Mercredi 24 Juillet, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Banner 01
Politique

Economie-Conjoncture: "La situation économique est extrêmement grave", dit Mbaye Ndiaye

Single Post
Economie-Conjoncture: "La situation économique est extrêmement grave", dit Mbaye Ndiaye

Le Sénégal s’est retrouvé dans une situation économique "extrêmement grave", nécessitant un "sursaut national", a annoncé jeudi à Dakar le ministre de l’Intérieur, Mbaye Ndiaye.

‘’Des éclairages du président de la République, du Premier ministre, du ministre de l’Economie et des Finances et des autres [ministres], nous [apprenons] que le Sénégal est dans une situation extrêmement grave’’, a affirmé M. Ndiaye au sortir du premier conseil des ministres sous l’ère Macky Sall.

‘’Le cadrage macroéconomique du Sénégal fait peur. […] Il faut que tous les Sénégalais le sachent, les mouvements sociaux surtout’’, a ajouté le ministre de l’Intérieur.

‘’Cette situation, a-t-il ajouté, nécessite un effort national, une prise de conscience globale et un sursaut national, pour que chacun y mette du sien.’’

Lors de la campagne électorale en vue du second tour de l’élection présidentielle du 25 mars, l’ex-président de la République Abdoulaye Wade avait déclaré que les finances publiques étaient telles que l’Etat devait avoir des difficultés pour payer les salaires des fonctionnaires au bout de deux mois.

‘’Si quelqu’un d’autre prend le pouvoir, deux mois après, ce sera la grève des fonctionnaires, qui ne seront pas payés’’, écrivait le journal privé Le Quotidien, citant Abdoulaye Wade, lors de la campagne électorale. ‘’Parce que la campagne contre moi et contre le Sénégal a chassé tous les capitaux’’, avait expliqué M. Wade, qui disputait le second tour de cette élection à Macky Sall.

‘’Le président de la République ne détient pas le Budget de l’Etat et ne paie pas les salaires’’, avait réagi M. Sall, promettant de faire venir au Sénégal de nombreux investisseurs étrangers.

‘’Nous ferons plus. Notre gestion mettra en avant le credo de la transparence. Beaucoup d’investisseurs vont revenir dans le pays. Le Sénégal sera une destination phare des investissements étrangers’’, avait dit M. Sall.



Article_similaires

45 Commentaires

  1. Auteur

    Keps

    En Avril, 2012 (16:49 PM)
    vous etes élus pour apporter des solutions, alors au travail et arretez vos excuses a deux balles !
    • Auteur

      Ben

      En Avril, 2012 (16:54 PM)
      un ami expert financier qui vit aux etats-unis, camerounais de souche, george bediong a nyokon, n’a pu se retenir après la révélation faite par mutations dans son édition du mercredi 18 février dernier et dans laquelle, sur la base d’un rapport de la banque des etats de l’afrique centrale (beac), il est indiqué que : « au 31 décembre 2008, les six etats de la communauté économique et monétaire de l’afrique centrale (cemac) disposaient d’une somme totale de 7482 milliards de fcfa au sein de la banque des etats d’afrique centrale (beac). » son irritation se décuple quand il est fait mention de ce que 55% de ce pactole est à la disposition du trésor français.

      il retrouve tout de même sa lucidité pour expliquer en français facile l’entourloupe qui a cours pour les pays de la zone cfa depuis 1943. « c’est comme aller garder son épargne – réserves financières – chez son voisin. en d’autres termes, après avoir travaillé pendant une saison et consommé ce que tu peux, au lieu de garder ton excédent dans ton grenier pour y avoir accès et le contrôle lors des temps difficiles, tu préfères aller garder ton épargne dans le grenier du voisin. la saison d’après, le même processus se reproduit; ainsi de suite. pendant que tu continues à travailler dur pour consommer, ton voisin utilise cette épargne pour investir, et mener une vie de pacha. génération après génération, l’écart et le fossé d’enrichissement s’agrandissent. tes enfants deviennent de plus en plus pauvres, pendant que les enfants de ton voisin s’enrichissent. »

      résultat des courses, « tout l’argent, que ce soit en forme des revenus d’export, ou d’aide internationale, octroyée au nom du pays en question, tout est porté a sortir des pays utilisant le cfa pour être gardé en france, au trésor français. » la conséquence de cette servitude entretenue depuis belle lurette est que la france est considérée comme une puissance avec le fruit du labeur des millions d’africains qui croupissent dans la misère du fait de gouvernants, émanation de la france, et qui n’envisagent aucunement leur émancipation de ce tutorat dévastateur pour leurs compatriotes afin de prendre date avec l’histoire. donc, comme l’indique babissakana dans cette édition (lire page 13), « l’argent déposé par la beac est un financement cadeau qui est toujours là pour permettre à la france de faire face à ses dépenses ». pendant ce temps, elle doit feindre de se montrer magnanime avec des pays qui lui tendent la sébile et se voit donc rétrocéder sous forme d’aide ou prêt un argent qui est le leur en réalité.

      sans abandonner la piste de la réparation du préjudice subi depuis des décennies par les etats des zones cemac et uemoa que suggère bediong a nyokon, l’urgence pour les pays africains asservis par la france depuis l’époque coloniale est à arrêter la saignée en dénonçant ces accords scélérats et en reprenant leur souveraineté monétaire. avec des pratiques comme celle qui est décriée ici et qui ne trouve pas beaucoup d’experts pour en défendre son bien fondé pour le développement des etats logés à l’enseigne pays pauvres très endettés, le préalable est de couper ce cordon ombilical qui rattache la zone cfa à l’euro. un développement est-il possible pour tous ces pays sans une politique monétaire autonome ? pas besoin d’être un disciple de keynes ou tout autre maître de la pensée économique pour répondre par la négative.

      une observation simple permet de se rendre compte de ce que les pays comme ceux désignés par le générique « dragons d’asie », dont certains avaient le même niveau de développement que le cameroun en 1960, sans justifier du même potentiel énergétique, présentent aujourd’hui une situation économique enviable, sont regardés comme modèles par leurs égaux d’hier qui leur quémandent désormais la fameuse aide publique au développement. quel paradoxe ! corée du sud, indonésie, thaïlande… n’ont pas eu besoin d’un arrimage à une monnaie de référence pour être où ils sont aujourd’hui. idem pour les puissances émergentes que sont la chine, l’inde ou le brésil. la création d’une monnaie n’est pas une panacée et n’est pas le seul facteur qui retarde le décollage économique du cameroun. on aura toujours beau jeu d’évoquer le zaïre de mobutu et ses poussées inflationnistes. mais cette monnaie propre constitue un préalable auquel il faudra annexer une vision, des compétences, la transparence et le sens de l’intérêt général.

      par junior binyam
  2. Auteur

    Fary

    En Avril, 2012 (16:52 PM)
    Toujours la même chanson on se partage le butin et on déclare n'avoir rien trouve on a tout compris
    • Auteur

      Fary

      En Avril, 2012 (17:33 PM)
      c'est pas juste ce que tu dis . en 2000 wade avait reconnu avoir trouvé beaucoup d'argent, et la il ne laisse rien derrière lui.
    • Auteur

      @fary

      En Avril, 2012 (18:34 PM)
      mon cher fary , les nouveaux venus n'ont pas encore trouve de butin ,voila deux semaines ils nous disent que les caissent sont vides, le palais pille......sans aucun dementi de ali baba wade et son clan.
      on sait que durant la campagne gorgui distrubuait nos millards partout, c'est nous encore le peuple qui va payer.
      quant a macky sall j'ai pas espoir pour lui et sont equipe sont tous de eleves de ali baba wade.
    • Auteur

