Niasse-Fada : Fossé de générations et d’idéaux

  • Par : LeSenegalais.Net | Le 10 janvier, 2013 à 07:01:43 | Lu 4239 fois | 6 Commentaires
content_image

Niasse-Fada : Fossé de générations et d’idéaux

Entre les deux, il y a Senghor. Niasse et Fada partent pour une législature marquée par les éclats de voix et le poids de l’orgueil.

Le Sénégal des polémiques porte les blessures d’images surréalistes. Deux fois Premier ministres et deux fois « faiseur de roi », Président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse en est réduit à échanger des salacités avec Modou Diagne Fada, jeune Président du Groupe Parlementaire des Libéraux et Démocrates. Entre les deux hommes, il y a la génération Senghor. Le temps des splendeurs de la construction nationale et des grandes idées destinées à asseoir le vivre ensemble. Fada n’a pas connu les secousses de 1968. Il en est, cependant, le lointain continuateur pour avoir été de la génération 1988. Celle-là qui a dit non à Diouf, accusé par Wade d’avoir détourné le suffrage populaire. Justement, l’anti-dioufisme sera le point de jonction entre le neveu et le tonton. Ce chemin de l’Alternance passera par Wade, le candidat le mieux placé pour mettre fin à quatre décennies de Socialisme. Entre-temps, Niasse a rompu avec le PS. Fada, lui, est resté cet enfant de la Maison bleue qui n’a tété à aucun autre lait. La seule échappée solitaire a eu lieu dans le cadre de War Wi. Rétif à la montée en puissance de Macky Sall dans l’appareil du PDS, il a jeté le biberon et démontré au Père Wade qu’il avait organisé son autonomie en nutriments politiques. Entre Niasse et Wade, la saison des amours s’est vite terminée. Le Secrétaire général de l’AFP, arrivé troisième, soutient Macky contre ce Wade qu’il entreprend de déboulonner avec hargne, comme face à Diouf il y a douze ans. Le Perchoir est la récompense pour l’homme qui met son orgueil sur la balance et qui se fait un point d’honneur à retrouver, au moins, un sommet. 

Ce sera cette Assemblée nationale qui promet des luttes politiques disputées. Niasse est déterminé, ragaillardi par la perspective d’avoir une récompense de cinq années de mandats au lieu d’une année renouvelable par le canal si aléatoire du vote. Des plumes, cela en promet !


LeSenegalais.Net


Commentaire (5)


Le Mwalimu En Janvier, 2013 (11:25 AM) 0 FansN°: 1
Je suis d'avis que l'usure du pouvoir, tout comme l'usure d'un idéal est une réalité. Il ne peut pas avoir de photo entre un homme politique qui a accompagné les Présidents SENGHOR, DIOUF, WADE et aujourd'hui SALL et un autre, né aprés l'indépendance de notre pays . La dimension d'un homme, politique soit il, s'apprécie génèralement aprés sa retraite. Et il faut prendre sa retraite avant qu'il ne soit tard. Le Président NIASS est un icone de la scéne politique sénègalaise, qui a défendu l'étandard de notre pays, partout sur la planéte. La tribune de l'ONU, de l'OUA/ UA, le mouvement des non alignés et autres organisations internationales seront toujours marqués par ce monument de la politique. Aujourd'hui, je suis véritablement peiné de le voir, du haut du perchoir de notre Assemblée nationale, obligé d'afronter des députés plus jeunes et déterminés à en découdre avec LUI. Je pense qu'il faut savoir arreter à temps, comme on l'avait suggéré au Président WADE. Ce pays regorge de ressources humaines de qualité, capables de relever tous les défis, notamment, politiques. HELP US. [email protected]
Votre Manipulation Ne Prendra  En Janvier, 2013 (12:50 PM) 0 FansN°: 1
c'est terrible comme niasse empêche certains de dormir. dans la lutte pour la restauration d'un etat de droit reposant sur ses pieds, le senegal a grand besoin de l'expérience et de l'envergure de moustapha niasse. le president obama vient de nommer à la défense un républicain vétéran de la guerre du vietnam nam. pourquoi donc? pour son expérience et son envergure susceptible de peser dans la gestion du conflit israélo-palestinien. vos manoeuvres ne prendront pas. ceux qui militaient pour un énième mandat de l'highlander wade, conseillent aujourd'hui à niasse de partir. cela affaiblirait le president de la république. on a encore besoin de niasse, de dansokho, de robert sagna et de tous les patriotes quelques soient leur âge. si vous avez un conseil donnez-le plutôt à l'insolent fada. sans diplôme, sans expérience autre que celle que confère la gestion des biens mal acquis, ce garçon gagnerait à adopter un profile bas.
Eumeudou En Janvier, 2013 (12:20 PM) 0 FansN°: 2
Niass a occupé de hautes fonctions dans ce pays, il n'est pas n'importe qui et gagnerait à préserver cette image. Il y'a trop d'erreurs de procédure dans cette histoire de levée de l'immunité parlementaire des députés PDS, alors qu'il est sur d'obtenir la majorité à l'assemblée. Il fallait respecter les procédures édictées en la matière et ne pas avoir peur de dire non au procureur très spécial comme le dit baldé
Alwar En Janvier, 2013 (13:12 PM) 0 FansN°: 3
Fada est un garçon éhonté,c'est un nain politique face à Niass.même si ,j'ai combattu Niass du fait de sa haine viscérale qu'il vouait à un Djibo Ka(un des hommes politiques les plus intelligents de sa génération),n'empêche que fada doit garder un profile bas face à ce dinosore politiquequ'est Niass.Fada ne pourra jamais atteindre la dimension politique qu'a eu Niass.il n'en a ni la carrure,ni l'envergure,ni le profile,ni meme le destin... fada ,c'est la formation de wade(pas Senghor) dont le seul crédo,etait bruler les voitures,s'attaquer aux symboles de l'état,et aux hommes qui l'incarnaient (assasinat de Me Seye, et des six policiers en 1988),cest la formation politique de wade pour cette génération et confondre les deniers publics pour les leurs. Fada d'étudiant est devenu un des hommes politiques les plus riches de ce pays!!!!! or il ya 13 ans il prenait les cars-rapides.c'est çà la réalité.
Peuls Fouta En Janvier, 2013 (15:40 PM) 0 FansN°: 4
Que vaut justement Niass ; ce qui est malheureux dans tout ça ; c'est que des hommes pensent que sans eux rien ne marchera alors que depuis 09 mois les sénégalais souffrent de leurs démagogie ; des hommes en perte de vitesse ( politiquement parlant ) prennent en otage tout un peuple pour assoir leur sale besognes

Niass ; dansokho , bathily , macky , abdou l coulibaly , sjd , youssou ndour ... que valent ces gens dans le quotidiens des sénégalais , j'aimerai bien avoir la réponse

Par ailleurs il faut que les gens sachent que le senegal ne peut pas décoller avec ces politicards dont certains s'identifient de société civil ( mame adama gueye , alioune tine avec son gros ventre (khalis riba ) devenus subitement aphone des dérives de ce régime, car ils sont là pour la france

salut balen ma akk

réveillons nous cher compatriote avant qu'il ne soit trop tard
Fada Dagada En Janvier, 2013 (19:18 PM) 0 FansN°: 5
Quand on passe de gérant de télé-centre à Ministre de la République, on est forcement un peu perdu. Et puis Fada qui signifie "con" en bon français, sait tout de même que son tour viendra. Des vacances citoyennes, au FNPJ en passant par la santé, le bonhomme traine des casseroles dont le tintamarre sonne d'une tonalité singulière à ses oreilles. D'où ses accès et ses excès d'insolence. L'injure n'est pas une ligne de défense.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]