Braquage aux «Ciments du Sahel»

  • Source: : Seneweb.com | Le 14 février, 2017 à 13:02:51 | Lu 18387 fois | 22 Commentaires
content_image

Braquage aux «Ciments du Sahel»

Des individus armés ont braqué cette nuit, vers les coups de 4 heures du matin, l'usine «les Ciments du Sahel» située sur la route de Mbour, renseigne la Rfm. Les malfaiteurs ont dépouillé deux camionneurs Maliens de leur argent avant de cibler des restaurateurs. Le montant de leur butin n'est pas encore connu.

Les assaillants ont disparu et la gendarmerie a ouvert une enquête.


Auteur: SenewebNews - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (10)


Anonyme En Février, 2017 (13:40 PM) 0 FansN°: 1
 :nohope: 
Douanier En Février, 2017 (14:25 PM) 0 FansN°: 1
les policiers et les gendarmes savent ou se trouvent les agresseurs et les vendeurs de drogue dure mais ay ragal laniou c'est des tapetes.

ici dans mon quartier a diamagueune les policiers rackettent les dealeurs 75.000f par moi par dealeur faut dire que leur salaire est assez faible.
Reply_author En Février, 2017 (16:45 PM) 0 FansN°: 1
ce que tu dis est grave!
Clarté Naay Leer En Février, 2017 (13:46 PM) 0 FansN°: 2
Le DGPN Maal disait qu'il n'ya pas de problème d'insécurité au Sénégal.
Reply_author2 En Février, 2017 (13:53 PM) 0 FansN°: 1
j avais envi de te maudire finalement je me suis dit que c est interndit alors je m en garde. c est pas parce que une fois y a de l insecurite que tu veux remettre en cause le constat qu en general c est pas tous les jours que ca arrive. soyons serieux ds ce pays et arretz de tjrs cracher dans la soupe.
Dgpn En Février, 2017 (17:34 PM) 0 FansN°: 2
j'ai jamais dit ça .j'ai dit qu'il y'a de le l'insécurité dans là résolution des problémes.
Anonyme En Février, 2017 (13:48 PM) 0 FansN°: 3
Tic tac tic tac tic tac la revolucion senegales aproche. Ale,ale, les lions  :sunugaal:  :sunugaal:  ces a lheur ou jamai ,vive ?afrique noir
Anonyme En Février, 2017 (14:58 PM) 0 FansN°: 4
Seneweb Seneweb Vraiment ayez l'amabilité en parlant d'une entreprise de la place de bien publier une photo ou on pourrait voir le nom de cette entreprise. Parlez de la cimenterie du sahel et montrer les photos d'une autre cimenterie relève de la légèreté dans le traitement de l'information

Anonyme En Février, 2017 (15:17 PM) 0 FansN°: 5
articlede merde
Anonyme En Février, 2017 (18:11 PM) 0 FansN°: 6
ça ne concerne pas directement les ciments du sahel. A lire le titre on dirait que l'usine a été attaquée alors qu'il n'en est rien. Vous êtes nuls, ce n'est pas du journalisme, juste de l'amateurisme alimentaire.
Anonyme En Février, 2017 (00:32 AM) 0 FansN°: 7
C CE QUE JE VOULAIS DIRE C GRAVE CE QUI SE PASSE DANS LA PRESSE ECRITE AU SENEGAL
Anonyme En Février, 2017 (10:19 AM) 0 FansN°: 8
Les assaillants ont disparu et la gendarmerie a ouvert une enquête.et comme tjrs pff tellement habitué .
Anonyme En Février, 2017 (14:06 PM) 0 FansN°: 9
Non senegal dou Dem chaque jour vol agression
Anonyme En Février, 2017 (09:02 AM) 0 FansN°: 10
l'insécurité gagne du terrain avec ces séries de braquages répètes, des mesures immédiates doivent être priz

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]