Dimanche 18 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Vieux Aïdara sur le mandat d’arrêt international lancé contre lui : «La Section de recherche me joint à Paris en cas de besoin»

Single Post
Vieux Aïdara sur le mandat d’arrêt international lancé contre lui : «La Section de recherche me joint à Paris en cas de besoin»

Après l’inculpation de l’ancien ministre Karim Wade pour enrichissement illicite en avril dernier, un mandat d’arrêt international avait été lancé contre l’ancien Directeur général de la chaîne de télévision Canal Infos News. 

Vieux Aïdara, accusé de complicité d’enrichissement illicite en tant que prête-nom, n’était plus à Dakar à ce moment là. Trois mois après, il ne semble pas être inquiété outre mesure. 

Dans la lettre qu’il a adressée au Collectif des éditeurs de presse du Sénégal pour dénoncer une injustice dont il est l’objet, il souligne que les enquêteurs de la Section de recherche de la gendarmerie de Colobane ont toujours su où le joindre. 

«Il y a quelques semaines, j’ai été contacté par un des enquêteurs de la Section de recherche de la gendarmerie de Colobane car ils savent comment me joindre à Paris en cas de besoin et ont de ce fait toujours eu un numéro de téléphone sur lequel me contacter depuis le mois de décembre 2012 date de ma décision de quitter le Sénégal», lit-t-on dans le document.


Article_similaires

40 Commentaires

  1. Auteur

    Match

    En Juillet, 2013 (21:58 PM)
    svp qui peut maider je veux regarder le match sen vs mauritanie, je suis actu en russie
    • Auteur

      Papa

      En Juillet, 2013 (22:45 PM)
      interview de me demba cire bathily, avocat de karim:
      dakaractu. me, la cour de justice de la cedeao (communauté economique des États de l'afrique de l'ouest) vient de rendre son arrêt dans l'affaire opposant l'état du sénégal à votre client karim wade. votre commentaire d'autant que nombre de vos recours ont été rejetés?
      me demba ciré bathily: la cour dit deux choses essentielles, à savoir qu'elle est compétente pour connaître des violations de droits de l'homme de mr karim wade, ce que l' État du sénégal contestait et que l'exécution des décisions rendues par la cour n'est pas une faculté mais une obligation en vertu de l'article 15-4 du traité révisé de la cedeao.
      elle a rejetée les autres demandes de mr karim wade et toutes les demandes de l'etat du sénégal. une partie dont toutes les demandes ont été rejetées ne peut quand même pas prétendre gagner un procès. en réalité la cour a dit aux parties qu'au stade actuel, toutes les questions ont été réglées par mon arrêt du 22 février 2013 qui doit être exécuté par l'etat du sénégal. cet arrêt dit que l'etat a violé la présomption d'innoncence de mr karim wade, que l'interdiction de sortie ne repose sur aucune base légale et plus décisivement que le rôle incombe à la haute cour de justice. aussi soit l'etat du sénégal respecte et exécute la décision précitée, ce qui veut dire que tout ce que la crei a fait est nul et karim wade doit être libéré immédiatement, soit l'etat du sénégal persiste dans sa position de refus d exécuter la décision qui avait motivé la deuxième saisine de la cedeao et nous considérons à partir ce moment que mr karim wade est un détenu politique. nous allons d'ailleurs saisir le président de la république, gardien de la constitution pour lui demander de veiller au respect de l'etat de droit. en attendant vous pouvez retenir que me karim wade est un prisonnier politique.

      dakaractu : que vous inspire les différents rebondissements, notamment dans le dossier de dubaï port world, ainsi que l'enquête ayant abouti à l'inculpation de karim wade?
      me demba ciré bathily : l'etat du sénégal négocie au niveau le plus élevé avec les propriétaires de dp world , il y a ce communiqué conjoint fait entre le pr et le sultan. le premier ministre a rendu compte en conseil des ministres de l'état d'avancement de ces négociations, ce qui veut dire que l'etat sait parfaitement que dp world n'est pas la propriété de mr karim wade. leur problème je crois, c'est comment avouer aux sénégalais que cette accusation n'était pas fondée. de toute façon, les sénégalais se sont fait une religion.



      dakaractu : comment comptez-vous aborder la suite de ce qu'il est convenu d'appeler le "cas wade fils"?
      me demba ciré bathily : nous allons aviser de cela, mais pour nous, il n'y a plus d'affaire karim wade, il y a juste un détenu politique dont nous demandons la libération.


      dakaractu : comment karim wade a t-il accueilli le verdict de la cedeao?
      demba ciré bathily : monsieur karim wade est un homme serein qui ne demande qu' une chose, que la vérité éclate, que la lumière soit faite mais surtout que le droit soit respecté.


      dakaractu : actualité oblige, que vous inspire ce scandale de la drogue qui vient d'éclabousser la police nationale?
      me demba ciré bathily : je regrette que cette affaire ait atterri de cette manière sur la place publique et porte préjudice à une institution prestigieuse. pour moi il devrait y avoir des mécanismes et procédures internes pour traiter ce genre de choses. au stade actuel , l'etat a l'obligation de faire la lumière sur tout cela. mais il est évident qu'un des protagonistes n'a plus sa place dans la police. c'est le crédit de tout ce corps qui est en jeu, mais cela ne doit pas occulter le mérite de tous les policiers qui veillent chaque jour sur notre sécurité, au péril de leur vie.


      dakaractu : un remaniement ministériel du gouvernement abdoul m'baye est annoncé, qu'est ce que cela vous inspire?
      me demba ciré bathily : l'équipe gouvernementale actuelle peine à convaincre et inspire de plus en plus un sentiment de désespoir chez les populations. la seule personne élue est le président macky sall et c'est a lui que nous demanderons des comptes. je pense que s'il veut avoir un avenir politique, il est grand temps qu'il recompose son équipe. celle là, à mon avis n'a réussi jusque là qu'à éroder sa légitimité auprès des populations et nous allons vers des moments difficiles avec les inondations. je ne suis attaché à aucun ministre, ceux-la ne faisant qu'exercer un pouvoir par délégation, mais je pense que le président doit sortir de l'étau où on l'a enserré et tendre la main à tous les sénégalais et se méfier de ceux qui disent on a gagné ensemble, on gouverne ensemble. c'est faux ce sont les sénégalais qui l'ont élu. d'autre part le seul programme de gouvernement qu'ils lui proposent c'est la traque de biens imaginaires qu'ils ont créée et l'exclusion du dialogue politique, de la frange la plus importante de l'opposition. en attendant la crise sociale couve. il faut corriger tout cela au plus vite. je dis toujours que le discours qui a permis a un président d'être élu, ne lui permettra pas de gouverner .


      dakaractu: me, avec le ramadan comment meublez-vous vos journées? quelle est la journée-type de me bathily?
      je partage mes journées entre la prière et le travail, mais aussi à des actes de solidarité. dieu bénisse le sénégal!
    • Auteur

      La Demission Du Pr S'impose

      En Juillet, 2013 (04:31 AM)
      for the c.r.e.i  tribunal:    attention - autres, pilleurs de la republique.




      from a background of poverty ( son of a security guard in public school ) and after eight years of paid work ( salary income ) in public service,  of one of the poorest country in the world: 

       my president comes to power with 8 billions cfa ( 8 milliards cfa,  almost 20 millions dollars ).

      my good   - - - - -- this isn't a choc for others  -  but it is affecting my common sense




      i am still trying to recover from that economic crime in my common sense          -     why ?     because when looking at this weird achievement by comparison with the same politician in canada ( country with an economy 100 times bigger than senegal ) it would translate with a same macky sall  making a declaration of 100 times 20 millions dollars   - which is 
      2000 millions dollars   - in other words 2 trillions dollars.

      are we sure of the legitimacy of our current president in senegal  - considering that this one of the poorest country in the world and considering that this kind of economic crimes were not accepted even during the time of marcos the philippine's president 
      ( three decades ago ). 

      and the actual premier minister to declare 50 billions cfa assets    -  (all these sourced from media release)   the same abdoul mbaye in canada would be worth 12 thousands billions cfa   equivalent to 120 millions dollars.

      moi  -  j'arrive toujours pas a me remettre de ces abbertions  - qui semblent pourtant etre digerees par le peuple du senegal. 

      je pense que cette crei va encore beaucoup travailler apres la defaite de macky quelque soit les dispositions ou precautions que ce gouvernement va prendre ou faire adopter par la loi avec la benediction de parlementaires alimentaires  - le peuple reclamera la logique  - qui voudra dire - plus de crei encore plus de crei  - - - - cette fois ci le dossier des huit milliards de patrimoine a l'arrivee au pouvoir.

      les alternoceurs - c'est une longue liste  - qui commence par karim, les ousmanes ngom et madike dealers des mines du senegal, wade, sa fille qui traine le milliards donne en guise de cadeau de fille de chef de l'etat )   - la liste va continuer, car macky est un client potentiel de la crei....c'est la logique ( de la justice ) qui le veut!!!!
    • Auteur

      Third Grader

      En Juillet, 2013 (10:00 AM)
      goorgoloule tchi ndiangoum anglais bi,ndakh kenn khamoul
      lo beuggueu wakh fi. your english is way below a third
      grader.you have a long way to go in order for you to understand
      that french or wolof can not be translated literally to english.
      mais du courage quand meme,ndakh yangui gorgorlou...
      hihihihihi
  2. Auteur

    Wolof Sont Raciste

    En Juillet, 2013 (22:01 PM)
    Peul=haal pulaar( mauritanie et fouta toro). poulo diéri( djolof ) .poulo fouta( kolda et guinée conakry ). Wodabbe( niger ) etc..



    Mandingue ou socé=Soninkés , bambara(mali) ,malinkés(guinée) ,diakhankés (tamba kédougou ) khassonkés etc..



    Sérére= Safen ,Ndut , Laalaa , nones



    Diola ou Ajamaat= Kassa , Fogni , blouff



    wolof= ?
    • Auteur

      état Nation Wolof

      En Juillet, 2013 (22:05 PM)
      français = toubab

      sénégalais = wolof

      plus de 95% des sénégalais parlent le wolof, orgueilleux, ils se réfugient derrière des "wolof amoule", alors il reste une infime partie à wolofiser et l'etat sera nation. wolofisez-les.

      toutes les ethnies vons disparaître d'ici pour laisser place à un sénégal musulman, parlant wolof à 100%...
    • Auteur

      Mor Dekhine

      En Juillet, 2013 (22:06 PM)
      sérer ''léhar'' niominka aussi
      wolof ? adior, baolbaol, lébou, salousaloum, akou gambie
    • Auteur

      Béne Ethnie Amoule

      En Juillet, 2013 (22:09 PM)
      tu te contredis toi même. tu démontrent qu'aucune ethnie n'est homogène. certaines ne parlent même pas même dialecte...les sérère sine ne comprennent pas les safènes, les diolas entre eux...

      génétiquement, il n'y a pas une ethnie qui tienne...il n'y a que de petites communautés appelées à disparaître...laissant place à un géant wolof:-d
    • Auteur

      Tu Es Un Aigri

      En Juillet, 2013 (22:17 PM)
      wolof amoule, mais les wolofs l'ont crée et c'est mieux comme...que de prier sur des "dieux" communautaires...les wolofs ont facilité l'islamisation du pays en ne repoussant aucun érudit, il ont aussi contribuer à la pacification de ce pays."les wolofs sont racistes"...les borome xam xam venus d'ailleurs ne le diront pas: maodo, bamba,.....tu es juste un aigri qui devait trouver autre chose à faire en ce moi béni du ramadan. le coran ne parle d'aucune de ces ethnie qui te rendent si orgueilleux, méchant, triste, intolérant,...
    Auteur

    Diakhassé

    En Juillet, 2013 (22:03 PM)
    Qui connait Pandore ?

    pas les pandores !

    je crois que les audits, avec leurs répercussions,

    C'EST LA BOITE DE PANDORE FALL !

    Mimi voulait suivre un fil et ce fil,

    passant de prévarication, extorsion, blanchiment

    maintenant soubassement de trafic de drogue !

    Pour le moment la Police, mais les autres corps sont-ils saints? et les politiques ?

    l'attitude du général ministre est à méditer !

    Auteur

    Mr. Diagne Abdoulaye

    En Juillet, 2013 (22:34 PM)
    Assurément, la honte ne tue pas. Comment un homme comme ce Vieux Aidara qui ne dispose même pas d'un baccalauréat a t-il pu diriger une télévision? Cette erreur grave de Karim Wade est tellement grossière qu'à l'époque le brillant expert, actionnaire a 50% de cette chaine de télévision, grand reporter émérite,  connu  pour ses performances confirmées, notamment par ses grandes réalisations de plusieurs films s'était vu injustement chasse de cette chaine par Karim Wade. Ce qui est étonnant voire incompréhensible est de voir plus  de deux milliards d'équipements injectes par Karim Wade et que  Canal Plus n'a jamais pu s'imposer  dans l'univers médiatique sénégalais ! La raison est tout a fait simple et est liée par la présence  d'un farfelu comme Vieux Aidara. Au lieu de fuir le Senegal pour se réfugier a Paris a cause de sa nationalité française,  cet homme qui ne dispose d'aucune qualification, qui a largement profite de la légèreté de la famille Wade, aurait mieux fait de prendre son courage pour  rentrer au Senegal  et répondre de ses actes. Ce lâche a préfère la fuite en laissant derrière lui les membres du personnel, les équipements télévisuels acquis a des centaines de millions, les véhicules de la présidence de République voles par Karim Wade sans compter des loyers impayés ainsi que que tant d'autres factures. Par conséquent, les communiques de presse de ce criminel de Vieux Aidara n'ont aucune valeur. Le gouvernement du Senegal doit saisir INTERPOl pour que ce Aidara qui participe de la façon la plus honteuse des richesses de notre Pays puisse au moins répondre de ses actes devant la justice. Car, il est inadmissible que ce lâche ose maintenant faire des communiques de presse qui constituent une injuste voire une agression inacceptable a l'encontre du Senegal. J'exhorte les plus hautes autorités de l'Etat a initie une procédure urgente pour faire traduire en justice Mr. Aidara.
    Auteur

    Lamine Sow

    En Juillet, 2013 (22:35 PM)
    @match

    écoute la rfm sur www.gfm.sn ou regarde la rts
    Auteur

    Ma X

    En Juillet, 2013 (22:50 PM)
    Si tu regarde le match ecouter RFM c est comme a la tele :up:  :up:  :up:  :up:  :sn:  :sn:  :sn:  :down:   <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   :sad: 
    Auteur

    Siweul

    En Juillet, 2013 (00:22 AM)
    C'est AN-MEDIA S A qui est accuse de prête nom et non Vieux Aidara , mieux ce sigle signifie Aidara-Ndiaye S.A et plus précisément Vieux Aidara-Cheikh Tidiane Ndiaye S.A. Cette société a été ciblée comme prête nom dans le cadre de l'enrichissement illicite. Il appartenait a ses administrateurs de donner les preuves que cette société

    leurs appartient tout en donnant les documents qui l'attestent ainsi que les moyens pour la mise en place de l'outil Canal info.

    Aujourd'hui l'un des deux
    Auteur

    Dommage Dommage

    En Juillet, 2013 (00:45 AM)
    LOL n°4 vous feriez mieux de changez vos batteries c est le ministre du tourisme qui n a pas dépassé le CP ,vieux aidara a fait des études,parlez concret et arrêtez de dire n importe quoi juste pour dire quelque chose, bref...article inutile car le gouvernement a d autres chats plus importent a fouetter, dommage pour vous Aidara l idée de base était bonne canal info aurait pu être la africa24 si les gens et n avait pas dés le début dénigré votre chaine en l associent a Karime wade et fait fuir les annonceurs d où la dégringolade de cette chaine, dommage dommage pour l emplois la press DOMMAGE :sn: 
    Auteur

    Siweul

    En Juillet, 2013 (00:56 AM)
    Aujourd'hui l'un deux est poursuivi et je crois qu'il s'agit de Vieux aidara et comme il semble le dire, son associe est en liberté et bénéficie dune bonne partie matériel de Canal Info saisi par la CREI. Pourquoi est ce vieux aidara devait être inquiété et pas son associe Cheikh Tidiane Ndiaye ????

    Il parait même que ce dernier participe activement aux enquêtes menées par les gendarmes de la brigade de recherches et si aujourd'hui une bonne partie du matériel lui est remis, l'on doit se demander pourquoi est ce que ce matériel supposé avoir été acquis par des ressources d'origines frauduleuses devait revenir a Cheikh Tidiane Ndiaye qui est associe a cette société depuis sa création.

    Il est certainement proche du pouvoir et donc bénéficie de soutiens du gouvernement de Macky en haut lieux, "Wait and see??? "

    Le personnel de Canal Info dont on ne parle jamais dans cette histoire doit avoir son mot a dire, je me demande s'ils savent qu'ils ont des droits a prévaloir a moins que leurs silence nous réserve des surprises. Aussi cette société était très endettée, tout le monde sait qu'elle avait des difficultés financières énormes, je 'en veux pour preuves les nombreuses sorties du personne pour la réclamation des salaires et ce n'est pas étonnant aussi qu'elle n'ai pas pu s'imposer sur le paysage médiatique parce qu'elle subissait déjà le spectre de la diabolisation de Karim Wade qu'on lui collait bien avant cette histoire.

    j'espère que nous ne tarderons pas a voire l'issue de cette histoire qui sera déterminant pour ses employés dont il parait qu'ils trainent des arriérés de salaires de quelques mois surtout s'ils doivent bénéficier d'indemnités de droits pour la cessation de leur activité en tant qu'employés, les pauvres, courage......
    Auteur

    Pilage Pillage

    En Juillet, 2013 (01:37 AM)
    Tôt ou tard une plainte devra être déposé monsieur Ndiaye n a pas le droit de disposer de se matériel et se faire du fric alors que les employés sont a la rue c est trop grave! c est vrais tout le monde a zappé les employés le matériel doit être saisit et non a la disposition de ce mec qui ne fait même plus parti de cette entreprise...c est ça les traitres ça cirent les pompes là où le vent tourne pour se faire du blé :down: 

    Ramadan mubarak a tous :sn: 
    Auteur

    Dia

    En Juillet, 2013 (01:42 AM)
    Li ma diaxal moy kou mom televisoin lou mouy def france,lou djnie ndiack yaye ndiack,bo togue si degeu kay iii
    Auteur

    @abdoulaye Diagne

    En Juillet, 2013 (07:03 AM)
    On voit bien que vous êtes un haineux et un manipulateur (pourquoi signer le gouvernement) qui doit être proche de l'autre actionnaire et vous cachez derrière votre clavier pour déverser votre lâcheté sur quelqu'un que vous ne connaissez visiblement pas bien car moi je le connais depuis plus de 30 ans et aussi vu tout son parcours.









    Signé Un de ses vrais amis qui ne tentent pas de le dénigrer parce qu'ils ont perdu le pouvoir.



    Auteur

    Diaxlé

    En Juillet, 2013 (07:06 AM)
    Xeme a raison en parlant de manipulation de la presse car pourquoi extraire une seule phrase d'une supposée lettre que vous nous balancez ?
    Auteur

    Cocaïnomane

    En Juillet, 2013 (07:19 AM)
    Si vieux Aidara s'etait bien renseigné il ne se serait jamais associé avec ce cheikh tidiane ndiaye de sud prod, ce gars et qui est un cocaïnomane, mythomane, menteur manipulateur et il sait de quoi je parle.



    Il ne vit que de trafic d'influence c'est d'ailleurs pour cela que le groupe sud s'est séparé de lui c'est un trafiquant d'influence qui ne vit qu'au crochet des gens de pouvoir.

    Ce type n'a rien fait de concret si ce n'est voler les idées et projets de Ahmet Fall et aujourd'hui il tente de voler la chaîne canal info.

    cheikh tidiane ndiaye tu risque de finir mal, heureusement que vieux n'est pas une méchante personne car il lui suffisait de te dénoncer sur ta dépendance.

    Les projets de Ahmet Fall tu le payeras tôt ou tard, voleur
    Auteur

    Suite Complément Article

    En Juillet, 2013 (07:58 AM)
    Aujourd’hui, il demande l’appui des membres du Cedps. «En tant que membre même absent du territoire sénégalais, je sollicite donc votre aide pour sensibiliser les autorités et si nécessaire prendre à témoin l’opinion publique sénégalaise et internationale sur le caractère incroyable de cette décision», écrit-il à ses pairs. Il les invite à vérifier auprès des autorités «par quelle alchimie judiciaire on peut poursuivre le nom d’un actionnaire d’une entreprise dont le capital est suspecté d’être «un prête-nom» et laisser tranquille l’autre nom d’actionnaire». M. Aïdara s’est efforcé de démontrer le caractère injuste de cette décision. Il s’étonne que la Commission d’instruction de la Cour de répression de l’enrichissement illicite délivre une ordonnance de saisie d’un équipement «qui n’appartient même pas à An Média S.a (éditrice de Canal Infos News)». «L’un des actionnaires a toujours bloqué le fonctionnement du conseil d’administration et de l’Assemblée générale donc, de fait, l’apport en industrie que je voulais faire en incorporant le matériel de la télévision dans l’actif de la société n’a jamais pu être réalisé. De fait An Media S.A n’est pas propriétaire de cet équipement qui ne peut donc être saisi dans le cadre d’une enquête concernant cette société», informe-t-il. Il comprend encore moins qu’il soit le seul à être poursuivi alors que c’est An Media S.A qui est incriminé dans l’enquête. Vieux Aïdara se considère spolié en faveur d’un autre actionnaire qui a quitté l’entreprise en juin 2007 donc six mois après son démarrage.

    Auteur

    Fin

    En Juillet, 2013 (08:07 AM)
    qui est incriminé dans l’enquête. Vieux Aïdara se considère spolié en faveur d’un autre actionnaire qui a quitté l’entreprise en juin 2007 donc six mois après son démarrage.

    Auteur

    Maimoune

    En Juillet, 2013 (10:40 AM)
    madame AMINATA TOURE ET SA FAMEUSE CREI ignoraient que AÎDARA dirait la vérité ! Ces gens ont fait croire que ce monsieur était sout le coup d'un madat d'arrêt international alors que les autorités françaises leur avaient dit dés le début que pour qu'un des leurs soit livré, il faudrait des arguments juridiques solides ! N'oubions pas que AIDARA EST FRANCO -SENEGALAIS et dans cette France des droits de l'homme et du citoyens, le juges, la justice n'y font pas ce qu'ils veulent ! Quand j'ai dit ça il y a trois mois, d'aucuns me rétorquaient ici m^me sur seneweb que je ne savait pas ce que je disais. Les faits me donnent aujourd'hui, Aïdara vit cool dans son pays et Aminata Touré n'oserait pas dire quoi que ce soit aux Français !
    Auteur

    Police Cab Vert

    En Juillet, 2013 (11:16 AM)
    sou nou domou rewyi nek cab vert youkhou na nou wallou batayi ken dikoul dafa melni gouvernama bi walla ambssadeur fall senegaleyi niorou niou ko police cab vert te ye ginouy te ye se passporyi bapare dilen door ag dilen dakhe cab vert dinou wakh niou niebi senegal pour lan la ilfo geer avec lise cab vertdien si no dara dou rekle :sn: 
    Auteur

    Courrier Intégral

    En Juillet, 2013 (12:16 PM)
    Monsieur le Président, Monsieur le Secrétaire Général et Messieurs les membres du Collectif des éditeurs de presse au Sénégal (Cedps),



    J'ai volontairement observé un silence total depuis mon départ du Sénégal, ne voulant nullement faire interférer sur une enquête en cours, je n'ai donc pas demandé le soutient du CEDPS et mettre tout le monde à l'aise car au delà de la profession certains sont de proches amis de longue date.



    Je n'ai donc pas eu de contact avec le Sénégal en dehors de ma famille mon avocat ainsi que deux personnes dont El Hadj Ndiaye qui m'ont aidé et m'aident toujours à traverser cette mauvaise période.



    Cependant aujourd'hui la tournure prise par les choses me mettent dans l'obligation de vous en informer mais aussi de solliciter votre aide afin de ne pas me faire spolier du patrimoine technique que j'ai pu obtenir pour une chaîne de bonne qualité.



    En effet il y'a quelques semaines, j'ai été contacté par un des enquêteurs de la Section de Recherches de la gendarmerie de Colobane car il savent comment me joindre à Paris en cas de besoin et ont de ce fait toujours eu un numéro de téléphone sur lequel me contacter depuis le mois de décembre 2012 date de ma décision de quitter le Sénégal car considérant que j'ai été injustement mêlé à ce dossier de "Traque des biens mal acquis".



    Ce dernier m'a demandé de lui indiquer l'endroit ou était entreposé le matériel technique et roulant de Canal info News car ils avaient une ordonnance de la commission d'enquête pour cela, je me suis exécuté en leur facilitant la tâche car même si je ne suis pas d'accord avec cette procédure, je voulais les laisser faire convenablement leurs enquêtes.



    Donc sur mes indications ils ont récupéré et entreposé à la gendarmerie des caméras, des bancs de montage, une station satellite "Flyaway" et divers matériels et ont été voir le gros de l'équipement (Régie, Plateau, Nodal, véhicules etc...) de la chaîne étant entreposé depuis l'expulsion de la chaîne pour défaut de paiement de loyers dans un endroit sécurisé, lieu dans lequel tout ce matériel sensible a été entreposé et je me suis engagé à payer la location.



    A ma grande surprise j'ai appris que tout l'équipement que je leur avais restitué à été remis à mon associé contre lequel j'ai une affaire pendante en justice dans le cadre d'une cession d'actions et qui a par ailleurs été mon principal accusateur lors des auditions à la section de recherches en novembre 2012 dans le cadre du dossier Karim Wade.



    En tant que membre même absent du territoire sénégalais, je sollicite donc votre aide pour sensibiliser les autorités et si nécessaire prendre à témoin l'opinion publique sénégalaise et internationale sur le caractère incroyable de cette décision.



    1/ Comment comprendre que la commission chargé de l'instruction de la Cour de Répression de l'Enrichissement Illicite par le biais de la gendarmerie délivre une ordonnance de saisie d'un équipement qui appartient même pas à AN MEDIA S.A car l'un des actionnaires a toujours bloqué le fonctionnement du conseil d'Administration et de l'Assemblée générale donc de fait l'apport en industrie que je voulais faire en incorporant le matériel de la télévision dans l'actif de la société n'a jamais pu être réalisé donc de fait AN MEDIA S.A n'est pas propriétaire de cet équipement qui ne peut donc être saisi dans le cadre d'une enquête concernant cette société.



    2/ Même si cet équipement appartenait à AN MEDIA S.A donc une entreprise incriminée dans le cadre d'une enquête et dont l'un des actionnaire est poursuivi comment comprendre que l'autre ne le soit curieusement pas ?



    Cet actionnaire a toujours clamé et même porté plainte contre moi en affirmant détenir 50% des actions du capital de AN MEDIA S.A donc si je suis poursuivi cela devrait dans les normes une poursuite solidaire pour les deux actionnaires que nous sommes.



    3/ Pourquoi une justice sereine et équitable spolie un actionnaire en faveur d'un autre actionnaire qui a quitté l'entreprise en juin 2007 donc six mois après son démarrage, qui a tout fait pour faire couler cet entreprise et qui revient aujourd'hui par une petite fenêtre ouverte tenter de voler ce qui ne lui appartient pas ?



    4/ Ou se trouvait cet actionnaire lorsque je me faisait insulter par des salariés et syndicalistes parce que je n'arrivais pas à les payer en temps et en heure, Ou se trouvait cet actionnaire durant ces six dernières années ou j'ai du faire face seul aux huissiers, aux moratoires, aux salaires et à toutes les charges de fonctionnement AN MEDIA S.A éditrice de la chaîne de télévision Canal Info News, pourquoi veut il aujourd'hui se poser en gardien de mon équipement de télévision ?



    Monsieur le Président, Monsieur le Secrétaire Général (dont je connais l'amitié avec mon associé mais que je sais aussi qu'il est quelqu'un de juste car il me l'a témoigné dans des moments difficiles en 2011), Messieurs les Membres du CEDPS, convenez avec moi que si le financement du capital de AN MEDIA S.A est suspect dans les normes tous les actionnaires de cet entreprise devrait être poursuivi au même titre non ?



    5/ Je ne vous demande pas de prendre pour argent comptant ce que je vous dis ni de juger des pièces de dossiers que vous n'avez pas entre les mains mais simplement de vérifier auprès des autorités car vous en avez le pouvoir par vos contacts ou par la plume, par quelle alchimie judiciaire on peut poursuivre le nom d'un actionnaire d'une entreprise dont le capital est suspecté d'être "un prête nom" et laisser tranquille l'autre nom d'actionnaire ?



    6/ AN MEDIA signifie (A)idara (N)diaye MEDIA, le Aidara est poursuivi, pourquoi le Ndiaye ne l'est pas ?



    Si la commission veut être juste et équitable dans son instruction, elle peut confier tout cet équipement en séquestre par voie d'huissiers ou la gendarmerie au lieu sécurisé ou il se trouve cela éviterait de l'endommager par des transports intempestifs cet équipement est entreposé et sous bonne garde depuis mars 2013 et s'il y avait une volonté de le soustraire cela aurait pu être réalisé depuis longtemps.



    Cet équipement est un instrument de haute technologie qui ne peut être trimballé de gauche à droite et tant qu'il n'existe pas une décision de justice définitive elle doit rester là ou elle a été entreposé et à charge pour ceux qui le gardent d'en rendre compte devant la commission.



    A défaut, il existe un partenariat entre AN MEDIA S.A et Origines S.A 2STV, je préfère que ce soit eux qui en prennent soins car au moins je sais que ce sont des professionnels.



    Voilà Monsieur le Président, Monsieur le Secrétaire Général, Messieurs les Membres en espérant n'avoir pas été trop long ni laborieux dans mon plaidoyer, je laisse le destin de ma chaîne et de son équipement technique entre vos mains car n'ayant d'autres recours pour le moment.



    Bon Ramadan à tous.



    Vieux Aidara

    Directeur Général de AN MEDIA S.A, Editrice de la chaîne Canal Info News

    Auteur

    Suite

    En Juillet, 2013 (12:31 PM)
    une ordonnance de la commission d'enquête pour cela, je me suis exécuté en leur facilitant la tâche car même si je ne suis pas d'accord avec cette procédure, je voulais les laisser faire convenablement leurs enquêtes.



    Donc sur mes indications ils ont récupéré et entreposé à la gendarmerie des caméras, des bancs de montage, une station satellite "Flyaway" et divers matériels et ont été voir le gros de l'équipement (Régie, Plateau, Nodal, véhicules etc...) de la chaîne étant entreposé depuis l'expulsion de la chaîne pour défaut de paiement de loyers dans un endroit sécurisé, lieu dans lequel tout ce matériel sensible a été entreposé et je me suis engagé à payer la location.



    A ma grande surprise j'ai appris que tout l'équipement que je leur avais restitué à été remis à mon associé contre lequel j'ai une affaire pendante en justice dans le cadre d'une cession d'actions et qui a par ailleurs été mon principal accusateur lors des auditions à la section de recherches en novembre 2012 dans le cadre du dossier Karim Wade.



    En tant que membre même absent du territoire sénégalais, je sollicite donc votre aide pour sensibiliser les autorités et si nécessaire prendre à témoin l'opinion publique sénégalaise et internationale sur le caractère incroyable de cette décision.



    1/ Comment comprendre que la commission chargé de l'instruction de la Cour de Répression de l'Enrichissement Illicite par le biais de la gendarmerie délivre une ordonnance de saisie d'un équipement qui appartient même pas à AN MEDIA S.A car l'un des actionnaires a toujours bloqué le fonctionnement du conseil d'Administration et de l'Assemblée générale donc de fait l'apport en industrie que je voulais faire en incorporant le matériel de la télévision dans l'actif de la société n'a jamais pu être réalisé donc de fait AN MEDIA S.A n'est pas propriétaire de cet équipement qui ne peut donc être saisi dans le cadre d'une enquête concernant cette société.



    2/ Même si cet équipement appartenait à AN MEDIA S.A donc une entreprise incriminée dans le cadre d'une enquête et dont l'un des actionnaire est poursuivi comment comprendre que l'autre ne le soit curieusement pas ?



    Cet actionnaire a toujours clamé et même porté plainte contre moi en affirmant détenir 50% des actions du capital de AN MEDIA S.A donc si je suis poursuivi cela devrait dans les normes une poursuite solidaire pour les deux actionnaires que nous sommes.



    3/ Pourquoi une justice sereine et équitable spolie un actionnaire en faveur d'un autre actionnaire qui a quitté l'entreprise en juin 2007 donc six mois après son démarrage, qui a tout fait pour faire couler cet entreprise et qui revient aujourd'hui par une petite fenêtre ouverte tenter de voler ce qui ne lui appartient pas ?



    4/ Ou se trouvait cet actionnaire lorsque je me faisait insulter par des salariés et syndicalistes parce que je n'arrivais pas à les payer en temps et en heure, Ou se trouvait cet actionnaire durant ces six dernières années ou j'ai du faire face seul aux huissiers, aux moratoires, aux salaires et à toutes les charges de fonctionnement AN MEDIA S.A éditrice de la chaîne de télévision Canal Info News, pourquoi veut il aujourd'hui se poser en gardien de mon équipement de télévision ?



    Monsieur le Président, Monsieur le Secrétaire Général (dont je connais l'amitié avec mon associé mais que je sais aussi qu'il est quelqu'un de juste car il me l'a témoigné dans des moments difficiles en 2011), Messieurs les Membres du CEDPS, convenez avec moi que si le financement du capital de AN MEDIA S.A est suspect dans les normes tous les actionnaires de cet entreprise devrait être poursuivi au même titre non ?



    5/ Je ne vous demande pas de prendre pour argent comptant ce que je vous dis ni de juger des pièces de dossiers que vous n'avez pas entre les mains mais simplement de vérifier auprès des autorités car vous en avez le pouvoir par vos contacts ou par la plume, par quelle alchimie judiciaire on peut poursuivre le nom d'un actionnaire d'une entreprise dont le capital est suspecté d'être "un prête nom" et laisser tranquille l'autre nom d'actionnaire ?



    6/ AN MEDIA signifie (A)idara (N)diaye MEDIA, le Aidara est poursuivi, pourquoi le Ndiaye ne l'est pas ?



    Si la commission veut être juste et équitable dans son instruction, elle peut confier tout cet équipement en séquestre par voie d'huissiers ou la gendarmerie au lieu sécurisé ou il se trouve cela éviterait de l'endommager par des transports intempestifs cet équipement est entreposé et sous bonne garde depuis mars 2013 et s'il y avait une volonté de le soustraire cela aurait pu être réalisé depuis longtemps.



    Cet équipement est un instrument de haute technologie qui ne peut être trimballé de gauche à droite et tant qu'il n'existe pas une décision de justice définitive elle doit rester là ou elle a été entreposé et à charge pour ceux qui le gardent d'en rendre compte devant la commission.



    A défaut, il existe un partenariat entre AN MEDIA S.A et Origines S.A 2STV, je préfère que ce soit eux qui en prennent soins car au moins je sais que ce sont des professionnels.



    Voilà Monsieur le Président, Monsieur le Secrétaire Général, Messieurs les Membres en espérant n'avoir pas été trop long ni laborieux dans mon plaidoyer, je laisse le destin de ma chaîne et de son équipement technique entre vos mains car n'ayant d'autres recours pour le moment.



    Bon Ramadan à tous.



    Vieux Aidara

    Directeur Général de AN MEDIA S.A, Editrice de la chaîne Canal Info News

    Auteur

    Suite1

    En Juillet, 2013 (12:32 PM)
    une ordonnance de saisie d'un équipement qui appartient même pas à AN MEDIA S.A car l'un des actionnaires a toujours bloqué le fonctionnement du conseil d'Administration et de l'Assemblée générale donc de fait l'apport en industrie que je voulais faire en incorporant le matériel de la télévision dans l'actif de la société n'a jamais pu être réalisé donc de fait AN MEDIA S.A n'est pas propriétaire de cet équipement qui ne peut donc être saisi dans le cadre d'une enquête concernant cette société.



    2/ Même si cet équipement appartenait à AN MEDIA S.A donc une entreprise incriminée dans le cadre d'une enquête et dont l'un des actionnaire est poursuivi comment comprendre que l'autre ne le soit curieusement pas ?



    Cet actionnaire a toujours clamé et même porté plainte contre moi en affirmant détenir 50% des actions du capital de AN MEDIA S.A donc si je suis poursuivi cela devrait dans les normes une poursuite solidaire pour les deux actionnaires que nous sommes.



    3/ Pourquoi une justice sereine et équitable spolie un actionnaire en faveur d'un autre actionnaire qui a quitté l'entreprise en juin 2007 donc six mois après son démarrage, qui a tout fait pour faire couler cet entreprise et qui revient aujourd'hui par une petite fenêtre ouverte tenter de voler ce qui ne lui appartient pas ?



    4/ Ou se trouvait cet actionnaire lorsque je me faisait insulter par des salariés et syndicalistes parce que je n'arrivais pas à les payer en temps et en heure, Ou se trouvait cet actionnaire durant ces six dernières années ou j'ai du faire face seul aux huissiers, aux moratoires, aux salaires et à toutes les charges de fonctionnement AN MEDIA S.A éditrice de la chaîne de télévision Canal Info News, pourquoi veut il aujourd'hui se poser en gardien de mon équipement de télévision ?



    Monsieur le Président, Monsieur le Secrétaire Général (dont je connais l'amitié avec mon associé mais que je sais aussi qu'il est quelqu'un de juste car il me l'a témoigné dans des moments difficiles en 2011), Messieurs les Membres du CEDPS, convenez avec moi que si le financement du capital de AN MEDIA S.A est suspect dans les normes tous les actionnaires de cet entreprise devrait être poursuivi au même titre non ?



    5/ Je ne vous demande pas de prendre pour argent comptant ce que je vous dis ni de juger des pièces de dossiers que vous n'avez pas entre les mains mais simplement de vérifier auprès des autorités car vous en avez le pouvoir par vos contacts ou par la plume, par quelle alchimie judiciaire on peut poursuivre le nom d'un actionnaire d'une entreprise dont le capital est suspecté d'être "un prête nom" et laisser tranquille l'autre nom d'actionnaire ?



    6/ AN MEDIA signifie (A)idara (N)diaye MEDIA, le Aidara est poursuivi, pourquoi le Ndiaye ne l'est pas ?



    Si la commission veut être juste et équitable dans son instruction, elle peut confier tout cet équipement en séquestre par voie d'huissiers ou la gendarmerie au lieu sécurisé ou il se trouve cela éviterait de l'endommager par des transports intempestifs cet équipement est entreposé et sous bonne garde depuis mars 2013 et s'il y avait une volonté de le soustraire cela aurait pu être réalisé depuis longtemps.



    Cet équipement est un instrument de haute technologie qui ne peut être trimballé de gauche à droite et tant qu'il n'existe pas une décision de justice définitive elle doit rester là ou elle a été entreposé et à charge pour ceux qui le gardent d'en rendre compte devant la commission.



    A défaut, il existe un partenariat entre AN MEDIA S.A et Origines S.A 2STV, je préfère que ce soit eux qui en prennent soins car au moins je sais que ce sont des professionnels.



    Voilà Monsieur le Président, Monsieur le Secrétaire Général, Messieurs les Membres en espérant n'avoir pas été trop long ni laborieux dans mon plaidoyer, je laisse le destin de ma chaîne et de son équipement technique entre vos mains car n'ayant d'autres recours pour le moment.



    Bon Ramadan à tous.



    Vieux Aidara

    Directeur Général de AN MEDIA S.A, Editrice de la chaîne Canal Info News

    Auteur

    Suite2

    En Juillet, 2013 (12:33 PM)
    Ou se trouvait cet actionnaire durant ces six dernières années ou j'ai du faire face seul aux huissiers, aux moratoires, aux salaires et à toutes les charges de fonctionnement AN MEDIA S.A éditrice de la chaîne de télévision Canal Info News, pourquoi veut il aujourd'hui se poser en gardien de mon équipement de télévision ?



    Monsieur le Président, Monsieur le Secrétaire Général (dont je connais l'amitié avec mon associé mais que je sais aussi qu'il est quelqu'un de juste car il me l'a témoigné dans des moments difficiles en 2011), Messieurs les Membres du CEDPS, convenez avec moi que si le financement du capital de AN MEDIA S.A est suspect dans les normes tous les actionnaires de cet entreprise devrait être poursuivi au même titre non ?



    5/ Je ne vous demande pas de prendre pour argent comptant ce que je vous dis ni de juger des pièces de dossiers que vous n'avez pas entre les mains mais simplement de vérifier auprès des autorités car vous en avez le pouvoir par vos contacts ou par la plume, par quelle alchimie judiciaire on peut poursuivre le nom d'un actionnaire d'une entreprise dont le capital est suspecté d'être "un prête nom" et laisser tranquille l'autre nom d'actionnaire ?



    6/ AN MEDIA signifie (A)idara (N)diaye MEDIA, le Aidara est poursuivi, pourquoi le Ndiaye ne l'est pas ?



    Si la commission veut être juste et équitable dans son instruction, elle peut confier tout cet équipement en séquestre par voie d'huissiers ou la gendarmerie au lieu sécurisé ou il se trouve cela éviterait de l'endommager par des transports intempestifs cet équipement est entreposé et sous bonne garde depuis mars 2013 et s'il y avait une volonté de le soustraire cela aurait pu être réalisé depuis longtemps.



    Cet équipement est un instrument de haute technologie qui ne peut être trimballé de gauche à droite et tant qu'il n'existe pas une décision de justice définitive elle doit rester là ou elle a été entreposé et à charge pour ceux qui le gardent d'en rendre compte devant la commission.



    A défaut, il existe un partenariat entre AN MEDIA S.A et Origines S.A 2STV, je préfère que ce soit eux qui en prennent soins car au moins je sais que ce sont des professionnels.



    Voilà Monsieur le Président, Monsieur le Secrétaire Général, Messieurs les Membres en espérant n'avoir pas été trop long ni laborieux dans mon plaidoyer, je laisse le destin de ma chaîne et de son équipement technique entre vos mains car n'ayant d'autres recours pour le moment.



    Bon Ramadan à tous.



    Vieux Aidara

    Directeur Général de AN MEDIA S.A, Editrice de la chaîne Canal Info News

    Auteur

    Suite3

    En Juillet, 2013 (12:35 PM)
    lieu sécurisé ou il se trouve cela éviterait de l'endommager par des transports intempestifs cet équipement est entreposé et sous bonne garde depuis mars 2013 et s'il y avait une volonté de le soustraire cela aurait pu être réalisé depuis longtemps.



    Cet équipement est un instrument de haute technologie qui ne peut être trimballé de gauche à droite et tant qu'il n'existe pas une décision de justice définitive elle doit rester là ou elle a été entreposé et à charge pour ceux qui le gardent d'en rendre compte devant la commission.



    A défaut, il existe un partenariat entre AN MEDIA S.A et Origines S.A 2STV, je préfère que ce soit eux qui en prennent soins car au moins je sais que ce sont des professionnels.



    Voilà Monsieur le Président, Monsieur le Secrétaire Général, Messieurs les Membres en espérant n'avoir pas été trop long ni laborieux dans mon plaidoyer, je laisse le destin de ma chaîne et de son équipement technique entre vos mains car n'ayant d'autres recours pour le moment.



    Bon Ramadan à tous.



    Vieux Aidara

    Directeur Général de AN MEDIA S.A, Editrice de la chaîne Canal Info News

    Auteur

    Escroc

    En Juillet, 2013 (14:43 PM)
    Apparemment c'est Vieux Aidara himself qui envoie tous ces post sur Seneweb sous différents pseudos. Tiey yi escrocs...
    Auteur

    @escroc

    En Juillet, 2013 (15:16 PM)
    tous les membres de l'association des patrons de presse ont reçu ce mail donc même si c'est le gars lui même qui envoie ou est le problème
    Auteur

    @escroc

    En Juillet, 2013 (15:17 PM)
    ca vous dérange que la vérité sorte vieux aidara a aussi des amis dans la presse
    Auteur

    Identifié

    En Juillet, 2013 (15:21 PM)
    faire un post et être identifié est super facile donc tous ceux qui pensent écrire sans être identifié se trompent que ce soit vieux aidara ou escroc, il suffit de tracer votre adresse ip !!! donc escro bou niou sonal d'ailleurs toi je sais d'ou tu es. :-D 
    • Auteur

      @identifie

      En Juillet, 2013 (17:21 PM)
      et alors ? tu identifies et tu en fais quoi ? tu donnes à qui pour en faire quoi ? on n'a plus le droit de s'exprimer au sénégal ! alors fais attention à tes méthodes, instaurer la peur c'est grave. donc identifie qui tu veux, ne menace personne parce que vous ne faites plus peur, sauf aux escrocs qui ont à se reprocher ! marre alors . ayez peur de vos methodes car on les utilisera contre vous un jour !
      identifie moi et tu verras !
    Auteur

    Manipulation

    En Juillet, 2013 (15:36 PM)
    pourquoi certains medias ont décidé de couper sa lettre pour n'en donner qu'une partie alors que toute la presse l'a reçu
    Auteur

    Dienaba Dieng

    En Juillet, 2013 (16:20 PM)
    Monsieur Aidara,

    Au lieu de de vous agitez avec vos communiques de presse mensongers, vous ferez mieux de rentrer au Senegal et répondre devant la section des recherches. Vous êtes vraiment lâche puisque vous savez très bien en plus d'être le prête nom de Karim Wade qui avait utilise les gros moyens pour faire partir Cheickh Tidiane NDiaye, grand reporter connu pour ses grandes qualités professionnelles, vous n'aviez pas hésite avec Karim Wade de faire un  faux document attestant que vous aviez acheté les parts de Mr. cheikh Tidiane NDiaye. Cette pratique frauduleuse vous a valu d'être inculpe pour faux usage de faux. Avec le départ de la famille Wade, tous les experts impliques dans la recherche de la Vérité ont eu les éléments de preuve qui attestent que vous agissez que sous la dictée de Karim. Les questions que je me pose sont les suivantes:

    (a)  Comment un homme qui ne dispose d'aucune formation ou d'expérience  dans le domaine de télévision et  qui  n'a n'a jamais dispose de ressources financières familiales ou personnelles pouvait-il du jour au lendemain être actionnaire dans la société AN dont la totalité du montant a été payée au Cabinet de Maitre Patricia Lake par Karim Wade  ?  

    (b)Pour quelle raison étant inculpe de faux usage de faux vous avez fui du Senegal en laissant en bord de route tous les membres du personnel, les équipements télévisuels aussi chers sans compter tant d'autres factures ? 

    Pourquoi après votre fuite honteuse vous continuez de la façon la plus lâche a sortir des communiques de presse en refusant de vous présenter en justice  ?  

    Mr. Aidara,

    (c) Comment pouvez refuser de répondre devant les autorités judiciaires du Senegal et tenter a distance de tenir  des mensonges a l'encontre d'un homme professionnel comme Cheickh Tidiane NDiaye détenteur de 50% des parts de la société AN Media ?

    (d) sur la base de la Vérité, pour quelle raison Mr. Cheickh  Tidiane NDIaye qui a subi autant de préjudices pendant  de si longues années ne profiterait pas de tous ses équipements  que Mr. Karim Wade véritable propriétaire des autres 50% a acquis par des moyens illicites ? 

    Auteur

    @mme A+b+...

    En Juillet, 2013 (16:45 PM)
    Tu dois etre la secrétaire de cheikh tidiane ndiaye le cocainomane expert. A vouloir le beurre, l'argent du beurre et la crémière, ce faaaaaameux journaliste réalisateur etc de mes 2 ne savait même pas ouvrir un mail.

    D'ailleurs, prépare t-il un film sur son nouveau pr macky salle, lui le griot cameraman ? C'est pour cela qu'il est prêt à voler le matériel de canal info, avec l'aide de cette soi disante justice qui au passage, ne s'occupe que des "affaires" que certains voudraient récupérer, surtout pas, des gestions publiques où normalement ceux qui ont été ministres pendant un certains temps...suivez mon regard (car il faut avoir peur au sénégal d'aujourdhui, on t'écoute, on te file, on te traque sur Internet)...devraient rendre des comptes.

    Qui CTN suce en ce moment pour avoir ces faveurs ?

    Tchim, bande de saletés que vous êtes. Des saletés ! Honte de rien...

    Auteur

    @demba Dieng

    En Juillet, 2013 (16:49 PM)
    Vous avez l'air d'en savoir beaucoup sur ce dossier, donnez le à la justice qu'elle fasse les vérifications nécessaires au lieu de vous cachez derrière un clavier pour défendre cet escroc de cheikh ndiaye.

    Moi j'étais employé de la chaîne et même si vieux aïdara n'était pas cool avec les employés ce gars s'est battu pour maintenir nos emplois alors que cheikh ndiaye se réfugiait dans les médias pour l'insulter.

    On reconnaît d'ailleurs le discours de cheikh ndiaye derrière vos propos peut être que c'est vous même alors il faut aller donner ces informations à la justice pour que les juges examinent vos éléments.

    Vous vous déchaînez sur quelqu'un qui semble vous mépriser car depuis des années tout est dit sur lui et Karim Wade sans réponse de leurs parts.

    C'est le mois de ramadan soyez croyant et évitez de calomnier(sourate 104-Al Humazah)
    Auteur

    @dembadieng

    En Juillet, 2013 (16:52 PM)
    Si cheikh Ndiaye est compétent il n'a qu'à venir nous payer nos salaires et reprendre la chaîne, nous l'attendons.

    Vous êtes des menteurs.
    Auteur

    Deug

    En Juillet, 2013 (17:49 PM)
    Les questions posée par vieux aidara sont légitimes si un des actionnaires est poursuivi pour financement illégal, le second devrait l'être aussi à moins que le gouvernement ne nous cache quelques chose.

    La justice doit être équitable.
    Auteur

    Uju

    En Juillet, 2013 (17:53 PM)
    Mr aidara ,la crei a fait la même chose avec AHS ils ont nommer un syndic qui a chasser les anglais et a pris la société pour son compte et il est entrain de signe avec une société étrangère un partenaria.

    Tout est illégal car un syndic n a pas le droit de faire cela mais la crehi avec d'

    Les faucau du palais sont entrain de volerles société prive pour leur compte .Nous les travailleurs de AHS n accepterons pas cela , c est du vol et de l escroquerie organiser par les faucon du palais

    Nous vous soutenons
    Auteur

    Yobantes

    En Juillet, 2013 (18:06 PM)
    reseauducolis. com est ue site de samayobante. com consacré aux yobantés ! Envoyez ou recevez des colis de partout dans le monde grâce aux yobantés. Le service existe depuis 2009 ! N'hésitez pas à recréer votre compte sur le site s'il le faut ! ;)

    Rendez-vous sur samayobante. com
    Auteur

    Maïmoune

    En Juillet, 2013 (19:43 PM)
    En tout cas la France protège ses enfants ! Mimi Touré n'a qu'à se prononcer !
    Auteur

    Grave

    En Juillet, 2013 (20:14 PM)
    Les associations du patronnât devraient se prononcer sur ces questions car toutes les entreprises se retrouvent en danger avec ces méthodes. Tu a un problème avec le gouvernement ils t'accusent de bien mal acquis et prennent ils t'accuse de bien mal acquis, mettent ton entreprise sous administration provisoire et le donne à quelqu'un d'autre.

    Nous sommes tous des vieux aidara, indignez vous
    Auteur

    Fraternité

    En Juillet, 2013 (22:45 PM)
    Vieux STP ne répond pas a ces cons ou connes qui cherchent a provoquer Frere ferme les yeux tu n as pas ce temp.love u bro :sn: 
    Auteur

    Maisalors!

    En Juillet, 2013 (07:10 AM)
    La crei fait donc comme la police ? Elle deale les entreprises sur lesquelles elle est sensée enqueter ? A qui profitent ces crimes ?
    Auteur

    Creidealer

    En Juillet, 2013 (13:50 PM)
    RE BA TASS CREI DEALER

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Top Banner

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR