Lundi 22 Juillet, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Banner 01
Societe

Accès des femmes aux postes politiques : une universitaire préconise le changement des lois

Single Post
Accès des femmes aux postes politiques : une universitaire préconise le changement des lois

Le professeur Fatou Kiné Camara a préconisé, mardi à Dakar, le changement des règles du jeu électoral, pour permettre aux femmes d'être mieux représentées aux postes politiques, soulignant les lois ''ne sont pas neutres''.

‘’Il faut changer la règle du jeu en imposant la parité dans la loi électorale, car partout dans le monde, c’est le même résultat. Et partout dans le monde, les femmes sont sous représentées, alors qu’on nous dit que les lois sont neutres. Non, elles ne le sont pas! ’’, a dit le professeur Camara, chargé d’enseignement en droit privé, à la Faculté des sciences juridiques et politiques à l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar.

Elle intervenait lors d'un panel à l'occasion de la journée de partage sur ‘’la participation des femmes en politique’’, organisé par le Groupe des amis de la francophonie.

''Les règles neutres n’existent pas, car les femmes sont toujours gravement sous-représentées parmi les candidats aux postes politiques, cela pose les problèmes des lois électorales’’, a-t-elle expliqué.

Fatou Kiné Camara s’est demandée ‘’si ces lois sont vraiment ce que l’on veut nous faire croire si partout dans le monde elles conduisent au même résultat, c’est-à-dire la sous-représentation des femmes’’.

Ainsi, selon elle,'' il s’agit de savoir comment assurer la pleine participation des femmes en politique. Et le protocole de la Charte africaine des droits de l’homme relatif au droit des femmes en Afrique a donné la réponse en utilisant expressément le terme de parité''. 

A travers ce protocole, ‘’les Etats entreprennent des actions positives spécifiques pour promouvoir le gouvernement participatif, la participation paritaire des femmes dans la vie politique de leur pays à travers une action affirmative, la législation nationale de sorte que les femmes participent à toutes les élections sans aucune discrimination''.

Fatou Kiné Camara a rappelé les femmes, depuis plusieurs siècles, ''ont massivement participé au combat pour la libération des peuples, pour les droits humains, pour la démocratie et pourtant''. Et pourtant, a-t-il dit, ''la question de la place des femmes en politique continue a se poser’’.

‘’La question ne se pose jamais au moment du labeur mais au moment de la moisson’’, a-t-elle déploré.

MF/AD


Article_similaires

8 Commentaires

  1. Auteur

    Tef

    En Décembre, 2012 (18:58 PM)
    boff :cry: 
    • Auteur

      Ndeye Lissa

      En Décembre, 2012 (20:39 PM)
      encore une intellectuelle `a deux balles qui veut un platforme.
      encore une qui veut exister dans le debat. et qui parle au nom des femmes. vu qu'elle n'a pas grand chose à faire, et ce qu'elle fait elle le fait mal et sans inspiration, elle doit gigoter, bouger, se montrer pour tenter d'exister.

      la politique exide des couilles, les femmes n'en ont pas. la politique exige des coups, les femmes ne veulent pas en prendre. elles ont ete eduquees pour etre des patates douces. ni plus ni moins. si elles veulent etre plus representees en politique, elles n'ont qu'a aller au charbon comme tout le monde.
  2. Auteur

    Lollllllllllllll

    En Décembre, 2012 (19:40 PM)
    vs deux là c koi votre pb?! vs ne voulez pas être dirigés par les femmes??!!
    Auteur

    Wtf?

    En Décembre, 2012 (20:26 PM)
    Donc pour elle, les postes politiques representent une "moisson", en fait un moyen de se remplir les poches. Aulieu de penser a promouvoir l'alphabetisation des filles, ces petassses nous parlent de postes politiques. Les pires ennemis de l'Afrique ceux sont ces soit-disants universitaires qui ne sont la que pour leurs poches et nous saouler avec des idees empruntees.



     :down:  :down:  :down:  :down:  :down: 

     :down:  :down:  :down:  :down: 

     :down:  :down:  :down: 

     :down:  :down: 

     :down: 
    Auteur

    Baaz

    En Décembre, 2012 (20:43 PM)
    Toujours ces memes femmes qui sont des femministes de strapotin. Elle n'ont fait aucune lutte. Seulement profiter de cette loi scélérate lèGuée par Wade père. Les premiers signe de l'assemblée nationale le montre clairement. Bas les masques!!! la vérité triomphera!!!!!!!!!!!
    Auteur

    Ndéye Soxna

    En Décembre, 2012 (20:48 PM)
    Elle a parfaitement raison! Il est révolu de dire derrière chaque grand homme il y'a une femme! c'est dépassé! Cette dame je juge qu'elle s'est levée un peu tard même. Je suis musulmane et pratiquante et je compte être une femme telle que l'Islam me l'a dit de faire et de l'être INCHALA ce qui n'a rien à voir avec le fait que les postes soient partagés de manière équilibrée entre femmes et hommes. Ceci dit ce que homme peut femme le peut bien sûr!!! De toute façon même les femmes sont plus travailleuses que les hommes et la preuve .... Allez dans les écoles vous verrez que les premières de toutes les classes sont des filles. Vous avez un complexe d'être dirigées par les braves femmes ou quoi??? de toute façon c'est claire donnez nous peu de temps et vous verrez ce dont nous sommes capables.

    Quant à Mme Camara je l'estime beaucoup j'étais une de ses étudiantes en droit! Courage je suis derrière vous et je combatte avec vous cette bonne cause. J'aimerais bien avoir votre contact pour qu'enfin trouver des solutions. Merci
    Auteur

    Kady

    En Décembre, 2012 (21:17 PM)
    Si les femmes veulent des postes de responsabilité elles n'ont qu'à se battre pour les obtenir. Regardons ce qui se passe en France ou aux USA, les femmes qui sont aux commandes sont valeureuses, faites vos preuves au lieu de vous ranger derrière les hommes. Ndella a beau être fofolle, mais elle s'assume. Créez des partis solides, faites vous remarquer positivement au lieu de quémander des titres, des postes. Les postes doivent être mérités.
    Auteur

    126789

    En Décembre, 2012 (21:24 PM)
    Toute ces feministes ont un point commun, elles sont toutes vilaines et comme personne n'en veut elles developpent une haine systematique contre les hommes et la societe.





     :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down: 
    • Auteur

      Bintoumbengue

      En Décembre, 2012 (21:53 PM)
      je valide et n savnt meme pas faire une omelette! nous aimons nos hommes et sont derriere eux. on se sent femme et feminines pas feministes! a bas les feministes
    Auteur

    Nousha

    En Décembre, 2012 (22:47 PM)
    help help please!!! j ai rencontre un guy au seneweb, depuis on se telephone ts les jours, parle sur skype.g commene a l aimer et j crois ossi c idem pour lui. if of course he is not faking. il m a demander de sortir avec lui . g accepte 2 semaines après . on vit ts les deux en italie mais on s est jamais vu. chaque fois j lui demande de ns voir ou bien mm j m deplace pour lui render visite mais il change de sujet, ou bien il m promet kil va venir. c tmps ci on se parle rarmnt et il avait l habitude de me souhaiter bonne nuit. il est bizarre c tmps ci, suis jeune de 23 ans machalah j suis sage femme en Italy!! je me demande si je dois le kitter ou non . advice please!! .

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR