Chavirement d'une pirogue à Fatick : Une miraculée raconte

  • Source: : Seneweb.com | Le 10 octobre, 2017 à 12:10:11 | Lu 3244 fois | 7 Commentaires
content_image

Chavirement d'une pirogue à Fatick : Une miraculée raconte

Le drame de Bettenti avec ses 17 morts est encore présent dans les mémoires à Fatick où un drame similaire a failli se produire après le chavirement d'une pirogue, avant-hier, à Faoye (Fatick), occasionnant la mort de six personnes.

 

Parmi les 19 rescapés, Thérèse Sène qui avait pris place à bord de la pirogue. Elle a perdu, en quelques heures, son époux, sa grande sœur et son neveu. Elle relate son calvaire dans le quotidien L'Observateur.

 

"Nous avons quitté Dakar avant-hier vers 17 heures, pour convoyer la dépouille de mon ex-époux, à son village de Sakhor. À Faoye, nous avons affrété deux pirogues pour rallier ce village par la mer. Il y avait 25 personnes dans chacune des pirogues. Une fois en mer, l'une des embarcations, celle à bord de laquelle se trouvait la dépouille, a devancé de plusieurs miles, la nôtre. Il n'y avait que trois hommes à bord… quelques heures après notre départ, la pirogue a soudainement pris eau. La minute d'après, l'eau est montée d'un cran, au point que nous avions les pieds trempés… sous l'effet des vagues violentes, la pirogue a chaviré", raconte la miraculée.

 

"Certains ont coulé, d'autres comme moi, qui n'avaient pas lâché les cordes de sécurité, ont réussi à garder la tête à la surface de l'eau. Ces cordes étaient notre seul salut. Les cris fusaient de partout, pour alerter d'éventuels pêcheurs", poursuit Thérèse Sène. qui ne doit son salut qu'à des pêcheurs qui passaient dans les environs, qui "ont entendu nos cris, ont rappliqué et repêché plusieurs d'entre nous. Nous avons, par la suite, été acheminés à la structure sanitaire de Faoye", conclut-elle.


Auteur: Seneweb news-RP (L'OBServateur) - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (6)


Sorry il y a 2 semaines (13:16 PM) 0 FansN°: 1
Paix a leur ame!



Mais il faut des moyens de transports "surs" pour relier ces villages
Anonyme il y a 2 semaines (13:39 PM) 0 FansN°: 2
Bienvenue sur le meilleur site de rencontres sexe >>> w­w­w.W­a­n­t­s­d­a­t­e.c­o­m
Jp il y a 2 semaines (15:47 PM) 0 FansN°: 3
Quelle catastrophe! Reposez dans la paix de Dieu. C'est horrible et ca donne le frisson de lire un tel récit. Vraiment, l'Etat doit faire qqchose pour que les embarcations soient toutes équipées de gilets de sauvetage. On ne peut pas continuer à compter nos morts depuis bien avant le "diola". C'est une honte nationale que de voir de pauvres dames chavirer avec leur pirogue en ce siecle par manque de gilets tout simplement. Les dirigeants et hommes influents du pays, agissez et cessez de prendre les micros pour nous tympaniser par vos discours sans actes salutaires pour les pauvres. y en a marre !!!
Anonyme il y a 2 semaines (18:41 PM) 0 FansN°: 4
Quelle catastrophe! Reposez dans la paix de Dieu.



Ah notre pays....

Inconsciemment je pense à l'autre zouave en calèche dans les rues des USA
Reply_author il y a 2 semaines (09:54 AM) 0 FansN°: 1
il faut prendre des mesures idouanes tout de suite
Anonyme il y a 2 semaines (10:19 AM) 0 FansN°: 5
C'est dur.
Faoye il y a 2 semaines (12:17 PM) 0 FansN°: 6
salam ,paix aux âmes des disparu, je pense que l'état pourrait construire un pont entre FAOYE et SAKHOR pour désenclaver le village de meme que les terres arables qui se trouvent dans les ilots.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]