Mardi 23 Juillet, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Banner 01
Societe

Prochaine commission de la condition de la femme à New-York : La société civile sénégalaise en pleine préparation

Single Post
Prochaine commission de la condition de la femme à New-York : La société civile sénégalaise en pleine préparation

Le Comité de Lutte contre les Violences faites aux Femmes (CLVF) en partenariat avec l’Association des Femmes Africaines pour la Recherche et le Développement (AFARD/AAWORD) et le bureau pays d’ONU-Femmes Sénégal, a tenu ce vendredi un atelier de renforcement de la participation des organisations de la société civile sénégalaise à la 57ème session de la Commission de la Condition de la Femme. Cet atelier avait pour thème « l’élimination et la prévention de toutes les formes de violence à l’égard des femmes et des filles ». 

 Cette activité s’inscrit dans un processus global lancé par le bureau régional d’ONU-Femmes, en partenariat avec l’AFARD, dans 10 pays de l’Afrique de l’Ouest (Burkina Faso, Ghana, Guinée Conakry, Libéria, Mali, Niger, Nigéria, Sénégal, Sierra Léone, Togo). Elle vise à renforcer la contribution des organisations de femmes de la CEDEAO avant, pendant et après la 57ème Commission de la Condition de la Femme qui se tiendra du 04 au 12 Mars 2013 à New York. Le Comité de Lutte Contre les violences faites aux femmes et aux filles (CLVF), avec sa présidente Penda Seck DIOUF, coordonne le programme de la participation des femmes à cette commission, à l’instar des autres organisations. Mme DIOUF qui a accès son discours sur l’atelier qui vise le renforcement des organisations de la société civile pour la participation à la commission, a rejoint dans ce sens Mme Nafissatou GASSAMA du Centre National de Ressources Educationnelles (CNRE), où s’est tenu l’atelier, une structure d’appui, de renforcement de capacité et d’accompagnement de la politique d’éradication de l’analphabétisme. 

Mme Odile Ndoumbé FAYE, Secrétaire Exécutive de l’AFARD a rappelé que « ce projet cible les pays de la CEDEAO, et il s’agit de voir comment accompagner les organisations choisies dans le processus de préparation de la participation à la commission de la condition de la femme parce qu’il y a tout un processus de participation nationale qui devra être organisé autour d’un rapport qui sera produit par les organisations de la société civile, mais également qui devra être partagé par les gouvernements des pays concernés par le projet pour que les recommandations puissent être intégrées dans les résultats finaux qui seront présentés à la commission de la condition des femmes à New York ». 

Toutefois cet atelier qui a regroupé 50 organisations venues des différents secteurs et surtout du monde rural devra permettre de dégager les grandes lignes du rapport des organisations de la société civile qui sera présenté au gouvernement du Sénégal et à ses partenaires, mais aussi à New -York pendant les travaux de la commission.


Article_similaires

2 Commentaires

  1. Auteur

    Harlem70

    En Décembre, 2012 (19:21 PM)
    Tu n'entends jamais les senegalaises grande gueule de Harlem et environs dans ces organisations intellectuelles
  2. Auteur

    Faye....

    En Décembre, 2012 (11:06 AM)
    la violente faite aux hommmes par les femmes on en parle pas. dernierement un homme a ete poussee mortellement par une femme ds l'une des stations du metro en amerique du nord... seulement un exemple parmi tant d'autres ....

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR