Lundi 27 Mai, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Banner 01
Societe

Affaire Carrefour automobiles : Comment la plainte contre X de Khadim Ba pour abus présumé de biens sociaux sur 28 milliards de Fcfa a ouvert la boîte de Pandore

Single Post
Affaire Carrefour automobiles : Comment la plainte contre X de Khadim Ba pour abus présumé de biens sociaux sur 28 milliards de Fcfa a ouvert la boîte de Pandore

C'est en pleine audition à la Division des investigations criminelles (Dic) qu'Amadou Ba a annoncé son intention de porter plainte contre tous ses enfants et contre sa première épouse. À l'origine de son face-à-face avec les enquêteurs, une procédure initiée contre X par Khadim Ba, le fils aîné, qui évoque un abus présumé de biens sociaux à Carrefour automobiles sur un montant de 28 milliards de Fcfa. Le procès-verbal de synthèse des auditions, ainsi que les conclusions des enquêteurs obtenu par Libération, se passe de commentaire et permet de cerner les dessous de ce bras de fer familial.

"De ce qui précède, il demeure constant que des zones d'ombre ont été relevées à travers les déclarations des nommés Amadou Ba, Michel Borelli, Meissa Dione et Aminata Diop surtout pour ce qui concerne les deux derniers montants précités logés respectivement dans le compte courant d'associé de Amadou Ba et dans celui de Fap Keur Khadim. En effet, jusqu'à ce jour, les responsables de "Carrefour automobiles" ont montré qu'ils sont dans l'impossibilité de justifier la provenance des fonds découverts dans ces comptes. Ils se sont tous emmurés dans un silence suspect à chaque fois qu'ils sont interpellés sur la question. D'ailleurs, à un moment donné de la procédure la nommé Aminata Diop a refusé sans aucune explication de coopérer en préférant ne pas répondre à nos questions. Quant aux nommés Malick Meissa Waly Dione, il est parti soudainement en France pour un mois, officiellement pour raisons médicales, au moment où il avait promis de repasser pour apporter les justificatifs des dépenses faites par "Carrefour automobiles" sur les fonds injectés par Locafrique. Par ailleurs, l'attitude de Amadou Ba, consistant à vouloir dissimuler le retour de sa deuxième épouse, Seynabou Menheim à Dakar et dont le profil de gestionnaire de patrimoine laisse circonspect, a été jugée troublante". C'est ainsi que les enquêteurs de Division des investigations criminelles (Dic) ont conclu leur pv de synthèse transmis au Procureur de la République suite à une plainte déposée par Khadim Ba, es qualité de Directeur général de Carrefour automobiles Sa contre X pour abus de biens sociaux portant sur un préjudice de 28 milliards de Fcfa. De l'économie des faits, établie par la Dic, il ressort qu'en sa qualité de Directeur général du système financier Locafrique racheté à 99 pour cent par Carrefour automobiles, Khadim Ba injectait sur demande de Carrefour automobiles de l'argent appelé "avances de fonds" dans leurs comptes pour l'exécution de leurs activités professionnelles.

De 2014 à 2016, il a justifié avec l'appui de documents, avoir injecté dans les comptes de "Carrefour automobiles" la somme globale de 28 milliards de Fcfa. A la date du 2 décembre 2016, à la suite d'une assemblée générale, il a été nommé cumulativement à ses fonctions, directeur général de "Carrefour automobiles" en remplacement de son père, Amadou Ba qui conteste cette nomination en plus d'avoir porté plainte contre tous ses enfants (voir par ailleurs). Quoiqu'il en soit, dés sa prise de fonction, Khadim Ba dit avoir constaté que "Carrefour automobiles" était dans une situation économique et financière compromise, due en partie à une comptabilité mal tenue et caractérisée par des manipulations d'écritures comptables, alors que d'importantes sommes d'argent ont été injectées ces dernières années pour les besoins des activités de la société. Il a ainsi révélé que l'argent n'a fait l'objet d'aucune traçabilité car n'étant utilisé ni dans les dépenses de la société, ni dans les paiements des salaires. Poursuivant ses investigations, le plaignant dit avoir constaté, sans la moindre justification, un certain nombre de transferts de fonds, des virements et d'importantes sommes d'argent dans les différents comptes de l'ancien directeur général, son père, Amadou Ba. Pour lui, il est clair que l'argent a été utilisé à des fins contraires aux activités de la société.

Khadim Ba accuse X d'abus de biens sociaux sur 28 milliards de Fcfa

Dans les détails, Khadim Ba explique que c'est le 2 décembre 2016 que son père aurait décidé de concrétiser matériellement sa veille promesse de se retirer des affaires. Il précisera, lors d'une nouvelle audition, que la décision de son père a été prise en présence de tous les membres de la famille à l'exception de sa sœur, Fatou Kiné Ba, vivant en France. Par la même occasion, le protocole de cession des parts et les procès-verbaux de réunion pour le changement du conseil d'administration et de nomination des nouveaux membres ont été signés, avant d'être enregistrés au niveau du greffe du tribunal de Dakar. Une fois aux commandes de Carrefour, Khadim Ba révèle, selon le récit des enquêteurs, que ses recherches lui ont permis de découvrir que dans le courant de l'année 2015, la somme de 1,7 milliard de Fcfa a été versée dans le compte courant associé de son père. Des mêmes suites, une somme de 2,1 milliards de Fcfa a été logée dans le compte de la société "Fap Keur Khadim" dont Amadou Ba est l'actionnaire.

Poursuivant ses recherches, il ajoute avoir obtenu sur sa demande auprès du directeur administratif et financier, la balance comptable du bilan qui présente à l'analyse de fausses données en raison des manipulations qui ont été faites sur les chiffres. A cet effet, il a illustré ses propos par l'exemple d'une balance où la somme de 3,2 milliards de Fcfa inscrite sur le compte numéro 4710999 est sciemment appelée "compte d'attente augmentation de capital" alors que dans les détails, il s'agit d'"opérations de régularisation 2014".

En analysant les relevés du compte Sn 0110102005003312466 "Carrefour automobiles" ouvert dans les livres de la Sgbs, Khadim Ba a l'impression que d'autres comptes sont rattachés à ce compte. Il a fait remarquer aux policiers qu'à la fin de chaque mois, la somme de 14040 FCFA est débitée de ce compte en guise de frais Sogebase. En plus, des virements mensuels variant entre 16 et 20 millions de Fcfa ont été effectués par "Sogebase" sans pour autant spécifier l'intitulé du compte destinataire. Toujours en analysant les autres relevés de comptes de "Carrefours automobile", dont la liste a été communiquée par Jean Michel Borelli de Carrefour, les enquêteurs signalent, pour leur part, qu'il est noté que des retraits entre 5 et 10 millions de Fcfa sont effectués tous les jours. Sans compter d'autres virements "non justifiés" d'après la Dic, notamment ceux effectués à la Sgbs de New-York et au profit de "Compta garantie" et de "Newcocar Sarl" pour des montants allant jusqu'à 300 millions de Fcfa.

En sus de ces agissements, Khadim Ba a dit suspecter que les clients de "Carrefour automobiles" versent leurs paiements en espèces sans que les fonds ne soient jamais reversés dans les comptes de la société.

En pleine audition, Amadou Ba annonce une plainte contre ses enfants et sa première épouse

Convoqué par les enquêteurs, Amadou Ba est revenu d'abord sur la relation d'affaires entre "Carrefour automobiles" et "Locafrique". A cet effet, il a déclaré entre autres que Locafrique en sa qualité d'institution financière remet des traites à escompter à "Carrefour automobiles" dont l'argent est utilisé dans le cadre de ses activités. Et puis, "Carrefour automobiles" procède à son remboursement par des chèques ou autres procédés. Ensuite, il a soulignait que Locafrique finance à des clients l'acquisition de véhicules auprès de "Carrefour automobiles" pour se faire rembourser plus tard par le client à des montants majorés d'intérêts. Selon lui, les fonds que Khadim Ba prétend avoir injectés ne sont rien d'autres que des financements clients. Et suivant la procédure décrite, ce sont les clients eux-mêmes qui doivent rembourser directement Locafrique et non Carrefour automobiles. Minimisant les déclarations de son fils, il a dit ne se souvenir que de la somme de 300 millions de Fcfa que Carrefour automobiles doit à Locafrique. Cependant, signalent les enquêteurs, son argument sera battu en brèche par le rappel des propos de son directeur administratif et financier, Malick Meissa Waly Dione, qui a affirmé lors de son interrogatoire que sur les fonds injectés par Khadim Ba, de  2014 à 2016, seules les avances de fonds faites au profit de "Carrefour automobiles" doivent être remboursées, à savoir 1,7 milliard de Fcfa. Confronté à ces révélations, Amadou Ba a, selon le rapport de la Dic, reconnu que Locafrique a toujours donné des avances de fonds à Carrefour automobiles. D'ailleurs, il a souligné que Locafrique a été mise en place dans le but de donner des fonds à Carrefour automobiles.

De ce fait, il s'est engagé à payer à Locafrique toutes les avances de fonds si elles sont réellement dues après vérification des services compétents. Poursuivant, il a confirmé  les déclarations de Khadim Ba faisant état que ses comptes personnels ont reçu par virements d'importantes sommes d'argent qu'il a tenté de justifier par ses salaires et frais de mission. De même, il a reconnu avoir gratifié sa fille Ndèye Khady Ba et sa première épouse Oumy Guèye d'importantes sommes d'argent dont il n'a su chiffrer le montant exact. Mais le montant précis sera annoncé plus tard dans les interrogatoires de ses employés qui ont tous estimé la somme investie pour la constitution de la société Dermond de Ndèye Khady Ba à la somme de 70 millions de Fcfa. C'est dans ce même cadre qu'il a déclaré avoir donné une dot de 10 millions de Fcfa à Seynabou Menheim, prise comme seconde épouse. Par la même occasion, il soutient que cette dernière était toujours en France alors que l'enquête a révélé qu'elle était revenue à Dakar depuis le 28 janvier 2017. Mis devant le fait, Amadou Ba a néanmoins écarté totalement  l'implication de sa seconde épouse dans cette affaire. Interrogée, cette dernière, qui s'est dite gestionnaire de patrimoine, assure qu'elle n'a pas eu l'occasion de conseiller son mari.

Intrigues autour de 3,8 milliards de Fcfa

Interpellé sur la somme de 1,7 milliard de Fcfa logée dans son compte courant d'associé au niveau de Carrefour automobiles, Amadou Ba a déclaré que l'argent représente le cumul des dividendes obtenues durant ces dernières années, en sus des loyers issus de la location du siège de Carrefour automobiles. Quant à la somme de 2,1 milliards de Fcfa découvertes dans le compte de la société Fap Keur Khadim, dont il est l'actionnaire majoritaire, il a affirmé n'avoir aucune explication à donner. A cet effet, il a suggéré de s'en référer à ses collaborateurs Malick Meissa Waly Dione et Aminata Diop, lesquels confirmeront lors de leurs interrogatoires l'existence de cette somme dans les comptes de Fap Keur Khadim. Déclarant être toujours le directeur général de Carrefour automobiles, Amadou Ba a soutenu n'avoir jamais signé le protocole de cession des parts et les procès-verbaux de réunion pour le changement du conseil d'administration et de nomination des nouveaux membres dont les copies lui ont été présentées. Ajoutant que sa signature a été imitée, il a porté plainte au parquet contre tous les membres de sa famille pour faux et usage de faux en écriture privée. Il a déclaré lors de son audition avoir découvert pour la première fois ces documents lors de sa comparution à la Dic. Il jure n'avoir jamais parlé d'une quelconque cession de parts ou modification de la société "Carrefour automobiles" avec ses enfants. Raison pour laquelle il a conclu n'avoir donné aucune valeur aux documents qui lui sont présentés.

La famille Ba confirme et souligne sont étonnement

Convoqués et entendus les enfants de Amadou Ba en l'occurrence Fatou Kiné Ba, Ndèye Khady Ba et Alioune Badara Ba ont pourtant soutenu que leur père n'a jamais cessé de leur parler de son désir de prendre sa retraite et de responsabiliser Khadim Ba, leur aîné. A cet effet, ils ont ajouté que c'est lors d'une réunion tenue à leur domicile aux Almadies qu'il avait finalement décidé de concrétiser son désir devant tous les membres de sa famille à l'exception de Fatou Kiné Ba qui était en France. D'ailleurs cette dernière a précisé avoir communiqué au téléphone avec son père dans ce sens. Et ce n'est qu'à son retour au Sénégal, qu'elle est partie régulariser sa signature du protocole des parts, pour lequel, elle avait donné une procuration à son grand-frère, Khadim Ba. Face aux enquêteurs, Fatou Guèye, première épouse de Amadou Ba, a confirmé sur toute la ligne les déclarations de ses enfants. La famille Ba a unanimement déclaré avoir été surprise par l'attitude de leur père qui a déclaré n'avoir jamais signé le protocole de cession des parts et les procès-verbaux de réunion, ni parlé avec ses enfants et leur mère de ce fait.

"Service rendu"…

Par ailleurs, le plus ahurissant est que lors de son audition, le directeur administratif et financier de Carrefour automobile a, parlant des mouvements d'argent, soutenu face aux enquêteurs que la société fait très souvent des remises de fonds en espèces à des gens de l'administration pour "services rendus" où à des attributaires de marchés. Interpellé sur l'utilisation des fonds contraires à l'intérêt social de l'entreprise et sortis des caisses de la boîte, il a effectivement admis que tous ces décaissements n'ont aucun lien avec la société. Il précise les avoir effectué sur instruction verbale de Amadou Ba. N'empêche, il dit émettre des réserves sur la somme de 28 milliards de Fcfa que Khadim Ba déclare avoir injecté. Par ailleurs, il a confirmé l'existence des sommes de 1,7 milliard et de 2,1 milliards de Fcfa logées respectivement dans le compte courant d'associé de Amadou Ba ouvert à Carrefour automobiles et dans celui de l'entreprise Fap Keur Khadim sans pour autant être en mesure de parler de la provenance de ces fonds. Relancé sur la manipulation d'écritures comptables que lui reproche Khadim Ba, le directeur administratif et financier a déclaré avoir commis des "erreurs" mais aucune malversation.  Quid de Charles Jean Michel Borelli? Devant la Dic, il a informé qu'en plus d'être chargé du personnel, il est chargé d'effectuer les virements d'argent dans le compte personnel de Amadou Ba, ouvert à Monaco.

Confrontée à Khadim Ba, le chef comptable fond en…larmes et refuse de répondre aux questions des enquêteurs

Face aux contradictions notées, les enquêteurs ont confronté Khadim Ba à Aminata Diop, chef comptable, qui avait communiqué aux enquêteurs des justificatifs sur l'utilisation faite des fonds injectés par Locafrique dans les comptes de Carrefour automobiles. Lors de la confrontation, Khadim Ba émis plusieurs réserves sur les documents financiers en remettant un dossier détaillé aux enquêteurs. Qui, dans leur rapport, révèlent : "Il y a lieu de préciser que les réserves de Khadim Ba ont été faites à l'appui des documents qu'il a déposés pour étayer ses propos. Invitée à faire ses observations sur les réserves de Khadim Ba, la nommée Aminata Diop a été bouche bée. Mieux, elle a refusé catégoriquement de répondre en versant de chaudes larmes pour des raisons ignorées". Ambiance…Interrogé à son retour de France, le directeur administratif et financier a finalement accepté sans ambages que Carrefour automobile doit effectivement de l'argent à Locafrique, soit une somme de 3,6 milliards de Fcfa compte non tenu des montants de 2,1 milliards de Fcfa logée dans le compte de Fap Keur Khadim et de 1,7 milliard. Ce qui donne un montant cumulé de 7,5 milliards de Fcfa.

Dans un courrier adressé au parquet le 28 mars dernier, Me Seydou Diagne, avocat des enfants et de la première épouse de Amadou Ba, révèle que les conclusions de cette enquête de la Dic ont été communiquées au parquet depuis  le 2 février 2017. Or,  "Monsieur Amadou Ba, pendant son audition, a porté plainte au parquet pour faux et usage de faux et tentative d'escroquerie et par soit transmis numéro 11/48 du 2 février 2017 contre mes clients vous avez ordonné une enquête préliminaire à la Dic. Par réquisitoire du 15 mai 2017, à la suite de l'enquête préliminaire, vous avez requis du doyen des juges d'instruction l'ouverture d'une enquête judiciaire ainsi que leur inculpation (…)" alors que "leur plainte ne connaît aucune suite".


Article_similaires

45 Commentaires

  1. Auteur

    Domaass

    En Avril, 2019 (10:55 AM)
    L'argent divise certaines familles. Il aurait dû donner de bonnes valeurs à ses enfants au lieu de les pourrir dans l'argent. Et voilà les conséquences désastreuses. La maman doit être très vénale également.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (11:55 AM)
      comment une société de location de voiture peut engendrer des mouvements d'argent aussi important ????? on ne parle plus de millions mais de dizaines de milliards ??????????
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (13:31 PM)
      non non
      le probleme cedt ce pere indigne!
      dem di takk khalai 25 zns comm 2eme femle mou jaral leu di fenn devantes enftd
      de tte facon cest une famile d truands avec leur bmw de merde.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (01:01 AM)
      une seule chose à retenir
      une telle famille ne doit jamais devenir actionnaire majoritaire à la sar
      tu as compris monsieur l'intermédiaire ???
      le fonsis n'a qu'à prendre la place de locafric à la sar
  2. Auteur

    En Avril, 2019 (11:01 AM)
    C’est normal depuis qu’il est avec Samuel il est devenu fou

    Il n’a pas de conseillers Samuel est intouchable
    Auteur

    En Avril, 2019 (11:03 AM)
    C est une histoire de societe familiale , ca nous regarde vraiment? Comment un rapport de la DIC se retrouve dans la presse?

    c est bizarre tout ca.
    • Auteur

      Dépité

      En Avril, 2019 (11:27 AM)
      il y a des journaleux qui écrivent sur commande. l'auteur de cet article tendancieux est connu pour cela.
      le seul fait constant est qu'un fils véreux veut gruger son père qui a travaillé toute une vie, en complicité avec sa maman parce qu'il a
      osé convolé en seconde noce avec une femme de 22 ans; ils veulent éliminer le risque de charcuter l'héritage qui devait leur revenir intégralement.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (12:01 PM)
      n’ont ils pas raison, laisser leur héritage à une petasse , personne ne peut l’accepter sauf toi bien sûr, parce que sûrement tu n’as aucun héritage à léguer.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (12:12 PM)
      tout ce que vous avez dit et exactement vrai. on dirait que vous connaissez bien cette famille. les enfants ont falsifié tous les documents avec la complicité de notaires et la bénédiction de leur mère pour s'accaparer des biens de leur père et faire en sorte que la 2ème femme ne puisse en jouir. mais le vieux n'a que ce qu'il mérite : il a pourri et mal élevé ses enfants. aucun respect pour ses clients et ses employés. voila le résultat. akh bakhoul. mais les enfants mentent depuis le début.

      mouth bane ragalal yallah touti. tu finiras un jour dans ta tombe comme tout le monde et les millions des enfants ba ne pourront pas intercéder en ta faveur auprès de dieu. liii bène khalisse diarouko si kawe soufe/
    Auteur

    Diop

    En Avril, 2019 (11:03 AM)
    Conseil: Le linge sale se lave en famille. Xaliss shaytanéla



    Auteur

    Soso

    En Avril, 2019 (11:04 AM)
    AHah zero commentaire

    le Sénégalais en vrai n'aime pas les textes qui nécessitent l'intelligence malgré ils font semblant de l'etre .Si c'etait un fait divers anondin ils auraient été les premiers à insulter le contenu

    Mais là je ne vous vois pas .



    Le texte es quand meme long et impréhensible comme du copier coller d'un dossier judiciaire

    Vous devez apprendre à resumer les faits
    • Auteur

      Wakh Deugeu

      En Avril, 2019 (12:28 PM)
      wakh nga deugeu nak le texte est tropppp long et incompréhensible. ay milliard rek ngey dégg alors que nous on travaille dure pour des salaires vraiment misérable.
    Auteur

    Doynawaar

    En Avril, 2019 (11:04 AM)
    Wow quel famille de merde… tout sa parce que votre papa a pris une deuxième épouse ? en réalité cest votre maman qui est mauvaise. li dara diarouko si kay souf, en plus vous étiez jusque la une famille réserver et respecter mais malheureusement khawi nguéne sen soutoura
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (11:29 AM)
      bien vu mon cher. li rek mo waral thiowly. pa bi aussi jinguene rek waroul takh nga sacrifier sa najbote
    Auteur

    Ancien Employé De La Société

    En Avril, 2019 (11:24 AM)
    Tout ce que a dit le fics est vrai car le père avait dit que il allait prendre sa retraite que khadim ba allait prendre les rênes et changer beaucoup de chose dans la société il nous l avait promis car il avait été en froid avec son papa et en ce moment là monsieur ba avait pensé que c étais la meilleure solution pour sauvé la société mais pour vous dire que si vous connaissez monsieur Ba c un vrai caméléon mais dieu sait tout et je pense que la Dic a trouvé la faille qu il ne peut pas dire ou il a mis l argent car il a tout pris pour lui
    Auteur

    No-reply

    En Avril, 2019 (11:28 AM)
    Paresse journalistique, pas de synthèse.
    Auteur

    En Avril, 2019 (11:32 AM)
    Tout ce qu ils disent est faux.

    La vraie raison est que leur papa a pris une 2eme epouse donc ils craignent que l épouse ait beaucoup d enfants ,ce qui va réduire leur part dans l héritage C est pourquoi ils ont porté l affaire devant les tribunaux pour essayer de créer des problèmes.

    Donc un fils qui amène son papa devant les tribunaux cela ne se voyait que dans les films américains.................



    QUELS ENFANTS C EST DONC LA FIN DU MONDE.
    Auteur

    Paco

    En Avril, 2019 (11:38 AM)
    Regardez très bien la photo , y'a rien qui vous choque ? La vieille Peugeot 405 ( produit en 1987) et la mercedes class je ne sais plus qui est derrière . Quand est ce que l'état va prendre le courage de nous débarasser de toutes ces vieilleries polluantes !!!!!
    Auteur

    Battle B

    En Avril, 2019 (11:40 AM)
    Salut. Qui peut m'eclairer la 1ere epouse de amadou ba se nomme oumou gueye ou fatou gueye. Merci.
    Auteur

    Boy Colobane

    En Avril, 2019 (12:23 PM)
    ndeysanne.

    l'entreprise Peugeot n'est pas gerée directement par la famille Peugeot.

    entreprise familiale au senegal finit ouvent par faillite.guerre pour l'heritage.



    Auteur

    Moi

    En Avril, 2019 (12:27 PM)
    Dommage. Juste pour de l'argent. Ce qu'il faut retenir c'est que le pére est à l'origine de tous ces milliards mais aujourd'hui il veut être écarté par un complot orchestré par sa propre FRATRIE. Du courage Mr BA Amadou. Yallah diékhoul
    Auteur

    Pi

    En Avril, 2019 (12:57 PM)
    Perso, tt cela m'attriste..je note une famille qui pourrait se disloquer...Que Le Bon Dieu les assiste et préserve l'unité de la famille et surtt Yalna soutoural Le Papa et que tout le monde revienne á la raison et vive le privé Sénégalais
    Auteur

    Ônditout

    En Avril, 2019 (12:57 PM)
    Éclairage svp.Est ce Carrefour automobile qui représente JEEP a fourni les véhicules de cette marque au Hctt ?ou locafrique finance ou un tiers non concessionnaire.???????merci pour vos renseignements.
    Auteur

    En Avril, 2019 (13:18 PM)
    Ce qui me choque est tous ces noms jetés en pâture là... Les comptables etc...
    Auteur

    En Avril, 2019 (13:23 PM)
    ça pue le blanchiment tout ça!!! Pauvres lecteurs, décidément ça vole quand même pas très haut au Sénégal... Des mecs qui tiennent des comptabilités plus que douteuses, des versements occultes, des fonds dont on ignore l'origine, des chefs comptables qui au lieu de dire la vérité, se mettent à chialer, un DAF qui fait de la merde et qui après dit qu'il sait que c'est une "erreur" et non une malversation... et vous, pauvres lecteurs, vous crachez sur le journaliste, parlez d'histoire de coépouse et de famille!!??? Réveillez vous les gars!!!
    Auteur

    Zeusss

    En Avril, 2019 (13:30 PM)
    Khadim mom est trop louche et comme Racine sy il est dans toutes les sauces . Trop de scandale de luxe autour de ces deux mais comme on na pas eu la chance d’avoir un bon procureur mais quelqu’un qui s’autosaississe que par commande politique le pays va mal . Avant ça qui a déjà entendu parler de cette famille ? Amadou était vendeur de pièces détachées . Ça m’étonnerait fort que les sommes qu’on nous parle sont les fruits de leur activité
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (14:00 PM)
      si car avec la marque bmw il c est fait des profils important et son fils a fructurer tout cela même si avant in etait riche mais c grâce à son fics khadim qu il paise des milliards car c est le domaine que le fics connais et je suis desoler mais tout ce que dit khadim est vrai car quand il es arriver dans la société elle étais en faillite a cause de toute les magouilles que disait ba père
    Auteur

    En Avril, 2019 (14:08 PM)
    on s;en fou.
    Auteur

    Warou

    En Avril, 2019 (14:08 PM)
    Cette histoire est plus que honteuse, khadim et frères et soeurs comment vous avez pu accepter de vous laisser manipuler par votre mère pour des l'argent au point de porter plainte à votre père??? alors que excusez moi mais tout dakar sait que votre mère n'est pas un modèle de vertu. votre père vous a mis dans de bonnes écoles depuis petit et jusqu'à l'étranger dans d'excellentes conditions, vous etes ingrats et indignes, baye bou nékké mandikatt sakh gnou soutoural ko, astama quelqu'un qui vous fait vivre dans le luxe, mais aye badolo nguène, comment oser vouloir ruiner votre oère de l'argent qu'il s'est fait tout seul, yénn alkou nguène

    tout çà avec la complicité du cabinet de notaire qui appartient au père de la femme de khadim, ngunar diop. yow khadim ba jai pitié de toi, ta mère te maraboute, ta femme te maraboute, à quel moment tu es lucide, sans compter ce que tu utilise toi même, lii motakh nguènn doff kaye

    ta poule pondeuse de nguenar et sa famille, c'est eux ki ont leurs yeux sur 'héritage de amadou ba, vous voulez accuser la deuxième femme de amadou ba, wa khana islam mayouko mou takk ba 4???

    donc vous avez deja fait vos calculs, et la deuxieme vous dérange dans votre partage, yeureum na lènn, vous etes horribles , mais li yeup sénn ndeye la, oumy guèye nieupp ka khamm
    Auteur

    Baye

    En Avril, 2019 (14:14 PM)
    l argent va détruire votre vie familial rien nos monde ne vos ça
    Auteur

    En Avril, 2019 (14:36 PM)
    SGBS de New york seriously?
    Auteur

    Particitez à La Discussion On

    En Avril, 2019 (14:40 PM)
    Les retombées de la polygamie ....
    Auteur

    Ndiaye

    En Avril, 2019 (15:00 PM)
    Je connais bien cette famille depuis Kaolack. Je suis si triste de voir cette histoire de famille sur la place publique. La richesse de ce monde si éphémère n'en vaut pas la peine. Combien le Sénégal compte de milliardaires qui se font très discrets dont on ignore même jusqu'à l'existence de leur progéniture.
    Auteur

    En Avril, 2019 (15:01 PM)
    On ne traite pas son père de menteur .Les enfants doivent réviser leur position
    Auteur

    En Avril, 2019 (15:13 PM)
    c'est le résultat de ne pas éduquer ses enfants et sa femme dans l'islam et la vertus
    Auteur

    En Avril, 2019 (15:28 PM)
    Khadim Bâ ton père a tout fait pour toi. Tu as fais les meilleures écoles grâce à lui. À paris il te logeait dans un appartement de 3000e le mois avec une BMW à ta disposition. Après tes études, il t’a tout de suite embauché et formé. Il a mis Locafrique entre tes mains et t’a introduit dans le monde des grands. Il t’a fait gèré des milliards à ton âge. Amo lokay fayé loudoul Dic ak beugue ko ruiner ? Tout ça pour de l’argent ,votre héritage. Amadou Ba est vivant attendez sa mort pour hériter. Et méfiez vous de ce monsieur qui est parti d’un village pour Dakar et qui s’est fait tout seul. Amadou Ba vient d’une famille extrêmement pauvre il a commencé par travailler pour son oncle dans le secteur des pièces détachées. Cet homme n’a pas fait d’étude mais a toujours été un bosseur. Ndayam ligueyna d comparé à ta maman Oumy. Be careful bi baye dou morom
    Auteur

    Découragement

    En Avril, 2019 (15:41 PM)
    Au Sénégal on ne se projette jamais sur l'avenir. Dès qu'une entreprise familiale commence à prospérer, des comportements inappropriés se font jour au sein même de la famille. Si ce ne sont les enfants pressés de prendre la place du père pour faire la bamboula, ce sont les femmes qui prient pour écourter la vie du mari afin d'intégrer le cercle des driankés qui comptent. Et avant même qu'on ait le temps de réaliser ce qui se passe, l'entreprise périclite et les pauvres salariés se retrouvent au chômage. On n'aura jamais un secteur privé fort sur plusieurs générations. Que des feux de paille. On dit être maudit pour vivre un tel calvaire. Pauvre Sénégal
    Auteur

    En Avril, 2019 (15:44 PM)
    O déchets

    Rien k des déchets

    Vous mettez sur la place public des histoires de justice

    Il faut k ces choses arrêtent

    Le tribunal est là pour ça
    Auteur

    M Idou

    En Avril, 2019 (15:56 PM)
    Wa rou tu ne peux pas defendre amadou ba c est une pourriture une ordure juste bonne pour la decharge de m beubeuss le gars est un rat de canniveau avec. Beaucoup de peches il a fait pleurer des clients et des employes vendu des vehicules d occasion reconditionnes aux prix de neuf sa descente aux enfers ne fait que commencer khadim ba est le prete nom de amadou ba locafrique perfusait carrefour qui peinait a vendre une oiture par moi et le reste pour amadou ba c est un cancer qui le guette tu crois amadou t en tirer a bon compte pour ce que tu as fait a becaille diop pape diop et le gars dont tu as vendu la voiture a malick gakou souleymane n dene cheikh malick ba et madame ba de fann hock
    Auteur

    En Avril, 2019 (15:57 PM)
    tout se sait tout ce dit akeu bakhoul tout se paye jusqu'a votre descendance kou fi def lou bone en parole en pensée faye ko di traiter tes employées comme de la merde des salaire de misere ins yi di wakh wakhou miliyard place public jugement public rek dé léne soralé euleuk si wakhine si djeufine ah daguayme ame seute sakh nite khamalene ko pffff
    Auteur

    En Avril, 2019 (16:09 PM)
    Toit cela c est DES HISTOIRES A DORMIR DEBOUT aucun membre du personnel n a commis un délit

    C EST PARCEQUE LE PERE A EPOUSE UNE DEUXIEME FEMME ET QUE COMME LA 2EME FEMME A UN ENFANT

    C EST UN PROBLÈME D HÉRITAGE DONC DE MASSE D ARGENT A PARTAGER.



    imaginez que le 2eme femme fasse d autres enfants jusqu 25 enfants par exemple.

    la masse a partager sera égal a fortune / 25+5 .



    De toute façon des enfants qui se battent au tribunal avec leur père c est la fin du monde.
    Auteur

    En Avril, 2019 (16:22 PM)




    Compte à Monaco et à la SGBS de New York, le fisc doit s'auto saisir pour voir s il n y a pas de fraude fiscale contre le trésor public sénégalais
    Auteur

    Moulaye Fall

    En Avril, 2019 (16:41 PM)
    Si seulement les enfants savaient que leur mere oumy gueye est une grande lesbienne, ils se suicideraint à mon avis..
    Auteur

    En Avril, 2019 (16:55 PM)
    C'est ce gosse qui venait jouer dans la cour de l'entreprise première de son père FAP KEUR KHADIM qui est le fils aîné de Oumy Guéye fille de Idrissa Guéye qui n'a jamais fait quelque chose de sa vie, mis à part voyager en première classe et acheter des bijoux pour parader thiéye adouna ton père vous a tous mis tous les quatres frères et sœurs que vous êtes dans d'excellentes conditions ta maman vit toujours dans sa maison aux Almadies THIA KHACH....., ta sœur Ndeye Fatou Ba bou saphadi Bi vit actuellement dans son appartement à Surenne quartier bourgeois de Paris à Ndéye khady, il a monté une société clés en main "DER MON OIL" à toi Khadim il a racheté LOCAFRIQUE et t'a imposé Mr Camara Directeur de la BRM comme PCA, pour avoir les coudées franches et faire tes combines tu les a mélangés comme diraient nos voisins THIEY ADUNA et enfin avec l'argent volé tu as monté à ton idiot de frére alioune Ba la société "ALLIANCE AUTOMOBILES." Diomina..man.......................
    Auteur

    Dine

    En Avril, 2019 (19:37 PM)
    Khadim pdiscute avec ton pere et annule les plaintes je te promets que sinon tu aura des regrets .... ton pere c'est ton pere mais l'argent tu peux encore en gagner yalla moye mayé
    Auteur

    En Avril, 2019 (20:08 PM)
    Les senegalais sont devenus trop materialistes et n ont plus rien dans le coeur !
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2019 (22:14 PM)
    Si cet affaire continue beaucoup de fonctionnaires de la république seront eclaboussé. Cela sent les combines, la corruption et le blanchiemnt. Mais bon comme au Senegal tout est permis la montagne accouchera d'une souris
    Auteur

    Mima

    En Avril, 2019 (22:35 PM)
    they zeyna menhiem
    Auteur

    Ndiadiane

    En Avril, 2019 (01:43 AM)
    Ces gens la sont des b_tards.le vieux fait tout cela et ils l envoie a la DIC.

    Ils veront bientot qu ils ont invite Cheytane a la table familiale.

    Ils vont perdre beaucoup d argent.

    Mais Sens tout ca la le vieux Amadou Ba khana c est Pablo Escobar avec tous ces milliards la ?
    Auteur

    Auditeur

    En Avril, 2019 (01:58 AM)
    Wow en lisant l’article on se rend compte comment le Senegal est pourri ce qui m’interesse ce ne sont pas les problèmes dans la famille mais Les Fonds donnés à des Fonctionnaires de l’Etat pour l’obtention de Marchés Publics et de Faveurs. Le Procureur devrait activer immédiatement OFNAC IGE Cintif ARMP et ouvrir une sérieuse enquête. Tout ça, tout ce systeme c’est Á CAUSE de Abdoulaye Wade. Le prototype même de la malhonnétêté et de la filouterie.
    Auteur

    En Avril, 2019 (11:11 AM)
    Famille bordélique à la Senegalaise ....gestion nébuleuse à la Sénégalaise ....pays de merde et d'abrutis !
    Auteur

    En Avril, 2019 (12:12 PM)
    Guissa guo len dara akh clients yi gno len dal
    Auteur

    Neutre

    En Avril, 2019 (10:05 AM)
    Ce sont les conséquences d'être monogame tardivement. LES ENFANTS SE LIGUENT AVEC LEUR MERE POUR COMBATTRE LEUR PERE. C'EST AHURISSANT ET HONTEUX POUR DE L'ARGENT. ILS NE PENSENT PAS A L'AU-DELA.
    Auteur

    Dame Sall

    En Avril, 2019 (01:04 AM)
    C'est quand même curieux qu'au Sénégal la DIC fait toutes les investigations:Accidents d'avions. de voitures, de bateau,des homicides,les crimes financiers,les problèmes matrimoniaux...Tout?

    N'est-il pas temps de créer des services spécialises?

    ?

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR