Football, présidence de la Ligue pro : Ça se décidera au vote !

  • Par : Wahany Johnson SAMBOU | Le 22 décembre, 2012 à 10:12:32 | Lu 5051 fois | 1 Commentaires
content_image

Football, présidence de la Ligue pro : Ça se décidera au vote !



Les tentatives de médiation auront été vaines. Malgré la réunion de mercredi et les rencontres en coulisses, entre les facilitateurs et les quatre candidats à la présidence de la Ligue pro, le vote aura donc bien lieu ce samedi. Ils ont tout tenté sans rien avoir. Le consensus n’aura donc fait l’unanimité que dans la tête des médiateurs. Mais ils ont nagé dans l’espoir jusqu’à l’ultime journée, alors que tout le monde savait, a priori, que les négociations se heurteraient à une porte infranchissable. « Il n’y a pas encore eu de consensus, mais les échanges ne sont pas complètement bouclés. Ils vont malgré tout se poursuivre car nous gardons toujours espoir même si cela peut toujours ne pas aboutir », déclare avec un brin de scepticisme Omar Samb, le président de Sunéor, au cœur des négociations pour trouver une solution qui satisferait toute la communauté du football. En fin d’après-midi, hier, la situation était encore confuse, rien de rassurant n’ayant filtré des tentatives de médiation pour éviter l’inévitable guerre fratricide entre gros bonnets du football professionnel. Le combat tant redouté aura bien lieu. Omar Guèye Ndiaye, Saër Seck, Ndoffène Fall et Ibrahima Konaté devraient forcément passer par un scrutin pour mettre un terme au tourbillon qui secoue la Ligue sénégalaise de football professionnel depuis l’annonce de la candidature des quatre présidents de clubs à la succession de Louis Lamotte à la tête de l’instance. Pas une surprise. Vraiment. Le coup était aussi prévisible que l’agitation a été vaine. Dans un processus où l’échec était plus plausible qu’une réussite à la limite de l’utopie, tout le monde s’est finalement rendu à l’évidence qu’une entente entre protagonistes n’était qu’une chimère. Après l’échec de la première rencontre entre les patrons de clubs, le médiateur, Mbaye Ndoye, et les quatre candidats à la succession de Louis Lamotte à la présidence de la Ligue pro, l’hypothèse d’une impossible entente était, en effet, plus que perceptible. De fait, les multiples rencontres pour tenter de trouver une issue heureuse à la guerre sans merci entre les quatre candidats n’ont finalement pas donné grand-chose. Sinon un sentiment de regret de la part des initiateurs des pourparlers pour présenter un candidat unique et consensuel à l’élection de ce samedi. L’issue de ce scénario que tout le monde redoutait a donc de quoi inquiéter les autorités du football. Effectivement, l’après-élection fait trembler tout le monde, à l’image du patron de Sunéor. « Ce serait dommage de ne pas trouver un consensus. Nous aurions aimé ne pas en arriver à un vote qui peut avoir des répercussions sur la Ligue. Aujourd’hui, l’impact de cette élection sur la structure managériale de la Ligue est un gros point d’interrogation », s’inquiète Omar Samb. La suite de l’Assemblée générale d’aujourd’hui est donc aussi attendue que l’issue de cette élection qui passionne le monde sénégalais du football depuis plusieurs semaines.

Wahany Johnson SAMBOU

Articles similaires

Commentaire (1)


Diop En Décembre, 2012 (14:13 PM) 0 FansN°: 1
je vote pour saer seck bon choix.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Services

NECROLOGIE

Awa Diallo Mboup

30 Septembre 2006 - 30
Septembre 2012

QUE LE BON DIEU L'ACCEUILLE DANS SON PARADIS

ANNONCES AUTOMOBILES

Nissan - NS

19 000 000 FCFA

Mercedes-Benz S Class

1 500 000 FCFA

Mercedes-Benz S Class

3 000 000 FCFA