Incendies dans les marchés : Serigne Mboup tire la sonnette d’alarme

  • Source: : Seneweb.com | Le 11 avril, 2017 à 07:04:41 | Lu 2326 fois | 5 Commentaires
content_image

Serigne Mboup, Le président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Kaolack (Cciak).

Le président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Kaolack (Cciak), Serigne Mboup, était ce lundi au chevet des victimes de l’incendie qui a ravagé une partie du marché Zinc de Kaolack. Il leur a apporté son soutien moral et financier avant de lancer un appel en direction de l’État pour la construction de marchés modernes sur toute l’étendue du territoire national.

«La solution idoine n’est pas d’intervenir quand des problèmes se posent, mais plutôt de trouver, en amont, des dispositions structurelles pour prévenir ce genre de catastrophes», a suggéré, dans une déclaration parvenue à Seneweb, celui qui est en même temps à la tête de l’Union nationale des chambres de commerce du Sénégal (Unccias).

Serigne Mboup demande «aux autorités compétentes de créer les conditions pour moderniser les marchés». «Chaque quartier de Kaolack devrait avoir un marché moderne, propose-t-il. Mais malheureusement, le seul dont nous disposons a été construit par les colons. Il faut mettre un terme aux fonctionnements anarchiques en permettant aux commerçants d’exercer leur activité dans des conditions normales, d’un point de vue pratique et sécuritaire. Cela ne peut qu’avoir des retombées positives sur l’économie sénégalaise.»

Le président de la Chambre de commerce de Kaolack a remis la somme de 2 millions aux victimes. La moitié de cette somme représente son soutien personnel, l’autre celui du bureau de la Cciak.

«C’est une contribution pour la relance de l’activité économique, au niveau du marché zinc de Kaolack, précise-t-il. Il ne s’agit pas de mettre les opérateurs économiques dans une logique d’assistanat, mais de leur permettre de se remettre au travail dans les plus brefs délais. Nous appelons l’Etat, les institutions et les bonnes volontés à encourager cette dynamique et à tout faire pour que ce genre de drame ne soit plus monnaie courante au Sénégal.»

Youssoupha MINE


Auteur: Youssoupha MINE - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (3)


Sportif En Avril, 2017 (10:37 AM) 0 FansN°: 1
Au Sénégal il est très difficile voir impossible de réglementer les marchés de nos ville. Tout le monde se souvient de l'incendie du Marché Saint Maure des Fossés de Ziguinchor, après l'incendie la marché à été reconstruit avec l'aide de la ville jumelle que porte le marché. Alors, aujourd’hui faite un tours dans cet espace commerciale avait des bouches d'incendie à portés de main, des allées entre les cantines dégagées ou les tracteurs chargé de la collecte des ordures circulé librement même aux heures de pointe, t'elle n'est pas le cas aujourd'hui. La situation à changé les commerçants Baol-baol ont occupé toutes les allées, les bouches d'incendies avec la complicité des responsables du marché et la municipalité. Je ne le souhaite pas, le jour qu'un incendie sera constaté au niveau du marché nous allons tous dire que c'est la volonté de Dieux. Et les sinistrés accuserons l'Etat du Sénégal de non assistance. La conclusion c'est qu'un marché moderne ne peut se construire dans notre pays le Sénégal pour le moment avec tous les maslat et autres habitudes complexe de notre société Sénégalaise.
Anonyme En Avril, 2017 (10:39 AM) 0 FansN°: 2
Serigne Mboup lane nga defal wa saloum ?????
Deug En Avril, 2017 (15:11 PM) 0 FansN°: 3
TU AS DIT vrai poste No 1. on peut construire le meilleur marche au monde mais connaissant la mentalite anarchique dans notre pays, on ne pourra jamais en maintenir la qualite.peut etre aussi que ces marches sont trop petits par rapport a la population qui les occupe.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]