Bureau de mise à niveau : l'heure du redéploiement des interventions dans les régions prioritaires

  • Par : Aps | Le 12 août, 2013 à 19:08:44 | Lu 3708 fois | 1 Commentaires
content_image

Bureau de mise à niveau : l'heure du redéploiement des interventions dans les régions prioritaires

Le Bureau de mise à niveau (BMN) a opté pour un redéploiement de ses interventions dans les régions, pour contribuer ainsi à la densification du tissu industriel régional, a annoncé, lundi, à Ziguinchor (Sud), son directeur général, Ibrahima Diouf.

"En effet, dans ses nouvelles orientations stratégiques (…), le Bureau de mise à niveau entend redéployer ses interventions dans les régions à développement prioritaire pour pallier ainsi le déséquilibre entre Dakar et le reste du pays’’, a-t-il déclaré.

Le BMN a démarré lundi une tournée de trois jours dans la région de Ziguinchor (Sud) dans le but d’identifier les Petites et moyennes entreprises (PME) à forts potentiels et susceptibles de bénéficier de son programme.

L’objectif, a-t-il précisé, est de contribuer ainsi à la "densification du tissu industriel régional et l’émergence de secteurs privés forts, innovants et compétitifs’’.

Des autorités administratives et locales ainsi que des opérateurs économiques et des porteurs de projets de la région ont pris part à la cérémonie officielle marquant le démarrage de cette visite de travail, qui a aussi enregistré la présence de partenaires techniques et financiers.

Ziguinchor est, selon lui, la première étape de la mission du Bureau de mise à niveau, en raison des importantes potentialités que recèle la région méridionale du Sénégal.

Il s’agit, en partenariat avec la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Ziguinchor, d’identifier les PME à forts potentiels [et] susceptibles de bénéficier du programme spécifique de mise à niveau, a-t-il dit.

Il a indiqué que la structure qu’il dirige compte alléger les procédures d’éligibilité des entreprises au Programme de mise à niveau.

Le Directeur général du BMN a laissé entendre que la tournée à Ziguinchor devrait constituer un ‘’véritable déclic’’ pour la relance des activités économiques dans la région de Ziguinchor, meurtrie par 30 ans d’instabilité politique. 

A ce propos, il a déclaré que les membres de la délégation du BMN vont partager avec les opérateurs économiques et les porteurs de projet de la région, les préoccupations relatives aux "contraintes" qui pourraient compromettre toute initiative de relance économique.

Il s’agit, selon lui, "de la question de l’enclavement de la région, des difficultés relatives à la décentralisation économique et au schéma de reconstruction de la Casamance".

"Ces préalables sont indispensables pour approvisionner correctement les entreprises en matières premières et en intrants à des coûts acceptables, pour évacuer des produits agro-industriels vers les grands centres de distribution, les ports et les aéroports en vue de les exporter dans des conditions qui garantissent la compétitivité’’, a estimé Ibrahima Diouf .

Le Sénégal a initié depuis 2004 un Programme de mise à niveau de ses entreprises pour lequel il a bénéficié d’un financement de l’Agence française de développement (AFD) et d’une assistance technique de l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI), précise un document remis à la presse.

L’objectif est d’améliorer la compétitivité des produits et services des entreprises sénégalaises sur le marché national et à l’exportation par la promotion des investissements, souligne le texte.


Aps


Commentaire (1)


Domvass En Août, 2013 (19:42 PM) 0 FansN°: 1
Et si les gens du fameux Bureau de Mise à Nouveau, surtout monsieur Samba C.S., remboursaient les chèques en bois remis à des opérateurs privés depuis près de 3 ans ??????????????????????????

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]