BATAILLE POUR LES LOCALES DE 2014 : Les socialistes se déploient dans le département de Tivaouane

  • Par : Kader Kane | Le 18 mars, 2013 à 13:03:38 | Lu 5681 fois | 4 Commentaires
content_image

BATAILLE POUR LES LOCALES DE 2014 : Les socialistes se déploient dans le département de Tivaouane

Les fauteuils des présidents de conseil rural et des maires du département de Tivaouane aiguisent les appétits des acteurs politiques. Même si une ombre entoure toujours le maintien ou non de la coalition Benno Bokk Yaakaar à laquelle il appartient, le Parti socialiste (Ps) est en train de se déployer dans le département pour jouer ses chances quel que soit le cas de figure qui se dessinera

Prévues le 16 mars 2014, les prochaines locales qui devront redessiner la carte politique du Sénégal en direction de la présidentielle de 2017 commencent à aiguiser les appétits des différents acteurs politiques. Elles constituent un enjeu de taille avec une forte possibilité de donner les premiers signes de l’issue de la présidentielle, comme ce fut le cas en 2009. En effet, ce sont les locales de 2009, marquées par la perte par le pouvoir libéral d’alors des principales villes du pays, qui ont tracé la trajectoire de la présidentielle de 2012, qui a signé la seconde alternance politique du pays. Les locales de 2014 se tiennent dans un contexte politique marqué par l’existence de la coalition Benno Bokk Yaakaar qui regroupe toute l’opposition d’alors, qui a gagné la présidentielle et les législatives. Mais avec les locales qui pointent à l’horizon, même s’il y a des déclarations d’intention du maintien de la coalition, rien n’est encore sûr. C’est pourquoi, les différentes chapelles politiques se préparent à tous les cas de figures. Les socialistes ont emprunté ce sillage dans le département de Tivaouane où ils sont en train de se déployer, pour mettre tous les atouts de leur côté. La question a d’ailleurs occupé le cœur des débats ce week-end à l’occasion de la rencontre initiée par l’union des coordinations socialistes pour partager les recommandations de la réunion du comité central et allant dans le sens du processus de préparation du congrès de juillet prochain. Pour Mame Bounama Sall secrétaire général de l’union des coordinations, le principe retenus au sommet c’est d’aller ensemble avec la coalition lors des locales de mars 2014, comme ce fut le cas lors du second tour de la présidentielle et des législatives. Selon lui, cette dynamique doit être maintenue pour le plus grand bien de tous les acteurs de la majorité présidentielle et des populations. Mais, dit-il, les locales ont des spécificités qui font qu’aucune coalition ne peut être imposée à la base qui a toujours le dernier mot. De ce point de vue, dit-il, l’essentiel est que des discussions sérieuses soient menées à la base avec toutes les composantes de la coalition afin de trouver de larges parcelles de convergence sur la composition des collectivités locales. Pour le moment et attendant cette ultime opération dont dépendra l’avenir de la coalition, les socialistes ont entamé une opération de redéploiement dans le département de Tivaouane où ils ne sont pas mis, à tort ou à raison, dans une posture de favoris. En tout cas, un comité départemental de renouvellement des instances de base a porté ce week-end sur les fonts baptismaux et présidé par Djiby Kandji de Tivaouane, pour superviser toute l’opération qui prépare les prochains enjeux politiques. Il s’y ajoute une réorganisation qui met en selle la création d’une coordination dans chacune des trois communes du département (Tivaouane, Mboro et Mékhé) et une coordination rurale à Tivaouane et Mékhé



Kader Kane


Commentaire (3)


Deug Deug  En Mars, 2013 (17:27 PM) 0 FansN°: 1
il n'y a pas de bataille ce sont les gars de khalifa sall qui veulent que notre coalition avec l'apr se casse parce que pour eux pour que khalifa gagne dakar il faut que le ps quitte la coalition ce qui permettra à khalifa d'être réelu et de pouvoir briguer 2017

mais deuk detrompez vous car Tanor a tenu le navire pendant des années de braises et que issa niasse s'est sacrifié pour le parti pour que khalifa passe mais ne soyez pas egoiste car nous savons lors des presidentielles ce que pese khalifa etc .

ce parti (ps)survivra sans khalifa et que ce que les leaders gerent va audelà des interêts bassements ingrates de khalifa sall au detriment des interêts du parti (ps)
Mbakol2013 En Mars, 2013 (17:42 PM) 0 FansN°: 2
BRAVO CHER FRERE MAME BOUNAMA,



Le parti socialiste a toutes ses chances pour la reconquête du département de Tivaouane. Ce qui est sûr, c'est que la coalition BENOO va voler en éclat, donc vous avez raison d'anticiper et vous organiser en conséquence. Il n'est plus dolérable de vous faire doubler par l'APR comme pour la campagne présidentielle. Surtout, laissez la'ultime décision aux populations sur le plan locale et ce qui va gagner sera celui qui aura mieux détecter les "Jeunes Loups", aptes à assurer la relève. dans une communauté rurale comme Thilmakha, la position de Modou Thilla SYLLE n'est pas claire par rapport avec le grand escroc Alioune Aïdara SYLLA : donc, prudence et ne commettez pas la maladresse de l'investir. Ces soit disant millions ne lui ont pas servi à réussir la reconqête de vieux bastion socialiste. Quant à l'APR, ce parti n'arrive toujours pas à trouver les meilleurs éléments, à Thilmakha, ce jeune maure de Tabaski FALL, ne fait pas le poids et manque d'expérience, les milliards de son père ne lui permettront pas à conquérir le Mbakol, traditionnaliste. Pour cause, le Mbakol est une des rares communautés rurales gagnées par le PDS au 2ème tour des élections présidentielles.

A BON ENTENDEUR, REAGISSEZ AVEC FINESSE ET OBJECTIVITE



µ
Fans En Mars, 2013 (23:51 PM) 0 FansN°: 3
vraiment il y a des reveurs infatigables dans ce pays ,, le ps ,, apr ,, afp sont morts dans ce senegal ,, puisque ces partis sont dirigiges par des detourneurs des deniers publics . OU bien ils pensent que le peuple a renonce a l argent que mame bounama a vole a lonasse ,, que tanor ,, khalifa sall ont vole avec les licenses de peche,,, le petrole du nigeria que niass , a detourne alors qu il etait mnistre des affaires etrangeres ,, des passeports chinois ,, ,, les 7 milliards des paysans que macky a detournes ? tivaouane est le coeur du senegal .. depuis 1960 les politiciens n ont rien fait a tivaouane ,, rien ,, il ne veulent meme de ministre d origine tivaouane ,,, maintenant tivaouane a ses yeux ouverts .. il ne faut meme y pensez ,,les favori sont ,, taxaw tem ,, bisdou niak,, rewmi ,, les autres partis peuvent aller se faire voir ailleurs ,,, c est la meme sityuation dans les autres departements , du senegal ,, c est fini pour les voleurs qui sont la depuis 1960 ,, ne compter pas sur alle lo qui est vomis depuis sa promesse d elir wade au 1 tour .. ,, ibrahima fall ,, mansour jamil ,, idy ,, moussa toure ,, el hadji diouf doivent obligatoirement etre ensemble,,, macky ,, abdourahim agne ,, et certains partillons peuvent aller ensemble ,, tanor ,, penda mbow ,, et certains partillons peuvent se marier .. afp ,, va khalifa niass ,, malick gueye latmingue peuvent se signer leurs fiancailles c est suffisant ,, 4 grands patis qui pourront accueillir tous les autre guignons c est mieux que de nous fatiguer avec 200 partis de ventre creux

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]