Jeudi 18 Juillet, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Banner 01
Societe

IMAM YOUSSOUPHA SARR : « Ma présence dans le Comité sur l’énergie n’a pas tué le mouvement de contestation»

Single Post
IMAM YOUSSOUPHA SARR : « Ma présence dans le Comité sur l’énergie n’a pas tué le mouvement de contestation»

«Le Comité de relance et de restructuration du secteur de l’énergie, quand j’y suis, c’est en tant que personne-ressource et il est clair que les positions que j’y occupe sont des positions personnelles qui n’ont rien à voir avec notre Collectif. Il n’y a pas de confusion possible à ce niveau». La précision est de l’imam Youssoupha Sarr, porte-parole du Collectif des imams et résidents de Guédiawaye, qui balaie d’un revers de main l’idée selon laquelle sa présence dans cette structure mise en place par le ministre de l’Energie, Karim Wade, a inhibé la contestation sociale. «Loin de là ! Ma présence dans le Comité n’a pas tué le mouvement de contestation. Les gens le disent parce que nous n’avons pas la même vision de la chose. Ce comité, c’est un comité de réflexion et le fait que nous y soyons règle un problème parce que cela nous permet d’être au fait exactement des situations au niveau de la Senelec et ailleurs. Quand on est en dehors d’une situation, on ne peut pas savoir exactement comment se passent les choses. Actuellement, nous savons ce qui se passe et nous contribuons à ce que les autorités prennent des décisions qui soient conformes au désir des populations». Il ajoute : «Et ça, c’est moi-même, personnellement, qui suis allé. Et en y allant, je n’engage pas la responsabilité du Collectif». 

Sur les raisons du départ de l’imam Diop du Collectif, imam Sarr soutient que cela n’a rien à voir avec son entrée dans le Comité. «La sortie de l’imam Diop du Collectif n’est pas liée à mon entrée au sein du Comité. L’imam Diop était là. Chacun est libre de dire : ‘je suis dans une situation qui ne me permet plus de participer’. On respecte votre position et il n’y a aucun problème par rapport à cela». Pour lui, «les gens cherchent des problèmes là où il n’y en a pas». Il ajoute : «Pour moi, je ne perçois pas de malaise. Nous sommes en train de nous concerter et quand il faut dire ce qu’on a à dire, on va incha Allah le dire. Nous n’avons pas de problème par rapport à cela». 

Revenant sur le Comité de relance et de restructuration de l’énergie, le porte-parole des populations de Guédiawaye indique : «ce n’est pas le gouvernement qui est là-dedans. Ceux qui sont dans ce Comité, ce sont de grands patriotes et la plupart sont indépendants de l’Etat». En plus, précise l’imam, «M. Karim Wade, depuis le jour qu’il nous a installés, je ne l’ai pas revu». 

Quant à l’inertie du Collectif, l’imam Sarr réfute cette idée et souligne que leur mouvement se réunit régulièrement. «Avant de convoquer un comité exécutif, il faut au préalable des concertations à la base. Ce qui fait que prendre une décision devient facile. Nous, nous ne fonctionnons pas comme les associations classiques. Comme je l’ai toujours dit, je ne suis qu’un porte-parole si bien que nous ne sommes liés que par les décisions à la base», dit-il avant de renchérir : «Pour ce qui est des coupures, rien que pour le mois de novembre, nous disions que la solution était unique : il faut absolument qu’il y ait une forte pression sur les décideurs. Parce qu’en fait, les délestages, c’est un problème d’argent, un problème de moyens. Il faut qu’on ait une assez forte pression pour que les autorités fassent du problème de l’électricité une priorité». À en croire, Youssoupha Sarr, «les marches et autres manifestations ne règlent pas les problèmes parce que la Senelec n’est pas directement concernée. Les marches, c’est un problème d’ordre public». Ce qui lui fait dire : «Mais si nous obtenons que 40% des abonnés de la Senelec s’abstiennent de payer leurs factures, de suspendre le paiement de leurs factures, sa trésorerie va le ressentir absolument, et les autorités vont régler le problème. Mais, malheureusement, les mots d’ordre que nous lançons ne sont pas tellement suivis. Nous pensons que c’est la seule chose qu’on peut faire avec moins d’efforts pour un maximum de résultats». 


Article_similaires

10 Commentaires

  1. Auteur

    Thiésoise

    En Décembre, 2010 (17:48 PM)
    il faut l'écouter s'exprimer on va voir
  2. Auteur

    Diouf_na

    En Décembre, 2010 (17:49 PM)
    imam corrompu mom dina doy warr dé
    Auteur

    Black Man

    En Décembre, 2010 (17:53 PM)
    c vrai que depuis que karim wade l a recu il parle plus et y a pas que l energie qui est en panne au senegal imam sarr dieu ne dort pas
    Auteur

    Soro

    En Décembre, 2010 (17:56 PM)
    Imane-bi roukh nanouko !  <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    Auteur

    Sincère Man

    En Décembre, 2010 (18:02 PM)
    imam vous dites il est loin de l'être, il n'en a ni la connaissance ni la vertu
    Auteur

    Kedovin

    En Décembre, 2010 (18:06 PM)
    LE MALHEUR EST QUE VOUS AVEZ LE NET MAIS VOUS N ETES PAS INTELLIGENTS

    ET VOS PERES OU SONT ILS ? ONT ILS ETE A LA MARCHE ?



    L4IMAM A RAISON SI NOUS SUIVONS LES MOTS D ORDRE LE PROBLEME SERA REGLER

    QUAND ILS ONT DEMANDE DE NE PAS PAYER LES FACTURES EST CE QUE VOUS L AVEZ FAIT ?

    JE CROIS QUE SEULS ONT LE DROIT DE LE CRITIQUER CEUX QUI L'ON FAIT ET LES AUTRES JE DIS  :haha: 
    • Auteur

      Bro

      En Décembre, 2010 (18:41 PM)
      l'imam lui même n'avait pas respecté son propre mot d'ordre!il a été le premier à payer ses factures!
    Auteur

    Faux

    En Décembre, 2010 (18:08 PM)
    c est un grand champion de jeux de dames

    on le connait bien a tally bou khonkh

    grand place baraque ba en face dae la mosquée de imam foune  <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    Auteur

    Nico

    En Décembre, 2010 (18:10 PM)
    khaliss bakhoullll
    Auteur

    La Vérité

    En Décembre, 2010 (18:16 PM)
    trop de connnards sur ce site comment pouvez vous juger kelkun sans le connaitre, l'accuser de corrompu sans preuves bandes d"écervelés !!!!!
    Auteur

    Bro

    En Décembre, 2010 (18:34 PM)
    imam, yaw tamit!ta position au comité de relance de l'énergie n'a rien à voir avec le collectif dont tu es le porte parole? Pense-tu vraiment que si tu n'étais pas le porte parole dudit collectif, si tu ne faisais pas tout ce tintammarre au nom de ce même collectif, karim saurait que tu existes?Viendrait-il arpenter les sables de hamo 4 pour te tirer de te retraite et te faire entrer dans ce comité? assurément pas! tu fais partie de ce comité tout simpleme,nt parce que tu a été membre du collectif des résdents de guediawaye!un point un trait!
    • Auteur

      Conflit D'interet

      En Décembre, 2010 (06:38 AM)
      en plus krim est le fils d'1 corrupteur international! en plus, le conflit d'interet est flagrant!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR