SAR : Samuel Sarr démissionne

  • Source: : SenewebNews-RP | Le 17 avril, 2018 à 07:04:11 | Lu 12474 fois | 20 Commentaires
content_image

SAR : Samuel Sarr démissionne

Samuel Sarr se met en retrait de la Sar. Le candidat déclaré à la présidentielle de 2019 vient de démissionner du Conseil d’administration de la Sar. 

L’AS, qui annonce la nouvelle, souligne que l’ancien ministre de l’Énergie a invoqué des «convenances particulières».

Le journal signale que le PDG de Locafrique, actionnaire de la Sar, regrette son départ et estime que c’est une «perte» pour l’entreprise, qui est secouée ces derniers jours par des remous.


Auteur: Seneweb News - SenewebNews-RP

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (9)


Mansa Mandelacity Lumumbashi En Avril, 2018 (07:58 AM) 0 FansN°: 1
 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

oui dans le projet de parrainage on demande quelques

milliers de parrains et non plusieurs millions de parrains



oui dans le projet de parrainage on demande quelques

milliers de parrains et non plusieurs millions de parrains



oui dans le projet de parrainage on demande quelques

milliers de parrains et non plusieurs millions de parrains



 :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:   <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">  

faut pas rêver avec le parrainage

 :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike: 



VIVE NOTRE CANDIDAT SAMUEL SARR 2019 ! AVEC LA SAR C'EST FINI ICI !

VIVE NOTRE CANDIDAT SAMUEL SARR 2019 ! AVEC LA SAR C'EST FINI ICI !
Reply_author En Avril, 2018 (07:59 AM) 0 FansN°: 1
passons au projet de parrainage des présidentiables de la présidentielle de 2019
Reply_author En Avril, 2018 (10:12 AM) 0 FansN°: 2
il n y a plus rien a bouffer a la sar
Après Moi Le Déluge... En Avril, 2018 (08:11 AM) 0 FansN°: 2
L’entrée en scène de Khadim Bâ de Locafrique Holding qui a racheté les parts de Saudi Bin Laden Group détenus dans le capital de la Société africaine de raffinage (SAR) n’est que la face visible de l’iceberg.

Libération révélait que Locafrique Holding, la société contrôlée par Khadim Bâ, a acheté les parts de Saudi bin Laden group dans la Société africaine de raffinage (SAR). Comme précisé par dakaractu.com, Locafrique devrait dans le long terme prendre les 51% de la SAR si elle respecte les engagements contractuels de la Saudi Bin Laden Group qui devait injecter des investissements à hauteur de 60 millions d'euros.

L’entrée en scène de Khadim Bâ, bénie lors d’une réunion du Conseil d’administrationendatedu30juin2017, arrive dans un moment particulier. Selon les informations de Libération, les Conseils d’administration du 24 avril et du 30 juin 2017 ont mis en cause des faits assez graves à la SAR. A preuve, la raffinerie qui fait un chiffre d’affaires de 400 milliards de FCfa et un résultat opérationnel de 12 milliards s’est retrouvée avec un résultat net de... 7 millions de FCfa.

Une grosse curiosité d’autant que le Conseil d’administration a constaté des irrégularités concernant un fournisseur de brut à qui il a été alloué 5 cargaisons sans le moindre appel d’offres. Une entrave à la transparence qui a causé à la SAR un manque à gagnerde15millionsdedollars.

Pire, les commissaires aux comptes ont découvert une grosse nébuleuse concernant le contrat Geo Gaz-Sarpour la fourniture de gaz. «Les membres du Conseil d’administration à savoir Total, Petrosen et l’État du Sénégal se sont offusqués de ce scandale», renseigne une source qui précise que les mêmes représentants ont approuvé à l’unanimité la transaction entre la SAR et Locafrique.

La première mesure que devrait prendre Locafrique sera d’ailleurs de lancer des appels d’offres tournant pour éviter ces abus. Dans tous les cas, sa venue devrait mettre fin à une situation scandaleuse qui a toujours caractérisé la gestion de la SAR. Même si le profil de la société, comme nous le précisions, soulève des interrogations.

«Khadim Bâ a travaillé à la SAR et à la SIR ivoirienne. Il connaît le secteur pour avoir étudié les hydrocarbures à Hec Montréal», jure un proche alors que d’autres sources font remarquer que Locafrique qui est à l’origine une société de crédit bail a bénéficié de faveur mais surtout des «contacts» de Samuel Sarr cité par dakaractu.com dans la transaction. Ce que confirment des sources autorisées qui renseignent que l’ancien ministre de l’Energie sous Wade a conseillé Saudi Bin Ladin qui doit lui payer un million d’euros.

De plus, il détient un mandat de Locafrique qui devrait aussi verser un ticket de 500.000 euros aux travailleurs de la SAR comme l’avait fait Saudi Bin Laden à son arrivée dans le capital. Les mêmes interlocuteurs ajoutent que Locafrique Holding compte travailler avec une de ses filiales, Dermond, une société spécialisée dans le trading en Asie et qui est dirigée par Khady Bâ, sœur de Khadim. Une menace pour tous les «barons» qui s’agitent depuis quelques jours.

 :frustre:  :frustre:  :frustre: 
Anonyme En Avril, 2018 (08:12 AM) 0 FansN°: 3
Il avait escroqué la SAR en leur vendant du petrole nigerian coupé avec de l'eau avec la complicité de l'ancien DG de la Societe . Au lieu de l'envoyer en prison on le nomme au conseil d'administration . Maintenant il veut être président de la republique . En verite il est de méche avec macky pour affaiblir le PDS . En contrepartie macky met son dossier sous le coude . Continuez à prendre les sénégalais pour des cons .
Anonyme En Avril, 2018 (08:38 AM) 0 FansN°: 4
Moi ce qui m'étonne dans tout ça je n'entends plus le pseudo syndicaliste politicien Cissokho qui est tjs dans les wah sa khalate. Au lieu de défendre les travailleurs et son entreprise, il défend Macky sall. Alors que du tps de Wade il disait du n'importe quoi sur lui meme le bateau de pétrole mélangé avec de l'eau c'est lui qui le disait.
Anonyme En Avril, 2018 (08:52 AM) 0 FansN°: 5
De toutes les facons, cet escroc n'interesse personne. Il n'EST pas assez rusé pour tromper les sénégalais. Shame :emoshoot:  :emoshoot: 
Reply_author En Avril, 2018 (09:37 AM) 0 FansN°: 1
comme idy
Adama Barrow  En Avril, 2018 (09:55 AM) 0 FansN°: 6
Oh, ce seneGAMBIEN!
Anonyme En Avril, 2018 (10:40 AM) 0 FansN°: 7
Ke d élèves de pa Wade en course vers la presi 2019
Anonyme En Avril, 2018 (11:10 AM) 0 FansN°: 8
le commentaire N° 3 est le plus digne d'attention.

ce monsieur n'est pas le seul devant être monté du doigt.

ce secteur doit être secoué mais cela ne se fera pas car le beaucoup d'argent circule dans des valises.

Que de milliards perdus dans ce secteur.

Je frémis rien que d'y penser.

je rend hommage à certains travailleurs honnêtes de la SAR qui ont su voir honnêtement servir mais souvent je me demande si ce n'est pas la lâcheté qui ferme les clapiers

car savoir et se taire c'est...

La corruption dans le secteur des hydrocarbures date de longtemps.

rappel: le contrat état à état avec le Nigéria avait fait couler beaucoup d'encre dans les années 90.

aujourd'hui certaines personnes avec le temps se coulent des jours dits heureux mais ne nullement être fières d'elles malgré cette tentative de faire croire a une vertu.

je frémis chaque fois que je pense à l'immensité de la corruption qui gangrène ce pays;

les gens oublient que la vie est ephémére

il y a un temps pour tout ou c'est ici bas ou bien c'est l'au delà
Regard Objectif En Avril, 2018 (16:42 PM) 0 FansN°: 9
Un opposant au pouvoir qui est laissé à la tête d'une société aussi prestigieuse que la SAR , c'est vraiment incroyable.Sans doute, il a senti des retrouvailles entre son cher copain Karim WADE,son idole de toujours et très protecteur Abdoulaye WADE et Idy SECK.Il peut aussi s'agir d'un départ programmé et murement réfléchi car craignant les assauts de l'IGE ou de la CREI.

En ces temps qui court, mieux vaut partir pendant qu'il est encore temps sous peine d'être traduit en justice pour répondre de ses actes fussent-ils minimes.

Mais malgré les dires des gens, il est le seul proche de Abdoulaye WADE durant les années de braise à échapper à une condamnation judiciaire. Je le crois toutefois suffisamment malin pour séduire le clivage politique.

Mais sachez qu'il aura en face de lui une bête politique de la trempe de Macky SALL qui sait jouer avec toutes les cartes.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]