Societe

Le gouvernement veut mettre fin à la hausse du prix de la farine, selon un boulanger

  • Par : APS | Le 09 janvier, 2013 à 17:01:09 | Lu 2996 fois | 1 Commentaires
content_image

Le gouvernement veut mettre fin à la hausse du prix de la farine, selon un boulanger

Le gouvernement a promis à la Fédération nationale des boulangers du Sénégal (FNBS) de prendre toutes les mesures nécessaires pour mettre fin à la récente hausse du prix de la farine, a annoncé, mercredi à Dakar, le président de cette organisation professionnelle, Amadou Gaye.

''Hier (mardi), le ministre du Commerce, de l’Industrie et du Secteur informel, Malick Gakou, nous a reçus et réconfortés, en nous faisant part de son désaccord avec une augmentation du prix de la farine. Il a promis de prendre toutes les mesures nécessaires pour que cette hausse ne soit pas effective'', a dit M. Gaye. 

''Lundi dernier, les meuniers ont unilatéralement procédé à une hausse de 12 mille francs CFA sur le prix de la tonne à Dakar et de 32 mille francs CFA sur le prix de la tonne dans les autres régions'', a déclaré la FNBS dans un document de presse. 

Selon son président, la FNBS salue ''l’attitude responsable des autorités'' à la suite de la décision des meuniers et demande à tous les boulangers de ''garder leur sérénité'' devant cette hausse. ''Nous sommes convaincus que cette situation ne durera pas plus de 48 heures'', a-t-il soutenu. 

Il assure que les membres de la FNBS ne seront pas à l'origine d'une hausse du prix du pain.

''Nous rassurons les consommateurs que l’Etat prendra toutes les dispositions pour que les meuniers reviennent sur la décision d’augmenter le prix de la farine'', a-t-il dit, souhaitant que les autorités puissent ''homologuer'' le prix du pain, pour mettre tous les acteurs de la boulangerie au même niveau. 

''Nous dénonçons la non-concertation des meuniers avec les boulangers quant à l'augmentation du prix de la farine'', a-t-il encore soutenu. 

''La FNBS demande aux meuniers de procéder immédiatement aux remboursements des différences de prix engendrées'' par la hausse de la farine, a-t-il ajouté. 

L'organisation professionnelle qu'elle dirige envisage, ''de concert avec les associations de consommateurs, d’ester les meuniers en justice''.

SK/ESF



APS

Articles similaires

Commentaire (1)


Xeme En Janvier, 2013 (18:01 PM) 0 FansN°: 1
Ils vont alors remettre les subventions qu'ils avaient supprimées. Seulement voilà, la suppression des subventions, c'est un ordre du FMI. Et je vois mal des légionnaires d'honneur tenir tête au FMI.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Services

NECROLOGIE

Awa Diallo Mboup

30 Septembre 2006 - 30
Septembre 2012

QUE LE BON DIEU L'ACCEUILLE DANS SON PARADIS

ANNONCES AUTOMOBILES

Nissan - NS

19 000 000 FCFA

Mercedes-Benz S Class

1 500 000 FCFA

Mercedes-Benz S Class

3 000 000 FCFA