Sur la traque des biens mal acquis: «Macky ne reculera pas», Mankeur Ndiaye prévient

  • Par : Seneweb News | Le 09 mars, 2013 à 11:03:38 | Lu 6327 fois | 12 Commentaires
content_image

Sur la traque des biens mal acquis: «Macky ne reculera pas», Mankeur Ndiaye prévient

Ces dernières semaines, on a assisté à une divergence de vue sur la traque des biens supposés mal acquis entre les membres du gouvernement.Les uns prônaient une médiation pénale tandis que les autres estimaient qu’il faut aller jusqu’au bout du processus. Finalement le chef de l’Etat a tranché pour couper court. Pas question de médiation pénale.

 Cette fois-ci, c’est un gros calibre de l’appareil gouvernemental qui sort de son mutisme pour pencher du côté du chef de l’Etat. Il s’agit du ministre des Affaires étrangères Mankeur Ndiaye.Dans son édition du samedi 9 mars, «Enquête » rapporte les propos de M. Ndiaye qui a affirmé : «Macky Sallne reculera pas».

Les membres du parti démocratique sénégalais (apposition) qui sont visés par ce processus, sont aussi favorables à la poursuite du processus. D’ailleurs, ils annoncent l’arrivée imminente de leur mentor qui passe une retraite en France après la perte du pouvoir le 25 mars dernier.FEREDERIC ATAYODI


Seneweb News


Commentaire (8)


Jean Claude Marcien En Mars, 2013 (11:31 AM) 0 FansN°: 1
Les CD de Salvy au bord de la Seine poussent Macky à la médiation pénale



Les décisions prises par le Président Macky ont mis en alerte les journalistes français qui ont commencé à fouiller dans  le  passé de 

l'actuel locataire du palais de l'avenue Roume. Le président de la République avait  demandé « que soit incessamment engagée la procédure de régularisation foncière des dépôts de Dakar Dem Dikk». Dès lors, tous ceux qui s'étaient illégalement appropriés et vendus les hectares de la société pouvaient jouir de leurs biens et s'y ajoute la médiation pénale proposée par Macky à propos des biens mal acquis. Et le directeur défunt, Christian Salvy a eu encore raison dans son testament audio de dire que «Abdoulaye Wade , Farba Senghor, Abdoulaye Diop, Ousmane Ngom, Habib Sy, Moussa Diagne ancien directeur de Dakar Dem Dikk , Karim Wade, Fallou Diagne ancien directeur des caisses de dépôts et de consignations , Alioune diop, Racine kane  et même la plus haute autorité du pays ont eu à bénéficier du morcellement des terres de ladite société qui est passé de 23 hectares à 3,2 hectares et sont dans le lot des pilleurs à cols blancs de la république ( chantages , magouilles,lobbys, prête-noms, trahisons ,vols, parachutages,argent sale, détournements , pots de vin ) 

Le Chef de l’Etat qui instruit son gouvernement de régler rapidement le problème des terres de Dakar Dem Dikk cherche à se mettre à  l'abri et à sécuriser tous les ‘ biens mal acquis’ de ceux qui se sont enrichis sur le dos de la société DDD et des contribuables sénégalais 





Et ce que Salvy dit dans le CD 



Salvy donne des détails qui impliquent et mouillent directement  des hommes de l'ancien et actuel régime jusqu’au cou dans le partage du grand gâteau de la région du cap vert. Et pour partager, ces pontes de l’ancien régime survolaient Dakar et ses environs par hélicoptère. 

Salvy dans le Cd et sur un ton virulent parle du pillage des terres de la foire , des parcelles qui entourent l’aéroport LSS et l’aéroport Blaise Diagne, la corniche ouest ,des terrains arrachés au dépôt de Dakar Dem Dikk (DDD) et de la cité SIPRES se situant derrière le dépôt de DDD et de la cité Tobago sur la VDN (voie de dégagement nord) . Salvy parle également des poches de terrains et immeubles dont disposent de grosses  pointures dans le centre ville (plateau) et aux almadies  non sans oublier de dénoncer le partage du gâteau de la cité "Keur Gorgui " située sur la vdn 



Salvy va plus loin en disant ne pas comprendre comment se fait-il que le gouverneur ,le préfet , l'ancien directeur de la SAPCO , le directeur du cadastre et l'ancien directeur des impôts et domaines soient sous l'aile protectrice du président Macky   . 

Qui sont ces grosses pointures ? Peut-être ce sont ceux qui demandent aujourd'hui  la procédure de régularisation foncière des hectares de DDD et la restitution de 80% des biens mal acquis. Au moment où l'histoire des biens mal acquis fait couler beaucoup de salive et d'encre au Senegal  ,les cd et documents confidentiels laissés par Feu Christian Salvy mènent directement à la manifestation de la vérité. 

De grands groupes de presse français et africains longent le long de la Seine tous les jours à la recherche des CD EXPLOSIFS de feu Christian Salvy. 

Qui disait que " les morts sont parmi nous" 



                                                                                                                                           JEAN CLAUDE MARCIEN

Xeme En Mars, 2013 (21:22 PM) 0 FansN°: 1
la stratégie de ceux là qui ont formaté des cerveaux est beaucoup trop élaborée. eux, ils font comme les américains: ils annoncent avoir tué ben laden avec comme preuve la photo de son cadavre. le monde ne met pas deux heures pour prouver que la photo est photoshopée. ils fournissent la photo de la maison où il logeait pendant des années, tout en évitant le téléphone pour ne pas être repéré. surprise, le monde découvre une parabole sur ladite maison. ils avaient oublié d'utiliser une gomme pour effacer. manque de chance. alors on change de stratégie, on ouvre un débat sur le respect des rites islamiques en balançant le cadavre en mer. puis on y ajoute les révélation d'un membre du commando, puis s'ouvre un nouveau débat sur l'obligation de garder les secrets ou de dire la vérité. vous voyez que de stratégie en stratégie, on s'éloigne du vrai sujet, à savoir vrai ou faux ils l'ont tué ou il était déjà mort. ici, aussi l'arc en ciel monte tout un tintamarre par le travail de 100 journalistes sur les milliards volés. il y en a même 430 retrouvés parqués dans les banques arabes, selon moussa felix sow. le même m. f. sow, pris pour avocat de l'état, va chercher les dits milliards en france. et puis rien. maintenant on ouvre un débat sur la légalité d'une transaction à 80 %, 90 ou 100%. demain, on débattra sur la légalité d'interroger les filles de karim ou non. les uns diront que la justice doit être humaine, elles ne doivent pas être torturées pour un vol de leur papa. d'autres crieront "on s'en fout, on veut notre argent". alors de stratégie en stratégie, on s'éloigne du vrai sujet. y a-t-il oui ou non vol prouvé ?
Mankeur En Mars, 2013 (11:35 AM) 0 FansN°: 2
Apres avoir ete l'un des principaux doungourous, valets, des WADES, apres avoir servi de PION a TANOR, apres moult revirements, je suis maintenant a la SOLDE de Macky. Moi, MANKEUR, je ne crois en RIEN. Si Macky tombe demain, je lui tourne le dos. Et si les mefaits de Macky sont exposes comme ils vont bientot l'etre, je vais le trahir.

Je suis le NOUVEAU TYPE DE SENEGALAIS -NTS- un vrai salaud.
Da Gana En Mars, 2013 (12:48 PM) 0 FansN°: 1
et toi donc khana c toi le valet de oumar sarr et de aicha son ex tu n es qu un pauvre jaloux on te connait bien
avec l histoire de diombasse diaw
Badaud En Mars, 2013 (15:37 PM) 0 FansN°: 2
un valet de omair sarr qui parle comme ca de ce digne fils du walo mankeur un sel made man un grand monsieur
la page de omar et aida ndiongue est fermee
Biign  En Mars, 2013 (12:00 PM) 0 FansN°: 3
Mais celui louci yoonam ? Tt le monde parle . Ministre des affaires étrangères tu as bcp de boulots . Ce dossier relève de la justice . Walla tu veux devenir Pm ? Mbaa dou !
Dokk Sa Nounara En Mars, 2013 (12:58 PM) 0 FansN°: 4
c'est la deuxieme fois qu'il se prononce sur ce dossier il s'est colorié marron depuis sa nomination on a tout vu avec ce régime fasciste.Tu la ferme mankeur on t'a rien demandé et dites vous bien que votre tour viendra inchallah et vous serez aussi poursuivis par cette crei avec ce mm procureur spécial wait and see 2017 n'est pas loin
@biign En Mars, 2013 (14:01 PM) 0 FansN°: 1
mankeur na nopi moute! il est incapable. ils ont mediatise en grande pompe candidature senegal au conseil de securite, amenant meme la population a penser qu'on est déjà elu, ndeketeyo, rien. sous la pression du geant du nigeria, le senegal a recule, tchim tchim. bande d'incapables.
son secretaire general mome, dokhane rek, coureur de jupon, promettant toutes les victimes une affectation a l'exterieur. il a essaye de me draguer. c'est la proposition qu'il m'a faite. s'il dementit, je me devoile avec des preuves a l'appui. je suis fonctionnaire exercant danc ce pays. ce gars ne fera jamais avancer les choses, il n'en a meme pas les capacites et l'equilibre. dofla en realite. wasalam. vive la promotion des femmes sg.
Ambassene En Mars, 2013 (14:14 PM) 0 FansN°: 5
Payez nous nos salaires et nos indemnites de logement. Nous sommes fatigues. Une diplomatie nulle et bavarde.
Iciba En Mars, 2013 (16:50 PM) 0 FansN°: 6
Ce Mankeur, un maitre-comploteur qui n'apportera rien à Macky. En plus, il est complexé d'avoir été un instituteur de village. Trop mauvais coeur !
Diine En Mars, 2013 (18:33 PM) 0 FansN°: 7
Mankeur, s'il vous plait rester en dehors de ca. Un peu de classe quand meme, ne faites pas comme Madicke Niang. Ayant un droit de reserve des dossiers qui ne relevent pas de vos services.
Ploucdementteur En Mars, 2013 (13:30 PM) 0 FansN°: 8
Activiste, grand joueur. Ce mec pue le larbinisme. Abc en a eu de son grade. le Pm aussi risque d'être surpris.

Très ambitieux et prêt à tout. Mais toujours rattrapé par les histoires de frasques rapportées par la presse à l'époque en 2008 lors du fameux sommet de l'Anoci. Il est à auditer?

Pourquoi les gens nous font croire qu'ils sortent ex nihilo et sont blancs comme neige? Pourquoi nous devrions nous etre assez naifs pour faire comme si on ne savait pas?

Facile d'entretenir des journalistes, leur miroiter des choses qui ne viendront jamais du reste, de faire le brillant. Mais au Sénégal, on se sait tous waaay....

Waye kou nek, si tu disais tout ce que tu savais!!! De Ny, Washington, Dk-Meridien, Paris....!!!!, alors là.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]