      Xeme

      En Avril, 2012 (10:00 AM)
      les mensonges et rumeurs dans les combats.
      les mongols ont de tout temps été des peuples du cheval. le cheval est au mongol ce que la vache est au peul. ce qui a fait de ce peuple des cavaliers presque mystérieux aux yeux des autres à l’époque de gengis khan. l’aptitude des mongols à faire courir un cheval à sa vitesse maxi en se plaçant sous son ventre ou sur ses cotes, et à décocher des flèches dans cette position a beaucoup servi à gengis khan pour fonder le grand empire mongol. de ces aptitudes on a greffé des mensonges, rumeurs, légendes qui ont fait apparaître gengis comme un conquérant doté de pouvoirs mystiques. le plus difficile pour les armées en face était de convaincre les soldats de combattre. gengis a pu étendre son empire en négociant des redditions plus qu’en combattant. la rumeur avait fait son travail.
      plus près de nous la reconquête occidentale se poursuit toujours précédés de mensonges, rumeurs et légendes. l’armée malienne a cédé face à des armes « sophistiqués » qui ne l’était pas assez pour maintenir khadafi au pouvoir, mais qui le sont pour leur faire baisser les leurs. les mensonges sont des éléments dans la stratégie des combats aussi bien militaires que politiques. 
      de la guerre de kosovo, une image m’est restée. cette guerre a été précédée par la campagne médiatique (médiamensonge) sur les « avions invisibles » ou furtifs américains (fsx). ce fut un de ses avions qui avait été abattu par les serbes. ironiques, les soldats serbes se sont faits photographiés sur l’épave de l’avion. ils tenaient une pancarte où était écrit : « votre avion invisible ? désolés, nous ne l’avons pas vu ». 
      les mensonges ont souvent précédé les combats. leur but est d’abattre les résistances mentales. aujourd’hui, ces méthodes sont utilisées à outrance par les manipulations médiatiques. les mensonges médiatiques n’ont plus besoin de support. il n’y a plus nécessité de partir d’un fait pour le travestir et le gonfler, on invente la totalité. puis la répétition fera le reste.
      dans une boutique de dakar où je faisais un achat, j’ai trouvé deux personnes âgées, barbes blanches, entrain de discuter. et l’une d’elles disait à l’autre : «  le problème c’est que wade a trop promis. il ne pouvait pas tout satisfaire. il a même promis des machines pour faire du maafé ». cet exemple permet de mesurer l’épaisseur que le mensonge a atteint dans le combat contre wade. 
      durant les années 80, les sénégalais ont connu des slogans comme « a hou haa hou ablaye dafa waga ». slogan du ps contre le candidat wade. mais durant ces années 80, aucun sénégalais ne croyait qu’effectivement wade a le « waga ». le boom médiatique a rabaissé le niveau intellectuel du sénégalais. le constat est là. en 2012, des sénégalais croit que réellement wade a promis des machines de maafé, que wade a dit «maa waxoon, waxéet ». la persuasion médiatique a abattu l’esprit critique. la ligne de séparation entre le slogan politique et la vérité biblique a disparu. la personne honnête en arrive à jurer sur le mensonge. mais le danger ne se trouve pas là. 
      rassoulallah (sas) a vu un homme venir lui dire : «  je suis intéressé par l’islam et je voudrai bien y entrer, mais je ne peux ni cesser de prendre l’alcool, ni abandonner la fornication ». le prophète refléchit un moment et lui dit : « je peux accepter ton entrée en islam tel quel, si tu peux me promettre de ne jamais mentir ». 
      la plus petite compréhension qu’on peut en tirer est que le mensonge est plus dangereux que l’alcool. mais dans la situation du sénégal actuel, ce sont des dits musulmans qui véhiculent le mensonge. et parfois en parfaite connaissance de cause.
    Auteur

    Truth

    En Avril, 2012 (16:56 PM)
    Je ne comprends pas cette réaction inappropriée du Ministre qui doit etre recadré s'il a vraiment fait cette annonce. Chaque Ministre n'a qu à Gérer son portefeuille..Je vois mal le ministre de l'economie se prononcer sur la question de la sécurité interieure...On demande aux sénégalais d etre discipliné...cela commence par avoir des gouvernants structurés et disciplinés qui devraie,nt se contenter de se pronconcer sur leur domaine de compétence. ce Mbaye Ndiaye defra faire attention car sa nomination est la plus critiquée par l'opinion.
    • Auteur

      Che

      En Avril, 2012 (17:23 PM)
      puet etre que c'est pour se cacher deriere s'ils n'arrivent pas a redresser la situation.
      de grace ne nous donnez pas d'excuse. wade a trouve le pays dans une situation pire et est parvenu a faire de grande realisations. les moyens, il faut aller les trouver, ca fait partie de votre boulot. on ne veux pas entendre, "on n'a pas les moyens". senegalais, j'espere, seront patient mais pas naifs.
    • Auteur

      Che

      En Avril, 2012 (17:23 PM)
      puet etre que c'est pour se cacher deriere s'ils n'arrivent pas a redresser la situation.
      de grace ne nous donnez pas d'excuse. wade a trouve le pays dans une situation pire et est parvenu a faire de grande realisations. les moyens, il faut aller les trouver, ca fait partie de votre boulot. on ne veux pas entendre, "on n'a pas les moyens". senegalais, j'espere, seront patient mais pas naifs.
    • Auteur

      Che

      En Avril, 2012 (17:24 PM)
      puet etre que c'est pour se cacher deriere s'ils n'arrivent pas a redresser la situation.
      de grace ne nous donnez pas d'excuse. wade a trouve le pays dans une situation pire et est parvenu a faire de grande realisations. les moyens, il faut aller les trouver, ca fait partie de votre boulot. on ne veux pas entendre, "on n'a pas les moyens". senegalais, j'espere, seront patient mais pas naifs.
    • Auteur

      Yatta_ngi

      En Avril, 2012 (17:27 PM)
      ta remarque est pertinente. et cette sortie du ministre de l'intérieur sur les finances publiques nous rappelle de récents cauchemars.
      avec la répression devenue inévitable, il a du gros pain (tata-lapa) rance sur le "bassang" à manger.
      souhaitons-lui du courage !
    • Auteur

      Che

      En Avril, 2012 (17:36 PM)
      arreter cde mentir, wade a trouvé des comptes sains et il n'a fait que depenser l'argent a tout vent et a augmenter la dette et les impots et taxe. alors stoper les mensonges de grace
    Auteur

    Paris75

    En Avril, 2012 (16:57 PM)
    Taay mouu neex nak,Macky lève-toi et taffe bien sinon on te dégagera comme ton prédécesseur :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    Joe

    En Avril, 2012 (17:04 PM)
    MACKY SALL nous vous avons élu pour redresser le pays ,faire des audits pour éclairer la lanterne des sénégalais

    et punir les mauvais gestionnaires .On se rend compte que vous êtes un peu mou.

    C'est ABC 5ALIOUNE BADARA CISSE) qui devait être le Président ,c'est un GUERRIER.En tout cas les législatives et les municipalités se profilent à l'horizon .Si les audits ne se fassent pas ou s'il n'aura pas de sanction à l'égard

    des fautifs .Cher MACKY ,tu sera CUIT.

    En bon entendeur.

    Nous ouvrons grandement les yeux.
    Auteur

    Prof

    En Avril, 2012 (17:05 PM)
    il faut que les coupables payent
    Auteur

    Exsopiste

    En Avril, 2012 (17:07 PM)
    Ce n'est pas surprenant ! Dans un pays où des indemnités sont supérieurs au salaire, où tous les étudients sont boursiers fils de pauvres comme fils de riches, où les chefs de village sont tous salariés, où les contrats spéciaux font légion,où des émoluments sont distribués à hue et à dia... alors il faut s'attendre un jour à ce que les les bons du trésor qui sont lancé chaque mois ne vaudront plus rien . Ce qui me fait mal c'est qu'on dit que Wade est un économiste. De deux chose l'une ou bien il ne connait rien en économie ou alors ils se moque royalement des sénégalais et de leur avenir
    • Auteur

      Yatta_ngi

      En Avril, 2012 (17:14 PM)
      c'est pas tout ça. wade est juste un vieux débris de franc-maçon. c'est la seule explication à ses actes !
    Auteur

    Boy Town

    En Avril, 2012 (17:16 PM)
    Des audits , vite , c'est la première chose à faire = éclairer la lanterne des Senegalais sur la situation financière du pays . Il faut d'ores et déjà commencer à tracer où sont passés les 4000 Milliards CFA ( 8 Milliards de dollars ) " déplacés " en 12 ANS par certains , dans les paradis fiscaux . Tout le reste ne sera considéré que comme POUDRE AUX YEUX , Monsieur le Président
    Auteur

    Coplan

    En Avril, 2012 (17:21 PM)
    Sathie tama yomb na...fokoy teggue mo djaffe... Courage Mbaye ak Macky dougounguene comme Roubeeu...On attend les audits, la declaration de patrimoine, la reduction des prix des denrees, les salaires et toutes les promesses. Tayy mou nekkh!
    Auteur

    An

    En Avril, 2012 (17:27 PM)
    tellement grave que c est le ministre de l interieur qui en parle !!!!

    excuses moé ésti c est po ton domaine !!!!

    assure plutot la securité dans le territoire merci
    Auteur

    Julo 11

    En Avril, 2012 (17:27 PM)
    c' est normal quand on est débutant on tâtonne toujours.Mais dépêchz vous de trouver des solutions vs étés là pour ça sinon...
    Auteur

    Mygol

    En Avril, 2012 (17:31 PM)
    Je suis sure et certain que Macky ne fera pas d'audits parceque c'est un ancien cadre du Pds il a des amis comme souleymane ndene qui peuvent etre mouiller dedans et pourquoi pas lui meme macky il a etait premier ministre de Wade non?  <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   :haha:  :sn: 
    Auteur

    Patriote

    En Avril, 2012 (17:35 PM)
    President Macky doit reduire le train de vie de l'Etat immediatement en fernant des consulats et ambassades ou nous n'avons aucun interet. Reduire les ministeres a 15 , les deputes a 50 et eliminer le Senat.

    Les voleurs doivent doivent payer leurs actes.

    Au travail!!!
    Auteur

    Riz

    En Avril, 2012 (17:41 PM)
    nioun wagni thiep lagnou wakh
    Auteur

    Pauvre

    En Avril, 2012 (17:45 PM)
    Pauvre MBaye NDIAYE ! Il ne sait pas encore que cette gravité est à l'origine de la sanction du peuple sur WADE. Sinon, on l'aurait encore retenu pour un autre mandat. Mettez vous au travail et montrer ce dont vous étes capable. La récréation et les lamentations sont finies chers messieurs, dames. Un seul conseil que je peux vous donner; si vous voulez faire mieux que WADE, il vous faut une grande vision, étre décomplexé, beaucoup d'audace, de courage et il faut aussi étre debout. Sinon, rapprochez vous de Karim WADE pour des prestations de services ou de la consultance
    Auteur

    String Toune

    En Avril, 2012 (17:51 PM)
    AUDITER AUDITER!!!!AUDITER AUDITER!!!!AUDITER AUDITER!!!!AUDITER AUDITER!!!!AUDITER AUDITER!!!!AUDITER AUDITER!!!!AUDITER AUDITER!!!!AUDITER AUDITER!!!!  <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    Auteur

    Devaluation

    En Avril, 2012 (18:00 PM)
    C'EST SA FACON DE VOUS ANNONCER QUE VOUS SEREZ TOUS DECU DE LEUR AVOIR FAIT CONFIANCE   <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    Auteur

    Gnagna Gueye

    En Avril, 2012 (18:00 PM)
    Moi ce qui m’étonne dans tout cela c’est que personne ne parle des anciens ministres des finances et du budget.

    Abdoulaye Diop na leeral waay !!!!!

    Ablaye DIOP Ministre des Finances ou du Budget de presque tous les gouvernements nay leer!!!!!



    Auteur

    Xeme

    En Avril, 2012 (18:04 PM)
    malgré le depart de wade, je continuerai d le supporter car c est a cause de lui que je suis en italie en aventure...et j aide ma famille au pays avec des western Union

    Auteur

    Allo Stop

    En Avril, 2012 (18:09 PM)
    Ah, et c'est un ancien du régime libéral qui aboit
    Auteur

    Benaway

    En Avril, 2012 (18:10 PM)


    AAAA R R

    A A R R

    AAAA RR RR

    A A R R ------AUDITER,JUGER,PUNUIR
    Auteur

    @profitez En

    En Avril, 2012 (18:11 PM)
    CE SONT DES TYPES COMME TOI ET TES ACOLYTES QUI FONT QUE PERSONNE N A PLUS CONFIANCE A CE QUI S ECRIT DANS LES JOURNAUX SENEGALAIS.C EST PITOYABLE!
    Auteur

    Khoumba

    En Avril, 2012 (18:23 PM)
    les senegalais n'ont pas besoin beaucoup d'explications il faut regler le probleme des senegalais et allez prendre l'argent detouner qui se trouve dans des comptes douteux
    Auteur

    Lamp Fall

    En Avril, 2012 (18:34 PM)
    Cette affaire commence mal! Au nom de quoi un ministre de l'Intérérieur se permet sur le péron du Palais de la République de répondre à la cantonnade,de façon aussi désinvolte à une question de journaliste dans des circontances aussi informelles? Si ce qu'il raconte est vrai,ce n'est ni lui,ni le lieu,ni les circonstances pour le dire aux sénégalais.Dans un gouvernement qui se respecte,c'est le Ministre du Budget qui,après avoir pris connaissance de l'état des finances,qui devant l'Assemblée nationale ou en conférence de presse, doit édifier l'opinion. Je suis très perplexe quant à la véracité d'une telle affirmation car le budget du Sénégal est un budget prévisionnel donc élaboré sur la base de recettes venant d'impôts et de taxes.Il est normal qu'au 12 Avril qu'on ne trouve pas des milliards dans les caves du Trésor public.La conjoncture économique mondiale actuelle combinée aux travaux engagés par l'Etat ne permettent pas de thésauriser de l'argent ce qui n'était pas le cas en 2000 oû on sortait de 20 ans d'ajustement structurel.J'espère qu'ils ne sont pas en train de nous préparer à des reniements par rapport à toutes leurs promesses mirobolandes.
    Auteur

    Mbaye Ndiaye

    En Avril, 2012 (18:48 PM)
    Ceci devrait vous inciter a reduire au minimum necessaire le nombre de ministres, petit CON!
    Auteur

    Passant

    En Avril, 2012 (19:16 PM)
    mbaye ndiaye veut dire qu'ils vont pas tenir leurs promesses hé oui c'est ça la poltique mensonge sur mensonge fen rek ils ont mentit au sénégalais pour acceder au pouvoir.Macky dit qu'il fera pas de chasse au sorciéres et vous vous dîtes que la situation est critique y'a contradiction !
    Auteur

    Fans

    En Avril, 2012 (19:20 PM)
    On le sait c'est pourquoi le PDS a été sanctionné. Commencez à travailler aulieu de vous lamenter comme si vous aussi réviez trouver beaucoup d'argent à bouffer. Le peuple vous surveille. pleurer,gémir,est également lâche; fais énergiquement ton boulot dans la voie voulue par le peuple.
    Auteur

    Tam

    En Avril, 2012 (19:26 PM)
    Mbaye Ndiaye et Alioune Badara Cissé les deux bandits de Macky quand ça sent l'anarque ou les magouilles ils sont toujours devant  <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    Auteur

    Zigzag

    En Avril, 2012 (19:34 PM)
    S' il en est ainsi c'est parce que ABDOULAYE DIOP et son équipe ont toujours présenté aux différentes missions de la banque mondiale et du Fmi des situations financières maquillées ,manquant totalement de sincérité.

    12ans durant ça a été les memes scénarii qui confIrment l'assertion faite par l'ancien patron de la CENTIF disant qu'ABDOULAYE DIOP,ex ministre d'ETAT charge des finances, a fortement contribué à la mise à genoux de l'économie

    du SENEGAL le peuple attend qu'il soit audité et le cas échéant ,mis en prison
    Auteur

    Ickewitz

    En Avril, 2012 (19:37 PM)
    il faut sévir et arreter de raller
    Auteur

    Deug

    En Avril, 2012 (19:43 PM)
    macky n'a qu'a supprimer le senat et le conseil économique et social ,ces deux institutions qui ne servent qu'a placer des amis, elles sont pas utiles à la population et ça coûte trop d'argent !
    Auteur

    Zembla

    En Avril, 2012 (20:05 PM)
    Ce gars ne se rend pas compte qu'en parlant ainsi il fait peur aux investisseurs, et le marche va sanctionner encore plus durement le Senegal. Si le Senegal etait note par une agence, comme Fitch, il n'y aurait pas besoin de faire des enquetes, le propos de Mbaye ndiaye suffirait a le renvoyer dans les profondeurs du classement.

    Il parle mais ne sait donc pas les degats qu'il cause.

    Demain, aussi, bevue diplomatique, Macky Sall, a Paris, rendant visite a Sarkozy, a moins de 5 jours de l'election presidentielle fait courir au Senegal un gros risque: et si Sarko etait battu? sans compter les speculations, amenes til de l'argent ou des gris gris pour sarko. Thioune bakhoul.
    Auteur

    Ré Ba Tass

    En Avril, 2012 (20:24 PM)
    Plus thiouné que ce gouvernement tu meurs c'est ça

    la diplomatie sénégalaise  :-D  :-D  qu'est ce que vous allez foutre en france à deux jours des éléctions :down:  :down: 
    Auteur

    Lynx

    En Avril, 2012 (23:06 PM)
    n'importe koi c gens ils sont tous pareils macky sall,wade,tanor etc maky a fait des promesses qu'il ne pourra pas tenir donc la stratégie c de dire "la situation est catastrophique" ok mais on vous a élu pourkoi? bandes d'incapables si vous pensez qu'avec un gouvernement de célébrité vous allez faire kelke choz continué rek on va emprunter yaya diamé pour qu'il assainisse sunugal
    Auteur

    Piscdbdf

    En Avril, 2012 (23:48 PM)
    waw mbaye ndiaye affaire amoul sedal loy khar si arona sy ak karim farba ousmane ngom yaw leniou degglou









    Auteur

    SalÈgne-salÈgne

    En Avril, 2012 (23:52 PM)
    Mackillage salle ne va auditer personne parce que lui-même il est sale dans le sallon de WADE.

    Il fait parti des premiers VOLEURS DE L'ALTERNOCE.

    Donc s'il poursuit ses anciens camarades du PDS, il sera mouillé et son MACKILLAGE nous montrera son vrai visage: UN VOLEUR.

      <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   :tala-sylla:  :sn:  :tala-sylla:   <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    Auteur

    Mody D.

    En Avril, 2012 (09:12 AM)
    " Mettre à la place qu'il faut, l'homme qu'il faut".

    Que vaut la sortie du ministre de l'intérieur ?

    -1. Ce n'est pas à lui de décrire la situation financière et économique du pays.

    -2. Que le Président Macky ne joue pas à cahe cache avec le PEUPLE. Qu'il concrètise les promesses qu'il avait tenues : baisse des prix des denrées de premières nécessités : riz,sucre,lait,etc....mais aussi et surtout l'eau, l'électricité,gaz,le loyer.....la liste est longue.

    -3. Que le président Macky sache que le PEUPLE s'est réveillé, rien ne peut plus l'endormir.

    -4. Mbaye Ndiaye n'a pas sa place au ministère de l'intérieur : la politique politicienne se limite au parti. Quand un ministre de la République est interpelé, il a le devoir de parler de son domaine de compétence.

    -5. Cela presse , les sénégalais attendent toujours....

    -6. Ce qui avait "dégagé" Abdoulaye WADE est "toujours" là.
    Auteur

    Lagaffe

    En Avril, 2012 (09:22 AM)
    @ LAMP FALL.No 27



    Eéééh oui. PARADOXAL tout de meme. Un ministre de l'intérieur qui se prononce sur la situation économique du pays, et d'abord pour trouver des excuses et flinguer le pouvoir sortant, ça fait DESORDRE :-D  :-D  :-D 
    Auteur

    Véridique

    En Avril, 2012 (09:48 AM)
    Macky Sall prépare les sénégalais à son WOKH WOKHETT.Il avait bien dit " la diminution des denrées de consommation courante dans la première semaine de son mandat " Et maintenant qu'il est au pouvoir, il se rend compte que cela n'est pas chose aisée et alors, on lance cette bombe par l'intermédiaire d'un ministre de l'intérieur Ce qui diminue la crédibilité de cette déclaration.Sénégalais achetaient une deuxième ceinture pour vous serrer les reins.
    Auteur

    Aliou Juuf

    En Avril, 2012 (09:50 AM)
    Dommage, j'ai peur qu'on ait affaire à......des truands .

    Pourquoi ?

    Abdoulaye wade a été chassé du pouvoir parce qu'il gérait très mal les déniers publics. Cela n'était un secret pour personne.

    Maintenant , faut revenir sur ça ? Je pense que NON.

    Ce qu'il y'a lieu de faire ,now, c'est travailler à....nourrir l, à éduquer, à enseigner ,à soigner,à rendre heureux la population.

    Il est vraiment temps de se.......taire. Et de montrer .......qu'on est.....capable.

    Merci.
    Auteur

    Peulh Bi

    En Avril, 2012 (09:58 AM)
    Il est bon de rappeler à MBAYE NDIAYE, qu'il n'est ni porte-parole du gouvernement et encore moins Misistre du budget.

    De telles déclarations dans de telles circonstances,peuvent faire un ettet tres devastateur.Meme si on s'y attendait pour justifier l'impossibilité de tenir des promesses démagogiques.

    Auteur

    Symbaye

    En Avril, 2012 (10:28 AM)
    L'ancien président de la république, liui-même, doit être interpellé pour qu'il rembourse au moins l'argent qu'il a utilisé dans sa campagne électorale passée.
    Auteur

    Teuf !

    En Avril, 2012 (11:01 AM)
    Arrêtez M. Ndiaye, vous parlez trop.

    Vous n'êtes pas qualifié pour parler de situation économique !

    Merci !
    Auteur

    Youssou Ndour

    En Avril, 2012 (11:04 AM)
    Ce ministre de Maky a bien annoncé la couleur avant sa nomination il a commencé a crié que les finances sont désastreuses ! ne vous foutez pas de nous vous cherchez déjà des alibis bande de cons au boulot waye, vous vous paniquez déjà
    Auteur

    Dialo Diop

    En Avril, 2012 (11:15 AM)
    Sénégalais, à vos cartes, prèts à dégager ce gouvernement de Abdou Mbaye , si et seulement si, les promesses ne seront pas respectées ?

    OUI . Bien sûr que OUI.



    ça ne sent pas bon. En tous les cas : waxx waxxèèt , les sénégalais ne l'accepteront plus.

    Il est clair que ,personne, ne peut plus faire et/ou dire n'importe quoi dans ce pays, notre Sénégal que nous aimons tant.

    Que M23, Y'en a marre, Socièté Civile, la population soient vigilants !

    Wait and see..... :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR