Societe

Daaka 2013 : Pathé Seck invite Médina Gounass à la vigilance face à la menace terroriste

  • Par : Aps | Le 30 mars, 2013 à 09:03:01 | Lu 5154 fois | 3 Commentaires
content_image

Daaka 2013 : Pathé Seck invite Médina Gounass à la vigilance face à la menace terroriste

Le ministre de l’Intérieur, le général Pathé Seck, a appelé vendredi la communauté musulmane de Médina Gounass à redoubler de vigilance en prévision du ‘’Daaka’’ 2013 qui, dit-il, se tient dans un contexte spécial, du fait de la crise malienne et des menaces terroristes dans la sous région.‘’Le +Daaka+ se tient cette année dans un contexte spécial. C’est surtout un contexte de sécurité par rapport à ce qui se passe au Mali. Nous invitons le khalife de Médina Gounass à sensibiliser les fidèles pour qu’ils adoptent une vigilance’’, a notamment dit Pathé Seck. 

Il dirigeait à Dakar la réunion nationale consacrée aux préparatifs de l'édition 2013 du "Daaka" de Médina Gounass. Plusieurs services étatiques, dont ceux s’occupant de l’hydraulique et de l’électricité, ainsi que la douane, la gendarmerie et le ministère de la Santé ont pris part à cette rencontre. La délégation de la communauté musulmane de Médina Gounass a été conduite par Cheikh Abdoul Aziz Ba, frère du khalife, Thierno Ahmadou Tidiane Ba. ‘’Les lieux de rassemblement à caractère religieux sont généralement les cibles des terroristes. Donc, le maître-mot doit être la vigilance. Pour cela, tous les acteurs doivent être aux aguets et prendre toutes les dispositions pour éviter d’éventuelles infiltrations’’, a souligné le ministre de l’Intérieur. Revenant sur l’organisation du Daaka, le général Seck a assuré que toutes les dispositions sont prises pour une bonne organisation à Médina Gounass de cet évènement qui dure une dizaine de jours. ‘’Nous avons recensé tous les besoins exprimés par le Comité d’organisation. Nous avons aussi écouté l’ensemble des services de l’Etat que nous avons mobilisés. 

Toutes les mesures seront prises pour réussir cet évènement’’, a insisté Pathé Seck. Il a indiqué que le travail doit se faire dans la durée. ‘’Au-delà du Daaka, nous sommes en train de voir comment rester à Médina Gounass dans le cadre de l’initiative prise par le président Macky Sall, pour moderniser l’ensemble des foyers religieux’’, a signalé M. Seck. De leur côté, les membres du Comité d’organisation se disent rassurés quant à la réalisation des engagements pris par l’Etat. ‘’Nous sommes rassurés du résultat de cette réunion nationale. Nous avons passé en revue tous les points liés à l’organisation et sur chaque point des assurances ont été données’’, a confié Seydou Bâ, président du Comité d’organisation du Daaka 2013. ‘’Notre problème majeur, c’est les besoins en eau, mais aussi les incendies.

 Le Daaka se tient loin des habitations où l’herbe sèche peut provoquer des incendies. Mais des mesures ont été prises pour l’installation des bouches d’incendies’’, a expliqué Seydou Ba, rappelant l’incendie qui avait provoqué la mort de quatre fidèles lors du Daaka de 2010’’. La 71ème édition du Daaka est prévue du 13 au 22 avril. Le "Daaka" désigne la retraite spirituelle instituée en 1942, par le marabout Thierno Mohamadou Saidou Bah, à Médina Gounass, dans la région de Kolda. Elle se tient chaque année à 10 km du village religieux. Elle est marquée notamment par des récitals de Coran


aps


Commentaire (2)


Le_révérend En Mars, 2013 (10:23 AM) 0 FansN°: 1
le Daaka le plus grand évènement religieux (au vrai sens du terme hein) au Sénégal... :up:  :up:  :up: 
Xeme En Mars, 2013 (10:46 AM) 0 FansN°: 2
Le cube bouillon SAFAL- Terroriste à toutes les sauces.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]