Daral de Pikine : Deux policiers blessés dans de violents affrontements

  • Source: : Seneweb.com | Le 11 janvier, 2018 à 10:01:58 | Lu 6911 fois | 23 Commentaires
content_image

Bagarre à la SERAS de Pikine

De violents affrontements ont mis en scène hier, mercredi 10 janvier, les forces de l’ordre et des individus qui s'opposaient à l’opération de destruction des occupations anarchiques entreprise autour du Daral de Seras de Pikine. Deux policiers s’en sont tirés avec des blessures. Ils ont été évacués à l’hôpital. Le Témoin, qui relate l’affaire, rapporte que tout est parti de l’arrêté de déguerpissement des occupations en question pris par le préfet de Pikine.

Des agents chargés du nettoyage, accompagnés des forces de l’ordre, sont entrés en action. Mais ils n’iront pas au bout. Les prétendus occupants illégaux des lieux ayant opposé une farouche résistance. «Les gens qui ne veulent pas que les bâtiments soient détruits sont des individus qui ne marchent pas dans le droit chemin, accusent Oumar Sow, un des responsables du Daral, interrogé par le journal.

Ils sont venus, munis de couteaux et autres armes blanches, ce sont eux les véritables voleurs du Daral.» Le Témoin informe que le préfet a suspendu l’arrêté de déguerpissement «en attendant le retour au clame».


Auteur: SenewebNews - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (12)


Anonyme En Janvier, 2018 (10:58 AM) 0 FansN°: 1
drole d'administration! il suffit de peu pour qu'elle recule chaque fois! dans un Etat fort, le préfet serait allé jusqu'au bout, et force resterait à la loi. Mais ns sommes au Sénégal!!. Ah, j'oublie que si c'était des manifestants de l'opposition, ils allaient subir toute la rigueur de la force de la police et le préfet n'aurait jamais reculé.
Anonyme En Janvier, 2018 (11:01 AM) 0 FansN°: 1
et si y'avait mort d'homme tu serais certainement le 1er à dire que nous avons un etat qui utilise la force au lieu de négocier.
Reply_author En Janvier, 2018 (11:03 AM) 0 FansN°: 2
tu 'as rien compris. dommage politique rek, tjrs politique. epargnes nous de vos envolées politiques. du respect, sans nous tu ne dormiras pas.
Reply_author En Janvier, 2018 (18:14 PM) 0 FansN°: 1
qui "nous"? si vous vs sentez culpabiliser cest que vous etes responsables. moi je parle de l'autorité de l'etat. vs vs appelez etat?
Anonyme En Janvier, 2018 (10:59 AM) 0 FansN°: 2
Force devait rester a la loi meme s'il fallait debarquer ici les GMI de Thies. :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
Talibe En Janvier, 2018 (11:01 AM) 0 FansN°: 3
Bien dit
Talibe En Janvier, 2018 (11:01 AM) 0 FansN°: 4
Bien dit
Anonyme En Janvier, 2018 (11:08 AM) 0 FansN°: 5
Pourquoi avoir laisse perdurer cette pagaille durant tout ce temps ? Et un beau jour on dit : get out of here, move, nothing to see here.
Anonyme En Janvier, 2018 (11:58 AM) 0 FansN°: 6
Chaque fois que des forces de l'ordre sont bousculés, agressés, c'est l'Etat qui est en danger et c'est rageant de voir , des policiers blessés pour des individus armés et qui croient qu'ils ont eu le dessus, et que les choses se résolvent dans des bagarres , un rapport de forces!

En toute objectivité et sans parti pris politique, l'autorité au Sénégal s'est affaiblie voire affaissée depuis l'avènement de Ablaye Wade à la magistrature suprême : en démagogue, et en populiste, il tergiversait pour faire respecter la Loi, imposer le droit pour ne pas froisser des supposés électeurs: Macky Sall fait exactement la même chose!

Des gens occupent des espaces publics , sans aucun droit, sans titre ni autorisation et on les sommes de quitter, avec des sommations, ils refusent de quitter, et pire agressent nos forces de police : de tels faits étaient inimaginables du temps d'un Senghor!

Ce sont donc nos hommes politiques, de piètres politiciens, et qui ne sont pas des hommes d'Etat qui comme ils s'agenouillent , publiquement , devant leurs marabouts , agenouillent aussi la République!

Il faut que cela cesse et lors de telles opérations de déguerpissements , des forces suffisantes et imposantes doivent prises pour que force reste à la Loi!

Dieu bénisse le Sénégal!
Anonyme En Janvier, 2018 (12:09 PM) 0 FansN°: 7
Scandaleux!

Et ça se fait appeler autorité publique!!!!!

Pleutre, populiste , demago et féroce pour les individus isolés (assane diouf, Amy colé etc.) et pour ses opposants!

Quand il s agit de maintenir l'ordre et l'assainissement pour l'intérêt et la sécurité du peuple, il se débine !

En fait, ils ne sont là que pour jouir du Pouvoir et pas de vagues !!
Anonyme En Janvier, 2018 (12:09 PM) 0 FansN°: 8
Anonyme En Janvier, 2018 (12:16 PM) 0 FansN°: 9
Fragiliser les forces et les donner en pâture aux lobbies c'est fragiliser l'autorité publique. Où va ce pays?
Reply_author En Janvier, 2018 (14:25 PM) 0 FansN°: 1
comment une agence de l'etat peut elle declarer que la police et la gendarmerie sont les corps les plus corrompus au senegal et vous voulez que les citoyens les respectent ?
dites moi ou va ce pays?
@7 En Janvier, 2018 (14:18 PM) 0 FansN°: 10
MERCI
Anonyme En Janvier, 2018 (14:39 PM) 0 FansN°: 11
SALAM VOUS NE DEVEZ PAS LAISSER LES CIVILES S ATTAQUER O HOOMES QUI ASSURENT LEUR SECURITE C GRAVE
Anonyme En Janvier, 2018 (16:13 PM) 0 FansN°: 12
Pourquoi reculer face à des bandits de grand chemin qui défie l'Etat? Depuis toujours, l'Etat recule devant des énergumènes. :fbhang: 

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com