Mardi 18 Juin, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Banner 01
Politique

Dialogue national : Ça bute toujours sur les Termes de référence

Single Post
Dialogue national : Ça bute toujours sur les Termes de référence

Les principaux acteurs se sont retrouvés, hier, autour du ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye. Dans les locaux de la Direction générale des élections (Dge), plénipotentiaires du pouvoir, de l'opposition et de la société civile ont procédé, selon Libération, aux derniers réglages avant la date fatidique du 28 mai prévue pour le dialogue politique.

L’objectif de cette rencontre est lié à la poursuite des discussions en vue de la validation des termes de référence et des propositions pour la mise en place de la commission cellulaire indépendante. Malheureusement, après plusieurs tours d’horloge, des points d’achoppement existent encore. Ce, à quelques heures de l’ouverture du dialogue politique.

Selon Djibril Guèye du Forum Civil, 10 amendements ont été déposés sur la table du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Aly Ngouille Ndiaye. Sans rentrer dans les détails, le membre du Forum civil a déclaré au sortir de la rencontre avec Aly Ngouille Ndiaye, que l’insertion de ces amendements aux termes de références est un préalable important pour ledit dialogue politique.

Pour Benoit Sambou, plénipotentiaire de la majorité présidentielle, l’essentiel était que les acteurs, en attendant de connaître les noms des personnalités «consensuelles» devant conduire les travaux du dialogue politique, se fassent mutuellement confiance. Pour lui, au sortir de cette rencontre, cet objectif, en dépit de quelques réticences, a été atteint.

Toutefois, contrairement à ce qui était avancé, le Front de résistance nationale (Frn) a, finalement, pris part à cette rencontre. Ce, après la réponse favorable accordée par le ministre de l’Intérieur à suite d’une requête dudit Front, en date du 8 mai dernier.

Et Saliou Sarr avait donné de la couleur jeudi, tard dans la soirée, quant à une telle possibilité : «Nous serons présents pour rappeler des principes notamment, la confirmation de la mise en place d’une commission cellulaire. Mais également, les engagements du Président de la République à appliquer les conclusions qui seront issues de ce dialogue».

 


Article_similaires

6 Commentaires

  1. Auteur

    il y a 3 semaines (11:04 AM)
    accord sur les termes de reference ,sur la commission cellulaire et accord sur l'application de tout consensus ,,l'opposition n'a plus rien ç dire ,et tout abandon du dialogue de sa part sera preuve de sa mauvaise foi manifeste ,elle perdra tout ce qui lui reste comme credibilité aux yeux des citoyens
  2. Auteur

    il y a 3 semaines (11:04 AM)
    accord sur les termes de reference ,sur la commission cellulaire et accord sur l'application de tout consensus ,,l'opposition n'a plus rien ç dire ,et tout abandon du dialogue de sa part sera preuve de sa mauvaise foi manifeste ,elle perdra tout ce qui lui reste comme credibilité aux yeux des citoyens
    Auteur

    il y a 3 semaines (11:04 AM)
    accord sur les termes de reference ,sur la commission cellulaire et accord sur l'application de tout consensus ,,l'opposition n'a plus rien ç dire ,et tout abandon du dialogue de sa part sera preuve de sa mauvaise foi manifeste ,elle perdra tout ce qui lui reste comme credibilité aux yeux des citoyens
    Auteur

    il y a 3 semaines (11:04 AM)
    accord sur les termes de reference ,sur la commission cellulaire et accord sur l'application de tout consensus ,,l'opposition n'a plus rien ç dire ,et tout abandon du dialogue de sa part sera preuve de sa mauvaise foi manifeste ,elle perdra tout ce qui lui reste comme credibilité aux yeux des citoyens
    Auteur

    il y a 3 semaines (18:25 PM)
    Je vous informe que le pouvoir va faire du dilatoire jusqu'à 6 mois avant de dire à l'opposition que compte tenu des directives de l'UEMOA, on n' a plus le temps de modifier quoi que ce soit pour les élections locales de décembre, par conséquent, soit on y va avec les mêmes règles ou alors on reporte à une date ultérieure. Diop Decroix doit comprendre cela, comme l'a compris le Dr Babacar Diop.
    Auteur

    il y a 3 semaines (18:59 PM)
    "Le diable est dans les détails", ndeysane. Voilà qui risque de faire capoter ce dialogue,... qui sera mort-né. Et ce sera tant mieux. Ce ne sera d'ailleurs que pure perte de temps, en plus que je ne vois pas en quoi c'est nécessaire pour Macky Sall, dans l'accomplissement de sa mission.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR