Magal 2017 : Un bilan provisoire de 51 accidents à Touba (POLICE)

  • Source: : Seneweb.com | Le 09 novembre, 2017 à 22:11:20 | Lu 3732 fois | 5 Commentaires
content_image

Magal 2017 : Un bilan provisoire de 51 accidents à Touba (POLICE)

Cinquante-et-un accidents de la circulation, dont deux mortels, ont été enregistrés à Touba lors du grand magal 2017, célébré ce mercredi en souvenir du départ du départ en exil au Gabon de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké, le fondateur du mouridisme, selon un bilan provisoire de la Police nationale.
 Ce chiffre a été communiqué par Abdoulaye Diop, directeur de la sécurité publique, qui précise qu’il a nettement baissé par rapport aux années précédentes.
"Au niveau de la circulation, il y a eu des accidents certes, mais le nombre n’est pas tellement grand parce que les autres années la courbe était beaucoup plus exponentielle", a-t-il dit au cours d’un point de presse.
Selon lui, cette année, "la situation a été maîtrisée", en dépit du fait qu’"il y a eu des morts d’homme un peu partout à travers le pays". Il a précisé qu’"il y a eu 51 accidents dont 8 corporels, 41 matériels et 2 mortels".

"La circulation a été très bien gérée à Touba, ses abords immédiats et sa zone d’influence directe, dans les zones accidentogènes pour éviter les nombreux morts", s’est-il félicité.
Au regard des chiffres relevés cette année, le directeur de la sécurité publique tire un bilan d’étape "satisfaisant en matière de sécurité par rapport aux années précédentes".
 Selon lui, la Police nationale a pu réussir cette mission grâce à la collaboration établie avec la population dans les différents secteurs de la ville.
 "On a pu, au niveau des quartiers de Touba, établir des passerelles de communication entre la police et les populations, en mettant en place des postes de police avancés, qui ont pour but d’être aux devants des attentes des populations afin de répondre pleinement à la demande sociale de sécurité et rapprocher également la police de la population", a-t-il expliqué.
 
Ce dispositif sécuritaire a été renforcé au niveau des différents services et "principalement au niveau des mausolées et des domiciles des marabouts, au niveau également de la circulation des personnes et des biens", selon le directeur de la sécurité publique.
 Il a ajouté : "On a mis en place un dispositif assez conséquent qui a pu canaliser les foules, les orienter, créer également des files d‘attentes au niveau des grands lieux de rassemblement publics, pour éviter qu’il y ait des désagréments".
 


Auteur: APS - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (3)


Cayor il y a 2 semaines (22:56 PM) 0 FansN°: 1
Le bilan est vraiment trés lourd. J'ai les larmes aux yeux des proches des victimes comme moi d'ailleurs.
Reply_author il y a 2 semaines (06:53 AM) 0 FansN°: 1
ce rassemblement ridicule de moutons qui veut remplacer le hajj et souvent comparer a lui, fait payer un lourd tribut a ce pays. 50 morts sacrifies pour
aller adorer des tombeaux dans des rangs longs et fatiguants. pathetique
Reply_author il y a 2 semaines (09:23 AM) 0 FansN°: 1
soyez respectueux. je n'irai pas jusque-là mais je constate une indiscipline et un incivisme qu'on ne retrouve que chez les zélés mourides ou tidianes ou layènes ou autres.
il nous faut forcer l'etat à revenir à la laicité et à rester équidistant des confréries et sectes qui vont mettre ce pays à feu et à sang dans moins de 5 ans, si on ne change de cap . was salam
Anonyme il y a 2 semaines (12:28 PM) 0 FansN°: 2
Le Professeur MBoup au moins ne se fait passer pour quelqu'un qu'il n’est pas, comme cet escroc de Docteur kassé qui passe sa vie à dénigrer des personnes aussi compétentes que Prof Mamadou Diop de le Dantec , ou de calomnier la LISCA . Docteur Kassé est un véritable escroc. Il cherche aujourd’hui à présenter ceux qui font des résultats dans la lutte contre le cancer comme des moins que rien, alors que c'est lui le moins que rien. Il attaque la LISCA parce la LISCA le gène, le Professeur Mamadou Diop de le Dantec le gène, alors que lui avec sa grande gueule d’ivrogne, n'a jamais affiché aucun résultat sur le plan scientifique.Docteur Kassé est foncièrement mauvais. Tout ce qui intéresse cet homme c’est l’argent. Si vous voulez connaitre qui il est réellement, allez interroger les vrais docteurs et professeurs intègres de ce pays, ils vous diront qui est réellement Docteur Kassé. Les succès et les résultats de la LISCA le font souffrir. Nous ne le laisserons plus raconter des mensonges sur les gens. Le Ministère de la Santé et l’ordre des médecins du Sénégal doivent ouvrir une enquête sur les agissements du Docteur Kassé. Nous ne voulons plus l’entendre parler du Prof Mamadou Diop ou de la LISCA.
Anonyme il y a 2 semaines (14:31 PM) 0 FansN°: 3
dafa bari sakh

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]