Anna Sémou Faye rappelle aux policiers l'obligation de respecter les droits humains

  • Par : Aps | Le 09 septembre, 2013 à 13:09:25 | Lu 6754 fois | 10 Commentaires
content_image

Anna Sémou Faye rappelle aux policiers l'obligation de respecter les droits humains



La directrice générale de police nationale, Anna Sémou Faye, a rappelé, lundi à Dakar, aux agents de police leur obligation de respecter les droits dans les lieux de privation de liberté.‘’Nous allons de manière régulière rappeler à nos hommes l’obligation qui pèse sur eux quant au respect strict et rigoureux de la loi et particulièrement du respect des droits humains’’, a-t-elle dit. 

Anna Sémou Faye présidait la cérémonie d’ouverture du séminaire de formation en droits humains des élèves agents de police de la 40ème promotion de la police nationale. Cette formation de cinq jours est organisée conjointement avec l’Observatoire national des lieux de privation de liberté et l’Ecole nationale de police et de la formation permanente en partenariat avec Amnesty International Sénégal. 

Elle vise à faire connaitre aux apprenants le comportement à adopter dans le cadre des interventions policières, eu égard aux normes et principes fondamentaux relatifs aux droits humains. Selon la directrice générale de la police nationale,’’ les démocraties modernes les forces de police ont principalement pour mission d’assurer la protection des personnes et des biens, de défendre les libertés fondamentales, de respecter et de faire respecter les droits humains et de maintenir l’ordre public et le bien-être des populations’’. 

‘’En effets, ces futurs agents de police, toute leur carrière durant, auront à accomplir ces missions notamment à respecter et à faire respecter les droits humains dans l’exercice de leur fonction’’, a-t-elle révélé. Avec la création de l’Observatoire national des lieux de privation de liberté, ‘’Sénégal a voulu rappeler à nous agents d’application de la loi que même lorsqu’un citoyen est en conflit avec la loi, il a droit au respect de sa liberté conformément aux dispositions de la Convention des nations unies contre la torture et autres peines’’, a-t-il soutenu. 

‘’Les droits humains, a-t-il expliqué, s’imposent à tout Etat et à tous ses agents et particulièrement aux agents chargés de l’application de la loi. Nous policiers, nous faisons partie de ces agents chargés d’appliquer la loi’’. ‘’Pour respecter un droit il faut le connaitre, il faut connaitre son ampleur, connaitre ses contours’’, a signifié Anna Sémou Faye.

 Elle a indiqué que cette formation va permettre aux élèves agents de connaitre parfaitement les droits humains et être ‘’demain aptes dans leur comportement opérationnel à les respecter, à les préserver, à les protéger’’. FD/AD


Aps

Commentaire (4)


Lune En Septembre, 2013 (14:11 PM) 0 FansN°: 1
Vous aurez toujours son nom chaque dans les journaux c'est sa technique la manipulation de la presse et la publicte de sa personne

Le respect des droits humains est une obligation pour toute personne qui veut vivre en paix et en liberte il n'incombe pas aux seules forces de l'ordre ou militaires de respecter les droit humains

les paroles ne suffisent pas mais il faut cela devient un comportement naturel personne ne veut se faire humilier ou violenter ou maltraiter surtout en public on doit surtout rappeler aux forces de l'ordre que leur mission premiere est de respecter les citoyens qui payent leurs salaires a travers les taxes et qu'ils sont au service des populations qui sont leurs veritables patrons

Enlever dans la tete du policier des l'ecole de police que la tenue de police n'est pas protectrice et qu'elle ne fait pas du policier un homme puissant et au dessus des lois qu'il peut etre poursuivi pour violences coups et blessures meme dans le cadre d'une enquete car il n'est nullement ecrit que le policier doit user la violence pour mener une enquete

le policier n'est pas juge il n'est tenu de fournir des preuves materielles ou morales car son enquete est consideree par le parquet a titre d'information le juge peut jeter l'enquete de police a la poubelle et refaire la procedure lui meme
Llll En Septembre, 2013 (15:04 PM) 0 FansN°: 1
tous nos encouragements madame la directrice nationale.
quel acte responsable, vos agents en ont réellement besoin.
lors des rafles, ils mettent tout le monde dans les fourgons et les acheminent au commissariat pour après les garder jusqu'au lendemain à 10 heures sans aucunes explications ni reproches.
ceux qui détiennent leurs cin, ceux qui n'en ont pas et les suspects délinquants sont enfermés dans les grilles du commissariat, alors que ceux qui ont leurs cin doivent être libérés.
en ce qu'il me semble c'est juste une opération de sécurisation suivant le processus d'identification des citoyens qui sortent pendant la nuit.
le citoyen qui détient sa cin a le plein droit de circuler librement la nuit surtout en ces périodes de vacances, les élèves pour décompresser sortent danser, on leur interdit de circuler au delà de 00 heures en les raflant même après présentation de la pièce d'identification, et sans explications.
cette capacitation leur permettra non seulement de discerner les gens de bonne mœurs à ceux de mœurs ...., mais aussi à être des psychologues en premier lieu et à respecter l'individu sous toutes les formes.
n'oublions pas que dans la sous-région, juste après l'indépendance, nous étions les premiers à respecter les droits de l'homme, cet acquis conservons le malgré la crise qui secoue le monde entier, c'est une valeur inestimable, c'est le respect de la dignité de l'homme.
juste des feeds backs pour une intégration et prise en compte positive afin de développer notre cher sénégal dans un respect mutuel.
Alle Mor Lo En Septembre, 2013 (15:58 PM) 0 FansN°: 2
vous avez parfaitement raison.
kouy wodo lamegne bo noppe raf le. elle doit comprendre que les problèmes de la police sénégalaise ne se règleront pas à coups de discours creux. elle doit nous dire qu’elle est sa vision stratégique.
taf yeungueul ak wakh bou bari doyna !
Le Bruit Tue En Septembre, 2013 (15:02 PM) 0 FansN°: 2
Madame la DGPN



Il est grand temps de mettre fin aux tapages créés par ces mourides ou baye fall.



Ce qu'il font toute une nuit durant n'est rien d'autre que du je m'en foutisme, du banditisme et de l'anarchie.



Ce bruit infernal qu'ils font avec des dizaines de hauts parleurs orientés tous azimuths et ouverts à fond, de 16 heures au lendemain à 8 heures, est une atteinte TRES GRAVE à la liberté des autres, à leur droit au repos, à leur droit au calme pour récupérer, pour écouter la radio et voir la télévision sans être obligés de tout fermer, surtout en ces temps de canicule.



Je ne parle pas des personnes âgées et surtout des malades qui supportent ce tapage qui peut les mener à la mort.



Les commissariats ont l'obligation de se rendre sur les lieux dès que le bruit infernal leur parvient. Pourquoi attendent-ils qu'on les appelle.
@le Bruit Tue En Septembre, 2013 (17:13 PM) 0 FansN°: 1
billahi c'est vrai.

bravo à toi qui as eu le courage de le dire!
Dilate La Rate En Septembre, 2013 (17:32 PM) 0 FansN°: 3
Le policier qui officie au niveau de l'école normale devrait faire l'objet d'une mise en demeure de la CREI car au rythme de ses encaisses les "pourboires que dis-je les pour-manger" il doit avoir un patrimoine à la Tahibou (toutes proportions gardées)
Cad En Septembre, 2013 (18:31 PM) 0 FansN°: 4
La corruption est au sommet de l'Etat.

Quand un ancien 1er Ministre et ancien president de l'Assemblee Nationale beneficie des largesses de son President et devient milliardaire en un temps record,les 500 ou 1000f que l'on donne au ripoux est une etincelle sortie du brasier!

M. le PR Sall rendez les dons et legs de votre Maitre Wade si vous etes veridique comme vous avez envisage de reduire votre mandat de 7 a 5 ans.

Salam

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]