Lundi 19 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Mariage des filles à 18 ans : Le nouveau code de l’enfant dessaisit le père au profit de l’autorité parentale

Single Post
Mariage des filles à 18 ans : Le nouveau code de l’enfant dessaisit le père au profit de l’autorité parentale

Fini l’autorité exclusive du père sur l’enfant. La « toute-puissance » paternelle, en vigueur au Sénégal, vit ses derniers jours, si, aboutissent, les manœuvres en cours visant à réformer le code de la famille au Sénégal. Retour sur les non-dits d’un projet de code qui dessaisit le père au profit de l’autorité parentale, et qui bannit le mariage des filles de moins de 18 ans.

Pas de mariage pour les filles de moins de 18 ans

En effet. Si l’autorité parentale a pris le dessus en France ou dans d’autres démocraties occidentales, au Sénégal, le nouveau code de l’enfant, soumis aux députés de l’Assemblée nationale et aux membres du Cese (Conseil économique, social et environnemental), prévoit tout simplement d’aligner le Sénégal sur ce qui se fait en France dans le domaine de l’enfance. Le projet, qui serait destiné à la promotion des droits de l’enfant, signé de la Direction des droits de l’homme et financé par la coopération espagnole, vise à protéger l’enfant, notamment la fille : l’âge de mariage, qui est de 16 ans minimum, sera relevé à 18 ans minimum comme c’est le cas pour les garçons.

Ainsi, en vue de son adoption à l’Assemblée nationale, ledit code a été présenté hier par le ministère de la Justice, en partenariat avec le ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfance.

Ce nouveau code serait donc destiné à « lutter contre les sévices corporels dans les familles, la maltraitance des enfants, la mendicité de l’enfant sur tout le territoire, ainsi que les pratiques sociales néfastes aux enfants en son chapitre IV, notamment les mauvais traitements (article 45), l’exploitation sexuelle (article 46), la pornographie infantile (article 47) et les pires formes de travail (article 48)?; la protection contre la mendicité (article 49), le mariage, avec l’âge minimum requis pour se marier qui est fixé désormais à 18 aussi bien pour les filles que les garçons et l’État qui vielle à l’enregistrement de tous les mariages (article 50) », renseigne le document.

Ce n’est plus le père, mais les deux parents qui exercent l’autorité sur l’enfant

Selon Mouhamadou Moustapha Sèye, le directeur des droits de l’homme qui s’exprime dans les colonnes de Sud Quotidien, ce code vise « l’harmonisation de l’âge de mariage de la fille et le remplacement de la puissance paternelle encore en vigueur par l’autorité parentale plus démocratique dans le couple pour le bien-être de l’enfant ». 

S’il est adopté, le nouveau code de l’enfant risque de faire grincer des dents dans certains cercles religieux plus ou moins conservateurs, qui verraient mal le remplacement de l’autorité du père par l’autorité parentale, ce qui serait une première au Sénégal, un pays à fort domaine musulman.

Enfin, il faut noter que l’examen de ce texte par l’Assemblée nationale et le Cese, intervient dans un contexte de débats très agités, lorsque des organisations de protection et de sauvegarde des valeurs, de l’éthique et de la morale, comme l’Ong Jamra, préconisent la révision du Code pénal notamment la législation sur les actes contre nature, afin de mieux criminaliser l’homosexualité au Sénégal.

Vers l’adoption d’enfants par les couples homosexuels??

Or, avec l’adoption de ce nouveau code de l’enfant, qui remplace l’autorité du père par l’autorité parentale, il est à redouter que ce « vice caché » encourage l’adoption d’enfants mineurs par des couples gays, homosexuels. Alors, les deux parents, qu’ils soient homosexuels ou hétérosexuels, seraient amenés à exercer en commun l’autorité sur l’enfant mineur.

Selon les textes en France où l’autorité parentale est en vigueur, « les parents exercent en commun l’autorité parentale, quel que soit leur statut, qu’ils soient mariés ou non, dès lors que la filiation de l’enfant est établie. Seul l’intérêt de l’enfant peut commander une solution différente » renseigne le site service-public.fr. 

Article_similaires

33 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (13:20 PM)
    Un problème dans ton foyer?Une relation compliquée?Un petit problème de santé?Conflit familialTu n'as personne à qui te confier? Viens nous en parler anonymement on te conseillera sur toutgalsen.com
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2016 (14:00 PM)
      les hommes ont, de nature, peur des femmes c'est pourquoi ils se sentaient protégés par certaines lois injustes et injustifiées. si t'es un vrai homme, ce changement ne devrait te causer aucun souci. gère.
    • Auteur

      Juriste

      En Janvier, 2016 (14:53 PM)
      les initiateurs de ce code de l’enfant n’ont pas bien réfléchi à ce projet. car :
      1/ instituer l’autorité parentale, c’est semer la zizanie au sein du couple familial car les parents seront à couteau tirés pour décider du sort de l’enfant. or, l’actuel code de la famille qui confie l’exercice de la puissance paternelle au père aménage le pouvoir pour la mère de contester en justice les décisions du père concernant l’enfant ce qui donne au juge un pouvoir régulateur et de contrôle à postériori (article 287 du code de la famille). donc le père n’est pas tout puissant comme le pensent les féministes. avec ce nouveau projet, on favorise les tensions en accordant aux deux parents le pouvoir de décision.
      2/ si le père reste chef de la famille comme le dit l’article 152 du code de la famille, il serait incongru de lui retirer la puissance paternelle, l’autorité qu’il avait à titre principal sur l’enfant. a moins que les rédacteurs de ce nouveau code de l’enfant ne veuillent également retirer au père sa qualité de chef de famille, ce qui engendrerait d’énormes conséquences d’ordre social surtout si cette volonté était expliquée en langues nationales aux sénégalais (kiliftèf si keur la gnouy dindi si goor).
      3/si le père n’a plus la puissance paternelle, pourquoi devrait –il alors continuer de supporter seul les charges du ménage ? car c’est surtout parce qu’il est chef de famille et dispose de la puissance paternelle que l’article 375 du code de la famille met sur le père l’obligation de pourvoir, seul, aux charges du ménage. l’obligation d’entretien des enfants est un élément de la puissance paternelle (article 283 du code de la famille). celle d’entretenir la femme découle de la qualité de chef de famille de l’homme. maintenant si on retire à l’homme sa puissance paternelle et sa qualité de chef de famille, on doit également supprimer cette obligation d’entretien des enfants et du ménage qui pèse exclusivement sur lui. quant on veut singer, on doit le faire jusqu’au bout puisqu’en france que nous singeons, il existe l’autorité parentale, certes, mais les deux époux sont tenus à parts égales aux charges du ménage. donc puisqu’on veut retirer à l’homme toute son autorité on doit aussi faire en sorte que légalement les charges du ménage reposent à parts égales sur les deux époux.
      conclusion :
      arrêtons de singer tout ce qui se fait ailleurs. en france, c’est le mariage lui-même qui a été désacralisé au profit de l’union libre. nous n’avons pas les mêmes réalités. la puissance paternelle peut continuer à être exercé par le père, sous le contrôle de la mère qui peut toujours saisir le juge en cas de désaccord (comme c’est le cas actuellement). je ne vois pas en quoi le système actuel nuit aux droits de l’enfant. ce qui nuirait plutôt aux enfants, c’est la mésentente et la déchirure de leurs parents que peut causer cette autorité parentale.
    • Auteur

      Senenmut

      En Janvier, 2016 (15:43 PM)
      quelle désastre quand on ne connait pas sa culture, son histoire,les systémes matrimoniaux, la parenté,... l'occidentalisme et l'orientalisme , nous réduisent à rien.
      nous ne sommes pas à l'origine dans du pater familias, la femme négro-africaine est une femme libre de droit, de penser, d'agir, d'entreprendre, de divorcer, détentrice de biens...pour l'avoir on donne une compensation matrimoniale, quand l'homme fait l'exogamie, la femme accueille son mari, nous somme à l'origine une socité matrilinéaire, matriarcale, l'islam et le christianisme n'y pourront rien, l'enfant hérite de son oncle non de son pére etc etc. se former être formé permet de comprendre le niveau d'aliénation de nos dirigeants. une ong espagnole finance un projet de code de la famille, tcha .!!!!
  2. Auteur

    Deug

    En Janvier, 2016 (13:22 PM)
    VOILA ENCORE MrPSE PROMOUVOIR LA VISION DES FRANCAIS EN AFRIQUE LEGALISATION DE L'OMOSSEXUALITè AVORTEMENT MEDICALISè LAICITè FRANC-MAçONNERIE L'INDISPLINE LIBERTINAGE ETC... IL EST TEMP DE SE LEVER POUR COMBATTRE CETTE METHODE DE GOUVERNANCE LE PAYS N'EST PAS LE BIEN D'UN ENFANT D'EX VENDEUR DE THIAFF ET UN ANCIEN GARDIEN D'ECOLE SVP KìLEVONS NOUS ET FOUTRE CE MACKY TEULè SALL HORS DE NOS VUES :taz-smile:  :taz-smile:  :taz-smile:  :taz-smile:  :taz-smile: 
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (13:24 PM)
    ""Je vend un lot de terrains de 150m² a tivaouane peulh juste apres keur massar bien placé a une vue panoramique de la mer non loin du prolongement de la VDN à 1 800 000 francs"""

    NE VOUS Y FIEZ PAS. C EST UN ESCROC.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (13:26 PM)
    C'est une bonne nouvelle car au Sénégal on confond être géniteur et être père.

    Des géniteurs disparaissent bloquant toutes les démarches laissant la femme seule face à ses problèmes parce que c'est le géniteur disparu ou qui nacompli aucun de ses devoirs qui doit décider vraiment c'était absurde.
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2016 (13:41 PM)
      bien dit.
      des peres qui disparaissent de la circulation et a qui on octroyait l.entiere autorite parentale c.etait vraiment derrisoir vivement cette nouvelle loi.
    Auteur

    Fadiagnes

    En Janvier, 2016 (13:33 PM)
    Un grand pas vers une conception moderne de la famille. Nous autres sénégalais, électeurs, allons suivre avec une grande attention les débâts à l'assemblée Nationale. Il n'est pas sûr que la majorité des députés analphaBÊTES mesurent l'importance de l'enjeu. Ces derniers brillent par leur penchant belliqueux. Mais quand il s'agit de problèmes sérieux, je doute qu'il y ait des échanges arguments/contres arguments. A suivre .....
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (13:39 PM)
    En fait ces réformes visent l'affaiblissement de l'autorité paternelle. Est-ce une mauvaise chose dans l'absolu ? pas forcément , mais est ce que ces réformes sont faites exclusivement pour protéger l'enfance comme on le prétend ? Je ne croit pas. Il y'a des arrières pensées. Réfléchissez, lutter contre la "pornographie enfantine" en atténuant l'autorité du père ? c'est plutôt l'inverse qu'il faut faire .
    Auteur

    Scandaleux

    En Janvier, 2016 (13:40 PM)
    C'est simplement scandaleux ! Que ces gens et lobbyistes sortent de nos vies. contrairement à ce qu'ils prétendent, ils sont loin de défendre le droit des enfants.

    Nous,en tant que croyant , nous inscrivons en faux contre ce code qui est à l'encontre

    1. des prescriptions de notre religion

    2. de la decence

    La religion confère au père, la responsabilité sur ses enfants. responsabilité dont il aura à rendre compte auprès de Son Seigneur. Les droits des enfants des musulmans sont défendus par Allah swt, le Connaisseur et le Créateur.

    De quel droit des lobyistes peuvent se substituer à Allah swt et ceci dans un pays de croyants.

    Les lois d'Allah swt offusquent tout le monde quand on veut l'appliquer à tous dans un pays à 97% de personnes se réclamant de l'ISlam mais appliquer des lois et règles contraires à la croyance des musulmans devraient pouvoir passer !!!! où à l'assemblée nationale ! élu par qui ? par des musulmans.

    il est temps d'arrêter !
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2016 (13:57 PM)
      tu confonds pays laïque et société musulmane. ton commentaire peut blesser un chrétien qui est tout aussi sénégalais que toi et qui est obligé de subir les lois musulmanes à chaque jour. soyez compréhensif et ouvert. si toi et ta femme êtes musulmans, vous n'aurez pas de problème meme si les lois du pays changent. car la loi à la maison reste ce que vous aurez choisi, ta femme et toi. moi perso, à la maison c'est mon mari qui prend les décisions importantes, je donne des conseils pratiques et il en prend compte. donc pas besoin de créer des problèmes là où il n'y en a pas. voilà!
    • Auteur

      Juriste

      En Janvier, 2016 (14:57 PM)
      pourtant même chez les chrétiens, l'homme est le chef de famille. lis la bible et tu t'en rendras compte.
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2016 (19:57 PM)
      cette loi est conforme à nos tradition. penser au poids de l'oncle maternel dans nos familles. notre islam n'est pas celui des arabes. la preuve, chez nous, pas de décapitation, flagellation, lapidation, la haine de l'humain, etc.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (13:47 PM)
    les femmes vont donner la dot et la dépense quotidienne.je divorce demain

    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2016 (19:24 PM)
      j'espère qu'ils enlèveront dans le code de la famille que le mari doit s'occuper de sa femme et de sa famille surtout quand les 2 travaillent! mais au sénégal les femmes croient que l'argent du mari c'est pour la femme et les enfants et l'argent de la femme pour elle même et son père, sa mère, ses frères et sœurs!
    Auteur

    Arretons Ces Francs Macons

    En Janvier, 2016 (13:49 PM)
    QUE DES LOIS SATANIQUES , MACONNIQUES QU'ILS VEULENT NOUS IMPOSER, NOUS DISONS NON , NON A LA LAICITE QUI N'EST RIEN D'AUTRE QUE LA RELIGION DES MACONS , NON NON ET NON, CROYANTS LEVONS NOUS ET BATTONS NOUS COMME IL SE DOIT , C'EST INCROYABLE CHAQUE JOUR ON NOUS EN BALANCE DAVANTAGE
    • Auteur

      Une Chretienne Bien Sénégalais

      En Janvier, 2016 (17:40 PM)
      je dis oui oui oui à la laicité

      puisque pour vous tout ce qui n'est pas de votre religion ne mèrite pas respect
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (13:52 PM)
    Très bonne initiative. Une grande avancée contre les inégalités sociales dans ce pays.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (13:56 PM)
    C'est peine perdu ,car chez les musulmans, l'autorité restera au père qui devra donner son aval dans le mariage !  :fbhang: 
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (14:14 PM)
    C'est mal expliquer raison pour laquelle c'est mal compris. Il ne s'agit pas de dire que les pères n'ont plus d'autorité mais si dans une famille un père ne remplit pas ses devoirs et laisse la femme seule face au problème du foyer, si elle a l'autorité parentale, pour l'intérêt des enfants, elle n'attendra plus le père souvent absent pour des démarches qui nécessitent l'aval du père. Mais dans les familles normales cela ne se passera pas comme cela car le père rempli bien son rôle
    Auteur

    Truths

    En Janvier, 2016 (14:35 PM)
    Le Dajjal mérite son salaire: il s'annonce.
    Auteur

    Elhadji

    En Janvier, 2016 (14:45 PM)
    attention: je retiens de mes cours de droit de première année que le mariage est une union sacrée entre un homme et une femme dans le but de former une famille légitime. Pris sous cet angle, un mariage ne peut être scellé qu'entre deux personnes de sexe différents. Donc on ne peut envisager une adoption par un couple de gays.

    le fait de rehausser l'âge d mariage des filles à 18 ans est un recul en efficacité, car le mariage de 18 ans d'une fille n'était acceptée que par le juge.

    il faut admettre que ce procédé permettait de traiter de certains cas singuliers ( des filles de 16 ans présentant tous les atouts physiques et intellectuels socialement considérés aptes au mariage). This is my point of view.
    • Auteur

      Abc

      En Janvier, 2016 (17:29 PM)
      attention! il faut bien lire l'article. sur cette question, le journaliste dit "il est à redouter que". il s'agit donc de son opinion personnelle. il a extrapolé. c'est grave.
    Auteur

    Goree

    En Janvier, 2016 (14:55 PM)
    c'est la pire des lois qui va être adoptée.

    Sa papa diourle ndoudele, fathie le ;samele ba nga khamé thiamogne ak ndeyedior nga né ko bou ma yape yemal sa palace. Thiey adouna ak toubabyi.

    maintenant on veut valider les rapports sexuel gratuits des petites de - de 18ans et interdire les rapports légal - de 18ans .

    c'est grave pour nous les sénégalais qui ont des civilisations différentes de celles des toubab

    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (15:02 PM)
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2016 (15:10 PM)
      les blancs feront de vous des mécréants à force de les suivre aveuglément. si vous continuer dans cette lancée vous serez tous grillés dans la géhenne.l'islam a déjà réglé tous les problèmes,et cela nous suffit. nous n'avons que des dirigeants qui agissent pour le plaisir des occidentaux sans tenir compte de leurs réalités religieuses sur des questions si cruciales.
    • Auteur

      Tiédo Fall

      En Janvier, 2016 (17:24 PM)
      @reply author
      si l'islam avait déjà réglé tous les problèmes, il n'y aurait ni chiites, ni sunnites encore moins de daesch, de soufi , mujao, aqmi...
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2016 (18:04 PM)
      j'aurais aimé te répondre mais cela prendrait trop de temps tellement tu es loin dans l'ignorance tiedo !
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (15:09 PM)
    c'est n'est pas un code de la famille que vous êtes entrain de reformer mais la merde.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (15:22 PM)
    Si d'aucuns pensent à l'adoption des enfants bêtes, ils ont raison. Si la lecture du droit pousse à dire que la question des gays n'est pas cité dans le CP de manière explicite. Ce la même attention qu'il faut prêter aux autres projets de loi. Copier comme si le Sénégal n'a pas d'individus capables de réfléchir sur leur sort. Cette loi va tout simplement encourager la prolifération des enfants naturels, des infanticides ou avortement. Réfléchissons en fonction du contexte de notre société. SOYONS VIGILANTS.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (15:37 PM)
    ils se sont attaqués jadis au code de la famille,ça n'a pas donné,

    ils sont revenus via les droits de la femme, féminisme, parité bla bla bla, ça n'a pas bien donné,

    cette fois-ci ils arrivent à travers le code de l'enfant, violence, mendicité, bla bla bla, si on n'y prend garde ça risque de faire mouche.

    Le but reste le même, démanteler tous les fondamentaux de la famille, càd la première cellule sociale de l'individu. Et ils s'attaquent au premier acte de la famille à savoir le mariage, le PERE
    Auteur

    Vive

    En Janvier, 2016 (16:01 PM)
    Nous sommes des musulmans on à pas besoin que les filles attendent 18 ans pour se marier. Arrêter de favoriser la prostitution des enfants .
    Auteur

    Vive

    En Janvier, 2016 (16:01 PM)
    Nous sommes des musulmans on à pas besoin que les filles attendent 18 ans pour se marier. Arrêter de favoriser la prostitution des enfants .
    Auteur

    Athia Deh

    En Janvier, 2016 (16:31 PM)
    athia deh,on se pas ou alller,tantot homosexuel, tantot tatitita, on verra il vont tout faire pour faire cela.

    Ce qui me degoute:financée par la cooperation espagonle,ces toubabs là

    atten rek

    il donne bocoup de khaliss a notre gouvernement ki à leur tour vont mettre dans leur poches athia deh
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (16:48 PM)
     :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre: 
    Auteur

    Marius

    En Janvier, 2016 (16:55 PM)
    @ N0 22 , As tu vraiment d'insulter le président pour donner ton avis ! Tu es vraiment mal éduqué et manque de courage pour te cacher derrière ton clavier pour insulter, tu ignores qu'on peut te retracer et te mettre en prison. Je crois qu'il est normal que le mariage des filles soit à l'âge de 18 ans. Même si la loi musulmane l'autorise à 6 ou 9 ans, mais pour une question de choix culturel et de santé on peut attendre les 18 ans. Autrement c'est de la pédophilie, comme dans les pays Arabes. Pourtant le CORAN autorise avoir une a quatre femmes et en plus avoir des esclaves sexuelles à la maison ! pourquoi au Sénégal on ne pratique pas cela ? parce que c'est dans nos us et coutumes. En Mauritanie c'est courant voir un père de famille partager son esclave sexuelle avec ses fils, alors que la maman est dans la même maison ! peut-être l'islam l'autorise, mais est-ce qu'on ait obligé de le faire ?
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (17:11 PM)
    LE PROBLEME AU SENEGAL C EST QU IL Y A DES DEPUTES QUI NE COMPRENNENT RIEN.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (17:14 PM)
    FAIRE MOINS D ENFANTS ET BIEN LES AIDER ET NON LE CONTRAIRE.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (17:31 PM)
    seulement les pédophiles sont contre ce loi, mais ils ont trop nombreuse... :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (17:34 PM)
    Et le nidiaye dans tout ca?



    Et le nidiaye dans tout ca?



    Et le nidiaye dans tout ca?



    Et le nidiaye dans tout ca?



    Et le nidiaye dans tout ca?



    Et le nidiaye dans tout ca?



    Et le nidiaye dans tout ca?



    Et le nidiaye dans tout ca?



    Et le nidiaye dans tout ca?



    Auteur

    Lawson

    En Janvier, 2016 (18:19 PM)
    Ma loi est le coran et la sunna , je n'accepte aucune loi contraire au coran et à la sunna en tant que croyant , ainsi je pourrais répondre avec succès à l'interrogatoire de Munkir et de Nakir dans ma tombe lorsqu'ils me demanderont quel était mon livre dans cette vie ici bas !

    La majorité en Islam n'est pas à l' âge de 18 ans mais à la puberté cela constitue une frontière naturelle qui sépare l'âge de l'innocence à l'âge de la responsabilité qui permet à tout croyant et croyante doté de leurs capacités mentales et (cf conditions mariage en islam ) de pouvoir se marier . Ceux qui interdisent ce que ALLAH SWT a rendu licite de même que que ceux qui rendent licite ce que ALLAH SWT a rendu illicite sont des associateurs , et si vous leurs obéissez dans leur rébellion , vous êtes aussi des associateurs et la place des associateurs est en enfer !

    Y'a t'il vraiment des chefs religieux dans ce pays , car s'ils se taisent quand ils doivent parler , alors leur silence est complice !
    Auteur

    Mansour

    En Janvier, 2016 (18:57 PM)
    Les Arabo-musulmans sont naturellement pédophiles, des vicieux c'est pour cela qu'ils aiment les mineurs. Expliquez moi comment ce fait-il que seuls les Arabo-musulmans ont des esclaves sexuelles en plus de leurs femmes ? Quelqu'un a dit qu'en Mauritanie, encore aujourd'hui ils y a des Maures Blancs qui en plus de leurs femmes, ont des esclaves sexuelles qu'ils partagent avec leurs fils, de ces relations sexuelles naissent des enfants multiples, sans que la mère puisse savoir c'est qui le père biologique ! c'est ça la religion musulmane ? Est-ce qu'en Afrique noire musulmane on doit accepter cela ? C'est une question de dépravation sexuelle culturelle.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (18:59 PM)
    Il faut sortir une loi qui limite le nombre d'enfants à 2 par couple. Chacun se concentre sur l'éducation de ses 2 enfants, sénégal dieum kanam.
    Auteur

    Ils Sont Stupides Ou Ils Font

    En Janvier, 2016 (01:00 AM)
    Mais de quoi avez-vous peur, vous qui êtes contre cette loi? Soit, vous ne comprenez rien à rien ou alors vous vous accrochez à toute sorte de prétexte pour ne pas perdre ce qui apparait comme des avantages pour vous les hommes. Evidemment, vous préférez évoquer la loi divine, la religion islamique, le fait que ça vienne de l'occident et tralalala pour ne pas voir la vérité en face. Pourtant, dès qu'on a mal, on crie à l'aide, l'aide qui vient de l'occident. quand les islamistes sèment le trouble, on demande l'appui de l'occident.



    Comment se fait-il qu'aujourd'hui encore, la femme doive chercher l'autorisation du père pour voyager avec son proper enfant hos du pays, même si la paternité de ce soit disant père est moins certaine que la maternité de sa mère? Et quand ça lui chante, le père se fait desirer avant de donner son autorisation. Combien d'hommes sont tellement irresponsables vis-à-vis de leurs familles, combien de femmes tiennent leurs foyer dans ce pays? Les femmes sont tout à fait capables et veulent bien contribuer autant que leurs époux dans les ménages. D'ailleurs elles le font, même si ce n'est pas en des termes monétaires; mais leur contribution n'est pas valorisée. La triste vérité est que ce sont plutôt les maris qui ne veulent pas que leurs épouses contribuent financièrement pour pouvoir garder le contrôle sur la femme, les enfants et touts les biens. C'est plus facile pour ceux qui en ont les moyens (bien évidemment), c'est juste une question de maintenir le pouvoir et de dominer tous les autres sous le toît. Cette loi n'est que justice, mais ça, certains ne sont pas capables de le comprendre tout simplement parce que fondamentalement égoïstes.



    Quand il s'agit du mariage des enfants, c'est tout simplement déguelasse, encore un exemple de l'envie de dominer, de controller la fille/femme et de satisfaire ses besoins sexuels égoïstes, quoi qu'il en coûte à l'autre. Selon vous, on peut tout faire des filles et des femmes qui doivent être à votre merci. Quelle ignominie que de marier une fillette de 6, 9 ou 12 ans! Waye yènne yi nit da kèy sekhlou waye, tchim! Et lls ont l'audace de nous dire que c'est approuvé par la religion, hypocrisie oui!

    Heureusement qu'il y a des homes bien sénégalais, musulmans ou chrétiens ou autres, qui ne pensent pas comme ceux là. De toutes façons, les lois et les sociétés vont évoluer, qu'on le veuille ou pas. Cette loi est formidable car si on y regarde bien, tout le monde y gagne.
    Auteur

    Boulouf

    En Janvier, 2016 (14:54 PM)
    Si on doit singer les Toubabs, il faut aussi supprimer la dot et l'obligation pour le mari d'entretenir seul la famille!!!

    Il faut être cohérent!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR