Licenciement - À Kaolack, 300 journaliers de Salins du Sine-Saloum réclament leur réintégration

  • Source: : Seneweb.com | Le 15 mai, 2018 à 11:05:58 | Lu 1366 fois | 4 Commentaires
content_image

Licenciement - À Kaolack, 300 journaliers de Salins du Sine-Saloum réclament leur réintégration

À Kaolack, 300 travailleurs de l'usine Salins du Sine-Saloum, affiliés à la Cnts ont battu le macadam hier dans les rues de la ville pour réclamer leur réintégration suite à leur licenciement.

"Après 10 ans de travail dans l'usine, nous demandons notre réintégration comme travailleurs permanents avec un contrat à durée indéterminée (Cdi)", ont revendiqué les travailleurs dans les colonnes du quotidien l'As quotidien.

Dans leur mémorandum remis au préfet de Kaolack, ils ont également réclamé le rappel différentiel de salaire en tenant compte des catégories, le rappel des primes de congés, le rappel des primes de panier, de transport, d'ancienneté, et des repos hebdomadaires, le rappel du paiement des arriérés de cotisation de l'Ipres, de la Csss et de l'Ipm, la dotation suffisante d'équipement de protection individuelle, de l'hygiène et de sécurité, liste le quotidien.

Selon ces travailleurs, "La société Salins du Sine-Saloum a violé le Code du travail en nous recrutant à des périodes différentes en qualité de journaliers. Elle nous fait travailler formellement en trois équipes par quart de temps (…) pendant plusieurs années". Un mouvement d'humeur qui fait suite à une réduction des effectifs aux postes d'ensachage et d'arrimage.


Auteur: Seneweb news - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (4)


Anonyme il y a 6 jours (14:09 PM) 0 FansN°: 1
c'est bientôt le ramadan

salins il faut régulariser ces pères et mères de familles...

Ex Goor il y a 6 jours (15:00 PM) 0 FansN°: 2
Dans ce pays, on mèlange tout. Revendiquez vos droits mais vous ne pouvez pas obliger votre employeur de vous reintégrer. . Si le licenciement est par exemple d'ordre économique? Que faire?
Esclavage il y a 6 jours (16:16 PM) 0 FansN°: 3
D'après les infos la direction de cette société (des blancs) a voulu faire travaillez ces pauvres péres de famille comme des esclaves. C'est pour cela qu'il sont allés en grève.
Big il y a 5 jours (23:27 PM) 0 FansN°: 4
They Sénégal toubapppp yiii loulene nekh laniouye deffff

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]