Présidentielle-2019 : Au Pds, c’est Karim ou Karim

  • Source: : Seneweb.com | Le 06 juillet, 2018 à 22:07:13 | Lu 3297 fois | 9 Commentaires
content_image

Présidentielle-2019 : Au Pds, c’est Karim ou Karim

Le Comité directeur du Parti démocratique sénégalais (Pds) s’est réuni ce vendredi à son siège pour déclarer que Karim Wade reste le candidat de la formation libérale à la prochaine présidentielle de 2019. Porte-parole du jour, le secrétaire général des cadres libéraux, Abdoul Aziz Diop, a fait savoir que le Pds "exige que son candidat soit maintenu sur le fichier électoral dans le respect de la loi".

"Il exige également l’application immédiate et intégrale des décisions rendues par des instances et juridictions internationales qui ont un caractère contraignant pour notre pays, a ajouté le responsable libéral. Il s’agit notamment de  l’application immédiate des décisions rendues par la Cour de justice de la Cedeao et du groupe de travail des Nations unies sur la Détention arbitraire concernant Khalifa Sall et Karim Wade, et l’arrêt de toutes les poursuites contre eux."

Abdoul Aziz Diop rapporte que le Comité directeur demande "à tous les Sénégalais de se préparer à défendre la démocratie et la liberté et ne pas accepter que Macky Sall se donne les moyens d’écarter qui il veut et de choisir les candidats qu’il va affronter".


Auteur: Chamsidine SANÉ - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (6)


Anonyme En Juillet, 2018 (23:43 PM) 0 FansN°: 1
Karim tu ferais un bon président du Qatar car t'as le look d'un vrai naar. Va t'inscrire sur les listes du Qatar sous le nom de Karim Al Khatami et tu ne seras pas exclu des listes Qataries. Parole de Thierno Amadou voyant à distance les candidats à distance qui veulent vaincre à distance



Reply_author En Juillet, 2018 (01:04 AM) 0 FansN°: 1
-installation camera de surveillance dans vos domicile, villa, appart, magasin, bureaux, boutique etc…(après installation et configuration vous pouvez le voir avec votre téléphone portable android à partir de n’importe quel endroit que ce soit au sénégal ou bien dans le monde.

-installation et configuration des modems wifi, routeurs wifi, livebox wifi, flybox wifi, extender wifi, acces point wifi, etc…

-cablage et maintenance reseaux telephonique et informatique

tel : 781172074 / 774717487
Anonyme En Juillet, 2018 (05:48 AM) 0 FansN°: 2
KARIM COMME KHALIFA

Réveillez-vous sénégalais !coup d’état politique, coup d’Etat électoral permanent !sabotage organisé des législatives, Karim comme khalifa traqués pour des raisons politiques et ethniques, avez-vous vu maky traquer un poular ? Nafi OFNAC virée pour avoir osé convoquer Aliou sall. Aliou Sall DG de la CDC, Maky arrache à l’ARMP un droit de regard sur ce que fait son frère qui gère des milliards exempts de contrôle. Pour maky, il faut éliminer avant la présidentielle les candidats wolofs sérieux en oubliant la leçon de Moïse dégageant le pharaon. Le verdict de Maky est dans la poche du juge. Tout le reste c’est théâtre et mackillage juridique destinés à la consommation des moutons, à l’explosion de l’audimat des medias manipulés et aux frais d’honoraires des avocats. Maky délivre aux organismes de contrôle comme l’IGE, la Cour des comptes, ARMP, OFNAC des ordres de mission ciblée vers ses adversaires, reçoit les rapports, fait le tri, met le coude sur les dossiers de son clan, sélectionne et dicte la conduite à la justice qui organise un simulacre de procès.

Karim , deuxième après les lègislatives truquées, wolof , maky l’exclut

Khalifa, troisième après des législatives truquées , wolof maky l’exclut

Attention danger avec l’ethnicisme émergent

Anonyme En Juillet, 2018 (05:52 AM) 0 FansN°: 3
Sabotage organisé des élections

Posez la grille ethnique et vous lirez Maky facilement.

60 milliards à Maky pour une carte par personne qui ne viendra jamais alors que Wade, avec 15 milliards, a produit 2 cartes par personnes dans le temps et dans l’espace. Maky qui avait promis 3191 milliards de FCFA avec les conseils décentralisés et 500 mille emplois aux jeunes, est incapable de nous livrer des cartes d’identité.

Tout le processus électoral est miné comme dans le maquis.

Maky manipule la Constitution pour empêcher à Wade de se présenter à une élection présidentielle, avec un âge max pour les candidats. Maky invente le parrainage citoyen universel pour éliminer des adversaires qu’il n’ose pas affronter démocratiquement. Maky choisit les candidats à toutes les élections en manipulant la mackystrature qui les élimine, demandez à Karim et Khalifa. Le parrainage permet à Maky de faire le tri de ses adversaires qui réussiront à passer après le tamis et la justice. Maky choisit les électeurs en sabotant l’inscription, la fabrication des cartes, leur distribution, la fabrication des bulletins, leur acheminement, l’organisation du vote, la proclamation des résultats. Lors des législatives de juillet 2017, Maky a délibérément saboté les élections à Dakar, Touba, en milieu wolof, mouride et dans les zones non favorables. Aucun problème dans les régions toucouleur ou de sa belle-famille du Sine. Les 90.000 électeurs de 200 bureaux de vote à Touba n’ont pas voté parce que Maky n’en voulait pas. Le vote a démarré à 18 heures à Touba comme l’a voulu Maky.1 million 500 sénégalais, des sans-papiers, n’ont pas voté par sabotage organisé. 60 milliards investis sur des cartes pour voler les élections. Maky avait 5 ans pour préparer les élections. Il organise la fraude industrielle en confisquant la voix du peuple comme avec son wakh wakhééte sur un mandat de 5 ans .Relisez Althusser, Maky a confié l’appareil répressif de l’Etat à abdoulaye daouda diallo, l’appareil idéologique confié à yaya abdoul kane ministre des télécoms, chargé en plus du centre national d’Etat civil qui manipule les données démographiques avec fichage de tous les sénégalais dès la naissance, Chérif Diallo Directeur des TIC, Elhadji Ndiaye 2S TV PCA de la société sénégalaise de télédiffusion, Racine talla à la RTS, ARTP avec le DG Abdou karim sall et le PCA Abou Abel Thiam, l’opérateur de téléphone Hayo couvrant le Fouta, Tigo à Yérim sow qui avait mis l’hôtel Radisson à la disposition de Maky pendant la présidentielle de 2012 comme Alassane Ouattara avec l’hôtel Ivoire d’Abidjan pour lui servir d’Etat-major de guerre au cas où Wade refuserait de céder le pouvoir. La RTS, youssou ndour, en conflit d’intérêt avec son groupe falaat Maky, 2 S TV, fle Quotidien, Libération, etc., font le reste du travail de propagande digne de la radio des mille collines du Rwanda. Il n’y a que les wolofs qui sont emprisonnés dont les candidats sérieux que sont Karim Wade et Khalifa. Cissé Lo avait déjà théorisé la coalition toucouleur et sérére. Senghor couplé à Mamadou Dia et Diouf avec son dauphin Tanor ont initié cette coalition ethnique depuis 1960. Maky la perpétue avec le PM Dione. En plus de la toucoulorisation à outrance de la république par des nominations, des bourses ethniques et recrutements ethniques d’ASP, Maky veut bruler ce pays où la coexistence des peuples et religions était incontestable. La justice récite une dictée sous contrôle de Maky. Attention Maky est dangereux !

Chers compatriotes, réveillez-vous !

Attention danger, l’ethnicisme émerge !



Ex Goor En Juillet, 2018 (06:38 AM) 0 FansN°: 4
Je voudrais vraiment que le PDS nous édifie sur la base juridique qui les fait dire que Karim doit et peut être candidat. On parle de presque tout sauf sur ce que disent les textes sur le cas de Karim. Vous vous battez dans la rue, dans les medias mais pas sur les textes. Parmi nous, il y en a qui sont manipulables par le simple fait de dire que Macky veut écarter Karim des élections, mais d'autres veulent quand même comprendre et savoir ce que disent les textes. Pour joindre tout le monde à votre cause, il faut travailler sur tous les fronts. Si vous ne travaillez que sur l'information ou la désinformation, à mons avis, c'est une erreur. En tout cas pour convaincre certains sénégalais, il faut citer les textes. C'est ce que je pense.
Anonyme En Juillet, 2018 (08:42 AM) 0 FansN°: 5
Donc sa sera personne pour le parti politique de la famille wade de père en fils.
Anonyme En Juillet, 2018 (12:13 PM) 0 FansN°: 6
J'avais beaucoup d'estime pour les sénégalais parce-que je les prenais pour des personnes intelligentes. Honnêtement je suis déçu à cause de leur soutien encore vis à vis de ce petit karim Wade. C'est comme si ces sénégalais eux mêmes n'ont pas de fils capables. Je vois que Wade avait raison quand il disait que karim était mieux que tous les sénégalais. Qu'est ce que ce karim sans son père ne peut obtenir 1%de résultat dans n'importe quelle compétition a de mieux que vous et vos enfants ? Quand est-ce que les sénégalais vont comprendre que Wade et sa famille n'aiment pas le senegal

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]