Vendredi 19 Juillet, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Societe

Ouverture lundi d’un colloque sur la vie et l’œuvre du syndicaliste et homme politique Iba Ndiaye Djadji

Single Post
Ouverture lundi d’un colloque sur la vie et l’œuvre du syndicaliste et homme politique Iba Ndiaye Djadji

Le colloque international de deux jours sur la vie et l’œuvre de l’enseignant, syndicaliste et homme politique sénégalais Iba Ndiaye Djadji (1950-2003), qui s’ouvre lundi à Dakar, a pour objectif principal de ‘’proposer son modèle d’engagement à la jeunesse’’, a déclaré le secrétaire général du Syndicat unitaire et démocratique des enseignants du Sénégal (SUDES).Prévue à l’UCAD II, la manifestation est organisée à l’initiative du SUDES à l’occasion du dixième anniversaire de la disparition, le 10 novembre 2003, d’Iba Ndiaye Djadji, 

‘’un homme dont toutes les activités ont été pour la cause des travailleurs et des populations’’, a indiqué Amadou Fily Diaouné, lors d’une conférence de presse. ‘’Nous estimons devoir rendre un vibrant hommage à Iba Ndiaye Djadji qui était un homme multidimensionnel, d’une stature exceptionnelle. L’objectif de ce colloque est de proposer son modèle à la jeunesse’’, a dit M. Diaouné, qui avait à ses côté le Professeur Maguèye Kassé, président du comité scientifique du colloque. Il a dit que, ‘’pour un tel homme, il faut régulièrement rappeler aux jeunes générations les hautes valeurs qu’il a portées’’, ajoutant :

 ‘’Iba Ndiaye Djadji est un modèle qui doit servir d’inspiration aux jeunes générations actuelles et futures. Il faut faire en sorte que l’œuvre et les valeurs de cet homme soient connues de la jeunesse’’. Il s’agit, a poursuivi le secrétaire général du SUDES, de ‘’marquer la reconnaissance du monde du travail à un homme de conviction, à un syndicaliste émérite qui a consenti tous les sacrifices avec un total désintérêt dans la lutte contre l’injustice, pour la dignité et le bien-être des travailleurs de son pays’’. ‘’Iba peut et doit servir de référence et de modèle pour les générations présentes et à venir.

 C’est la finalité de ce colloque dont les actes feront l’objet d’une publication’’, a souligné Amadou Fily Diaouné. Le programme du colloque prévoit, lundi de 10 heures à 13 heures, une exposition d’art plastique avec la participation d’une trentaine d’artistes. Elle sera suivie d’une table ronde sur ‘’Iba Ndiaye Djadji, critique d’art’’, animée par des critiques et artistes. Dans l’après-midi (15h-18h), ‘’la dimension humaine de Iba Ndiaye Djadji’’ sera abordée par des proches de l’homme, tandis que le mardi, de 9h à 12h, un panel sera consacré au ‘’pédagogue et romancier’’. Différentes personnalités, des enseignants et hommes politiques parleront, mardi de 15h à 18h, du ‘’militant’’

 et de la dimension internationale de Iba Ndiaye Djadji. Lors de la rencontre avec les journalistes, le président du comité scientifique, Maguèye Kassé, a évoqué le contexte de l’organisation de ce colloque, qui est, selon lui, ‘’révélateur de l’ensemble du travail que Iba Ndiaye Djadji a abattu’’ avec ‘’la volonté de résoudre des problèmes de ses contemporains en s’appuyant sur des leçons qu’il a tirées de l’Histoire’’. Kassé a cité ‘’la crise de l’école qui se manifeste sous différentes formes, la crise des valeurs sans précédent, aux plan moral, éthique et déontologique, la crise d’orientation politique, sociale, économique et culturelle’’.

 ‘’Il (Iba Ndiaye Djadji) doit donner des leçons à tout le monde’’, a estimé Maguèye Kassé, soulignant que le colloque est destiné à ‘’magnifier l’œuvre de quelqu’un qui est, à bien des égards, un homme d’exception’’. L’enseignant a rappelé le combat du syndicaliste pour l’émergence d’une ‘’école nationale, démocratique et populaire’’, la lutte à caractère progressiste et révolutionnaire. Il a en outre évoqué ‘’le bâtisseur et le rassembleur des travailleurs pour une efficacité de l’action’’ ainsi que ‘’l’audace mesurée, le courage et les perspectives qu’il a dégagées pour les créateurs’’ en sa qualité de critique d’art. Iba Ndiaye Djadji est décédé le 10 novembre 2003, à l’âge de 53 ans. 

Docteur d’Etat, il a soutenu à la Sorbonne une thèse sur la critique d’art en Afrique. Il a été membre de l'Association internationale des critiques d'art, président des Colloques et membre du Conseil scientifique de la Biennale de l'Art africain contemporain Dak'Art, vice-président de la Fédération Mondiale des Travailleurs Scientifiques (F.M.T.S.). Il est l’auteur de plusieurs articles sur l'esthétique, l'art africain, les cultures, art et science, l'éducation, la critique d'art, dans des revues universitaires et spécialisées : Ethiopiques, Liens-ENS, Annales USL, Convergences, Présence Africaine...

ADC/ASG

Article_similaires

2 Commentaires

  1. Auteur

    Sôri

    En Novembre, 2013 (22:00 PM)
    Quelle belle initiative ! Iba Ndiaye Diadji est un modèle pour nos jeunes, et même pour les moins jeunes. Patriote hors paire, syndicaliste chevronné, enseignant consciencieux, Iba fut tout cela, plus bien autre chose. Que son exemple nous inspire, et que la Miséricorde d'Allah entoure le fervent talibé tidiane qu'il fut.



    Bon succès au colloque.
  2. Auteur

    Ib

    En Novembre, 2013 (22:22 PM)
    Un grand homme.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR