Présidence de l'Assemblée: Macky invité à débarquer Moustapha Niasse

  • Source: : Seneweb.com | Le 07 septembre, 2017 à 15:09:07 | Lu 14010 fois | 38 Commentaires
content_image

Présidence de l'Assemblée: Macky invité à débarquer Moustapha Niasse.

L’installation, une nouvelle fois, de Moustapha Niasse, à la présidence de l’Assemblée nationale suscite déjà des grincements de dents. A quelques jours de l’installation des députés de la 13e législature, des voix se font entendre. Parmi elles, celle de Ibrahima Guèye. Le patron du Parti de l’indépendance et du travail (Pit) dans le département de Dakar est de ces politiques qui prêchent le départ de Niasse du perchoir.

‘’Au stade actuel de la gestion du pays et des conflits, le président de la République a besoin de s’entourer d’une équipe jeune, de nouvelles têtes, mais surtout de montrer qu’il y a une rupture d’avec ce qui se faisait. Ceux qui doivent faciliter la tâche au président, ce sont évidemment les anciens politiciens qui devraient adopter une posture d’encadrement au lieu de chercher encore à occuper des postes. C’est dans ce sens-là que je considère que Moustapha Niasse devrait faciliter la tâche à Macky Sall. Il ne devrait pas accepter de rempiler à la tête de l’Assemblée nationale’’, a-t-il confié dans les colonnes du journal ‘’Les Echos’’, ce jeudi 7 septembre 2017.

A l’en croire, la place du chef de file de progressistes et ses semblables n’est pas dans des structures étatiques. ‘’Moustapha Niasse est certes pétri d’expériences, mais il peut servir la cause de Benno bokk yakaar en étant en dehors de l’Assemblée nationale. On a besoin de leur expérience, de leur expertise et de leurs conseils, mais il ne doit plus être actif ou à la tête de certaines structures de l’Etat’’, a-t-il souligné.

Youssoupha MINE


Auteur: Youssoupha MINE - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (18)


Peine Perdue... En Septembre, 2017 (15:28 PM) 0 FansN°: 1
Niasse =siege assemblee >>> cercueil >>> paradis inchallah....
Reply_author En Septembre, 2017 (15:32 PM) 0 FansN°: 1
kemi seba faut faire des lives facebook depuis la france
Jeunes Affamés En Septembre, 2017 (15:45 PM) 0 FansN°: 2
mieux vaut avoir un vieux corrompu rassasié qu'un jeune affamé de fortune précoce
Reply_author En Septembre, 2017 (16:15 PM) 0 FansN°: 3
ce que je trouve innaceptable c'est la succession de ces gen
au pouvoir juste pour s'enrichir.ils ne resolvent aucun probleme
des senegalais.ils ne font que la noce.c'est inacceptable!!!
Reply_author En Septembre, 2017 (18:30 PM) 0 FansN°: 4
c'est les deux qu'il convient de débarquer. ils sont juste comme demba ak ngagne! kifkif would be a better term!
Anonyme En Septembre, 2017 (15:35 PM) 0 FansN°: 2
C'est vraiment désolant de voir un moustapha Niass depuis 1963 au sein de l état...54 ans dans un état ça n existe qu en Afrique ...Macky Président avait 2 ans quand Niass était Directeur de cabinet de Senghor ..c'est honteux ça ..Doyalal nak à 83 ans ça suffit Mr Niass...(ton âge réel nak Mr le président on le connais 1933 à keur Madiabel
Reply_author En Septembre, 2017 (16:18 PM) 0 FansN°: 1
mon frere tu partaitement raison. cest esprit africaine. ils veulent mourir au pouvoir
Diozo En Septembre, 2017 (15:37 PM) 0 FansN°: 3
Voila un homme égaré qui est en crise de valeur, en quête de dignité LE Sénégal a besoin du président Moustapha Niasse QUI à prouver ses compétences sa capacité d'accompagner techniquement le président macky sall dans la conduite des affaires de l'état. M. NIASSE a beaucoup de respect pour le président qui un parti pétri de qualité d'homme intègre stratégique, orienté vers la victoire . heureusement que la méchanceté ne tue pas , mais le leader de l'AFP RESTERA TOUJOURS DEBOUT COMME UN SOLDAT AU SERVICE DE SA NATION.
Reply_author En Septembre, 2017 (17:55 PM) 0 FansN°: 1
qu'est ce qu'il a prouvé. depuis 50 ans il est là et le pays est toujours pauvre. il doit aller s'occuper de ces petits fils et laisser le pays à la génération internet.
Anonyme En Septembre, 2017 (15:38 PM) 0 FansN°: 4
Les dossiers déposés auprès du Procureur de la République de Dakar mettent gravement en cause la gestion du Directeur général du COUD et de celui de la Poste. Le premier a profité de l’inauguration par le président-politicien d’un pavillon à l’université pour s’adonner à cœur joie à un pillage systématique des deniers publics. Les enquêteurs de l’OFNAC découvriront, à leur grande surprise que, tous les dix jours, 150 millions sont prélevés du budget du COUD, pour « l’achat de légumes et de condiments » dont les prix défient tout bon sens, et qui seraient livrés par le restaurateur désigné de la structure. La Présidente de l’OFNAC avait d’ailleurs établi des ordres de mission pour que les enquêteurs, ayant terminé avec les actes délictueux qui faisaient l’objet de la plainte, fassent la lumière sur cette affaire de 150 millions prélevés tous les 10 jours, pour « l’achat de légumes et de condiments ». Les enquêteurs devaient s’intéresser aussi aux 150 jeunes de Podor recrutés par un même acte, « sur instruction du Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique ».

Le Directeur général de la Poste, un autre ami du président-politicien et responsable de l’APR à Thiès, a été lourdement épinglé par les enquêteurs de l’OFNAC. Suite à une plainte faisant état de « l’existence de dysfonctionnements graves au sein du Groupe de la Société nationale de la Poste », les enquêteurs ont mis en évidence « l’existence d’arriérés de paiement d’un montant de plus de quatre-vingts (80 000 000 000) milliards de francs CFA dus au Trésor public, dans le cadre de la compensation du paiement des chèques postaux ». Ce montant a probablement continué de monter. Des spécialistes de finances publiques interrogés affirment que de tels dysfonctionnements n’auraient jamais dû se produire si les services du Trésor public avaient convenablement fait leur travail. Ils expliquent notamment ce dérapage par la tendance lourde qui jette dans la mare politicienne, un nombre de plus en plus grand de hauts fonctionnaires des régies financières. La politisation outrancière de ces régies risque de coûter très cher à nos maigres finances publiques, si elles n’ont commencé déjà à en souffrir.

Les enquêteurs se sont aussi intéressés aux dépenses exécutées, notamment à celles concernant les fournitures de bureau pour lesquelles « des indices graves d’irrégularités avaient été décelés ». Ils ont exactement constaté de graves « pratiques de faux et usages de faux », largement développés dans le dossier qui concerne la Poste. Signalons que ce DG, comme son homologue du COUD, s’adonne au recrutement massif et inconsidéré d’individus sans aucune qualification professionnelle, et appartenant pour l’essentiel à son ethnie et à l’APR.

C’est la mise en cause de ses trois amis et camarades qui a profondément dérangé le président-politicien. N’ayant pas réussi à les faire extraire du Rapport d’activités 2014-2015 de l’OFNAC, il décide de ne pas recevoir la Présidente pour la présentation de ce rapport.

Rappelons quand même que l’article 17 de la Loi n° 2012-30 du 28 décembre 2012 portant création de l’OFNAC dispose : « L’OFNAC établit chaque année un rapport d’activités qui comporte notamment les propositions et mesures tendant à prévenir les actes de fraude ou de corruption. Ce rapport est remis au Président de la République. Il est rendu public par tous les moyens appropriés. » Comme le prévoit donc la loi, la Présidente de l’OFNAC devait présenter au Président de la République le Rapport public 2014-2015. Elle n’y est jamais parvenue, le Directeur de cabinet du Président-politicien lui opposant imperturbablement son agenda chargé. Pourtant, dans la même période, dans l’intervalle de deux jours, le président-politicien reçoit sans aucun problème le Rapport d’activités de la Présidente du Conseil économique, social et environnemental et celui de la Présidente du Haut Conseil du Dialogue social. En réalité, le président-politicien ne supportait pas que le rapport de l’OFNAC fasse état des trois dossiers où ses amis et camarades de l’APR étaient épinglés.

Comme le lui permet la loi, la Présidente de l’OFNAC rend public le Rapport, au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée au King Fahd Palace. Cette initiative, pourtant en accord avec la loi, plonge le président-politicien dans une colère noire et le fait sortir carrément de ses gonds. Après avoir tout essayé, vraiment tout essayé pour la convaincre de quitter à l’amiable la présidence de l’OFNAC, il la limoge le 25 juillet 2016. Dans ces conditions, elle rejoint son corps d’origine, l’Inspection générale d’Etat. C’était sans compter avec la colère du président-politicien qui lui interdit de fait, l’accès à la Présidence de la République. Le Vérificateur général de l’IGE qu’elle fut pendant plus de six ans, est affecté hors du palais présidentiel, dans un modeste bureau annexe qu’elle n’a jamais rejoint.

L’OFNAC, qu’il se glorifiait d’avoir créé pour lutter efficacement contre la corruption, est morte de sa belle mort depuis le 25 juillet 2016, et retrouve dans la tombe la CRÉI. Les autres corps de contrôlés sont surveillés comme de l’huile sur le feu : ils ne présentent plus (publiquement) de rapports et même si c’était le cas, ni citent plus de noms de ministres, de directeurs généraux, etc.
Reply_author En Septembre, 2017 (16:46 PM) 0 FansN°: 1
tu ne sais rien de ce que tu avances
Reply_author En Septembre, 2017 (23:54 PM) 0 FansN°: 2
ou as tu pris tous ces infos dans tes réves ou quoi de toute facons tu es hors sujet cette article parle au president du parlement
Anonyme En Septembre, 2017 (15:47 PM) 0 FansN°: 5
Moustapha Niasse est officiellement né en 1938, il a donc a 79 ans hors TVA et il ne veut pas partir. En réalité Il est né vers ,aux environs de à Keur Madiabel, l'année de la grande sécheresse de 1932.

Ce type est aux affaires depuis 1963 au cabinet de Senghor, Macky Sall avait 1 an.

Depuis 54 ans Pa Niasse est aux affaires et dans les affaires. Il est riche comme crésus, il a des sociétés partout, il a des immeubles ,des villas à la pelle , ses enfants roulent sur l'or mais il ne veut pas partir.

Ce vieux a été maudit car c'est un grand "natou" d'avoir autant d'argent mais d'aimer le pouvoir.

Il ne reste pas pour son salaire de président de l'AN mais pour les honneurs, les motards et le tire de Président de l'AN et 2ème personnage de l'état.

MAcky a intérêt à faire du sport car s'il meurt au pouvoir Niasse sera notre Président jusqu'aux prochaines élections. Macky a intérêt à porter son jogging et a aller courir sur la corniche car ce vieux ne vas jamais lâcher l'affaire. Niak diom va!!!
Saliou Dieng Zaltamba En Septembre, 2017 (15:51 PM) 0 FansN°: 6
MOUSTAPHA NIASS est un vaut rien,en perte de vitesse,il ne représente rien et son parti L'AFP n'existe que de nom.Le président Macky doit l'écarter difinitivement.Y'EN A MARRE DE NIASS qui a géré la douziéme législature qui est la plus nulle depuis l'indépendance
Anonyme En Septembre, 2017 (15:56 PM) 0 FansN°: 7
Ibrahima arrête tes manip on est plus du temps de Seydou Cissokho vos méthodes de gauche sont dépassées. Toi même tu as bénéficié des avantages du pouvoir de Wade et voyagé à ses frais sans le dénoncer. Aujourd’hui tu es du cote de l'actuel régime pour t'attaquer aux autres par opportuniste car tu sais bien que le Pit ne peut pas diriger ce pays. Que représentez vous dans ce pays.Joue plutôt ton rôle de syndicaliste à fond c'est mieux pour toi et les filles que tu voies camarade. tu as été adjoint au maire et tu ne peux pas présenter à ton parti un programme pour aller à la conquête de la commune de Grand yoff. Pourtant tu connais bien les filles de ton coin en bon séducteur. Les gens te connaissent maintenant mon cher .C'est ta Génération qui a échoué pour que ces vieux puissent continuer à occuper ces positions de choix

Anonyme Cheikh Malic En Septembre, 2017 (15:57 PM) 0 FansN°: 8
macky ne mourra jamais au pouvoir il vivra plus longtemps que touus les monistres qui tournent autour de lui il sera le premier surpris par sa longevite
Anonyme En Septembre, 2017 (16:00 PM) 0 FansN°: 9
Ah ha ha ha la bataille des "alliés" va bientot commencer et on va se régaler.
Anonyme En Septembre, 2017 (16:45 PM) 0 FansN°: 10
Il détient le record des Saga et videos khrom president bou thouné niak faydé téksi rancunier lan am Sénégal entouré des charognards comme Niass il lache rien jusqu’à la mort

Toute l'Afrique va khorom maintenant
Anonyme En Septembre, 2017 (16:53 PM) 0 FansN°: 11
Moustapha niasse le vieux gourmand
Anonyme En Septembre, 2017 (17:11 PM) 0 FansN°: 12
deux fils de putes,ce qui se rassemble, s'assemble
Beuz En Septembre, 2017 (18:19 PM) 0 FansN°: 13
Salut père Moustapha

Je te demande avec humilité de faciliter la tâche au président de la république

Il faut partir au sommet de ta gloire ou nom.
Nieuddeu En Septembre, 2017 (19:23 PM) 0 FansN°: 14
moussiba niasse ne kitera jamais la table, même si elle est desservie ou dégarnie. JAMAIS!!!  :nohope: 
Anonyme En Septembre, 2017 (19:44 PM) 0 FansN°: 15
Niasse on doit le forcer ala retraite ce vieux gourmand il sert a rien
Anonyme En Septembre, 2017 (21:25 PM) 0 FansN°: 16
deux singes ambulants,deux domérams you bonn,deux voleurs mangeurs de riba
Luc En Septembre, 2017 (22:21 PM) 0 FansN°: 17
Vraiment ridicule !!! Comment imaginer ou croire à ces sornettes.



Mr Gueye du Pit est parfaitement dans son droit pour donner son opinion à titre personnel ne pouvant engager nullement son parti encore moins les sénégalais dans leur majorité apolitiques et qui peuvent penser différemment.



On comprendrait mal que Mr Niasse qui n'a été jamais demandeur de quoi que ce soit se tirailler maintenant pour un poste . Si le Président de la République décidait de maintenir cette coalition et de renouveler ainsi sa confiance à Mr Niasse à la tête de l'Assemblée nationale, il en sera ainsi n'en déplaise à Mr Gueye malgré ses agitations
Anonyme En Septembre, 2017 (07:55 AM) 0 FansN°: 18
Mouvman Macky yoo yaa yontii 2019

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]