Dimanche 21 Juillet, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Banner 01
Societe

Salaires des universitaires : La preuve par trois du professeur Gorgui Dieng que ce que la Banque Mondiale a dit est faux

Single Post
Salaires des universitaires : La preuve par trois du professeur Gorgui Dieng que ce que la Banque Mondiale a dit est faux

La récente sortie de Vera Songwe, Directrice des opérations de la Banque Mondiale à Dakar, sur les salaires nos professeurs d’université,  continue à faire des émules.
La comparaison faite  à ce sujet lors de la visite du Directeur général de la Banque, Bertrand Badré, n’a pas laissé indifférents les enseignants de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad).
Le Professeur Gorgui Dieng est monté au créneau pour démentir l’information comme quoi un professeur d’université au Sénégal gagnerait 5 fois plus qu’un professeur aux Etats-Unis. Le sieur Dieng a envoyé  le lien qui mène vers une liste de 1285 universités américaines et le salaire de leurs professeurs, avec en sus un extrait de cette liste, qui permet de voir que «ce que dit la Banque mondiale sur le salaire des universitaires Sénégalais comparés à celui de leurs homologues américains et archi-faux », défend-il.
Enseignant en anglais et également chercheur au Laboratoire des études africaines et post-coloniales de l’Ucad, Pr Dieng donne en exemple Columbia University. « Au taux de 480 fcfa pour 1 dollar USD, un professeur titulaire de Columbia University gagne le salaire mensuel suivant 480 fcfa X 197800 : 12 = 7 912 000 fcfa. C’est-à-dire, 5 voire 8 fois que son homologue sénégalais ! », fait-il remarquer.
« La Banque mondiale a dit tout le contraire de la réalité ! », fait remarquer le Professeur Gorgui Dieng.

 

 

Article_similaires

19 Commentaires

  1. Auteur

    Lapin Flingueur

    En Mars, 2014 (11:37 AM)
    Je dirais meme plus , 15 fois plus que son homologue senegalais...
  2. Auteur

    Le_banquier

    En Mars, 2014 (11:40 AM)
    Les animateurs de télé, les lutteurs, les folkloristes, etc. conduisent des X6 et possèdent des villas. Les enseignants sénégalais ne conduisent des BMX6 et ne possèdent des villas que dans leurs rêves. Ils tirent le diable par la queue. Ils ont du mal a boucler les fins de mois. Sénégal pays de thiakhane. Émergence dou am
    • Auteur

      Sdd

      En Mars, 2014 (17:20 PM)
      les animateurs télé, lutteurs et autres sont dans le secteur privé et gagnent leurs revenus en fonction de leur rendement. iorsqu'ils tombent malades, ils ne bénéficient pas de la même prise en charge que les fonctionnaires et n'ont pas de pension de retraite. leurs sous ne leur sont pas payés par l'état et ils méritent amplement les revenus qu'ils tirent. après les magistrats, c'est maintenant aux lutteurs et autres que vous vous attaquez. vous êtes de vrais badolos. jusqu'à la fin des temps; vous trouverez toujours plus nantis que vous. gueume leen yalla.
    Auteur

    Un Passant

    En Mars, 2014 (11:46 AM)
    Je suis d'avis que la comparaison ne peut et ne doit être fait sur le nominal du salaire. Car à lui seul il n'offre aucune base de comparaison ! Mais plutôt le taux horaire annuel de rémunération.

    Aussi pour compléter l'info il est nécessaire de dire combien d'heures de prestations a effectué l'US pour ce salaire moyen mensuel et combien d'heures de prestations effectue l'enseignant au SNG par an rapporté à son salaire annuel.

    Autrement on est dans l'escroquerie intellectuelle :) !!

    • Auteur

      Economiste

      En Mars, 2014 (19:06 PM)
      je confirme! c'est exactement ça! notre cher professeur doit bien prendre des cours d'économie!
    Auteur

    T; Ba

    En Mars, 2014 (11:49 AM)
    Et les salaires des professeurs des Lycées ? 150 000 F par mois! 300 000 F par mois pour des P.E.S! Et on nous fait chier! Au nom de quoi? Le premier menteur, c'est l' État sénégalais qui nous chie avec 40 °/° du budget, alors tout le monde est mieux payé que les enseignants du secondaire. Le supérieur, égoïste, oublie le secondaire qui lui livre ses étudiants, bons ou mauvais! Et Macky SALL, l'insolent, le parvenu, lui disait; " Enseignants yi aï baadolos lagnu"...Il oublie la profession de son père! Un vrai "suuq".
    • Auteur

      La Vérité

      En Mars, 2014 (12:07 PM)
      un pes dans le secondaire 2 classe 2 échelon perçoit un salaire net de moins de 300.000 par mois. sauf s'il est marié et a des enfants
    Auteur

    Salaires Prof

    En Mars, 2014 (11:53 AM)
    Merci pour la réaction de Monsieur Dieng: c'est clair net et sans possibilité de contestation. Cependant il faut savoir que c'est de l'intox, et cela prépare l'opinion à des décisions genre "recette banqueroute mondiale": diminution salaires et/ou nombre de fonctionnaires. Tous ceux qui ont écouté l'info avec la revue des titres , la une des journaux ne vont pas lire seneweb et cette réactiondu professeur Dieng. Il faut que les profs d'universités engagent la bataille d'opinion et réagissent par une interpellation du représentant de la BM.
    Auteur

    Qui Quoi

    En Mars, 2014 (12:02 PM)
    le gorgui dieng q je connais à la fac de dakar est un prof de géo (spécialiste des usa) et non danglais
    • Auteur

      Non

      En Mars, 2014 (12:07 PM)
      ce n'est pas le meme gorgui dieng donc. car celui la est belle et bien au departement d' anglais a l' ucad. il etait mon professeur.
    • Auteur

      @qui Quoi

      En Mars, 2014 (14:58 PM)
      mon cher, le monde ne s'arrête pas à ce que tu connais; il existe bel et bien un gorgui dieng au département d'anglais. et, peut-être qu'il en existe encore dans d'autres départements que toi et moi ignorons. votre réaction relève de la malhonnêteté intellectuelle et de la mégalomanie. saches que ce que tu connait de la connaissance envisageable ne fait même pas 0, 00000000000000001 % si l'on sait que la connaissance emmagasiné sur internet ne fait même pas 10% de cette connaissance. nit dafay modeste tee xameena nit dông leu, c'est-à-dire qu'un être qui ne peut qu'avoir qu'un savoir minimal et imparfait.

      prof gorgui dieng a raison, je vis et travaille dans une université en illinois.
      cordialement
      jazz
    Auteur

    Méritocratie

    En Mars, 2014 (12:02 PM)
    Au moins les profs d'université ont consacré la vie à la science et à la formation des jeunes, au contraire c'est la génération LMD, qui est payé à coup de millions il est temps qu'au Sénégal qu'on paie le mérite. Donc il faut mieux soigner le traitement des enseignants, des agents de développement, des médecins etc....car la ditraction et la politique ne développe pas les nations.
    Auteur

    Len

    En Mars, 2014 (12:09 PM)
    Attention aux comparaisons. Ca n'a pas de sens. Dans les pays developés, le salaire ne depenfds pas du nombre d'années d'études. Cel depends plutot de la specialisation, de la demande de ce type de boulot, et mieux encore quand on est dans des professions tres proteges. Exemple aux etats unies et au canada, un dentiste peut gagner 3 fois plus qu'un prof d'université. Un electricien avec CAP gagne beaucoup d'argent, parce qu'il est certifié et membre d'un ordre.
    Auteur

    Mareh4

    En Mars, 2014 (12:20 PM)
    LA BANQUE MONDIALE NA JAMAIS PARLE DE SALAIRE DE BASE MAIS DE PRIME SUR SALAIRE .......REVOYEZ VOS COPIES SVP....LEUR CALCUL TIENT COMPTE DU NIVEAU GENERAL DES SALAIRES AUX USA ET AU SENEGAL.... PRENEZ LE TEMPS DANALYSER LE SUJET POUR NE RIEN MELANGER.....JE VEUX BIEN QUE LES UNIVERSITAIRES GAGNENT 10 FX PLUS QUE LEURS HOMOLOGUES AMERICAINS CAR ILS LE MERITENT LARGEMENT MAIS POUR MOI LETUDE COMPARATIVE EST BONNE POUR NOUS EDIFIER REK....de ki se mokton ici ? wassalam.
    Auteur

    Le Juste

    En Mars, 2014 (12:34 PM)
    Ce qu'il faut voir derrière ce mensonge grossier de la Banque Mondiale , c'est que sur le simple fait de nous prêter de l'argent elle viole notre souveraineté. Elle cherche coûte que coûte à détruire notre système d'enseignement supérieur malheureusement pour nous nos politiques se cachent souvent derrière les institution internationales pour justifier leur forfait et se dérober devant leur responsabilité qui consisterait à faire face au peuple et de lui dire que l'enseignement supérieur public ne peut plus continuer à être totalement gratuit. Si vous voyez bien lorsqu'on a voulu augmenter les frais d'inscription à 30 000 F annuel il y a eu de vives protestations et le gouvernement était obligé de reculer à 25000 F. Ce qu'il faut retenir dans le système anglophone la question ne se pose même pas, tout le monde paye. Exemple à Ohio State University il faut 40 000 (quarante mille )dollars pour s'inscrire en PhD et c'est une université publique. Ce que je reproche à nos politiques c'est de ne pas prendre leur responsabilité et dire clairement au peuple que l'enseignement supérieur ne peut plus continuer à être totalement gratuit au lieu d'essayer d'opposer le peuple et les enseignants et laisser le choses pourrir
    Auteur

    Pullo Pulado Lamdam E Sukara

    En Mars, 2014 (13:31 PM)
    mes respects a Gorgui Dieng et l'ensemble des professeurs du travail qu'ils abattent quotidiennement. J'ai noté et que vous n'allez pas me contredire que ce gouvernement en place a pris l'education comme le cadet de leur souci.ils cherchent toujours a radicaliser, fustiger, demoraliser l'enseignant. Me Wade a beaucoup contribue sur l'education au senegal, les preuves sont concretes et palpables mais ce gouvernement est entrain de tout gacher. wassalam

    Auteur

    Passerby

    En Mars, 2014 (14:30 PM)
    La différence entre les enseignants sénégalais et les autres universitaires, au delà des polémiques stériles dans les médias comme l'aiment les sénégalais c'est que nos locaux, à l'exception de quelques uns, n'ont jamais eu la vocation. Au chômage après la maîtrise, il se sont inscrits en dilettante au DEA puis ont présenté une vague thèse de doctorat pour devenir "chercheur". Au bout du compte, ils veulent s'enrichir en "enseignant". Cela n'est pas possible et il faudrait qu'ils le sachent. On ne s'enrichit en étant enseignant chercheur"" sauf à publier des livres intéressants lus et recherchés par les universités et les étudiants des autres pays.Ainsi du beurre aurait pu être mis dans les épinards. Non chers amis, ce ne sont pas les gesticulations à la télé ou à la radio en face d'animateurs qui n'ont qu'un laborieux certificat d'études qui font de bons enseignants. Vous le savez si bien que vos propres enfants vous les amenez faire des études en Europe ou aux USA. C'est dire. Aux médecins, aux enseignants et aux fonctionnaires en général, si vous voulez vous enrichir, la voie la plus appropriée n'est pas le fonctionnariat, c'est entrepreneuriat. Salam
    Auteur

    Protégeons Le Littoral De Daka

    En Mars, 2014 (15:23 PM)
    Protégeons le littoral de Dakar. C'est le nom de la page Facebook. Rassemblons-nous pour agir vite!  :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    Pr Alassane Kanté Fac Droit Uc

    En Mars, 2014 (18:30 PM)
    Le commentaire fait par le fonctionnaire de la BM sur les salaires des enseignants du Sup me paraît surprenant. Je crois que s'il s'était bien renseigné auprès des autorités publiques afin d'obtenir la bonne information, il n'aurait jamais affirmé que l'universitaire sénégalais gagne plus que son collègue américain.

    Puisque le niveau de rémunération des universitaires sénégalais suscite des interrogations au plan international ,son appréciation objective doit tenir compte des éléments suivants:

    -L'universitaire sénégalais est -il mieux payé que ses collègues des autres pays de l'UEMOA? J'en doute.

    -Dans toutes les fonctions publiques africaines, il est remarquable de constater que le seul corps qui ne décerne les promotions qu'au sein d'une structure internationale ( le CAMES), c'est l'enseignement supérieur.

    Or , la réalité est qu'il existe des corps de la Fonction publique qui sont mieux rémunérés que les universitaires; ce qui constitue , à mon avis , un sujet plus pertinent de réflexion et d'introspection .
    Auteur

    Manipulation

    En Mars, 2014 (19:39 PM)
    Les Confessions d'un assassin financier (A lire sur wikipedia)



    Extrait : Perkins soutient qu’une certaine élite aux États-Unis souhaite construire un empire global, défini par les présidents Lyndon Johnson et Richard Nixon. Pour ce faire, ils ont constitué un groupe de consultants qui utilisent les organisations financières internationales pour créer les conditions permettant d’assujettir des nations à cet empire par l’endettement économique auprès d’organismes comme le FMI et la Banque mondiale. La tâche de ces consultants est de justifier et d’argumenter la conclusion par des États d’énormes prêts internationaux dont l’argent finira, déduction faite des sommes destinées à la corruption des élites locales, sur les comptes en banques de grandes sociétés d’ingénierie et de construction américaines. Les besoins en liquidités ayant été au préalable surévalués par ces consultants, l’État se révèle incapable de payer sa dette et entre en sujétion vis-à-vis du créancier. Cette position de pouvoir permet ensuite au créancier d’exiger à l’état débiteur l’établissement de bases militaires, un vote favorable aux Nations unies ainsi qu’une loyauté politique en général ou l’accès à d’éventuelles richesses pétrolières et autres ressources naturelles. Perkins qualifie ces méthodes de mafieuses.



    Méthodes de manipulation économiques



    Il s'agit de justifier l'endettement d'un pays en prétextant une future augmentation du PNB. Le projet économique ayant pour résultat la plus forte croissance annuelle moyenne du PNB devait l'emporter sur les autres. Pour ce faire, Perkins décrit la « méthode Markov de modélisation économétrique » comme ayant été développée sous sa supervision par un mathématicien du Massachusetts Institute of Technology, le titulaire d'un doctorat Nadipuram Prasad, pour soi-disant prévoir l'impact d'un investissement infrastructurel sur le développement économique. L'avantage de convaincre par des calculs complexes est que seul un économiste doué et ayant du temps devant lui pourrait contester une affirmation issue de cette méthode. Perkins dénonce la nature trompeuse du PNB : celui-ci peut croître même s'il ne profite qu'à une seule personne dans un pays. Il peut croître, même si les riches s'enrichissent et les pauvres s'appauvrissent. Même si le fardeau de dettes prive les citoyens les plus pauvres de soins de santé, d'éducation et d'autres services sociaux pendant des décennies.
    • Auteur

      The Facts

      En Mars, 2014 (23:03 PM)
      peu importe qui gagne plus, une chose est sure: beaucoup de prod e l'ucad qui se ont appeler chercheur ne fint rien. aucune publication digne de son, aucune découverte, des cours mal préparés. bref qucun ensigenelent et aucune recherche pour beauciuod d'entre eux- y compris le sieur dieng.
      tapalé rekk!

      nanou ligeeey yi bayyi dagasanté yi!
    Auteur

    Tieey

    En Mars, 2014 (23:08 PM)
    Le Sénégal : un pays où on jalouse l'autre. On avancera jamais avec cette mentalité de badolo. Au moins Wade était un noble. Le Sénégalais aime la pauvreté. La misère est pour nous l'état normal. Aucune ambition !!! PITOYABLE !!!!
    Auteur

    Economist.

    En Mars, 2014 (23:24 PM)
    I am so sorry to hear something like that from someone who is supposed to teach our future leaders. Comment peut-il dire ca sans prendre en compte la Parite du Pouvoir d'Achat qui permet d'estimer que sera le taux d'echange entre deux monnaies (dans ce cas precis $/cfa) de sorte que l'echange soit egal avec le pouvoir d'achat des monnaies des deux pays. il est possible de vivre au Senegal pour un celibataire avec 100.000fca (soit $200) ce qui est impossible aux etats unis. Ce meme celibataire aurait besoins d'au minimum $1500 ce qui equivaudrait a environs 750.000 frcs cfa. C'est cela le pouvoir d'achat. Ps: I wast just trying to draw a gross painting of the Purchasing Power Parity concept accessible to anyone.It wasn't intented to be a scholar lecture about this economic concept. Sorry for the mistakes in the text, my french is not what it used to be so I had to translate it from english to french with a translator program.. Thanks
    • Auteur

      Lamzoqc

      En Mars, 2014 (13:35 PM)
      maybe you're right or not!

      je ne vais pas trop m'avancé puisque je n'ai vu ni lu le rapport de la banque mondiale. mais je me réfère à l'article dépourvu de détails précis, présenté ici sur seneweb, je dirais que le professeur dieng a bien réagi en ne partageant que les salaires de certains professeurs aux usa.

      tout ça pour dire que c'est au spécialiste de la banque mondiale de se faire comprendre par les non économistes. cela s'appelle de la pédagogie.
      si vous voulez vous faire comprendre sans accepter de parler la langue ou signe que l'autre comprend, c'est uniquement du temps perdu.
    Auteur

    The Economist

    En Mars, 2014 (23:34 PM)
    (suite et fin)

    Sans parler du niveau general des salaires au Senegal, quand on sait que le salaire moyen est estime a 40.000cfa. Si ensuite un professeur Senegalais est paye entre 1-2 millions de Fcfa il est normal de dire que celui si est surpaye. Mais attention il faut toutefois detacher cela de la notion de merite, tout simplement parce que il n'y pas assez de senegalais avec les qualifications necessaires pour exercer cet noble profession qu'est celle d'Universitaire. C'est pour cela qu'ils meritent sans doute cette haute remuneration.
    Auteur

    Leuz

    En Mars, 2014 (09:55 AM)
    va te faire foudre way bac moy lane bagoukesse loumouy diarigne use your mine diema creer mogueune thi yen

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR