Revue Presse

La réaction de Macky à Idy et la traque des biens mal acquis à la Une

  • Par : Aps | Le 30 mars, 2013 à 10:03:43 | Lu 5738 fois | 7 Commentaires
content_image

La réaction de Macky à Idy et la traque des biens mal acquis à la Une

La réaction du chef de l'Etat, depuis les Etats-Unis, après la récente sortie de Idirssa Seck contre le gouvernement et la traque des biens mal acquis sont largement abordées, samedi, par les journaux reçus à l'APS.Après la sortie d’Idrissa Seck contre le gouvernement à l’occasion de la célébration de l’an 1 de l’arrivée de Macky Sall au pouvoir, ce dernier ‘’répond aux coups’’ de l’ancien Premier ministre, souligne Le Populaire. 

Selon le président de la République cité par le journal, ‘’ce n’est pas la polémique de politiciens en mal de positionnement qui est déterminante par rapport à ce que le pays fait’’. ‘’Je suis étonné qu’un allié qui a des ministres, des députés dans notre majorité puisse apprécier de cette façon. Mais, enfin, c’est sa liberté’’, dit-il. Pour le journal l’As, ‘’Macky Sall tacle Idy et prépare 2017’’. 

Lors d’une rencontre à Washington avec les militants de son parti, l’Alliance pour la République (APR), ‘’la sortie de idirssa Seck n’a pas été passée sous silence’’, selon l’envoyé spécial du journal. Il ajoute : ‘’Reconnaissant au maire de Thiès la +liberté de critiquer+, le président de la République soutient n’attacher +aucune importance à ces propos que toute façon les Sénégalais allaient vite oublier+’’. La traque des biens mal acquis a été un sujet abordé par Macky Sall aux Etats-Unis. Ainsi, à Washington, devant ses militants, le président de la République a révélé que l’Etat est parvenu à récupérer 2 milliards auprès d’un privé dans le cadre de la lutte contre l’enrichissement illicite. 

‘’Ce privé, précise l’As, selon des sources judiciaires, est Abbas Jaber qui a accepté, au terme d’une réévaluation de la cession de la SONACOS, de rallonger 5 milliard de francs Cfa. En attendant de décaisser ultérieurement 3 milliards, le patron de la SUNEOR a déjà versé dans les caisses de l’Etat 2 milliards’’. Sur ce sujet, le journal Le Quotidien affiche à sa Une : ‘’Recouvrement de biens mal acquis, Abbas Jaber rembourse 5 milliards’’. Le journal qui voit ‘’le parfum d’une médiation pénale’’ dans le dossier de la SUNEOR écrit : ‘’Bingo ! 5 milliards de francs Cfa viennent de renflouer les caisses de l’Etat du Sénégal provenant de l’homme d’affaires Abbas Jaber. Le patron de la SUNEOR n’a pas peiné à rembourser des sommes que lui réclamaient les autorités de l’Etat du Sénégal dans la cadre du recouvrement des biens mal acquis’’. 

 A propos de la visite du chef de l’Etat aux Etats-Unis toujours, Le Soleil titre : ‘’Macky Sall porte-parole de l’Afrique à Washington ‘’. ‘’Au deuxième jour de sa visite officielle aux Etats-Unis, le président Macky Sall a été l’hôte de prestigieuses institutions telles que l’Institut américain de la paix, le Millénium challenge corporation (Mcc) et le célèbre Brookings institute’’. Selon le journal, ‘’au sein de ces trois structures, le chef de l’Etat sénégalais, par ailleurs président du comité de coordination du NEPAD, a porté haut le plaidoyer pour une Afrique traitant en partenaire respectée, dans une coopération gagnant-gagnant (…)’’. Walfadri revient sur l’interdiction faite vendredi à d’anciens responsables d’embarquer à l’Aéroport de Dakar alors qu’ils tentaient de regagner Abidjan.

 Karim Wade, Samuel, Madické Niang et Oumar Sarr sont interdits de sortir du territoire sénégalais dans le cadre de la traque des biens mal acquis. La Cour de justice de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Afrique (CEDEAO) avait estimé récemment cette meure contraire au principe de la liberté de mouvement en vigueur dans l’espace régional. Selon Walfadjri, ‘’Macy foule au pied la décision de CEDEAO’’ tandis que le journal Le Pays au quotidien titre : ‘’Le Sénégal se moque de la CEDEAO’’.


aps


Commentaire (4)


La Dynastie Des Fayesall En Mars, 2013 (11:41 AM) 0 FansN°: 1
Ibrahima SALL nommé chargé de missions à la présidence (Cousin du Président Macky SALL)

Diagué SALL Pca (Cousin)

Samba SALL ministre conseiller (Cousin)

Son beau-frère Mansour FAYE dit marco polo Délégué à la solidarité nationale

Adama FAYE(beau frére) est nommé chargé de mission à la présidence

Son beau-père le vieux Abdourahmane SECK dit grand homer Pca petrosen

Son cousin Abdoulaye TIMBO Dg Fnpj

Son cousin Harona TIMBO ministre conseiller

Son oncle Djibo SALL pca

Les quatres chauffeurs du couple Sall ont signé un contrat spécial avec l’Etat sénégalais avec rang de ministre

Maréme FAYE alors qu’elle ne dispose d’aucun poste officiel dans la république, elle occupe l’ancien bureau de karim wade, sis au dixième étage de l’immeuble Tamaro, sous la couverture bidon de fondation « Servir le Sénégal », gérée par Daouada faye, responsable de la communication et des relations extérieures de la structure.

Son beau-frère Daouda FAYE dit moulaye thieuguine est nommé ministre conseiller

Sa belle tante Sira DIALLO ministre conseiller

Souleymane NDIAYE, le papa du mari de Fatou Bintou SECK, la petite soeur de Maréme FAYE, est nommé ministre conseiller

Abdourahmane Ndiaye ( cousin) nommé Conseiller spécial

Boubacar Siguiri Sy( cousin) , Conseiller spécial

Daouda Dia, petit fére d’Arouna Dia questeur à l’assemblée nationale (Arouna Dia, argentier de Macky SALL)

Farba NGOM, le griot de Macky SALL est élu député

Les Fayesall En Mars, 2013 (11:45 AM) 0 FansN°: 2
Le frère du ministre du Budget (Abdoulaye DIALLO), monsieur Amadou Diallo a été nommé consul du Sénégal à Paris en remplacement de Léopold Faye

Macky Sall nomme Mamadou Sy, un magistrat halpulaar à la retraite au Conseil Constitutionnel (C’est bien la rupture d’une République des « halpulaars » et des nominations ethniques)

Au port autonome de Dakar le directeur Général Cheikh KANTE a casé son propre frère, à quelques pas de la retraite à l’embarcadère de Gorée,

Cheikh KANTE a aussi nommé son neveu, le fils de sa sœur, à la Direction financière

Aïcha Gassama Tall, fille de Macky Gassama, agent judiciaire de l’Etat en remplacement de Abdou Dianko (Macky Gassama, l’homonyme du président de la République Macky SALL)

Ndeye Binta Gassama, fille de Macky Gassama, conseillère spéciale de Macky Sall

Amadou Diop, l'époux de l’une des filles du même Macky Gassama, précédemment conseiller diplomatique du Président de la Commission de l’Uemoa, est nommé ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire auprès du Roi Albert II de Belgique, en remplacement de l’ambassadeur Paul Badji

Mamadou Gassama, nommé président du Conseil de surveillance de l’Anamo

Que l'actuel président soit redevable à celui qui a donné du travail à son père... Mais sommes-nous en République lorsque des personnes doivent leur nomination à leur nom de famille ?

Non sans oublier le limogeage de Me Alioune Badara Cissé qui serait en fait victime de sa rivalité avec Mansour Faye, le frère de Marième Faye qui est son rival politique à Saint Louis.

Eh bien, le népotisme à haut débit devient irrévocablement un mode de gouvernance absolu du maquillage. Une démocratie cliniquement clanique, ouvertement déclarée. Un parti, famille, une dynastie, des courtisans !

Et Alors En Mars, 2013 (12:55 PM) 0 FansN°: 1
1) est ce vrai?
2) sont ils des senegalais ?
3) ont ils la competence ?
ne pas denoncer pour polluer mon frere. reste objectif et evite les attaques perso.
Ok En Mars, 2013 (14:07 PM) 0 FansN°: 1
ce n est pas une affaire de competance un etat ne doit pas etre une affaire de famille
pourkw c gouvernement n'aime pas la critique ?
Belfegore En Mars, 2013 (14:10 PM) 0 FansN°: 3
 :haha: c'est quoi ça? la dynastie sall en route pour un règne sans fin. toute cette meute de badolo pour piller nos maigres ressources! yereum na senegal

Dame Diallo En Mars, 2013 (15:26 PM) 0 FansN°: 4
s.ils sont competents y.a pas de problemes ils ont longtemps travaille avec le president



Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]