Societe

Dispositif sécuritaire autour du procureur spécial : Des policiers surveillent le domicile de Alioune Ndao

  • Par : Le Pays | Le 21 novembre, 2012 à 15:11:05 | Lu 10632 fois | 29 Commentaires
content_image

Dispositif sécuritaire autour du procureur spécial : Des policiers surveillent le domicile de Alioune Ndao

L’état se soucie de la protection des membres nommés à la cour de répression de l’enrichissement illicite. Depuis quelques temps, des policiers prennent position à la devanture de la maison du magistrat, Alioune Ndao sise à Hamo Tefess. Un chauffeur, homme de tenue, lui a été affecté pour lui servir de conducteur à l’occasion de s es différents déplacements. 

Avant d’être sous les feus de la rampe, l’ancien avocat général près la cour d’appel de Dakar conduisait lui-même sa bagnole. Ce qui n’est plus le cas avec deux policiers rompus à l’auto défense qui l’accompagnent lors de ses différents déplacements. Ce n’est pas tout. Des éléments des forces de sécurité briefés à cet effet, effectuent régulièrement des rondes dans le quartier de Hamo et autour de la maison du procureur de la Crei


Le pays


Commentaire (22)


Lu En Novembre, 2012 (15:42 PM) 0 FansN°: 1
DAKARACTU.COM Flash-back sur l'audition de Wade fils ! La très "reseauté" "Lettre du Continent" révèle, dans sa toute dernière livraison le film de l'interrogatoire de Karim Wade dans les locaux de la redoutée Section Recherches de la gendarmerie Sénégalaise. Selon nos confrères, lors de cette audition, "Wade fils a été confronté à un procureur zélé, sous les tirs croisés de cinq gendarmes". Et la "Lettre du Continent" d'abonder dans le même sens qu'une partie de la presse Sénégalaise pour qualifier de "fait inhabituel", la présence du Procureur Spécial près la Cour de Répression de l'enrichissement illicite, Alioune Ndao. Ce dernier, "visiblement insatisfait de certaines questions et souvent scotché à son téléphone, ne s'est pas cantonné au rôle de spectateur". A en croire la Lettre du continent, "à plusieurs reprises, il a glissé des petits mots aux enquêteurs et a demandé des suspensions de séance afin de se concerter avec eux dans une salle attenante". Il nous revient de la "Lettre du Continent" que chaque interruption a été aussitôt suivie d’un changement de stratégie dans la conduite de l’interrogatoire. Les enquêteurs ont tour à tour passé au peigne fin la vie de Karim Wade, son cursus universitaire, son parcours professionnel et politique, la nature et l’origine de ses biens, etc. Autre révélation et pas des moindres: la "Lettre du Continent" soutient mordicus que cette convocation a été minutieusement préparée par les autorités sénégalaises. "Des instructions ont été adressées à l’administration des impôts et des domaines, leur enjoignant de vérifier scrupuleusement l’existence de biens aux noms de l’ancien ministre, mais aussi de ses trois filles, âgées respectivement de 10, 8 et 7 ans. Un message similaire a été envoyé à l’Ordre des notaires et aux banques opérant dans le pays pour qu’elles vérifient l’existence de transactions et de comptes bancaires aux noms des trois héritières". Détail important : l’audition, toujours selon nos confrères, s’est déroulée, conformément à la loi, sans l’assistance d’un avocat. Karim Wade a pu conserver son passeport, mais il fait de toute évidence l’objet d’une interdiction de sortie du Sénégal. Une note a été envoyée en ce sens aux autorités aéroportuaires, ainsi qu’aux différents postes-frontière.
Faites Vite En Novembre, 2012 (17:38 PM) 0 FansN°: 1
allez les filles vous voulez de beaux yeux avec des couleurs diverses. à prix modique




copier ce lien en dessous et collez le sur votre barre d'adresse




dorgoo.sn/?ref=soins-beaute-soins-de-corps&page_annonce=lentille-occulaire-freshlook.html
Ady Niang En Novembre, 2012 (00:01 AM) 0 FansN°: 2
ady niang
est ce que tu avais vraiment besoin de faire ca a notre frère?
Ça fait plus de 10 ans ke tu l'as fait courir depuis ke t'as dit ke les 2 terrains quil a achetés à rufisque étaient les tiens. le pauvre gars, avec tous les papiers légaux de vente et permis à commence à construire kan tu es venu dire ke ces terrains sont à toi. 
kan bien même il à eu tous les permis requis de la mairie de rufisque pour construire. tes venu dire ke ct pour toi ces terrains.  il à accepte de perdre mais ta demandé de lui céder un, même est prêt à acheter encore de toi. tu l'as mis avec tes géomètres pour papiers de ceci et de cela. il à mis du temps et de l'argent pour ça. il a même  amené avec lui la fille de ton marabout el hadj abdoul aziz sy, il à même passe par ton propre beau fils. 
et un jour tu as amené des bulldozers et a tout raze, sans piper mot à lui. tu as vraiment besoin de ces 2 terrains? avec tout ce ke tu as comme biens immobiliers? 
et le thiono, le akhe et tout ce ke notre frangin a enduré? Ça peut partir en fumée comme ça?
allahou akbàr
Brb En Novembre, 2012 (15:44 PM) 0 FansN°: 2
C'est la lutte contre la M.A.F.I.A !!!

Faut s'attendre à tout
Nia En Novembre, 2012 (15:44 PM) 0 FansN°: 3
il faut le protege ce monsieur ils sont capablent de le tue que dieu le protege
Feutre En Novembre, 2012 (15:51 PM) 0 FansN°: 4
BONJOUR A TOUS JE TRAVAILLE SUR UN MEMOIRE ET JE VOUDRAIS AVOIR LE NOM DE LA PREMIERE BACHELIERE DU SENEGAL NON LE PREMIER BACHELIER UN CERTAIN Abdoulaye Seck Marie Parsine
Diwan-j En Novembre, 2012 (15:54 PM) 0 FansN°: 5
ils ne peuvent rien contre mon oncle karim les vrai voleurs se trouvent au palais aminata tall macky sall et latif coulibaly le menteur
Nia En Novembre, 2012 (15:58 PM) 0 FansN°: 1
laisse la justice faire son travail
Afrwz En Novembre, 2012 (16:03 PM) 0 FansN°: 2
votre oncle karim n'a rien a se soucier s'il a les mains propres.
Frole En Novembre, 2012 (15:58 PM) 0 FansN°: 6
KARIM pense au sénégalais way please rend l'argent way
Nia En Novembre, 2012 (16:00 PM) 0 FansN°: 7
laisse la justice faire son travail svp
Traore En Novembre, 2012 (16:05 PM) 0 FansN°: 8
Que Dieu protège Mr Ndao et sa famille. Ils sont capables de tout nos anciens dirigeants grands bandits.
Kbu En Novembre, 2012 (16:14 PM) 0 FansN°: 9
Alioune NDAO est un ancien PJ man (agent de police judiciaire) et boy Gouye Gui en plus. C'est tout sauf un poltron rassurez-vous.
Grec En Novembre, 2012 (16:31 PM) 0 FansN°: 10
Maty sall mo meneu yaawi garder nak.senegal mo nekh.
Constat D'un Sénégalais  En Novembre, 2012 (16:36 PM) 0 FansN°: 11
Karim est très loin d'avoir les mains propre même s'il a utilisé des boucliers humains comme ce connard de baldé qui signait a sa place les documents sans ce soucier de rien  :tala-sylla: 
Tatadiaby En Novembre, 2012 (16:39 PM) 0 FansN°: 12
il faut tout surveiller les coins et recoins de sa maison.ils sont capables de le liquider,ce sont des criminels de ce pays,ces gars du PDS.Mr Ndoye qu'Allah te protége.amine!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Paranoya En Novembre, 2012 (16:43 PM) 0 FansN°: 13
A cause de SENEWEB le domicile du procureur dont vous faites état de mesures de protection est maintenant connu , à qui livrez vous cette information ? au fameux dignitaire qui chercherait les noms de ses parents ? qui a intérêt à connaître le domicile du procureur ?
Que Dire De Ceci En Novembre, 2012 (16:45 PM) 0 FansN°: 14
Inadmissible ! Pourquoi au moment ou le Ministere de la fonction publique va faire la biometrie pour denicher d'eventuels fraudeurs, on veut garder aussi des personnes par prolongation au travail ou par contrats speciaux alors qu"elles ont atteint l'age de la retraite. Garder ces retraites, equivaut a priver aux jeunes du boulot. Pourquoi le Secretaire general du Ministere de l'Edution nationale qui a atteint l'age de la retraite depuis le 15 Novembre 2012, pourquoi ce Secretaire general doit etre garde alors que le Ministere regorge de personnes competentes et actives pour remplir ces fonctions ? Pourquoi songer aussi a un contrat special pour lui ; ce qui coutera plus d'argent a l'Etat. Est-ce parce que ce Secretaire general est le frere de l'epouse donc beau-frere, de l'actuel du Ministre de a fonction publique. Mansour SY ?

Est-ce une maniere deliberee de faire passer les interets de la famille d'abord et saborder ainsi la VOIE DU YOOKUTE du Presdident Macky Sall et en faire une VERITABLE VOIE DU JIRO qui mene droit au YOONU YAXUTE ?

Que le Ministre de la fonction publique balaye a son propre jardin en laissant son propre beau-frere, Secretaire general a la retraite encore en service au Ministere de l'Education nationale, aller a la retraite sans le proteger, avant de denicher par biometrie, des fraudeurs a la fonction publique. Que le MATEY cesse sinon c'est un sabotage ouvert a la volonte de travail bien fait du President Macky Sall.
Guelware En Novembre, 2012 (16:46 PM) 0 FansN°: 15
Deugue la , l Etat doit bien protéger cet homme courageux , je croix ....Les wadistes sont capable de le tuer , comme ils l ont fait Maitre Seye , .... Que Dieu te protége Mr Ndao...
Ndao Counda Beulep Ndoucou En Novembre, 2012 (17:00 PM) 0 FansN°: 16
que dieu te protege.djiam rék ngay ame incha alah.sisa ligueye nga nék.kou randal da wara dolossi loumou randal.djiam né ngoye.sinon mr ndao mom dou niékhou niébe.c'est un vrais hero ce type.
Papi En Novembre, 2012 (17:02 PM) 0 FansN°: 17
Dieux est grand



Sebi  En Novembre, 2012 (17:16 PM) 0 FansN°: 18
De grace ,seneweb ne donner pas l'adresse de nos justiciers .
Rewmi12 En Novembre, 2012 (17:22 PM) 0 FansN°: 19
s' il est honnete et sincère il n' a qu' a enqueter tout le monde sinon gare à une justice injuste
Amoulblem  En Novembre, 2012 (21:57 PM) 0 FansN°: 20
wakh jou bari bi dè ligèy moko geune wakh rek bakhoul wouuuuu
Trt En Novembre, 2012 (09:03 AM) 0 FansN°: 21
QUE LE BON DIEU VOUS PROTEGE MR LE PROCUREUR ET GUIFE VOS PAS :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
Pepes En Novembre, 2012 (16:27 PM) 0 FansN°: 22
N'OUBLIEZ PAS DE PRIER POUR LE SOUFFLEUR,LE DOUBLON D'ALIOUNE NDAO QUI L'EPAULE EN COULISSES...LE DOCTEUR EN DROIT ET SCIENCE CRIMINELLE,Me.....NDIAYE,DESTINATAIRES DES INNOMBRABLES COUPS DE TELEPHONE SELON LA LETTRE DU CONTINENT QUE LE PROCUREUR DONNE AU COUR DE L'INTERROGATOIRE DE KARIM...QUEL CIRQUE!

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]