AUDIO - Salvy, Wade, les valises d’argent et Macky aussi dans le deal

  • Par : Leral.net | Le 26 décembre, 2012 à 10:12:22 | Lu 17474 fois | 20 Commentaires
content_image

AUDIO - Salvy, Wade, les valises d’argent et Macky aussi dans le deal

Le CD 7 de Salvy est encore plus explosif que les précédents. Cette fois, il est questions de plusieurs sacs d’argent et surtout de l’implication du président Macky Sall par personnes interposées.

Salvy n’a jamais eu de contrat avec l’Etat du Sénégal pour diriger la société Dakar Dem Dikk. C’était l’informel entre lui et Wade. « Chaque fin du mois, Wade remettait à son aide de camp, le Colonel Cissokho (devenu récemment Chef d’Etat-Major de l’Armée de Mer) un sac rempli de billet de banque d’une valeur de 4 millions 500 mille francs CFA. Et c’était ça mon salaire » dit le défunt Salvy dans le CD 7 dont leral a une copie. 

Salvy dit encore dans l'enregistrement qu'il est arrivé à Dakar en provenance des Etats-Unis par le lobby de Jean Marie Mercier, grand patron du groupe français Vivendi Universal, celui-là même qui avait défrayé la chronique en France pour « abus de biens sociaux et de manipulation de cours ».

Wade avait un faible pour les truands et manipulateurs. Mais il savait aussi le détruire. Et il a réduit Salvy à l’état extrême de pauvreté : « ils (Wade et son fils) m’ont foutus à porte et ils m’ont poignardés » dit-il avant d’ajouter : « Je pesais finalement 43 kg après avoir passé 15 jours dans la misère totale. Viré en 2010 et sans argent, je me résignais à manger du pain sec ». 

Macky dans le deal ?
Effectivement, dans le déroulement du CD en entier (et non dans l’extrait CD7), il est question du Président Macky Sall, alors ministre de l’Intérieur. Salvy parle longuement de Macky Sall et de son implication dans le grand deal de Dakar Dem Dikk. Notre source est formelle et nous promet l’élément audio dans la prochaine livraison. 

Si Macky Sall est impliqué selon Salvy, alors les éléments de son audition par les éléments de la Brigade de recherche doivent comporter des passages sur ses relations avec le Président Macky Sall et son rôle prépondérant dans ce qu’il est convenu d’appeler le « Deal Dakar Dem Dikk » ou les 4D. Nous y reviendrons dès que notre source se manifeste. 

 


Leral.net


Commentaire (15)


Lol En Décembre, 2012 (10:08 AM) 0 FansN°: 1
Quand Souleymane Jules Diop apostrophait le chef de l'Etat sur sa fortune : Que Macky Sall nous dise !

| Article | 2012-12-24 | 23:12



0 Réaction(s)

« La seule condition pour que

le mal puisse triompher, c’est que

les bons ne fassent rien »

Edmund BURKE





Ce n’est ni par sentiment de haine ni par esprit de parti. Ce n’est pas non plus par soif de vengeance. Macky Sall a nourri pendant trois ans la horde de plumitifs du journal« Il est midi » qui ont fait déferler leurs baves injurieuses sur d’honnêtes citoyens et sur moi-même. Son homme de main, Ndiogou Wack Seck, dans ses meilleurs jours, avait même bénéficié d’un groupe électrogène acheté par la Primature que dirigeait Macky Sall, qui indiquait lui-même la voie à suivre en s’attaquant à des hommes honorables comme Mamadou Dia et Amath Dansokho. Malgré tout, quand ses frères libéraux se sont vengés de ses attaques et quand Abdoulaye Wade a voulu l’humilier, j’ai été parmi ses plus grands défenseurs, l’enjoignant de quitter le Pds. Je ne peux donc être accusé de parti-pris. C’est une nécessité qu’arrivés à ce point dans la marche de notre pays, confrontés à des échéances qui seront décisives pour son avenir, nous exigions de chaque prétendant à la Magistrature suprême un minimum de vérité. Le leader de l’Apr en avait lui-même fait une exigence, qui avait convoqué le corps diplomatique accrédité à Dakar dans un hôtel, pour mettre en accusation son prédécesseur à la Primature, en violation flagrante de la présomption d’innocence.

Nous sommes donc effarés de découvrir que pendant qu’Idrissa Seck était inculpé et envoyé en prison, pendant que les missions rogatoires enquêtaient à l’étranger pour trouver les preuves de sa culpabilité, se manigançait un gigantesque détournement de fonds publics sur lequel Macky Sall est aujourd’hui interpellé. C’était en effet pendant la même période de l’année, à l’été 2005, que sept milliards de francs taïwanais destinés aux populations démunies ont été détournés par Pierre Aïm, ami du président Abdoulaye Wade, qui a lui-même avoué qu’il avait mis un milliard de francs dans sa poche et logé le reste dans un compte d’un prétendu ami de Karim Wade, à la demande du chef de l’Etat. Poursuivi par la clameur, le chef de l’Etat avait fini par déclarer, dans un communiqué du Conseil des ministres, qu’un de ses amis lui avait « offert » de l’argent qu’il voulait remettre dans les comptes du Trésor. C’était la première fois que dans l’histoire de ce pays, un communiqué du Conseil des ministres, celui du jeudi 5 janvier 2006, contenait un mensonge aussi grave.

Selon l’explication de Macky Sall, l’argent, celui de Taïwan bien sûr, a été restitué et distribué à différents ministres. Une explication qui ne peut pas suffire. Comment a-t-il été restitué, dans quels comptes, par qui, et pourquoi avoir versé de l’argent d’un obscur ami du chef de l’Etat dans des comptes du Trésor, sans aucune loi de finances rectificatives, sans dire dans quel compte cet argent a été viré ? Quel que soit le bout par lequel on prend cette affaire, il s’agit d’un détournement de fonds publics et Macky Sall ne peut pas s’en laver les mains avec ses réfutations captieuses. C’est trop gros pour être avalé et la réponse qu’il donne face à une affaire d’une telle gravité est simplement scandaleuse !

Au même moment, toujours pendant l’arrestation d’Idrissa Seck, se déroulait un autre détournement sur lequel des preuves évidentes ont été fournies, au moins concernant le virement de 26 milliards de francs qui ont disparu dans la nature, qui devaient servir à la construction de villas présidentielles elles-mêmes introuvables. Mais là aussi survient un curieux retournement de situation. Interrogé sur la question de savoir s’il allait convoquer Karim Wade dans les mêmes termes, Macky Sall s’est rebiffé, déclarant que s’il devait le refaire, il demanderait l’avis d’Abdoulaye Wade avant de convoquer son fils, ne sachant pas que « c’était si important ». Monsieur ne se donne aucune limite, sur le chemin de la repentance. Il peut même accueillir Karim Wade dans une équipe qu’il va diriger.

Il s’agit d’une absolution choquante. Et quand même on penserait qu’il en voudrait à celui qui lui a causé tant de souffrances, il dit que non. Le président aurait été « abusé ». Monsieur Sall est donc tombé des grandeurs, par ce qu’il avoue être une maladresse qu’il ne répétera plus. Que n’a-t-il pas ajouté un merci à ses bienfaiteurs puisque de ses propres aveux, il n’est redevable des honneurs qu’il a reçus et de sa haute fortune qu’à la bonté des Wade et à leur générosité.

Soit ! Il doit au peuple qu’il appelle à l’élire, des réponses précises sur ses actes de gestion. Les Wade ne nous aideront jamais dans ce sens, puisqu’ils sont les instigateurs de tous ces scandales. C’est le cas de cette licence attribuée aux trafiquants de drogue de Ndangane Samba alors que Macky Sall était Premier ministre et Djibo Kâ ministre de la Pêche. Idrissa Seck a été interpellé sur sa gestion de la plus violente des façons, jeté en prison, alors que la moindre preuve de sa culpabilité n’avait été produite par ses accusateurs. Il serait donc injuste que l’on se taise devant tant de faits accablants et de mensonges évidents. A Macky Sall, nous demandons la vérité sur cette affaire. Nous ne pouvons déroger à cette règle sans être injustes. Il louait un modeste appartement à Derklé. Il possède maintenant une radio qui vaut 200 millions de francs, un appartement plus coûteux à Huston, une maison qui vaut un milliard de francs dans laquelle il vient de déménager avec un parc automobile que personne ne possède dans ce pays. Qu’il nous dise comment il s’est bâti cette fortune colossale en six ans. Nous osons aussi lui demander, lui qui a fait nommer sa sœur à l’ambassade du Sénégal à Paris, son frère à l’ambassade du Sénégal en Chine, son beau-frère au Consulat à New-York, s’il ne souffre pas des mêmes maux dont il accable l’actuel régime. Et que ceux qui ont eu la patience de me lire me disent s’ils ont vu dans mes écrits une volonté de nuire ou un souci de vérité. Qu’ils me disent, dans ce qui vient d’être dit, une seule chose qui ne méritait pas d’être sue par mes concitoyens. Qu’ils me disent ensuite si un homme qui figure dans un rapport d’une institution comme l’Onel, pour avoir voté de force dans une élection, sans pièce d’identité, qui a fait nommer les membres de sa famille dans nos ambassades et consulats alors qu’ils n’ont jamais été diplomates, qui, parti de rien, s’est bâti une fortune colossale en six ans, ne mérite pas que l’on s’interroge sur ses prétentions.





SJD
Xeme En Décembre, 2012 (16:23 PM) 0 FansN°: 1
des "preuves" contre macky n'existeront pas. c'est comme cela que l'a décidé la ffo. je suis heureux de constater que de plus en plus de lecteurs travaillent à faire comprendre toutes les manipulations de la forge de fabrique d'opinion, et aussi, de haine. on a, encore, ici, une audio, difficilement audible. en général, c'est un signe de retouche. d'abord, on nous a balancé des textes sur des supposés révélations de salvy, des textes orientés dans un seul sens, comme si cela avait été fait le temps de travailler une audio, je ne dis pas l'audio. je rappelle, en passant, la vidéo qui avait fait le tour du net, en campagne électorale, où wade était censé avoir dit qu'il a bloqué la constitution à deux mandats et qu'il ne peut se présenter en 2012. j'avais dit que cette vidéo est fausse. aujourd'hui, qu'elle a atteint son but de manipulation, beaucoup ne gens pourront me croire sans problème. j'ai de gros soupçons de manipulation autour du cadavre de salvy. pour au moins deux raisons:
- l'audio commence par être balacée sur youtube pour une plus grande audience. c'est ce que j'avais appelé " fenn day altéerou". 
- salvy, avant sa mort, a été présenté par les 100 journalistes comme un proche de wade qui a bouffé des milliards du sénégal en même que wade. et donc, c'est quelqu'un qui doit aller en prison pour restituer les biens mal acquis.il pourra aussi servir à atteindre wade parce qu'il dira, surement, où est qu'ils ont parqué tous les milliards qu'ils ont volés. en prison, il est libéré sur injonction des maîtres français. salvy meurt entre les mains de ceux qui voulaient le torturer. et brusquement le poids du cadavre devient une aubaine parce qu'il y a un cd mystérieux, que le mort aurait pensé enregistrer. et miracle! le cd montre que salvy n'a bouffé des milliards avec wade, mais a été bouffé, lui même, par wade. ah ! le saint salvy était de notre côté. paix à son âme.
Lolll!!! En Décembre, 2012 (10:11 AM) 0 FansN°: 2
On a eu seulement ce qu'on a merité un Président par defaut un faux rien de 1er classe 'Dieu Macky SALL"
Wassaw En Décembre, 2012 (10:21 AM) 0 FansN°: 3
°..????.?? °? ?. * ? ¸.?????° :.?. • ? ° ??.? *?.???????. ? ° ?. ?.??? °? ?¸. ?.?????? ° ? ? ¸. ¸ ?? °..????.??? MERRY CHRISTMAS ? ?. * ? ¸.?????° :.?. • ? ° ??.? * ?? °? ?¸. ?.?????? ° ? ? ¸. ¸ ?? °..????.?? °? ?. * ? ¸.?????° :.?. • ? ° ??.? *?.???????. ? ° ?. ?.??? °? ?¸. ?.?????? ° ? ? ¸. ¸ ?? °..` `^?.?? °? ?. * ?

° _??_*?*./ .?*.?.*.?* *? ?*.

?. (´• ?•)*?°*/.?.?*?.* ?_?_____. * ?*.°(. •. ) ?°./• '? ' •.?*./______/~? *. ?*.??* ?. *?

*(...'•'.. )? *???????°.??? ???????.

¯˜"*°•?•°*"˜¯`´¯˜"*°•?•°*"˜¯` ´¯˜"*°´¯˜"*°•?•°?
Alphaone En Décembre, 2012 (10:30 AM) 0 FansN°: 4
On arrive même à faire parler les morts .... !
Rire  En Décembre, 2012 (10:45 AM) 0 FansN°: 5
c'était avant sa mort kayyyyyyyyyyyy
Pipo37 En Décembre, 2012 (10:48 AM) 0 FansN°: 6
pour vos états financiers et déclarations de fin d'année 2012 , assistance comptable et autres travaux comptables et financiers un seul numéro 706554600. Professionnalisme et discrétion assurés! Expérience 15 ans
Voleurs En Décembre, 2012 (10:59 AM) 0 FansN°: 7
des voleurs cherchent voleurs
Rappeur En Décembre, 2012 (11:10 AM) 0 FansN°: 8
Vous mentez en nous annonçant que dans ce cd salve a fait des révélations sur Wade, Macky et Karim et l'écoutant on se rend compte que vous mentez. Vous annoncez votre informateur qui promet d'autres cd. De qui vous moquez- vous? Pourquoi n'avez vous pas attendu de disposer de ces cd pour parler. Arrêtez de manipuler les sénégalais.
A.ba En Décembre, 2012 (11:52 AM) 0 FansN°: 9
Ces journalistes sont tous sauf être sérieux. C'est pas bon de tromper les gens. S'il ya rien, il faut le dire. Un peu de sérieux SVP.
Macky Mangeur D Homme En Décembre, 2012 (12:15 PM) 0 FansN°: 10
president voleur 1er ministre voleur vous n allez pas faire 5 ans dans ce pays

Bira En Décembre, 2012 (13:01 PM) 0 FansN°: 11
Je ne comprends pas Wade il y'a tellement de compétences dans ce pays pour ce vieux salvy pour diriger notre DDD !!!!!
Usa En Décembre, 2012 (14:00 PM) 0 FansN°: 12
moi je ne comprend pas pourquoi les senegalais regardent abdoulaye wade circuler tranquilement a dakar sans souci ni peine ?

@usa En Décembre, 2012 (14:16 PM) 0 FansN°: 13
waaw,fii d moye ndadie dof yi mel ni USA!des usa,il est le seul a apercevoir abdoulaye wade dans les rues de dakar.
Ha En Décembre, 2012 (14:43 PM) 0 FansN°: 14
MAIS OU EST CE FAMEUX DEAL DONT VOUS FAITES ALLUSION SUR CET ENTRETIEN?TOUT LE MONDE SAIT QUE VOUS CHERCHER TOUJOURS ELKE CHOSE A METTRE SUR LE DOS DE KARIM POUR TERNIR SON IMAGE.OU EST LE JET PRIVER?OU SONT LES SOCIETES DONT VOUS NOUS PARLIEZ?OU SONT LES PROCUREURS DE DUBAI ET CEUX DES USA DONT VOUS ANNONCEZ LEURS ARRIVEES?MAYLENE GNOU DIAM WAYE
Gnagna Gueye En Décembre, 2012 (15:40 PM) 0 FansN°: 15
Ce journaliste est un escroc qui cherche à se faire des sous sur le dos de personnes louches de l’ancien et de l’actuel régime.

Comme on dit en wolof kou fannane deff yendo deglou. Le maitre chanteur de journaliste veut leur faire croire qu’il détient des choses sur eux et veut se faire contacter pour une négociation.

Nous n’avons pas de presse au Sénégal. Ce sont presque tous des mafiosis et ne comptez pas sur eux pour éclairer la lanterne des citoyens. Certains sont mêmes pire que les politiciens.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]