Jeudi 20 Juin, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Banner 01
Societe

L'astuce de Wade pour maintenir Bruno à son poste

Single Post
L'astuce de Wade pour maintenir Bruno à son poste

Bruno Diatta est mort à 69 ans, ce vendredi. Après 40 ans à la tête du protocole de la présidence de la République. N'eut été Abdoulaye Wade, il n'aurait peut-être pas servi sous Macky Sall à ce poste.

En effet, révèle Souleymane Ndéné Ndiaye, repris par L'Observateur, Bruno Diatta, comme tous les fonctionnaires, devait partir à la retraite en 2008. Né en 1948, il avait à ce moment-là 60 ans. Pour le maintenir, il fallait trouver une pirouette.

"Le Président Abdoulaye Wade l'avait nommé ministre-conseiller en charge du protocole d'État pour pouvoir le maintenir en fonction, révèle l'ancien Premier ministre. Et c'est parce qu'il est utile et quelque part indispensable au déroulement du protocole d'État."

Souleymane Ndéné Ndiaye retient de Bruno Diatta un homme "sérieux et rigoureux (dont) tous les Présidents qui sont passés ont pu apprécier (les) qualités". ?


Article_similaires

36 Commentaires

  1. Auteur

    Front National Sénégal Sunugal

    En Septembre, 2018 (07:57 AM)
     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

    OUI PENDANT TOUTES LES 12 LONGUES ANNÉES DE SON MAGISTÈRE A LA

    MAGISTRATURE SUPRÊME DE LA RÉPUBLIQUE DU SÉNÉGAL LE PRÉSIDENT

    OUI LE PRESIDENT ABDOULAYE WADE AURA ÉTÉ LE PÈRE DE TOUT LE MONDE

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

    OUI PENDANT TOUTES LES 12 LONGUES ANNÉES DE SON MAGISTÈRE A LA

    MAGISTRATURE SUPRÊME DE LA RÉPUBLIQUE DU SÉNÉGAL LE PRÉSIDENT

    OUI LE PRESIDENT ABDOULAYE WADE AURA ÉTÉ LE PÈRE DE TOUT LE MONDE

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    • Auteur

      Mansawali Wa Sadaqa Bill Husna

      En Septembre, 2018 (08:02 AM)
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
      oui nous témoignons ici que le président abdoulaye a toujours su rester ce "grand-père" de la
      nation sénégalaise qui n'a jamais garder une quelconque haine contre qui que ce soit en tout
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 

       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
      oui nous témoignons ici que le président abdoulaye a toujours su rester ce "grand-père" de la
      nation sénégalaise qui n'a jamais garder une quelconque haine contre qui que ce soit en tout
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
    • Auteur

      Mansawali Wa Sadaqa Bill Husna

      En Septembre, 2018 (08:02 AM)
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
      oui nous témoignons ici que le président abdoulaye a toujours su rester ce "grand-père" de la
      nation sénégalaise qui n'a jamais garder une quelconque haine contre qui que ce soit en tout
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 

       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
      oui nous témoignons ici que le président abdoulaye a toujours su rester ce "grand-père" de la
      nation sénégalaise qui n'a jamais garder une quelconque haine contre qui que ce soit en tout
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
    • Auteur

      Mansawali Wa Sadaqa Bill Husna

      En Septembre, 2018 (08:02 AM)
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
      oui nous témoignons ici que le président abdoulaye a toujours su rester ce "grand-père" de la
      nation sénégalaise qui n'a jamais garder une quelconque haine contre qui que ce soit en tout
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 

       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
      oui nous témoignons ici que le président abdoulaye a toujours su rester ce "grand-père" de la
      nation sénégalaise qui n'a jamais garder une quelconque haine contre qui que ce soit en tout
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
    • Auteur

      Mansawali Wa Sadaqa Bill Husna

      En Septembre, 2018 (08:02 AM)
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
      oui nous témoignons ici que le président abdoulaye a toujours su rester ce "grand-père" de la
      nation sénégalaise qui n'a jamais garder une quelconque haine contre qui que ce soit en tout
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 

       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
      oui nous témoignons ici que le président abdoulaye a toujours su rester ce "grand-père" de la
      nation sénégalaise qui n'a jamais garder une quelconque haine contre qui que ce soit en tout
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
    • Auteur

      Mansawali Wa Sadaqa Bill Husna

      En Septembre, 2018 (08:02 AM)
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
      oui nous témoignons ici que le président abdoulaye a toujours su rester ce "grand-père" de la
      nation sénégalaise qui n'a jamais garder une quelconque haine contre qui que ce soit en tout
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 

       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
      oui nous témoignons ici que le président abdoulaye a toujours su rester ce "grand-père" de la
      nation sénégalaise qui n'a jamais garder une quelconque haine contre qui que ce soit en tout
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
    • Auteur

      Mansawali Wa Sadaqa Bill Husna

      En Septembre, 2018 (08:02 AM)
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
      oui nous témoignons ici que le président abdoulaye a toujours su rester ce "grand-père" de la
      nation sénégalaise qui n'a jamais garder une quelconque haine contre qui que ce soit en tout
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 

       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
      oui nous témoignons ici que le président abdoulaye a toujours su rester ce "grand-père" de la
      nation sénégalaise qui n'a jamais garder une quelconque haine contre qui que ce soit en tout
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
       :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (11:54 AM)
      il ne faut pas oublier que wade l'avait déjà chassé dès son arrivée au palais parce qu’il pensait que bruno n'était là que pour servir les socialistes mais après avoir rendu compte que le gars était indispensable, il lui a fait revenir, une partie de l'histoire qui a été délibérément omise.
  2. Auteur

    Wade Gor La

    En Septembre, 2018 (08:04 AM)
    WADE

    Gore pire leu





    WADE



    Ya Gore pure



    Bruno yalla nako yalla hare aldiana
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (15:18 PM)
      pourtant wade avait viré bruno diatta aux premiers mois de l'alternance en 2000.
      il ne voulait rien qui ait approché peu ou prou le président diouf.

      il l'a rappelé quelques mois après parce que les guignols du pds qu'il avait mis lä ne s'en sortaient pas.
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (18:44 PM)
      un grand monsieur s’en est allé. que la terre lui soit légère. de sa mort, j’en tire deux enseignements majeurs :
      1. nul n’est indispensable sur cette terre. de 1980 à nos jours, il a servi tous les présidents de la république. aucun d’entre eux n’a voulu le laisser prendre une retraite bien méritée alors qu’en un moment donné, il était fatigué et manifestait son désir d’aller se reposer (selon les témoignages publiés par la presse). aujourd’hui qu’il est parti à jamais, il faudra forcément le remplacer.
      2. un homme politique doit prendre sa retraite, pour qu’on fasse place à la jeunesse mais aussi pour lui permettre d’écrire ses mémoires, pour la postérité. bruno a 70 ans. il a eu selon les témoignages 40 ans de service. donc c’est à l’âge de 30 ans que senghor a eu confiance en lui pour le responsabiliser. a 30 ans, on est encore très jeune. tout le contraire de ce qu’on voit sous macky. c’est pourquoi je fais sienne la question de pape alé niang : pourquoi macky est contre sa jeunesse, pour ne pas la responsabiliser ?
      merci bruno pour tout ce que vous avez fait pour la nation. abdoulaye wade disait un jour : bruno a la solution à tous les problèmes, avec un calme qui vous désoriente. que dieu t’accueille au paradis.
    Auteur

    Deug

    En Septembre, 2018 (08:49 AM)
    Souleymane Ndene s’est trompé, certainement de bonne foi, mais c’est le président sall et non wade qui a nommé bruno ministre. c’etait en 2012 quelques semaines après les élections.
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (09:22 AM)
      yaw yaa mana doul deug. qui tu es pour démentir un ancien premier ministre espèce de menteur
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (09:07 AM)
    Le PM Souleymane ne s est pas trompé .

    WADE l avait élevé au Randy de Ministre Conseiller à la Présidence , le plaçant ainsi hors hiérarchie administrative et lui évitant l âge fatidique de 60 ans qui sonne la retraite administrative .



    Arrive en 2013 , Macky SALL l a promu Ministre , Chef du Protocole de la PR .



    Je taquinais souvent mon Parent , Condisciple à Van Vo et Collègue Ambassadeur en lui disant que son titre aurait du être :

    Ministre , Directeur General du Protocole d État .

    Et nous en riions à gorge déployée .

    A Institut d Études politiques de Toulouse en 1968 , étaient entré en même temps trois compatriotes devenus , à terme , tous Ambassadeurs et aujourd hui tous décédés .

    L Ambassadeur Samba MBODJ Fara Guedel , mon Cousin ,

    L Ambassadeur Ibrahima SY ( Iba Sy ) qui a souvent partagé le Table banc avec moi à VanVo jusqu en Terminale et qui fut Représentant permanent de l OUA à l ONI , New York et , last but not least , Bruno DIATTA qui vient de tirer sa révérence .
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (11:53 AM)
      mes respects à vous aussi condoléances et nos condoléances les plus attristés. que dieu vous garde parmi nous.

      aos
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (09:28 AM)
    Un Homme courtois
    Auteur

    El Niño

    En Septembre, 2018 (09:55 AM)
    Je salue sa memoire. Mais je salue pas l'acte de waad ni celui de macky. Comment trouver des subterfuges pour maintenir quelqu'un en poste alors qu'il devait partir en retraite sous prexte qu'il est indispensable?? Alors le Tout Puissant l'a mis en retraite pour de bon, je LUI demande son pardon, et on va voir s'il etait aussi indispensable. Mes chers soyons honnetes dans nos actes guiir Ya Allah
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (10:00 AM)
    Les présidents passent, Bruno Diatta reste. L’illustration vient d’en être donnée par le président de la République, Macky Sall. Selon Libération survolé par Setal.net, le chef du protocole a été fait Ministre chef du protocole de la présidence de la République par le chef de l’Etat qui certainement en ce geste récompense le service rendu par Bruno Diatta à la république sénégalaise depuis Mathusalem

    . 21 04 2012
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (10:50 AM)
    ils l ont usè a la tache sans s en rendre compte surtout ces dernieres annèes rien qu a voir l image pitoyable de la rts qu ils ont diffusès en boucle tte la journèe tu voyais bien que l homme etait vraiment a la traine et peinè beaucoup pour marcher ,le pauvre n a meme pas eu l occasion de savourer sa retraite ;comment peut on cotayer un si grand homme pendant des annèes et ne pas s apercevoir qui etait vraiment èpuisè par la charge du travail accompli et les secrets lourds a porter de ce maudit senegal remplis de prèdateurs l achever de cette facon comment macky peut il dire qu il l a demandè de prendre un peu de repos au lieu de lui accorder le repos total elle l envoyer ds les meilleurs hopitaux a travers le monde pour le soigner c etait qu a meme très pèrcèptible son etat de santè rien qu a voir les vidèo de la RTS d hier l etat ne lui a pas rendu service
    • Auteur

      Kirikou

      En Septembre, 2018 (11:24 AM)
      au moins quelqu'un a le sens du discernement. tu as vu juste. malheureusement, dans l'esprit de bon nombre de sénégalais, la retraite est vue comme une calamité. bruno faisait plus que son âge à cause de la lourde tâche ingrate du protocole. juste lui permettre de bien dormir le soir, lui aurait fait beaucoup de bien. que son âme repose en paix.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (11:07 AM)
    Hommage à cet homme qui a incarné durant toute sa carrière l'image du grand serviteur de l'Etat. Avec lui on avait l'impression qu'il avait créé cette fonction de chef du protocole et l'incarnait comme nul autre de par le monde. Sa longévité à ce poste sans doute unique dans les annales, démontre qu'il est possible de servir la république dans la discrétion et le dévouement. Condoléances à sa famille, ses collègues et puisse le bon Dieu l'accueillir dans sa miséricorde.
    Auteur

    Etron

    En Septembre, 2018 (11:28 AM)
    Pour le maintenir, il fallait trouver une pirouette.



    LE MEC DE Versailles NIQUER les règles à son profit TOUT EN ETANT le responsable supreme du bled...



    Un tartufe qui n'en avait rien à faire des lois du pays qu'il dirigeait !!



    Élu député, il touche les cfa et se la coule douce hors du territoire

    SÉNÉGALAIS vous ne vous respectez même pas !!
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (11:29 AM)




    le meilleur hommage serait de l offrir en exemple aux jeunes générations en donnant son



    nom a la promotion de l école nationale d administration qui va bientôt sortir





    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (11:39 AM)
    WADE UN NOBLE CONTRAIREMENT A MACKY UN MATHIOUDO
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (11:41 AM)
    on garder de bruno un homme sérieux , mais on gardera de jules ndéné un petit PM transhumant, cest la seule image que ndéné laissera à la postérité, sa transhumance noircira meme post mortem sa piteuse vie
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (11:42 AM)
    wakhou souleymane ndene!!! c'est a prendre avec des pincettes. méfiance
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (11:53 AM)
    Générosité contre ingratitude !

    Wade a donné à Maky son premier salaire en le nommant Directeur général de Petrosen.

    Wade a nommé Maky Ministre, Premier ministre et Président de l’Assemblée nationale.

    Wade accorde le privilège historique au seul Ministre Maky de participer à la confection de la liste des membres du Gouvernement par le Premier Ministre Idrissa Seck.

    La seule fois où Wade a passé la nuit dans la demeure d’un politicien, c’est chez Maky à Fatick.

    Wade rend visite à la vieille maman de Diouf à Louga pour lui dire ceci : sa doom moo dém sa doom moo nieuw, votre fils Diouf est parti mais c’est votre fils Wade qui est là, n’ayez rien à craindre.

    En battant Diouf en 2000, Wade a envoyé Diouf en mission à l’étranger avec avion présidentiel.

    En quittant le Sénégal Wade met l’avion de commandement à la disposition de Diouf.

    Wade n’a jamais inquiété la famille de Diouf qui l’a pourtant jeté mille fois en prison avec ses lieutenants et partisans, sans compter les procès en sorcellerie. Summum de la générosité, Wade mobilise le Sénégal et l’Afrique diplomatiques pour que Diouf soit élu triomphalement Secrétaire général de la Francophonie.

    Regardez comment Macron a honoré son prédécesseur Hollande à l’Elysée!

    Admirez Macron rendant une visite de courtoisie le jour de la passation de pouvoir au Maire de Paris Anne Hidalgo qui lui est farouchement opposé pendant la présidentielle.

    Découvrez Emmerson Mnangagwa destituer le Président Mugabe et lui rendre dans la foulée un vibrant hommage devant la nation pour services rendus.

    Louez le triomphe modeste de Justin Gatlin le vainqueur de la finale du 100 mètres à Londres 2017 qui vient se prosterner devant le maître vaincu Usain Bolt pour lui rendre les honneurs !

    Déplorez, ici au Sénégal, comment Maky le locataire de Derklé en 2000, a tenté en vain de tuer Wade en larguant au Palais, lors de la passation de pouvoirs, des siffleurs professionnels pour humilier Gorgui, sa famille politique, biologique et ethnique. Manipulations tous azimuts de la justice et des medias pour anéantir Wade qui lui a tout donné. Gestion sombre et vicieuse des appareils idéologiques, juridiques, répressifs et financiers de l’Etat aux trousses du premier Président issu de l’alternance et de ses proches. Embastillement pour des raisons politiques de Karim, unique fils ainé de Wade qui vient de perdre sa femme qui lui laisse deux petites filles orphelines. Réformes constitutionnelles déconsolidantes en instituant un âge plafond pour les élections présidentielles afin d’empêcher Wade de se représenter.

    Indignez-vous avec Maky qui embastille les maires opposants et leur empêche d’administrer correctement leurs localités.

    C’est maky qui a poussé Wade le promoteur de la démocratie et des infrastructures modernes, à revenir en politique à coups de vexations, humiliations, haine, méchanceté gratuite, manipulations de la justice, prisons, spoliations, débauchages. Maky pousse le cynisme émergent jusqu’à arracher à Wade dans le cadre d’une prétendue traque des biens mal acquis, sa maison du point E. Tous les sénégalais devaient se lever pour réclamer la restitution de ses biens à Wade qui loge comme un sans domicile fixe chez Me Madiké Niang.

    Imaginez Wade un ancien Président de la république squatteur de maison, sans foyer au Sénégal qu’il a dirigé pendant 12 ans. Voilà la prouesse de Maky. Wade est une personnalité qui ne mérite pas un traitement aussi dégradant ! Honteux pour l’image, l’histoire et demain il fera jour!

    Sûr que Maky se prépare, si notre Gorgui national devait mourir, à lui refuser un tombeau au Sénégal comme Paul Biya du Cameroun l’a refusé à Ahmadou Ahidjo enterré à Dakar ; mais cela, le peuple sénégalais imbu des valeurs ancestrales et religieuses, s’y opposera.

    Au bal des hypocrites, un jour, une, une première et dernière fois devant le cercueil de Gorgui enveloppé du drapeau vert or rouge ou bleu banc rouge du colon gaulois et pourquoi pas bleu jaune du PDS, point de baiser de Judas, de simagrée, de compassion feinte, de larmes de crocodiles, d’oraison funèbre du bout des lèvres, de silence de mort qui bruit le mensonge, de drapeaux mis en berne, de musique militaire, de deuil national, de livre des condoléances à ouvrir, de délégations officielles, de cortège funèbre pour Touba la sainte, de musique religieuse dans les medias, de groupes de presse qui rendent des témoignages de circonstance, de monuments et lieux à son nom !

    Non, Abdoulaye WADE ne mérite pas le traitement que lui inflige haineusement Maky !

    Djolof fign , alias Tuubé waalo

    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (12:09 PM)
    cliquez ici pour connaitre la verite qui on vive



    https://www.youtube.com/watch?v=B0zDw2k2PiQ
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (12:19 PM)
    Bruno / Souleymane Ndené : la preuve de la dialectique en termes de valeurs et éthique d'Etat.; Silence d'or raffiné contre grosse gueule médiatique permanente.
    Auteur

    Alba

    En Septembre, 2018 (12:30 PM)
    Comme si un président ne peut pas enlever un ministre conseiller.

    Ils l ont tous maintenu parce qu il avait l expérience du métier ,qu il était un homme d état .

    .Etre la à s insulter à cause de pirouette c’est vraiment pas la peine.Wade l avait nomme,MAcky pouvait le démettre .

    Qu il repose en Paix.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (12:59 PM)
    Macky doit apprendre de leçon sur ça ci il penche que le Sénégal appartient à lui ou ça famille il se trompe un jour tou va finir de à ou b Bruno à fait 40ans aucun président sénégalais ne fait ça au pouvoir
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (12:59 PM)
    Macky doit apprendre de leçon sur ça ci il penche que le Sénégal appartient à lui ou ça famille il se trompe un jour tou va finir de à ou b Bruno à fait 40ans aucun président sénégalais ne fait ça au pouvoir
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (12:59 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (13:07 PM)
    Pauvre Bruno, repose en paix puisque tu n’as pas eu droit à un repos dans ce bas monde. Le maintien de Bruno témoigne de notre incapacité à être fiable. Les président n ont pu faire confiance qu’à un homme pendant des générations. Digne diola comme dans la tradition de ton ethnie, tu as su être digne, loyal, Fidel et peu bavard. RIP
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (14:05 PM)
    Astuce d'un élève de CM2
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (14:05 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (14:05 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (14:05 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (14:05 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (14:05 PM)
    Auteur

    Anonyme 25

    En Septembre, 2018 (15:35 PM)
    C'est faux. Bruno était élevé au rang d'ambassadeur pouvait rester à ce poste.les ambassadeurs n'ont pas de retraite et peuvent être maintenus au gré du prince. On peut nommer un retraité ambassadeur.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (16:41 PM)
    Si on se mettait à dépoussiérer les actes des uns et des autres, on en dirait pas autant du mort. Alors, prions pour le repos de son âme et on suit la marche de la nature.

    Nous allons tous y passer, tôt ou tard Inshallah !
    Auteur

    Bouba

    En Septembre, 2018 (17:40 PM)
    Donc, tous les fonctionnaires devait partir à la retraite en 2008 ? Apprendre à écrire SVP.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (06:59 AM)
    Le. Numero. 8 à tout dit
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (07:36 AM)
    maky degage, ethnicisme emergent
    Auteur

    Opp

    En Septembre, 2018 (12:34 PM)
    Qui a été formé pour prendre la relève de Bruno Diatta?

    Bonjour la pagaille au palais !
    Auteur

    Opp

    En Septembre, 2018 (12:34 PM)
    Qui a été formé pour prendre la relève de Bruno Diatta?

    Bonjour la pagaille au palais !
    Auteur

    Opp

    En Septembre, 2018 (12:34 PM)
    Qui a été formé pour prendre la relève de Bruno Diatta?

    Bonjour la pagaille au palais !

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR