"Sénégal-en-Yvelines" : Sur les traces de Niang, Sabaly et Sow

  • Source: : Le Parisien | Le 26 juin, 2018 à 13:06:58 | Lu 12178 fois | 16 Commentaires
content_image

"Sénégal-en-Yvelines" : Sur les traces de Niang, Sabaly et Sow

Niang, buteur face à la Pologne, Sabaly et Sow ont grandi dans le 78. Nous avons retrouvé leurs traces dans leurs premiers clubs à Poissy, La Celle-Saint-Cloud et Mantes.

Le Sénégal, vainqueur mardi de la Pologne (2-1), affronte cet après-midi (17 heures), le Japon pour une place en 8e de finale du Mondial en Russie. Et à cette occasion, les Lions de la Teranga pourront à nouveau compter sur leur trio de joueurs franciliens, d'Yvelinois plus précisément. Youssouf Sabaly (25 ans, Bordeaux), M'Baye Niang (23 ans, Torino, D1 italienne) et Moussa Sow (32 ans, Bursaspor, D1 turque) sont nés et ont tapé leurs premiers ballons de foot dans ce département de l'ouest parisien.

À Poissy, M'Baye Niang rêvait du PSG
Son but, synonyme de victoire lors du premier match face à la Pologne (2-1), a provoqué une joie immense à Dakar et dans tout le Sénégal. Mais aussi à Poissy, où M'Baye Niang a évolué dans les équipes de jeunes entre 2003 et 2007. "Ce but résume parfaitement ses caractéristiques", nous confie Abdelmalek Salam, son ancien coéquipier à Poissy. C'était un jeune qui alliait vitesse et puissance. Il était assez fin techniquement et évoluait en position d'avant-centre ou sur un côté. Pour lui, le foot était sa priorité. Dès qu'il avait un moment de libre, il jouait au city-stade avec ses amis.

Il remerciait ses coéquipiers après chaque match Né à Meulan-en-Yvelines de parents d'origine sénégalaise, M'Baye grandit aux Mureaux dans le quartier de la Vigne-Blanche et signe sa première licence dans le club municipal alors qu'il vient d'avoir 6 ans. Deux ans plus tard, il rejoint Poissy, qui évolue à un niveau plus élevé dans les catégories de jeunes. "A 11 ans, il était bien plus grand que moi alors que je mesure 1,63 m, rigole Lautfi Aouadhi, son entraîneur en U11. Malgré sa grande taille pour son âge, M'Baye avait une vitesse d'exécution assez impressionnante et une technique développée. C'était un joueur extrêmement sérieux qui avait toujours soif d'apprendre. Il allait systématiquement vers ses coéquipiers pour les remercier après chaque match."

M'Baye a su exploiter son gros potentiel
Surclassé chez les jeunes à Poissy, M'Biaye enfile les buts comme les perles. "Il était insouciant et avait toujours confiance en lui, insiste Dioman Macalou, son ancien partenaire en U13 à Poissy. M'Baye a su exploiter son gros potentiel. Son péché mignon était de réaliser une virgule (NDLR. Dribble popularisé par le Brésilien Ronaldinho) à chaque rencontre."

"À l'époque il voulait jouer au PSG et avait même participé à des détections, se souvient Abdelmalek Salam. Mais le coach lui avait dit de rester et l'année suivante il partait à Caen." Le début d'une belle aventure qui allait d'abord lui permettre de porter le maillot des Espoirs français, puis celui de la sélection sénégalaise. Et de briller au Mondial en Russie !

Youssouf Sabaly, l'enfant de la Celle-Saint-Cloud

Youssouf Sabaly était passionné de foot et avait toujours cet objectif d'en faire son métier./Firo/Icon Sport?

Que de chemin parcouru ! Mardi, Youssouf Sabaly, le défenseur des Girondins de Bordeaux, disputait avec le Sénégal son premier match de Coupe du monde comme titulaire au poste de latéral gauche contre la Pologne. "Je suis heureux pour lui, c'était un gamin idéal pour un entraîneur, se souvient son premier coach Philippe Pauma à la Celle-Saint-Cloud. Il courait partout sur le terrain mais se montrait toujours discipliné. Dès qu'il récupérait le ballon, il cherchait à passer au milieu relayeur ou à centrer quand le ballon se trouvait sur le côté."

De 8 à 10 ans, Youssouf joue au CS Cellois, le club municipal. Déjà au poste de latéral. A droite ou à gauche. "C'était un enfant très sérieux, toujours assidu aux entraînements, se souvient Weimpanga Makanda Liabia, son ancien coéquipier. Même au centre de loisirs, il disputait un match comme si sa vie en dépendait."

Athlétiquement au-dessus du lot
"Il était déjà athlétiquement au-dessus du lot, ajoute Matthieu Pauma, son ancien partenaire dans les buts de Cellois. Il était passionné par le foot et avait toujours cet objectif d'en faire son métier. Youssouf arrivait toujours le premier à l'entraînement."

Ses prestations séduisent le PSG qui fait venir le natif du Chesnay en 2003. "Il possédait de grosses qualités de vitesse, se montrait intraitable dans les duels et avait un bon pied droit, appuie Jérôme Klein, son ancien coach en U13. A la fin de sa première saison, il entre au centre de préformation à Verneuil. Youssouf m'avait écrit un courrier qui disait que j'avais été dur mais que c'était pour son bien." Il signera finalement son premier contrat pro avec le club de la capitale.

Moussa Sow, la fierté du FC Mantois

Moussa Sow a signé sa première licence au FC Mantois à l'âge de 9 ans

Le quartier du Val-Fourré à Mantes-la-Jolie a fêté, mardi, le succès du Sénégal. Même s'il n'est pas entré en jeu, Moussa Sow, l'actuel attaquant de Bursaspor en Turquie, est né à Mantes-la-Jolie et a vécu au quartier du Val-Fourré pendant toute sa jeunesse. L'ancien champion de France 2011 avec Lille a écumé tous les city-stades de la ville et a disputé de nombreux tournois de quartiers avant de signer sa première licence au FC Mantois à l'âge de 9 ans. "On a immédiatement été épaté par ce gamin, se souvient Claude Petrault, son premier coach de 1996 à 1998. Moussa ne ratait aucun des trois entraînements hebdomadaires. Il possédait de grosses qualités techniques et athlétiques. Mais c'était surtout un finisseur."

Un caractère bien trempé
Bakary Diabira, l'actuel capitaine du FC Mantois se souvient bien de ce buteur hors-norme qu'il a côtoyé pendant ses 6 années (1996-2002) dans le club des Yvelines. "On gagnait beaucoup de matchs et Moussa était notre meilleur joueur, affirme-t-il. Complet, à l'aise avec le pied droit et gauche. Même s'il jouait plutôt sur un côté qu'avant-centre, il débordait très facilement et survolait les matchs." Le goleador avait un caractère bien trempé. "C'était un gentil garçon mais aussi un meneur d'hommes. Quand il prenait la parole dans le vestiaire, tout le monde l'écoutait", se rappelle Claude Petrault. En 2002, il rejoint le centre de formation du SC Amiens, puis celui de Rennes en 2003. Le point de départ d'une carrière qui le conduira à porter le maillot des Lions de la Teranga à 45 reprises (16 réalisations).


Auteur: Arnaud Detout - Le Parisien






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (10)


Bing Bang3 En Juin, 2018 (13:19 PM) 0 FansN°: 1
Le point de vue la presse colombienne sur l'equipe senegalaise



Contrary to its great attack capacity, its defense is not so powerful. In fact, one of the lowest points Senegal has had in the two matches that he has played ( Poland and Japan ) has been his goalkeeper. Khadim N'Diaye overshadowed the Poles' goal and was involved in the second goal of the 'Nippon', which took two points from the pocket of the Africans.



Another one of the weak points that have the directed ones by Aliou Cissé is its defensive back. Despite the speed they have, their lack of reaction and at times no suddenness, makes skilled men with the ball can outwit them without major inconveniences.



Senegalese defenses have air soccer costs to them, they suffer when they have to defend a calm ball charge, when the opponent makes deep passes, when changes are made front and open the game for the bands.



Moussa Wagué , right back, is not a man who turns quickly and easily loses the reference in the side, while Salif Sané and Kalidou Koulibaly (pair of center-backs) showed that they are not very ductile in the 1 against 1 when He faces them.



In this way, the Colombia Team can take advantage of the defensive shortcomings that the Africans have to generate goal situations, while they must be very balanced and balanced so as not to give spaces that both Mané and Niang can take advantage of .



Anonyme En Juin, 2018 (15:06 PM) 0 FansN°: 1
il faut traduire en français ou en wolof pour qu'on puisse comprendre
Reply_author En Juin, 2018 (18:53 PM) 0 FansN°: 1
copie le texte et va sur google translation , wakhone naniou la nga diangui nga bagn. ..lolll
Anonyme En Juin, 2018 (13:28 PM) 0 FansN°: 2
l'equipe de france B comme en 2002  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
Reply_author En Juin, 2018 (23:51 PM) 0 FansN°: 1
l'argentine rencontrera l'africa sports en 1/8 de finale en russie 2018
Reply_author En Juin, 2018 (00:12 AM) 0 FansN°: 2
la france, l'equipe d'afrique a comme en 1998.
Mooo En Juin, 2018 (14:01 PM) 0 FansN°: 3
Il faut coûte que coûte remettre Gassama dans la mesure où on n'est pas condamné à gagner mieux défendre nos et attaquer en même temps sera la clé du match donc pas Wagué ! Quant à SABALY,un grand Merci ! C'est notre nouveau El hadji Diouf ! Diom rék ak fit ! Quant à Mbaye Niang c'est pas un buteur il faut le faire jouer sur les côtés.Quant à Sadio Mané je pense qu'il doit arrêter avec l'équipe nationale tout simplement je ne pourrais pas lui pardonner ses 2 médiocres premiers matches dans cette coupe du monde.Il faut essayer Alfred Gomis dans les buts.Khadim Ndiaye ne sera jamais un grand gardien.Il a eu des tests en Europe mais jamais il a été retenu.Les Européens ne sont pas fou.Voilà c'est tout.
Reply_author En Juin, 2018 (14:09 PM) 0 FansN°: 1
mon cher ton gassama c'est un peno et un rouge direct. il ous moussa sow en attaque et diallo dans les buts
Anonyme En Juin, 2018 (14:06 PM) 0 FansN°: 4
Mon frère tu peux dire aujourd’hui khadim Ndiaye nes pas un grand gardien de but khadim et très bon pourquoi cracher sur lui
Anonyme En Juin, 2018 (14:28 PM) 0 FansN°: 5
sabaly fut l homme du match contre le japon
Reply_author En Juin, 2018 (16:13 PM) 0 FansN°: 1
et contre la pologne. c'est le meilleur des sénégalais. caa kanam
Anonyme En Juin, 2018 (15:02 PM) 0 FansN°: 6
mettez diallo ou gomis à la place de khadim ndiaye qui n a pas le niveau :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2: 
Anonyme En Juin, 2018 (16:35 PM) 0 FansN°: 7
dans les batailles aeriennes, que les seneglais evitent les cartons en controlant leur main
Anonyme En Juin, 2018 (19:26 PM) 0 FansN°: 8
EN TOUT CAS LES NIGERIANS JOUENT BIEN ET ILS SONT SOLIDES.. ILS ONT UNE BONNE DEFENSE.. VRAIMENT QUOI QUIL ARRIVE...



JE REGARDE LE MATCH EN CE MOMENT.. MAIS ILS SONT SOLIDES.. NE SONT NI FATIGUES NI N SUEUR



CA SE VIT QUILS ONT LHABITUDE DE MANGER LE FOUFOU ET LE YAMS
Anonyme En Juin, 2018 (21:54 PM) 0 FansN°: 9
Avec la Colombie il faut pas trainee de gauche a droite la Colombie est une equipe forte.
Os En Juin, 2018 (11:39 AM) 0 FansN°: 10
Ds l'enemble ds match Sabaly est le meilleur joueur Senegalais!!!

S'en suis Mbaye Niang ,salif et Sarr et son enorme travail defensif qui l"enpeche dêtre lucide pr le dernier geste en contre attaque!

Celui qui deçoit grave c'est Mané!!!!

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]