Des décideurs de la Région de Kaolack formés à la Géomatique

  • Par : Osiris.sn | Le 30 mars, 2013 à 10:03:28 | Lu 4578 fois | 2 Commentaires
content_image

Des décideurs de la Région de Kaolack formés à la Géomatique

Dans le cadre du Plan national de géomatique (PNG), le Groupe interinstitutionnel de concertation et de coordination en géomatique du Sénégal (GICC) a organisé, en collaboration avec le Projet d’appui canadien (PAC), un atelier de formation et de sensibilisation à l’intention des décideurs sénégalais, du mardi 26 au 28 mars 2013 à la Gouvernance de Kaolack.

 ‘’La géomatique constitue un pas décisif vers la modernité pour ne pas dire l’avenir’’ a soutenu mardi à Kaolack, le Gouverneur de la région, Monsieur Amadou SY, présidant l’ouverture de cet atelier de trois jours.Dans son allocution, il est revenu sur les trois projets de démonstration, ‘’des projets d’envergure nationale à portée économique… pour le développement du pays’’ qui vont aider, selon lui, les acteurs dans la planification et les prises décisions. 

A sa suite, le coordonateur du Projet d’Appui Canadien, M. Paul JOLICOEUR, a exprimé ‘’toute sa fierté de voir sa structure s’associer au gouvernement du Sénégal’’ dans cet important programme qu’est la géomatique. L’option pris d’organiser des formations dans les régions démontre l’importance des régions dans le développement d’un pays, a estimé, le coordonnateur avant d’ajouter que ‘’l’accès à l’information juste, précise et à jour est garant des bonnes décisions que les décideurs sont appelés à prendre’’.La géomatique est une discipline ayant pour objet la gestion des données à référence spatiale et qui fait appel aux sciences et aux technologies reliées à leur acquisition, leur stockage, leur traitement et leur diffusion. 

La géomatique regroupe l’ensemble des sciences, techniques, outils et méthodes permettant de représenter, d’analyser et d’intégrer des données géographiques. Le Plan national géomatique est la feuille de route adoptée par le gouvernement pour doter le Sénégal d’une infrastructure de données géospatiales (IDG/S). Il facilitera à long terme le travail des grands décideurs et de tous les intervenants territoriaux en vue de réaliser rapidement de meilleures analyses socio-économiques et environnementales et mieux planifier afin de prendre de meilleures décisions.


osiris.sn

Commentaire (2)


Lire En Mars, 2013 (12:58 PM) 0 FansN°: 1
enfin on va rentrer dans le modernisme
Passant En Mars, 2013 (13:47 PM) 0 FansN°: 2
ESKON PEUT FAIRE DES ETUDES EN GEOPMATIQUE ICI AU SENEGAL SI OUI DANS QUEL ETABLISSEMENT STPLAIT REPONDEZ MOI CETTE BRANCHE MINTERESSE TROP JAI DE TRES BONNE NOTE EN GEOGRAPHIE ET JE SUIS ASSZ BIEN DANS LES MATIERES SCIENTIFIQUES SI QUELQUN PEUT MAIDER BIENSUR :love: 

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]