Dimanche 18 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

"Macky Sall marchera sur nos cadavres si…" (Me El Hadji Amadou Sall) [Audio]

Single Post
"Macky Sall marchera sur nos cadavres si…" (Me El Hadji Amadou Sall) [Audio]

Me El Hadji Amadou Sall a remis le disque. Il a, pour la énième fois, menacé directement Macky Sall qu'il accuse d'être responsable du rejet de l'inscription de Karim Wade sur les listes électorales.

Invité d'Objection (Sud Fm), ce dimanche, l'ancien ministre de la Justice a déclaré que le chef de l'État "marchera sur (leurs) cadavres" si le fils de Wade, candidat du Pds, est définitivement disqualifié de la prochaine présidentielle.

"Macky Sall est à la manœuvre d'une justice aux ordres. (…) Karim Wade n'a pas un problème avec la Justice mais il en a avec Macky Sall", a martelé Me Sall.

L'inscription de Karim Wade a été rejetée par le ministère de l'Intérieur. Saisi par l'ancien ministre d'État, le tribunal d'instance de Dakar s'est déclaré incompétent à trancher l'affaire.

Les avocats de Karim se sont alors tournés vers la Cour suprême. Sans davantage de succès; la haute juridiction s'étant déclarée, à son tour, incompétente.


Article_similaires

53 Commentaires

  1. Auteur

    Front National Sénégal Sunugal

    En Septembre, 2018 (11:08 AM)
     :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 

     :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 

    OUI A PEINE FINI DE PLEURER DEVANT LA MORT ET LA VIE !

    OUI ET LA GUERRE COMMENCE ENTRE PRINCES SALSALBÉ

     :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 

     :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    • Auteur

      Front National Sénégal Sunugal

      En Septembre, 2018 (11:11 AM)
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
      lu pour vous dans la revue "futura" de ce jour :

      manifester son mécontentement permettrait de vivre plus longtemps. ce sont les conclusions étonnantes d'une étude allemande qui montre que ceux qui intériorisent leurs émotions ont davantage de risques de développer un cancer ou de souffrir d'hypertension...
      certains gardent leur calme quand d'autres se font entendre dès que le moindre désagrément les perturbe. ceux-là détiendraient l'une des clés de la longévité. c'est du moins ce que montre une méta-analyse menée par deux chercheurs de l'université d’iéna, en allemagne.

      le contexte : la santé passe aussi par l’humeur
      le comportement influe sur la santé. en effet, les émotions s'expriment par un certain nombre d'hormones qui affectent la physiologie de l'organisme. ainsi, l'anxieux de nature, à coup d'adrénaline et surtout de glucocorticoïdes, va abaisser son immunité et augmenter les risques de tomber malade.
      qu'en est-il de celui de réprimer sa colère ? la question a interpellé des scientifiques allemands qui ont fouillé dans les archives pour ressortir 22 études sur le sujet. leurs conclusions, présentées dans le journal health psychologies, révèlent qu'il est meilleur pour la santé physique et morale de dire tout ce que l'on a sur le cœur !

      l’étude : des répresseurs qui se font mal au cœur
      À travers l'étude de 6.775 patients, les auteurs ont observé l'évolution de certains paramètres physiologiques dans une situation stressante, en fonction du tempérament de la personne. les « répresseurs », comme les appelait freud, ceux qui gardent leurs émotions négatives pour eux, voyaient leur rythme cardiaque s'emballer.
      ils essaient de camoufler au mieux les signes attestant de la peur et se mettent sur la défensive. plusieurs paramètres objectifs révèlent malgré tout leur anxiété. ils souhaitent tout contrôler, aussi bien eux-mêmes que leur environnement.
      À long terme, une telle situation favorise le développement de certaines maladies, surtout l'hypertension et, moins prévisible, le cancer. en revanche, les personnes qui arrivent à donner de la voix en situation crispante s'avèrent plus à risque de déclencher des maladies coronariennes. aucune différence n'a été constatée pour les autres maladies cardiovasculaires, les attaques cardiaques ou l'asthme.
      l’œil extérieur : l’espérance de vie expliquée par la colère
      pour les auteurs, c'est peut-être l'explication au fait qu'espagnols et italiens, réputés pour leur sang chaud, vivent en moyenne deux années de plus que les britanniques, dont le flegme n'est pas qu'une légende. un peu léger comme explication dans la mesure où l'espérance de vie ne tient pas qu'à un coup de gueule. l'alimentation, pour laquelle les pays latins sont bien plus réputés, y joue beaucoup, et les taux d'obésité, à l'origine de nombreux troubles cardiovasculaires, sont beaucoup plus élevés sur l'île de sa majesté. par exemple.
      que tous les introvertis se rassurent quand même : leur comportement ne leur joue pas que des vilains tours. si la moindre petite épreuve les secoue beaucoup, le retour à la sécurité est bien mieux vécu. tout va bien quand on a le contrôle...

      lu pour vous dans la revue "futura" de ce jour
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    • Auteur

      Front National Sénégal Sunugal

      En Septembre, 2018 (11:11 AM)
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
      lu pour vous dans la revue "futura" de ce jour :

      manifester son mécontentement permettrait de vivre plus longtemps. ce sont les conclusions étonnantes d'une étude allemande qui montre que ceux qui intériorisent leurs émotions ont davantage de risques de développer un cancer ou de souffrir d'hypertension...
      certains gardent leur calme quand d'autres se font entendre dès que le moindre désagrément les perturbe. ceux-là détiendraient l'une des clés de la longévité. c'est du moins ce que montre une méta-analyse menée par deux chercheurs de l'université d’iéna, en allemagne.

      le contexte : la santé passe aussi par l’humeur
      le comportement influe sur la santé. en effet, les émotions s'expriment par un certain nombre d'hormones qui affectent la physiologie de l'organisme. ainsi, l'anxieux de nature, à coup d'adrénaline et surtout de glucocorticoïdes, va abaisser son immunité et augmenter les risques de tomber malade.
      qu'en est-il de celui de réprimer sa colère ? la question a interpellé des scientifiques allemands qui ont fouillé dans les archives pour ressortir 22 études sur le sujet. leurs conclusions, présentées dans le journal health psychologies, révèlent qu'il est meilleur pour la santé physique et morale de dire tout ce que l'on a sur le cœur !

      l’étude : des répresseurs qui se font mal au cœur
      À travers l'étude de 6.775 patients, les auteurs ont observé l'évolution de certains paramètres physiologiques dans une situation stressante, en fonction du tempérament de la personne. les « répresseurs », comme les appelait freud, ceux qui gardent leurs émotions négatives pour eux, voyaient leur rythme cardiaque s'emballer.
      ils essaient de camoufler au mieux les signes attestant de la peur et se mettent sur la défensive. plusieurs paramètres objectifs révèlent malgré tout leur anxiété. ils souhaitent tout contrôler, aussi bien eux-mêmes que leur environnement.
      À long terme, une telle situation favorise le développement de certaines maladies, surtout l'hypertension et, moins prévisible, le cancer. en revanche, les personnes qui arrivent à donner de la voix en situation crispante s'avèrent plus à risque de déclencher des maladies coronariennes. aucune différence n'a été constatée pour les autres maladies cardiovasculaires, les attaques cardiaques ou l'asthme.
      l’œil extérieur : l’espérance de vie expliquée par la colère
      pour les auteurs, c'est peut-être l'explication au fait qu'espagnols et italiens, réputés pour leur sang chaud, vivent en moyenne deux années de plus que les britanniques, dont le flegme n'est pas qu'une légende. un peu léger comme explication dans la mesure où l'espérance de vie ne tient pas qu'à un coup de gueule. l'alimentation, pour laquelle les pays latins sont bien plus réputés, y joue beaucoup, et les taux d'obésité, à l'origine de nombreux troubles cardiovasculaires, sont beaucoup plus élevés sur l'île de sa majesté. par exemple.
      que tous les introvertis se rassurent quand même : leur comportement ne leur joue pas que des vilains tours. si la moindre petite épreuve les secoue beaucoup, le retour à la sécurité est bien mieux vécu. tout va bien quand on a le contrôle...

      lu pour vous dans la revue "futura" de ce jour
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    • Auteur

      Front National Sénégal Sunugal

      En Septembre, 2018 (11:11 AM)
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
      lu pour vous dans la revue "futura" de ce jour :

      manifester son mécontentement permettrait de vivre plus longtemps. ce sont les conclusions étonnantes d'une étude allemande qui montre que ceux qui intériorisent leurs émotions ont davantage de risques de développer un cancer ou de souffrir d'hypertension...
      certains gardent leur calme quand d'autres se font entendre dès que le moindre désagrément les perturbe. ceux-là détiendraient l'une des clés de la longévité. c'est du moins ce que montre une méta-analyse menée par deux chercheurs de l'université d’iéna, en allemagne.

      le contexte : la santé passe aussi par l’humeur
      le comportement influe sur la santé. en effet, les émotions s'expriment par un certain nombre d'hormones qui affectent la physiologie de l'organisme. ainsi, l'anxieux de nature, à coup d'adrénaline et surtout de glucocorticoïdes, va abaisser son immunité et augmenter les risques de tomber malade.
      qu'en est-il de celui de réprimer sa colère ? la question a interpellé des scientifiques allemands qui ont fouillé dans les archives pour ressortir 22 études sur le sujet. leurs conclusions, présentées dans le journal health psychologies, révèlent qu'il est meilleur pour la santé physique et morale de dire tout ce que l'on a sur le cœur !

      l’étude : des répresseurs qui se font mal au cœur
      À travers l'étude de 6.775 patients, les auteurs ont observé l'évolution de certains paramètres physiologiques dans une situation stressante, en fonction du tempérament de la personne. les « répresseurs », comme les appelait freud, ceux qui gardent leurs émotions négatives pour eux, voyaient leur rythme cardiaque s'emballer.
      ils essaient de camoufler au mieux les signes attestant de la peur et se mettent sur la défensive. plusieurs paramètres objectifs révèlent malgré tout leur anxiété. ils souhaitent tout contrôler, aussi bien eux-mêmes que leur environnement.
      À long terme, une telle situation favorise le développement de certaines maladies, surtout l'hypertension et, moins prévisible, le cancer. en revanche, les personnes qui arrivent à donner de la voix en situation crispante s'avèrent plus à risque de déclencher des maladies coronariennes. aucune différence n'a été constatée pour les autres maladies cardiovasculaires, les attaques cardiaques ou l'asthme.
      l’œil extérieur : l’espérance de vie expliquée par la colère
      pour les auteurs, c'est peut-être l'explication au fait qu'espagnols et italiens, réputés pour leur sang chaud, vivent en moyenne deux années de plus que les britanniques, dont le flegme n'est pas qu'une légende. un peu léger comme explication dans la mesure où l'espérance de vie ne tient pas qu'à un coup de gueule. l'alimentation, pour laquelle les pays latins sont bien plus réputés, y joue beaucoup, et les taux d'obésité, à l'origine de nombreux troubles cardiovasculaires, sont beaucoup plus élevés sur l'île de sa majesté. par exemple.
      que tous les introvertis se rassurent quand même : leur comportement ne leur joue pas que des vilains tours. si la moindre petite épreuve les secoue beaucoup, le retour à la sécurité est bien mieux vécu. tout va bien quand on a le contrôle...

      lu pour vous dans la revue "futura" de ce jour
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    • Auteur

      Front National Sénégal Sunugal

      En Septembre, 2018 (11:11 AM)
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
      lu pour vous dans la revue "futura" de ce jour :

      manifester son mécontentement permettrait de vivre plus longtemps. ce sont les conclusions étonnantes d'une étude allemande qui montre que ceux qui intériorisent leurs émotions ont davantage de risques de développer un cancer ou de souffrir d'hypertension...
      certains gardent leur calme quand d'autres se font entendre dès que le moindre désagrément les perturbe. ceux-là détiendraient l'une des clés de la longévité. c'est du moins ce que montre une méta-analyse menée par deux chercheurs de l'université d’iéna, en allemagne.

      le contexte : la santé passe aussi par l’humeur
      le comportement influe sur la santé. en effet, les émotions s'expriment par un certain nombre d'hormones qui affectent la physiologie de l'organisme. ainsi, l'anxieux de nature, à coup d'adrénaline et surtout de glucocorticoïdes, va abaisser son immunité et augmenter les risques de tomber malade.
      qu'en est-il de celui de réprimer sa colère ? la question a interpellé des scientifiques allemands qui ont fouillé dans les archives pour ressortir 22 études sur le sujet. leurs conclusions, présentées dans le journal health psychologies, révèlent qu'il est meilleur pour la santé physique et morale de dire tout ce que l'on a sur le cœur !

      l’étude : des répresseurs qui se font mal au cœur
      À travers l'étude de 6.775 patients, les auteurs ont observé l'évolution de certains paramètres physiologiques dans une situation stressante, en fonction du tempérament de la personne. les « répresseurs », comme les appelait freud, ceux qui gardent leurs émotions négatives pour eux, voyaient leur rythme cardiaque s'emballer.
      ils essaient de camoufler au mieux les signes attestant de la peur et se mettent sur la défensive. plusieurs paramètres objectifs révèlent malgré tout leur anxiété. ils souhaitent tout contrôler, aussi bien eux-mêmes que leur environnement.
      À long terme, une telle situation favorise le développement de certaines maladies, surtout l'hypertension et, moins prévisible, le cancer. en revanche, les personnes qui arrivent à donner de la voix en situation crispante s'avèrent plus à risque de déclencher des maladies coronariennes. aucune différence n'a été constatée pour les autres maladies cardiovasculaires, les attaques cardiaques ou l'asthme.
      l’œil extérieur : l’espérance de vie expliquée par la colère
      pour les auteurs, c'est peut-être l'explication au fait qu'espagnols et italiens, réputés pour leur sang chaud, vivent en moyenne deux années de plus que les britanniques, dont le flegme n'est pas qu'une légende. un peu léger comme explication dans la mesure où l'espérance de vie ne tient pas qu'à un coup de gueule. l'alimentation, pour laquelle les pays latins sont bien plus réputés, y joue beaucoup, et les taux d'obésité, à l'origine de nombreux troubles cardiovasculaires, sont beaucoup plus élevés sur l'île de sa majesté. par exemple.
      que tous les introvertis se rassurent quand même : leur comportement ne leur joue pas que des vilains tours. si la moindre petite épreuve les secoue beaucoup, le retour à la sécurité est bien mieux vécu. tout va bien quand on a le contrôle...

      lu pour vous dans la revue "futura" de ce jour
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    • Auteur

      Front National Sénégal Sunugal

      En Septembre, 2018 (11:11 AM)
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
      lu pour vous dans la revue "futura" de ce jour :

      manifester son mécontentement permettrait de vivre plus longtemps. ce sont les conclusions étonnantes d'une étude allemande qui montre que ceux qui intériorisent leurs émotions ont davantage de risques de développer un cancer ou de souffrir d'hypertension...
      certains gardent leur calme quand d'autres se font entendre dès que le moindre désagrément les perturbe. ceux-là détiendraient l'une des clés de la longévité. c'est du moins ce que montre une méta-analyse menée par deux chercheurs de l'université d’iéna, en allemagne.

      le contexte : la santé passe aussi par l’humeur
      le comportement influe sur la santé. en effet, les émotions s'expriment par un certain nombre d'hormones qui affectent la physiologie de l'organisme. ainsi, l'anxieux de nature, à coup d'adrénaline et surtout de glucocorticoïdes, va abaisser son immunité et augmenter les risques de tomber malade.
      qu'en est-il de celui de réprimer sa colère ? la question a interpellé des scientifiques allemands qui ont fouillé dans les archives pour ressortir 22 études sur le sujet. leurs conclusions, présentées dans le journal health psychologies, révèlent qu'il est meilleur pour la santé physique et morale de dire tout ce que l'on a sur le cœur !

      l’étude : des répresseurs qui se font mal au cœur
      À travers l'étude de 6.775 patients, les auteurs ont observé l'évolution de certains paramètres physiologiques dans une situation stressante, en fonction du tempérament de la personne. les « répresseurs », comme les appelait freud, ceux qui gardent leurs émotions négatives pour eux, voyaient leur rythme cardiaque s'emballer.
      ils essaient de camoufler au mieux les signes attestant de la peur et se mettent sur la défensive. plusieurs paramètres objectifs révèlent malgré tout leur anxiété. ils souhaitent tout contrôler, aussi bien eux-mêmes que leur environnement.
      À long terme, une telle situation favorise le développement de certaines maladies, surtout l'hypertension et, moins prévisible, le cancer. en revanche, les personnes qui arrivent à donner de la voix en situation crispante s'avèrent plus à risque de déclencher des maladies coronariennes. aucune différence n'a été constatée pour les autres maladies cardiovasculaires, les attaques cardiaques ou l'asthme.
      l’œil extérieur : l’espérance de vie expliquée par la colère
      pour les auteurs, c'est peut-être l'explication au fait qu'espagnols et italiens, réputés pour leur sang chaud, vivent en moyenne deux années de plus que les britanniques, dont le flegme n'est pas qu'une légende. un peu léger comme explication dans la mesure où l'espérance de vie ne tient pas qu'à un coup de gueule. l'alimentation, pour laquelle les pays latins sont bien plus réputés, y joue beaucoup, et les taux d'obésité, à l'origine de nombreux troubles cardiovasculaires, sont beaucoup plus élevés sur l'île de sa majesté. par exemple.
      que tous les introvertis se rassurent quand même : leur comportement ne leur joue pas que des vilains tours. si la moindre petite épreuve les secoue beaucoup, le retour à la sécurité est bien mieux vécu. tout va bien quand on a le contrôle...

      lu pour vous dans la revue "futura" de ce jour
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    • Auteur

      Front National Sénégal Sunugal

      En Septembre, 2018 (11:11 AM)
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
      lu pour vous dans la revue "futura" de ce jour :

      manifester son mécontentement permettrait de vivre plus longtemps. ce sont les conclusions étonnantes d'une étude allemande qui montre que ceux qui intériorisent leurs émotions ont davantage de risques de développer un cancer ou de souffrir d'hypertension...
      certains gardent leur calme quand d'autres se font entendre dès que le moindre désagrément les perturbe. ceux-là détiendraient l'une des clés de la longévité. c'est du moins ce que montre une méta-analyse menée par deux chercheurs de l'université d’iéna, en allemagne.

      le contexte : la santé passe aussi par l’humeur
      le comportement influe sur la santé. en effet, les émotions s'expriment par un certain nombre d'hormones qui affectent la physiologie de l'organisme. ainsi, l'anxieux de nature, à coup d'adrénaline et surtout de glucocorticoïdes, va abaisser son immunité et augmenter les risques de tomber malade.
      qu'en est-il de celui de réprimer sa colère ? la question a interpellé des scientifiques allemands qui ont fouillé dans les archives pour ressortir 22 études sur le sujet. leurs conclusions, présentées dans le journal health psychologies, révèlent qu'il est meilleur pour la santé physique et morale de dire tout ce que l'on a sur le cœur !

      l’étude : des répresseurs qui se font mal au cœur
      À travers l'étude de 6.775 patients, les auteurs ont observé l'évolution de certains paramètres physiologiques dans une situation stressante, en fonction du tempérament de la personne. les « répresseurs », comme les appelait freud, ceux qui gardent leurs émotions négatives pour eux, voyaient leur rythme cardiaque s'emballer.
      ils essaient de camoufler au mieux les signes attestant de la peur et se mettent sur la défensive. plusieurs paramètres objectifs révèlent malgré tout leur anxiété. ils souhaitent tout contrôler, aussi bien eux-mêmes que leur environnement.
      À long terme, une telle situation favorise le développement de certaines maladies, surtout l'hypertension et, moins prévisible, le cancer. en revanche, les personnes qui arrivent à donner de la voix en situation crispante s'avèrent plus à risque de déclencher des maladies coronariennes. aucune différence n'a été constatée pour les autres maladies cardiovasculaires, les attaques cardiaques ou l'asthme.
      l’œil extérieur : l’espérance de vie expliquée par la colère
      pour les auteurs, c'est peut-être l'explication au fait qu'espagnols et italiens, réputés pour leur sang chaud, vivent en moyenne deux années de plus que les britanniques, dont le flegme n'est pas qu'une légende. un peu léger comme explication dans la mesure où l'espérance de vie ne tient pas qu'à un coup de gueule. l'alimentation, pour laquelle les pays latins sont bien plus réputés, y joue beaucoup, et les taux d'obésité, à l'origine de nombreux troubles cardiovasculaires, sont beaucoup plus élevés sur l'île de sa majesté. par exemple.
      que tous les introvertis se rassurent quand même : leur comportement ne leur joue pas que des vilains tours. si la moindre petite épreuve les secoue beaucoup, le retour à la sécurité est bien mieux vécu. tout va bien quand on a le contrôle...

      lu pour vous dans la revue "futura" de ce jour
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    • Auteur

      Front National Sénégal Sunugal

      En Septembre, 2018 (11:11 AM)
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
      lu pour vous dans la revue "futura" de ce jour :

      manifester son mécontentement permettrait de vivre plus longtemps. ce sont les conclusions étonnantes d'une étude allemande qui montre que ceux qui intériorisent leurs émotions ont davantage de risques de développer un cancer ou de souffrir d'hypertension...
      certains gardent leur calme quand d'autres se font entendre dès que le moindre désagrément les perturbe. ceux-là détiendraient l'une des clés de la longévité. c'est du moins ce que montre une méta-analyse menée par deux chercheurs de l'université d’iéna, en allemagne.

      le contexte : la santé passe aussi par l’humeur
      le comportement influe sur la santé. en effet, les émotions s'expriment par un certain nombre d'hormones qui affectent la physiologie de l'organisme. ainsi, l'anxieux de nature, à coup d'adrénaline et surtout de glucocorticoïdes, va abaisser son immunité et augmenter les risques de tomber malade.
      qu'en est-il de celui de réprimer sa colère ? la question a interpellé des scientifiques allemands qui ont fouillé dans les archives pour ressortir 22 études sur le sujet. leurs conclusions, présentées dans le journal health psychologies, révèlent qu'il est meilleur pour la santé physique et morale de dire tout ce que l'on a sur le cœur !

      l’étude : des répresseurs qui se font mal au cœur
      À travers l'étude de 6.775 patients, les auteurs ont observé l'évolution de certains paramètres physiologiques dans une situation stressante, en fonction du tempérament de la personne. les « répresseurs », comme les appelait freud, ceux qui gardent leurs émotions négatives pour eux, voyaient leur rythme cardiaque s'emballer.
      ils essaient de camoufler au mieux les signes attestant de la peur et se mettent sur la défensive. plusieurs paramètres objectifs révèlent malgré tout leur anxiété. ils souhaitent tout contrôler, aussi bien eux-mêmes que leur environnement.
      À long terme, une telle situation favorise le développement de certaines maladies, surtout l'hypertension et, moins prévisible, le cancer. en revanche, les personnes qui arrivent à donner de la voix en situation crispante s'avèrent plus à risque de déclencher des maladies coronariennes. aucune différence n'a été constatée pour les autres maladies cardiovasculaires, les attaques cardiaques ou l'asthme.
      l’œil extérieur : l’espérance de vie expliquée par la colère
      pour les auteurs, c'est peut-être l'explication au fait qu'espagnols et italiens, réputés pour leur sang chaud, vivent en moyenne deux années de plus que les britanniques, dont le flegme n'est pas qu'une légende. un peu léger comme explication dans la mesure où l'espérance de vie ne tient pas qu'à un coup de gueule. l'alimentation, pour laquelle les pays latins sont bien plus réputés, y joue beaucoup, et les taux d'obésité, à l'origine de nombreux troubles cardiovasculaires, sont beaucoup plus élevés sur l'île de sa majesté. par exemple.
      que tous les introvertis se rassurent quand même : leur comportement ne leur joue pas que des vilains tours. si la moindre petite épreuve les secoue beaucoup, le retour à la sécurité est bien mieux vécu. tout va bien quand on a le contrôle...

      lu pour vous dans la revue "futura" de ce jour
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    • Auteur

      Front National Sénégal Sunugal

      En Septembre, 2018 (11:11 AM)
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
      lu pour vous dans la revue "futura" de ce jour :

      manifester son mécontentement permettrait de vivre plus longtemps. ce sont les conclusions étonnantes d'une étude allemande qui montre que ceux qui intériorisent leurs émotions ont davantage de risques de développer un cancer ou de souffrir d'hypertension...
      certains gardent leur calme quand d'autres se font entendre dès que le moindre désagrément les perturbe. ceux-là détiendraient l'une des clés de la longévité. c'est du moins ce que montre une méta-analyse menée par deux chercheurs de l'université d’iéna, en allemagne.

      le contexte : la santé passe aussi par l’humeur
      le comportement influe sur la santé. en effet, les émotions s'expriment par un certain nombre d'hormones qui affectent la physiologie de l'organisme. ainsi, l'anxieux de nature, à coup d'adrénaline et surtout de glucocorticoïdes, va abaisser son immunité et augmenter les risques de tomber malade.
      qu'en est-il de celui de réprimer sa colère ? la question a interpellé des scientifiques allemands qui ont fouillé dans les archives pour ressortir 22 études sur le sujet. leurs conclusions, présentées dans le journal health psychologies, révèlent qu'il est meilleur pour la santé physique et morale de dire tout ce que l'on a sur le cœur !

      l’étude : des répresseurs qui se font mal au cœur
      À travers l'étude de 6.775 patients, les auteurs ont observé l'évolution de certains paramètres physiologiques dans une situation stressante, en fonction du tempérament de la personne. les « répresseurs », comme les appelait freud, ceux qui gardent leurs émotions négatives pour eux, voyaient leur rythme cardiaque s'emballer.
      ils essaient de camoufler au mieux les signes attestant de la peur et se mettent sur la défensive. plusieurs paramètres objectifs révèlent malgré tout leur anxiété. ils souhaitent tout contrôler, aussi bien eux-mêmes que leur environnement.
      À long terme, une telle situation favorise le développement de certaines maladies, surtout l'hypertension et, moins prévisible, le cancer. en revanche, les personnes qui arrivent à donner de la voix en situation crispante s'avèrent plus à risque de déclencher des maladies coronariennes. aucune différence n'a été constatée pour les autres maladies cardiovasculaires, les attaques cardiaques ou l'asthme.
      l’œil extérieur : l’espérance de vie expliquée par la colère
      pour les auteurs, c'est peut-être l'explication au fait qu'espagnols et italiens, réputés pour leur sang chaud, vivent en moyenne deux années de plus que les britanniques, dont le flegme n'est pas qu'une légende. un peu léger comme explication dans la mesure où l'espérance de vie ne tient pas qu'à un coup de gueule. l'alimentation, pour laquelle les pays latins sont bien plus réputés, y joue beaucoup, et les taux d'obésité, à l'origine de nombreux troubles cardiovasculaires, sont beaucoup plus élevés sur l'île de sa majesté. par exemple.
      que tous les introvertis se rassurent quand même : leur comportement ne leur joue pas que des vilains tours. si la moindre petite épreuve les secoue beaucoup, le retour à la sécurité est bien mieux vécu. tout va bien quand on a le contrôle...

      lu pour vous dans la revue "futura" de ce jour
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    • Auteur

      Front National Sénégal Sunugal

      En Septembre, 2018 (11:11 AM)
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
      lu pour vous dans la revue "futura" de ce jour :

      manifester son mécontentement permettrait de vivre plus longtemps. ce sont les conclusions étonnantes d'une étude allemande qui montre que ceux qui intériorisent leurs émotions ont davantage de risques de développer un cancer ou de souffrir d'hypertension...
      certains gardent leur calme quand d'autres se font entendre dès que le moindre désagrément les perturbe. ceux-là détiendraient l'une des clés de la longévité. c'est du moins ce que montre une méta-analyse menée par deux chercheurs de l'université d’iéna, en allemagne.

      le contexte : la santé passe aussi par l’humeur
      le comportement influe sur la santé. en effet, les émotions s'expriment par un certain nombre d'hormones qui affectent la physiologie de l'organisme. ainsi, l'anxieux de nature, à coup d'adrénaline et surtout de glucocorticoïdes, va abaisser son immunité et augmenter les risques de tomber malade.
      qu'en est-il de celui de réprimer sa colère ? la question a interpellé des scientifiques allemands qui ont fouillé dans les archives pour ressortir 22 études sur le sujet. leurs conclusions, présentées dans le journal health psychologies, révèlent qu'il est meilleur pour la santé physique et morale de dire tout ce que l'on a sur le cœur !

      l’étude : des répresseurs qui se font mal au cœur
      À travers l'étude de 6.775 patients, les auteurs ont observé l'évolution de certains paramètres physiologiques dans une situation stressante, en fonction du tempérament de la personne. les « répresseurs », comme les appelait freud, ceux qui gardent leurs émotions négatives pour eux, voyaient leur rythme cardiaque s'emballer.
      ils essaient de camoufler au mieux les signes attestant de la peur et se mettent sur la défensive. plusieurs paramètres objectifs révèlent malgré tout leur anxiété. ils souhaitent tout contrôler, aussi bien eux-mêmes que leur environnement.
      À long terme, une telle situation favorise le développement de certaines maladies, surtout l'hypertension et, moins prévisible, le cancer. en revanche, les personnes qui arrivent à donner de la voix en situation crispante s'avèrent plus à risque de déclencher des maladies coronariennes. aucune différence n'a été constatée pour les autres maladies cardiovasculaires, les attaques cardiaques ou l'asthme.
      l’œil extérieur : l’espérance de vie expliquée par la colère
      pour les auteurs, c'est peut-être l'explication au fait qu'espagnols et italiens, réputés pour leur sang chaud, vivent en moyenne deux années de plus que les britanniques, dont le flegme n'est pas qu'une légende. un peu léger comme explication dans la mesure où l'espérance de vie ne tient pas qu'à un coup de gueule. l'alimentation, pour laquelle les pays latins sont bien plus réputés, y joue beaucoup, et les taux d'obésité, à l'origine de nombreux troubles cardiovasculaires, sont beaucoup plus élevés sur l'île de sa majesté. par exemple.
      que tous les introvertis se rassurent quand même : leur comportement ne leur joue pas que des vilains tours. si la moindre petite épreuve les secoue beaucoup, le retour à la sécurité est bien mieux vécu. tout va bien quand on a le contrôle...

      lu pour vous dans la revue "futura" de ce jour
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    • Auteur

      Front National Sénégal Sunugal

      En Septembre, 2018 (11:11 AM)
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
      lu pour vous dans la revue "futura" de ce jour :

      manifester son mécontentement permettrait de vivre plus longtemps. ce sont les conclusions étonnantes d'une étude allemande qui montre que ceux qui intériorisent leurs émotions ont davantage de risques de développer un cancer ou de souffrir d'hypertension...
      certains gardent leur calme quand d'autres se font entendre dès que le moindre désagrément les perturbe. ceux-là détiendraient l'une des clés de la longévité. c'est du moins ce que montre une méta-analyse menée par deux chercheurs de l'université d’iéna, en allemagne.

      le contexte : la santé passe aussi par l’humeur
      le comportement influe sur la santé. en effet, les émotions s'expriment par un certain nombre d'hormones qui affectent la physiologie de l'organisme. ainsi, l'anxieux de nature, à coup d'adrénaline et surtout de glucocorticoïdes, va abaisser son immunité et augmenter les risques de tomber malade.
      qu'en est-il de celui de réprimer sa colère ? la question a interpellé des scientifiques allemands qui ont fouillé dans les archives pour ressortir 22 études sur le sujet. leurs conclusions, présentées dans le journal health psychologies, révèlent qu'il est meilleur pour la santé physique et morale de dire tout ce que l'on a sur le cœur !

      l’étude : des répresseurs qui se font mal au cœur
      À travers l'étude de 6.775 patients, les auteurs ont observé l'évolution de certains paramètres physiologiques dans une situation stressante, en fonction du tempérament de la personne. les « répresseurs », comme les appelait freud, ceux qui gardent leurs émotions négatives pour eux, voyaient leur rythme cardiaque s'emballer.
      ils essaient de camoufler au mieux les signes attestant de la peur et se mettent sur la défensive. plusieurs paramètres objectifs révèlent malgré tout leur anxiété. ils souhaitent tout contrôler, aussi bien eux-mêmes que leur environnement.
      À long terme, une telle situation favorise le développement de certaines maladies, surtout l'hypertension et, moins prévisible, le cancer. en revanche, les personnes qui arrivent à donner de la voix en situation crispante s'avèrent plus à risque de déclencher des maladies coronariennes. aucune différence n'a été constatée pour les autres maladies cardiovasculaires, les attaques cardiaques ou l'asthme.
      l’œil extérieur : l’espérance de vie expliquée par la colère
      pour les auteurs, c'est peut-être l'explication au fait qu'espagnols et italiens, réputés pour leur sang chaud, vivent en moyenne deux années de plus que les britanniques, dont le flegme n'est pas qu'une légende. un peu léger comme explication dans la mesure où l'espérance de vie ne tient pas qu'à un coup de gueule. l'alimentation, pour laquelle les pays latins sont bien plus réputés, y joue beaucoup, et les taux d'obésité, à l'origine de nombreux troubles cardiovasculaires, sont beaucoup plus élevés sur l'île de sa majesté. par exemple.
      que tous les introvertis se rassurent quand même : leur comportement ne leur joue pas que des vilains tours. si la moindre petite épreuve les secoue beaucoup, le retour à la sécurité est bien mieux vécu. tout va bien quand on a le contrôle...

      lu pour vous dans la revue "futura" de ce jour
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    • Auteur

      Louck

      En Septembre, 2018 (09:17 AM)
      ces gens du pds menacent de brûler le pays. ils ont bien le droit de le faire mais qu'ils sachent que ceci ne peut se faire qu'à une seule et unique façon:
      que chacun d'entre eux commence à mettre le feu dans sa propre maison comme çà le pays sera en feu.
      c'est facile voila la voie la plus facile. sans bruit
  2. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (11:28 AM)
    cest votre probleme mais vraiment les gens du pds la ko lene yapp comment voulez vous nous fatiguer avec un candidat qui nest pas la et qui parle mm pas woloff non mais cest vraiment dommage quoi pour un parti comme le PDS .
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (12:12 PM)
      ya pas de repondeur soyez poli il a raison . vous avez le droit choisissez quelqu'un d'autre dans le pds .a part etre le fils de wade je ne vois ce qu'il a de plus que les autrew du pds
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (12:52 PM)
      wade ne respecte pas les membres du pds.
      meme si karim était éligible, je ne vois pas pourquoi lui et pas madické ou un autre. donc à les comprendre ils preferent ne pas avoir de candidat plutot que d'avoir un plan b.
      karim gueunoufi kène pds wade momouko. ame lene foula nak !
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (10:13 AM)
      le senegal vivra en paix celui qui essayera de le faire sombrer dans un conflit risque sa mort car nous militaires nous accepteront jamais cela rester dans vos coquilles je vous mets en garde
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (11:31 AM)
    Et en plus un candidat qui est le plus gros voleur du Sénégal
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (11:32 AM)
    bilay wakhatiko
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (11:38 AM)
    C'est drôle quand je lis "gros voleur" je ne peux m'empêcher de penser a la masse de graisse de l'autre fataya de la république. En voici un gros voleur
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (12:55 PM)
      niom nieup a yemm. c blanc bonnet - bonnet blanc.
      on en a marre des politiciens qui s'enrichissent sur le dos des sénégalais
      sonko en 2019 sénégal dieum kanam
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (13:44 PM)
      mais lui n'a pas été pris la main dans le sac comme ton tapette qui s'est réfugié à doha pour échapper aux foudres de la justice. on l'attend. s'il descend à l'aibd, c'est la fourgonnette qui va le conduire directement à rebeuss.
    Auteur

    Leuz

    En Septembre, 2018 (11:38 AM)
    gni danion gniak diom
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (11:38 AM)
    Vous êtes qu'une bande de moutons à laine. Vos parents n'avaient pas payé vos études pour uniquement être comme des esclaves au service de leur maître.

    Soyez plus responsables tous ce que Karim peut faire pour ce pays vous devez pour le faire alors il n'est pas indispensable. Prenez votre destin en main et mettrez que vous êtes certes des militants mais avant tout des hommes libres.

    Wade a complètement réussi à laver vos cerveaux de toute ambition en dehors de faire de son fils Président. Le dernier épisode de l'un de vous est l'exemple parfaite (fouetter ou tuer l'esclave qui a l'audace de penser à liberté pour en dissuader les autres).
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (12:03 PM)
      on n'est pas plus esclave que vous les répondeurs automatiques de l'apr tcrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (11:42 AM)
    Maître Sall arrêtez vos conneries, le pds n'a plus personne derrière et vous êtes tous des peureux ( sauf gorgui Laye Njombor). Macky Sall a été élu par la grâce d'ALLAH et sera réélu tjrs par la grâce de l'ALLAH en février 2019 INCH'ALLAH. Fermez vos becs le pds est foutu et personne ne croit en ce parti guid? par le vieillard de K?bémer (+de 100 ans.....en 1925 il courait dernière le cheval de Serigne Touba et il avait déjà 15 ans. Wassalam et vive Macky Sall.
    Auteur

    Bob Marley

    En Septembre, 2018 (11:43 AM)
    Waw Sall, ancien ministre ,vous avez quand meme connu le défunt Bruno.Laissez passer tout ça avant de secouer!
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (11:43 AM)
    THIEY SENEWEB TOUJOURS A CHERCHER DU BUZZ!

    Bruno a donné une très grande de leçon d'un républicain à nos pauvre politiciens qui cherchent du buzz
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (11:53 AM)
    AU FINAL QUI EST COMPETENT PARMI CES JURIDICTIONS?
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (11:56 AM)
    Me amadou sall, un noble, un type reconnaissant come je l aime, que dieu vs protege, karim president
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (11:58 AM)
    Mets tes enfants en première ligne espèce d'avocaillon.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (12:04 PM)
    Il a des enfants ce guguss?
    Auteur

    Sems

    En Septembre, 2018 (12:08 PM)
    amadou sall un homme indiscipline. le sénégal attend Karim avec leur enveloppe de 120miliard
    Auteur

    Nianthio

    En Septembre, 2018 (12:14 PM)
    Cadavre: Définition: sans vie.

    Donc pas de pitié en marchant sur un cadavre.

    Moi je préférais marcher sur ta bouche. J sais même mort ta bouche restera ouverte
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (12:15 PM)
    NOTRE JUSTICE A TOUJOURS FONCTIONNÉ AINSI MÊME QUAND VOUS ÉTIEZ GARDE DES SCEAUX.ON SE RAPPELLE DE LA VALIDATION DE LA CANDIDATURE DE ME WADE ET D AUTRES AFFAIRES OÙ LA JUSTICE A ÉTÉ SOUS LES ORDRES DU RÉGIME PRÉCÉDENT. POUR MOI TANT QU' ELLE EST MANIPULÉ ENTRE POLITICIENS C EST VOTRE PROBLÈME CAR VOUS AVIEZ L OCCASION DE CHANGER LE SYSTÈME !
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (13:00 PM)
      tous l’escalier commentateurs devaient lire votre commentaire. vous avez tout dit
    Auteur

    Cherif

    En Septembre, 2018 (12:19 PM)
    C est incroyable ! Et dire que ce mec fut ministre de la Republique.
    Auteur

    Anonyme L'esclave De Wade A Pa

    En Septembre, 2018 (12:30 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (12:38 PM)
    Ancien ministre de la justice qui parle de force on verra bien en tout cas on veut la paix pas la guerre
    Auteur

    Bounkhatab

    En Septembre, 2018 (12:43 PM)
    POURQUOI LE PDS EST LE SEUL PARTI A CAUSER DES MORTS ET A PARLER DE CADAVRES EN POLITIQUE ???
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (12:44 PM)
    Dire que cet irresponsable a été Ministre de la justice.... PATHÉTIQUE
    Auteur

    Ex-esclave De Wade

    En Septembre, 2018 (12:47 PM)
    Je déchire ce jour 23 septembre 2018 à 14h39 ma carte d'adhérent P D S.J'attendais un programme mais on ne me parle que le fils de Wade. Assez maintenant. Le Sénégal regorge de ses fils aussi aptes en compétence si ce n'est plus que ce garçon qui a ruiné ce pays.Mes respects à tous les citoyens qui aiment ce SENEGAL ,source de nos souffles ,où un jour nos corps reposeront en paix.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (13:01 PM)
    C TON PROBLEME TU N A JAMAIS ETE UN MILITANT DU PDS VA AU DIABLE :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (13:18 PM)
    J'y serai comme tu le dits poste 24.Je ne serai pas seul car je suis sûr et certain que tes parents m'y précéderont.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (13:34 PM)
    Et sur ton cadavre en particulier. Prépare-toi.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (13:46 PM)
    Et sur ton cadavre en particulier. Prépare-toi.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (13:46 PM)
    Et sur ton cadavre en particulier. Prépare-toi.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (13:46 PM)
    Et sur ton cadavre en particulier. Prépare-toi.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (13:46 PM)
    Amadou sall un gros menteur aigri mechant .Vraiment tu dois fermer ta gueule.tu n a meme pas honte de courrir derriere ce voleur de karim wade
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (13:48 PM)
    Je suis prêt car tôt ou tard nous y serons sauf toi gardien de l'humanité
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (13:49 PM)
    Amadou sall un gros menteur mechant aigri.ferme ta gueule.tu n as pas honte de courrir derriere ce voleur de karim wade
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (13:58 PM)
    Le vieux vandale est nostalgique, ndeyssane  :nohope:  :rigolo: 



    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (14:11 PM)
    na yème thi yaw dé yaram diamme la bougue  :frustre:  :taala_sylla: 
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (14:31 PM)
    Les sacrifices de Macky Salle
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (14:45 PM)
    amadou sall est un desespéré.....maintenant il ne fait que penser au pire ....ramène-toi a la raison ....le pds est révolu......il vaut mieux lui rapeler la prison
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (14:48 PM)
    Pds, doul daye rec
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (14:52 PM)
    Pourquoi la communication du PDS est toujours associée avec des mots violents ? Cadavres ? Sang ? Combat ? Défense ? Attaque ?
    • Auteur

      Sall

      En Septembre, 2018 (17:58 PM)
      quels 12morts?dis plutot 1863 morts et ce,d'un seul coup.mais c'est pds qui a fait chavire le joola!!! cette indiscipline et le non-respect des regles liees a la navigation maritime emanent du pds et ses sbires.
    Auteur

    Carlos Mozer

    En Septembre, 2018 (15:15 PM)
    je vous jure que ce type est un grand poltron! vous vous rappelez de la descente des éléments de la section de recherche de colobane chez lui? ce jour là il gémissait comme une demoiselle prise en faute.C'est une grande gueule qui arrive toujours après la dispersion d'une marche.Personne ne passera sur son cadavre!
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (16:46 PM)
    Tu pourrais te faire hara kiri à la gloire de Karim wade sur la place de l'obélisque, là où vous aviez écrasé l'étudiant Mamadou Diop. Ce serait un beau service rendu à la nation, vieux pyromane pourri  :emoshoot:  :fbhang: 



    Auteur

    M.f.d

    En Septembre, 2018 (16:54 PM)
    Bla bla bla.... patati et patata...
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (16:55 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (17:48 PM)
    Wadji khawma louka Macky meusseu déf wayé bagne nako daffay wakh ay khôl ,Beuss DINA wakh ba khôl ba né tepit guénn
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (17:59 PM)
    C'est noté. Ce qui est sûr c'est que Karim ne sera pas candidat et toi tu ne crevera avant de voir la défaite historique que Macky infligera aux lascars de l'opposition.
    • Auteur

      Sall

      En Septembre, 2018 (18:04 PM)
      macky defouko dara.dafa ignaan rek.
      l'autre point qui les agitent a se comporter ainsi : ils commencent a voir la disparition de leur parti et ils ont peur de ca.ce sera catastrophique pour eux!!!! bande de loosers...!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (18:13 PM)
    bla bla rek au premier sifflet tu vas détaler comme d'habitude ya yam xol  :thumbsdown: 
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (20:35 PM)
    Alors Amadou Sall est un residus de sperme futur cadavre
    Auteur

    Efo

    En Septembre, 2018 (20:55 PM)
    Oooh toi la ferme , vos menaces n'ébranlent même pas les oiseaux qui sont au palais ! Toi tu es vraiment pitoyable!
    Auteur

    Katato

    En Septembre, 2018 (06:42 AM)
    une abeille piquera maky en sommeil
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (07:23 AM)
    karim president
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (07:37 AM)
    pour cette marche ta femme ,tes enfants et toi seront devant ;tu es tres impoli mais tu vas rentrer dans les rangs
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (07:39 AM)
    je vous jure que ce type est un grand poltron! vous vous rappelez de la descente des éléments de la section de recherche de colobane chez lui? ce jour là il gémissait comme une demoiselle prise en faute.C'est une grande gueule qui arrive toujours après la dispersion d'une marche.Personne ne passera sur son cadavre!
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (15:19 PM)
    IL MARCHERA SUR QUEL CADAVRE ? PEUT ETRE TOI ET KARIM MAIS PAS MOI.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (00:00 AM)
    Non à la politique de l'Antiquité

    Dont les anciens et actuels gouvernants du Sénégal : de Senghor à Macky et tous ceux qui sont passés à leurs écoles des genres comme les FADA, Al .SOW etc

    Vive la masse critique de jeunes patriotes conscients des enjeux politique de développement du Sénégal avec à leur tête le candidat SK

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR