Chavirement d'une pirogue à Fatick : Le bilan s’alourdit

  • Source: : Seneweb.com | Le 08 octobre, 2017 à 13:10:33 | Lu 2226 fois | 2 Commentaires
content_image

Photo D'illustration : Chavirement d'une pirogue à Fatick : Le bilan s’alourdit

Le bilan du chavirement d’une pirogue, hier, dans la brèche de la commune de Fatick s’alourdit. En effet, les corps des quatre autres personnes portées disparues ont été repêchés. Ce qui fait au total 6 morts, renseigne la Rfm dans son Édition de 12 heures.

Le Chavirement a eu le samedi, vers 21 heures, aux environs de l’Ile de Sahore dans la commune de Yilane (Fatick). La pirogue qui transportait 25 personnes venant de Dakar suivait une autre pirogue qui transportait une dépouille.  Les corps ont été déposés à la morgue de  l’hôpital régional de Fatick

Mamadou Salif DIENG


Auteur: Mamadou Salif DIENG - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (1)


Talibe En Octobre, 2017 (16:10 PM) 0 FansN°: 1
Pendant ce temps,on construit un TER à 500 milliards
Ex Goor En Octobre, 2017 (21:09 PM) 0 FansN°: 1
quelle est la relation entre le chavirement d'une pirogue dont on ne connait pas encore si les causes sont pour surcharge ou pas.? ce qui est sûr que cette zone est un bras de mer où il est presque impossible de parler de mer agitée.. ter ou pas, si les pirogues qui sont des embarcations fragiles sont surchargées, la catastrophe est presque inévitable. bon mais si un troupeau de nos parents peuls échappe, il y a certains qui trouvent tout de suite un responsable vers le palais de la république.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]