Accueil | Identifiez vous pour acceder à nos services |  Connexion | M'inscrire | Aide
actualites
Mouhamadou Mbodj du Forum Civil : "Karim Wade a une attitude correcte"
   Par Lesenegalais.net | Lesenegalais.net |  Dimanche 16 décembre, 2012 17:25  | Consulté 8111  fois  | 24 commentaires   Favoris
| -Imprimer| Envoyer
Politique | Mots Clés: Mouhamadou Mbodj, Forum civil, Karim Wade, Attitude

Dans l'émission politique de Walf tv du dimanche, face à Pierre Edouard Faye, Mouhamadou Mbodj le Coordonnateur du Forum civil a déploré la théâtralisation de la justice et la surmédiatisation des auditions des anciens dignitaires du régime libéral à la Section recherche de la brigade de gendarmerie de Colobane. Il a interpelé ouvertement le Garde des Sceaux, ministre de la Justice, Aminata Mimi Touré. "Je déplore les fuites des minutes d'auditions dans la presse. L'opinion est mal préparée [sur les questions techniques de la Cour de répression de l'enrichissement illicite]. C'est ceux qui gèrent la procédure sur la traque des biens mal acquis qui sont responsables de ce fait. J'interpelle directement le ministre de la Justice. Il faut réhabiliter la justice. C'est un minimum". Sur un autre point, il salue le bon comportement du fils de l'ancien président de la République, Karim Wade, face aux nombreux allers-retours devant les enquêteurs : "Auditionner quelqu'un ne veut pas dire qu'il est coupable. Et puis Karim Wade a une attitude correct. Il répond aux convocations. C'est un citoyen qui peut être porteur d'un projet".

Nouveau!:   Retrouvez toutes les archives concernant Mouhamadou Mbodj de 2006 à ce jour.
Commentaires:   24   Total dont   0   En attente - ( Voir les commentaires sensibles) .
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
PASTIME PARADISE  on December 16, 2012 (17:36 PM) 0 FansN°:1
À l est rien de nouveau!!!!!!
Il a intérêt si non ?? :sn: 
Xeme on December 17, 2012 (09:46 AM)0 FansN°: 2292344
Nous rappelons à Mbodj sa promesse de bouter le français C T Mbaye, l'ex ambassadeur de l'UE, hors du du gouvernement du Sénégal.
BahBah on December 16, 2012 (17:44 PM) 0 FansN°:2
On s'en fout s'il est correct ou pas. Tout ce qu'on veut est qu'il rende gorge, qu'il rende l'argent , les milliards qu'il a voles et places en France, dans les paradis fiscaux et les pays du Golfe. En France, pas de probleme, Segolene Royal a dit que la France cooperera pour que tout l'argent vole soit rendu grace aussi aux actions de Me Felix Sow, William Bourdon, l'Etat francais doit saisir les biens voles (immobiliers, voitures, etc.), bloquer les comptes bancaires. Tous les autres qui ont vole doivent subir le meme sort. Ces gens n'ont aucune respectabilite, aucune ethique ou morale sinon ils n'auraient pas vole l'argent du peuple.
PEPES on December 16, 2012 (19:29 PM)0 FansN°: 2291655
UN SACRE MENTEUR DE GUINEEN....BAH.SEGOLENE ROYAL N'A RIEN DIT!ces memes messieurs ont deja intente et perdu un premier proces a paris!ils cherchent à faire durer le plaisir aux frais du contribuable sénégalais!
PEPES on December 16, 2012 (18:33 PM) 0 FansN°:3
JE SUIS ASSEZ SOUVENT EN DESACCORD AVEC MBODJI MAIS JE TIENS A LE FELICITER POUR CES VERITES!il a defendu des princpes et c'est cela que l'on attend dU FORUM CIVIL ET DE LA SOCIETE CIVILE EN GENERAL et non des prises de position partisanes!
Coplan-bis on December 16, 2012 (19:40 PM) 0 FansN°:4
PEPES, on dirait la plume d'un Burkinabe-Senegalais. Nul n'est dupe, Monsieur Diallo!
Le Cheikh continue ses ruses d'escroc-stagiaire toujours pas conscient de la réalité nouvelle et des exigences de vérité des sénégalais. Karim, l'ancien arrogant, le voleur, doit payer tout ce qu'il a volé au Sénégalais. Ses acolytes aussi!
Hftanorr on December 16, 2012 (19:48 PM) 0 FansN°:5
Mr Mbodji un grand visionnaire karim est très correcte,lucide polie,pose très rigoureux dans le travail
il fais trambler la nuvoo poobar des yoonut seedo ak pathio des mediocres sans CEPE ni diplome HAAAAha

 :sn: 
Moyoul on December 16, 2012 (19:52 PM) 0 FansN°:6
Heureusement le forum civil est la pour tirer sur la sonnette d'alarme . Il reste à demander à Normand ce que Aminata TALL a réalisé dans ce pays pour mériter une médaille à moins que.......?
Mandrake on December 17, 2012 (08:57 AM)0 FansN°: 2292282
Huit mois après avoir élu triomphalement — presque un plébiscite, avec 65 % des suffrages exprimés ! — le président Macky Sall, les Sénégalais ont le blues. Ils ressentent une gueule de bois terrible et se demandent si, finalement, ils n’ont pas été floués.
Si la copie vaut vraiment l’originale. C’est dire à quel point ils ont perdu leurs illusions ! Cette désaffection de nos compatriotes vis-à-vis du nouveau pouvoir, nous avons été les premiers à tirer la sonnette d’alarme et à la signaler. Sous la forme d’une lettre ouverte adressée au président de la République.

Malheureusement, ce que nous dénoncions ne s’est pas amélioré et les choses vont de mal en pis. Et le Sénégal tombe de Charybde en Scylla. Quant aux habitants de ce pays, ils cherchent désespérément le « Yoonu Yokkuté », cette voie de la prospérité qu’on leur a tant chantée au cours de la dernière élection présidentielle, pour l’emprunter. Hélas, il s’agit apparemment soit d’une voie obstruée soit d’une voie détournée, ou alors d’une voie sans issue.

En bientôt une année d’exercice du pouvoir par le président Macky Sall, c’est plutôt une impasse qu’emprunte le Sénégal, guère une voie censée déboucher sur la prospérité. Cette prospérité dont le président Roosevelt disait aux Américains qu’elle est au coin de la rue (around the corner) mais qui, pour les Sénégalais, s’éloigne à tire d’ailes. Il n’y a ni calebasse de « Kouss », ni corne d’abondance au rendez-vous. La prospérité promise s’apparente à une Arlésienne que l’on cherche, mais que l’on ne trouve jamais. En lieu et place, les Sénégalais sont au régime du pain sec et de l’eau tellement leurs conditions d’existence se sont détériorées.

Oh certes, les nouvelles autorités ont su relever avec succès le défi des coupures intempestives d’électricité, ces redoutables délestages de sinistre mémoire. Et tant pis si, pour cela, elles ont dû saigner à blanc les finances publiques avec plus de dix milliards de nos francs versés chaque mois à la Sénelec. La paix sociale n’a pas de prix. Oh certes, elles ont réalisé un véritable Plan Marshall pour le monde rural qui a reçu plus de 34 milliards de francs en intrants. Oh certes, et surtout, elles ont su faire mentir les prédictions apocalyptiques de l’ancien président de la République, Me Abdoulaye Wade, qui prétendait que, Macky Sall président, en moins de trois mois, les salaires des fonctionnaires ne seraient plus payés.

Cela fait huit mois que le pape du Sopi est parti et il n’y a pas eu le Déluge promis. Au contraire, les salaires sont payés avant la fin du mois, le Gouvernement s’étant même payé le luxe, fin Octobre, de régler les avances de Tabaski en plus ! Ajoutons à cela que la dette du Sénégal est honorée régulièrement même si celle intérieure, elle, enfle dangereusement et approche les 700 milliards de nos francs. C’est justement, là, une des principales causes du malaise ambiant.

Car, aujourd’hui, une phrase revient comme une ritournelle dans toutes les conversations : « dëkk bi da fa wow » (littéralement, le pays est sec), manière de dire que l’argent ne circule plus ! L’Etat étant dans ce pays le principal client, celui dont les commandes nourrissent l’activité économique, il suffit qu’il n’achète plus, ou qu’il ne paye plus voire qu’il règle ses factures avec du retard, pour que l’activité économique s’en ressente ! Or, aujourd’hui, du fait de ce gonflement de la dette intérieure, des centaines de Pme-Pmi sont à l’article de la mort. Surtout que les banques ne prêtent plus, crise économique et financière mondiale oblige.

Il s’y ajoute qu’au Sénégal, cela fait au moins un an et demi que presque personne ne travaille plus. Il y a eu d’abord la longue période de violences pré-électorales qui a commencé le 23 juin 2011 et qui ne s’est véritablement arrêtée qu’au lendemain du 25 mars dernier. On espérait qu’avec l’avènement d’un nouveau régime, les Sénégalais, et particulièrement les milieux économiques, allaient enfin se remettre au travail.

Hélas, le dilettantisme du premier gouvernement, composé en majorité d’amateurs alors qu’il aurait fallu mettre des professionnels chevronnés, les hésitations et indécisions du nouveau Président, sa lenteur à la détente et, surtout, le manque d’argent dans les caisses de l’Etat… tout cela a aggravé la détérioration de la situation économique de notre pays. Résultat ; les importateurs n’importent presque plus, les investisseurs retiennent leur argent dans l’attente d’y voir plus clair, les entreprises tournent au ralenti.

Et ce qui devait arriver est arrivé : les recettes de l’Etat, surtout les impôts intérieurs, ont commencé à baisser. Alors même que les urgentes sont devenues plus pressantes ! Mais heureusement que le gouvernement a lancé un emprunt obligataire de 50 milliards de francs et que le président de la République a ramené du Koweït un précieux chèque de 140 milliards de francs qui va servir à financer des travaux d’infrastructures. Une excellente bouffée d’oxygène pour nos finances exsangues !

Il est heureux que le président de la République songe enfin — mieux vaut tard que jamais — à aller chercher de l’argent pour faire tourner l’économie plutôt que d’effectuer des voyages-bidons qui font de lui la risée de l’Afrique. Car enfin, quelle idée d’aller à La Haye pour assister aux festivités marquant les 10 ans de la Cour Pénale Internationale (CPI) ? Une Cour qui, en une décennie d’existence, n’a inculpé et détenu que des Africains et qui continue encore d’humilier le continent.

Une Cour à ce point exécrée que même les chefs d’Etat de l’Union Africaine — qui ne sont pourtant pas connus pour leur témérité face à l’Occident !—prenant leur courage à deux mains, avaient décidé de ne pas coopérer avec elle lorsqu’elle a émis un mandat d’arrêt international contre le président soudanais en exercice, M. Omar El Béchir. M. Macky Sall était d’ailleurs, à notre connaissance, le seul président africain à avoir assisté à ces cérémonies marquant le dixième anniversaire de la CPI. Il a même manqué l’occasion de se taire en préconisant… l’élargissement des prérogatives de la CPI à la lutte contre la corruption. Et pourquoi pas aux conflits matrimoniaux, tant qu’on y est ?

En fait, ce qui nous inquiète surtout en lui, c’est sa volonté d’apparaître comme le bon élève de l’Occident en tout, au point d’endosser ses combats les plus douteux. Il est allé chanter les louanges de la CPI, on ne lui en demandait pas tant. Il avait déclaré urbi et urbi qu’il n’enverrait pas de troupes au Mali… avant de décider de le faire pour complaire à la France. Alors que les Sénégalais ont d’autres chats à fouetter, qu’ils cherchent désespérément le diable pour lui tirer la queue et que le « Yoonu yokkuté » s’éloigne comme un mirage dans le désert, il fait des pieds et des mains pour organiser — à la demande de l’Union africaine mais surtout de l’Occident, et en particulier des Etats-Unis dont la secrétaire d’Etat a déclaré que son pays allait apporter sa contribution financière — le procès du président Hissène Habré. Et ce bien que l’ancien président tchadien avait été accueilli dans notre pays à l’époque à la demande de l’Oua et comme condition du règlement définitif de la crise politico-militaire qui embrasait ce pays.

M. Habré dont on dit que, en venant se réfugier chez nous, il avait emmené des dizaines de milliards de francs qu’il a investis au Sénégal. Plutôt donc que de lui élever une statue et de le protéger, voilà que nous le jetons en pâture aux Ong occidentales, à la Belgique, qui a assassiné le grand héros africain Patrice Lumumba mais aussi au Tchad dont le Président — qui fut pourtant son chef des services de sécurité ! — peut difficilement être innocenté d’éventuels « crimes » qu’aurait commis M. Habré. Mais voilà, il paraît que c’est une grande priorité nationale que d’organiser le procès de ce distingué hôte du Sénégal, qui vit en parfaite harmonie dans notre pays depuis plus de 20 ans et dont les enfants sont des Sénégalais.

Toujours dans sa volonté proclamée d’instaurer une gouvernance « vertueuse » selon les standards internationaux, le président de la République a lancé une croisade contre l’argent « sale », en décrétant que seul l’argent « propre » devrait désormais circuler dans ce cher pays. Or, à notre avis, les Sénégalais se tamponnent du fait que l’argent qui entre dans ce pays soit propre ou sale. L’essentiel, pour eux, c’est qu’il fasse tourner l’économie et serve à construire le pays.

Encore une fois, on veut plaire aux Occidentaux qui nous disent : « faites ce que nous disons, mais ne faites pas ce que nous faisons » ! Car ces chers maîtres occidentaux, après avoir recyclé l’argent « sale » du monde entier, veulent nous demander à présent de ne surtout pas y toucher au risque de nous brûler. Un peu comme après s’être dotés de la bombe atomique, ils veulent empêcher par tous les moyens un pays comme l’Iran d’en fabriquer.

Cela dit, si la traque des biens mal acquis déclenchée par les nouvelles autorités pouvait permettre de rapatrier au Sénégal ne serait-ce que quelques milliards, nous sommes preneurs. L’ennui c’est que, tel que c’est parti, votre serviteur doute fort que, franchement, cette opération aboutisse à quelque chose de concret. Non pas que les gens épinglés ne soient pas des voleurs, loin de là, mais tout simplement parce que tous ces braves gens ont souscrit des assurances tous risques à Touba notamment. Sans compter qu’avec les milliards qu’ils ont pris, ce serait bien le diable s’ils ne réussissaient pas à obtenir la bienveillance de magistrats véreux. On a vu la manière dont on a laissé filer Moustapha Yacine Guèye de « MTL », maintenu en liberté provisoire sur ordre de son marabout.

De même, le fait que l’homme d’affaires Cheikh Amar soit toujours libre de ses mouvements après avoir encaissé huit milliards de l’ARTP (Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes) à laquelle il était censé vendre deux immeubles… qui n’étaient même pas sortis de terre, et après avoir aussi pris sept milliards de francs pour « phosphater » les sols de nos braves paysans, le fait donc que Cheikh Amar se pavane en liberté et que son dossier traîne dans les cabinets des juges — alors que tout le monde attendait un mandat d’arrêt —, c’est un indicateur intéressant de l’enterrement de première classe promis à tous ces dossiers d’enrichissement illicite !

Car de deux choses l’une : ou bien tous ces messieurs sont des voleurs et il faut les jeter en prison sans tarder en nous épargnant le spectacle de ces défilés triomphalistes de « voleurs » à la caserne Samba Diéry Diallo, ou alors ils sont innocents et, dans ce cas, il faudra mettre fin à cette comédie guignolesque.

Et ce afin que l’argent circule de nouveau dans ce pays. Qu’il soit sale ou propre, on s’en fout, pourvu que l’économie nationale tourne enfin et que le président de la République lui-même ait à présenter un bilan en 2017. Un vrai « Yoonu yokkuté » quoi ! Car si on ne se base que sur l’argent « propre »…

Mamadou Oumar NDIAYE Le Témoin N° 1106 –Hebdomadaire Sénégalais ( Décembre 2012)
Tapharino on December 20, 2012 (11:33 AM)0 FansN°: 2297740
c est la colonisation
Diak on December 16, 2012 (20:57 PM) 0 FansN°:7
Heureusement qu'il y a des sociétés civiles responsables. Certains organisations comme celles de Tine ne sont pas sérieux et crient avec la foule uniquement. Ce Forum Civil au moins prend du recule par rapport à ce acharnement de Maky sur ses adversaires. Le gros problème de l'afrique c'est que les politiciens et les médias fonctionnent comme des gamins qui se font la guerre entre eux au lieu de s'occuper du développement de leur pays. Chaque fois qu'un politicien gagne les élections il s'empresse de massacrer ses adversaires. Voila pourquoi l'afrique reste toujours le dernier et sera toujours instable. On ne respecterai jamais les africains tant que leur dirigeant seront aussi inconscient et rancunier comme Maky et ses amis.
Coplan-bis on December 16, 2012 (21:13 PM) 0 FansN°:8
Forum Civil ne sauvera pas la tête des escrocs et vendus qui doivent rembourser. On n'oublie pas que le Forum Civil avait commis l'erreur monumentale de se faire représenter à l'Anoci. Tout audit sérieux n'épargnera pas ce Forum. Il a été complice des méfaits du Wadisme au moins par une présence dans ce qui fut l'une des grandes opérations de vandalisation des deniers de la nation, j'ai nommé l'Anoci!
Mbodj faut mesurer tes propos et ses conséquences.
GOUNEY NDAKARU on December 16, 2012 (21:21 PM) 0 FansN°:9
Il faut le dire et le redire ce gouvernement ne travail pas il ne fait que parler. On dirait que le seul projet actuellement de Macky Sall c'est la traque des biens mal acquis. Je partage le point de vue de monsieur Mbodj sur toute la ligne.
Le peuple senegalais n'a pas elu Macky Sall pour se servir du pouvoir pour regler ses contencieux avec l'ancien regime et ce que le peuple est entrain d'assister en ce moment ressemble a ca.
Le fait de traquer les biens mal acquis ne doit pas servir de divertissement pour le peuple senegalais ca doit se faire d'une facon juste, lucide et mature mais pas de cette facon.
On dirait que Macky n'a pas de projet de modernisation du pays apart la trapue des biens mal acquis il a mis toute sa force sur ca aulieu de trouver paralellement des voies et moyens pour sortir le pays de sa pauvrete mais ce que nous constatons actuellement c'est la continuation de GOANA qui est quand meme tres bien pour assurer dans les annees a venir l'autosuffisance alimentaire au Senegal. Il appelle tous les marabouts de l'aider dans cette tache mais il doit comprendre que la principale source de revenus des marabouts ce sont les champs. Il faut mettre les moyens c'est tout sinon y a pas de probleme.
J'aime la facon dont les audits sont menes y a trop de folkore et de divertissement. Le peuple senegalais ne comprend plus rien maintenant il commence en avoir marre avec ces audits qui risquent de mener nulpart.
Gunneyrewmi on December 16, 2012 (23:15 PM) 0 FansN°:10
Vous etes des Hypocrites vous les SHEYTANES qui defendez KARIM WADE.

Qui a detruit Jean LeFevre?
Qui a coule les ICS?
Qui etait Monsieur 15%?
Qui est ce qui a bloque le projet d'electrification rurale ou les Indiens devaient financer gratuitement le Senegal?


LE PROCUREUR DEVRA FAIRE VITE CAR ON ATTEND NOTRE CADEAU DE NOEL, KARIM a Reubeuss avant ou le 25 Decembre
Laayelow on December 17, 2012 (00:14 AM) 0 FansN°:11
Il a bien résumé ma pensée monsieur mbodj. C'est quelqu'un que je respecte beaucoup pr son objectivité ds le temps, malgré qu'il travaille souvent avec le pouvoir. Et si karim est entrain de gagner petit à petit l'affection de beaucoup de sénégalais, c'est justement pr les qualités que vient de toucher du doigt monsieur mbodj. Maintenant s'il s'est enrichi illicitement ou pas, il appartiendra à la justice de ns le dire...
Jiggy on December 17, 2012 (01:41 AM) 0 FansN°:12
mbodji, si karim est correct qu'en est-ildes autres ministres traques. la n'est pas le probleme. ce que nous voulons c'est qu'on nous rende nos milliards voles. c'est tout ce mbodji n'est que le repetiteur de l'ancien president du forum civil, mr mame adama gueye. d'ailleurs ils ont grandi ensemble et mbodji n'est que son continuateur au sein du forum civil. mbodji n'est rien d'autre qu'un parvenu qui cherche a tirer profit de sa position de responsable du forum mais en realite il est vide comme une coquille. peut-etre que sa femme, avocate de profession, l'aide beaucoup. eh les gars on sait qui est qui. a bon entendeur salut
Aka on December 17, 2012 (01:56 AM) 0 FansN°:13
Senegal cest ca quon disait a propos de macky; il poli il est correct et voila ......
Changer  on December 17, 2012 (03:33 AM) 0 FansN°:14
J ai vote macky 2012 , mais je voterai karim 2017
Bob on December 17, 2012 (08:36 AM) 0 FansN°:15
on s'en fou de son attitude il n'a pas le choix ,je me demande ce que veux ces gens on ne peu pas travailler sans outils et ces liberaux ont emporter les outils arreter votre nafekh des qu'il seras comdamner tu verras les senegalais le supporter je compremd pas
Dev on December 17, 2012 (09:29 AM) 0 FansN°:16
macky rendez nous nos 8milliard ke chaque senegalais chasse aussi ke il doit kelke chose au thiadient grace a notre premier ministre,
PENSE on December 17, 2012 (09:52 AM) 0 FansN°:17
Mbodj, je vous ai suivi à RFM avec Alassane Samba DIOP? MAIS SINCEREMENT SACHES QUE NOUS NE SOMMES PAS DES DUPES. VOUS ËTES TRES CONTRADICTOIRE. jE M'EN LIMITE LA. LES SENEGALAIS VOUS CONNAISSENT.
Casa diato on December 17, 2012 (09:59 AM) 0 FansN°:18
Au moins en voilà une "sociéte civile" à peu prés pas comme Alioune Tine et Seydi Gassama . Courage M. Mbodj c'est tout ce qu'on attend de vous : OBJECTIVITE
Kholal on December 17, 2012 (11:15 AM) 0 FansN°:19
Je me délectais des idées de Mr Mbodj mais pour cette fois ci je ne suis pas d'accord avec lui. La première incorrection c'est de s'accaparer d'un bien commun et ça personne au Sénégal ne pourra affirmer que Karim ne l'a pas fait. Je pense que des idées comme ça peuvent donner des ailes à nos pilleurs car le citoyen lambda peut les considérer comme des soutiens. Mr Mbodj, ce que Karim à fait est beaucoup plus important que la correction qu'il montre actuellement. Quand on a pas la conscience tranquille, la moindre des choses c'est d'essayer au moins d'être correct. Tous les citoyens doivent répondre aux convocations, c'est une obligation et non pas une faveur qu'ils font à la justice alors je ne vois pas ou est la bravoure de Karim. Si c!etait en Gambie, Yaya Jammey l'aurait exécuté sns aucune août forme de procès. Ça me désole de voir des gens avoir de la compassion pour ce genre de criminels, parce que c'est un crime que de détourner de l'argent du contribuable. Aux USA, il est beaucoup plus pardonnable de tuer une personne que de spolier les biens communs.
Cv on December 17, 2012 (20:48 PM) 0 FansN°:20
laisser karim et balde trankil le duo de 2017

  Réagissez à cet article (en respectant les règles ci-dessous)

  • Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
    Ne devoilez pas
    les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
    de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
  • Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
  • Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Nom:
  
Commentaire:
:)   :-D   :cool:   :hun:   :cry:   :love:   :khelou:   :?:   :jumpy: :sad:   :bravo:    :haha:   :dedet:   :sn:   :down:    :up:  :tala-sylla:
   
Pour faire apparaitre vos commentaires immediatement, creez un compte seneweb (c'est rapide).

Nouveau!:   Retrouver toutes les archives concernant Mouhamadou Mbodj de 2006 à ce jour.

 

 


Pub


 




HitParade




HitParade