Mouvement d’humeur des manutentionnaires de Dp world : Le port se congestionne, la Direction reste inflexible

  • Par : Mohamed GUEYE | Le 22 novembre, 2012 à 12:11:17 | Lu 9845 fois | 15 Commentaires
content_image

Mouvement d’humeur des manutentionnaires de Dp world : Le port se congestionne, la Direction reste inflexible

Frustrés de n’avoir pas perçu leur prime de motivation, une trentaine de  travailleurs du terminal à conteneurs de Dp World est en train de paralyser lentement mais surement tout le système économique du pays. La direction n’a pu entamer de négociations avec eux, faute de représentants à leur niveau. Et la situation semble sans issue.


La situation au terminal à conteneurs du Port autonome de Dakar ne s’améliore pas. Et pire, chacun des protagonistes semble camper sur ses positions. Ayant entamé ce qui peut être assimilé à une grève de zèle, les préposés au déchargement et les grutiers de Dubaï Port World (DP World) obligent depuis une vingtaine de jours, toute l’économie du pays à tourner au ralenti, sans pour autant, ouvrir un dialogue direct avec leur direction.

Le Quotidien avait expliqué dans son édition du lundi 19 novembre dernier (n°2947), que ces agents voulaient par ce mouvement, obliger leur direction à leur payer une prime de performance à laquelle, pour des raisons évidentes pour eux, ils ne pouvaient plus avoir droit pour ce mois. Ce mouvement a eu pour effet de créer un début d’engorgement au port. Et déjà, une certaine exaspération commence à se manifester de la part de certains partenaires de Dp World.

Une entreprise comme Transrail, qui se débat dans des difficultés qui menacent à terme, son existence, n’a pas besoin de voir ses trains et wagons ralentis au Port, du fait d’un mouvement d’humeur qui ne la concerne en rien. Ses dirigeants n’ont pas manqué de faire comprendre à la direction de Dp World à quel point cette situation leur portait préjudice. Un cadre de la compagnie de chemin de fer l’a d’ailleurs déclaré au Quotidien. Il a expliqué que leurs chargements ont connu des retards de 4 jours environ pour certains produits. Et le pire, ce n’est qu’hier que Dp World a tenu à les appeler pour s’excuser des désagréments qui leur étaient causés. Toutefois, a ajouté le cadre, les agents de l’opérateur du terminal à conteneurs ont accepté de charger les trains destinés au Mali, pour ne pas priver ce pays voisin de sa marchandises, du fait d’un conflit qui ne le concerne pas.

Du côté de la direction de Dubaï Port, on déclare que les ouvriers ne les ont pas con­tactés, ni demandé à discuter avec eux. Par conséquent, ils ne peuvent pas se prononcer sur des revendications qui ne leur ont pas encore été transmises. Du côté des dé­légués de la boîte également, c’est bouche cousu. Un délégué contacté par Le Quoti­dien, indique que même à leur niveau les choses ne sont pas encore claires, et qu’ils s’exprimeront une fois que leur ca­hier de revendications sera prêt. Néan­moins, Le Quo­tidien a pu apprendre qu’à la suite d’une Assemblée générale tenue avant-hier, les travailleurs ont fini par mettre au point un cahier de revendications, qui comprend entre autres points, le départ du Drh et du Directeur de l’Exploitation de l’entreprise. Reçus par le Dg du Port, ces travail­leurs de Dp World ont exprimé leur exas­pération face au «manque de respect» dont ils feraient l’objet de la part de leur direction. Cette même direction devrait être à son tour reçue aujourd’hui par M. Kanté, le Dg du Port.

En attendant de savoir ce qui devrait sortir de cette rencontre, on note que, selon les indiscrétions de certains cadres de la boîte, ladite direction n’est pas d’humeur à fléchir dans cette affaire. Estimant être dans leur bon droit, le Dg Guido Herremans et ses principaux collaborateurs estiment que céder sur cette question serait ouvrir la porte à toutes les dérives de la part des travailleurs. Comme le dit un cadre, «on ne peut accepter qu’une trentaine de personnes prennent en otage toute l’économie du pays». Tout en niant vouloir verser dans la paranoïa, ce cadre et certains de ses collègues ne sont pas loin de voir dans ce mouvement, la main de certaines structures qui ne rêvent que de voir Dp World plier bagages. «On ne peut comprendre que ces gens travaillent contre les intérêts de la maison qui les emploie, et contre leurs propres intérêts. Sans doute des gens les poussent en coulisse ?», s’interrogent-ils. Et ils estiment que dans ces conditions, ils perdraient toute la confiance de leurs dirigeants.

Pour le moment, les sociétés de transit et de transport qui travaillent avec Dp W font, à l’instar de Transrail, confiance à l’opérateur pour résoudre ce problème. Néanmoins, il n’est pas sûr que si la situation devait s’éterniser pendant longtemps, ils feraient montre de la même patience. Pour que le pays ne connaisse pas une situation de blocage, il serait peut-être temps que les pouvoirs publics fassent entendre leur voix.


Mohamed GUEYE


Commentaire (6)


Mbaye Diouf En Novembre, 2012 (13:14 PM) 0 FansN°: 1
LE COMPLOT COMMENCE.....BOLORE REVIENT!savantes manoeuvres pour faire partir DP WORLD!WAIT AND SEE!
Mameediarra En Novembre, 2012 (13:33 PM) 0 FansN°: 1
ils se permettent d'aller en grève alors qu'ils n'ont même pas une plateforme de revendications claires ?

alors qu'ils n'ont même pas entamé des négociations avec la direction ...... alors qu'ils n'ont pas commencé des négociations pour conclure à un echec justifiant la grève

bizarre tout ça !
certains secteurs clés de l'économie ne peuvent pas se permettre d'être bloqués :dedet:  :dedet: 
N'importe Quoi ! En Novembre, 2012 (15:17 PM) 0 FansN°: 2
j'ai pensé la même chose que toi mbaye diouf
Xeme En Novembre, 2012 (19:32 PM) 0 FansN°: 1
le censeur de seneweb, chargé de xeme, était passé. je reprends.
par a ou par b, bolloré va revenir. il n'a pas financé des groupes de presse, des campagne de feu et sang pour les beaux yeux de mameediarra. juste le temps de concocter un scénario médiagénique. pour le moment, on est dans les castings.
Déja Kils Bossent Dur En Novembre, 2012 (13:15 PM) 0 FansN°: 2
 :haha:  :haha:  :haha:  :haha: deja kils bossent dur ces braves ouvriers  :haha:  :haha:  :haha: les négrier dans leur bureaux climatisés se fiche de savoir si le jobe est dur ! dans leur tour d ivoire ,ils se fichent de payer les gens correctement ,ils se fichent de payer les primes ,pendant que ceux ki ne foutent rien sont sur payés et volent l argent sensé payé les ouvriers ! ces ribas vont sortir en maladie ,,ensuite les flammes ardentes de l enfer termineront de bruler vos ribas patrons négriers  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha: 
Bin Ladine En Novembre, 2012 (14:15 PM) 0 FansN°: 3
Je connais des gens qu'ils ont fait travaillé pendant 7 ans sans contrat et là ils veulent se debarrasser de cette équipe sans payer de droit.C'EST DE L'ABUS
Aka Pokou En Novembre, 2012 (14:35 PM) 0 FansN°: 4
putain sénégalais qu'est ce que vous êtes cons en regardant tout ce que Ablaye wadé a fait pour votre pays regarder moi ce port on dirait celui de las palmas je vous dis si jamais....si jamais on avait un comme ça chez nous on le laisserait jamais partir...wep!
Batu Askan En Novembre, 2012 (16:31 PM) 0 FansN°: 5
nous sommes fa
Un(e) Citoyen(ne) En Novembre, 2012 (16:42 PM) 0 FansN°: 6
c'est vraiment dommage !!! et dans des domaines aussi nevralegiqueque le port vraiment avant d'aller en greve il faut que cela soit et je pese mes mots la derniere option !!! dans toutes les entreprises les travailleurs penseront qu'ils sont mal payes et l employeur qu'il paie trop bien c'est aussi simple que cela

Gardons la raison ces ouvriers qui sont en greve sont aussi ou plus important meme que le DG de DP world car ce sont ces manutentiinnares qui creent de la valeur la preuve le DG peut voyager,.... la boite continuera de tourner mais il suffit que les ouvriers aillent e ngreve que le systeme soit paralysé

La direction a la responsabilite d'engager des discussions avec ces travailleurs des discussion sinceres et contructives et les travailleurs egalement ne devront pas se laissier manipuler car leur travail est leur teranga et je ne pense que la solution soit dans la radicalisation

le docteur Kante pourrait jouer les facilitateur avec la sagesse et la fermete qu'on lui connait je pense qu'il pourrait etre la troisieme personne sans pour autant s'immiscer dans la gestion interne de DP world



le spectre de Bollore en philigrane j'y crois mais c'est purement de la fiction !!! ce sont des accusation falaciieuses



Soyons concilliantes "nanu tapé khol yi" disait Serigne Abdou Aziz Dabakh



bonne fin de journée



Un citoyen

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]