Transport aérien : Le Sénégal signe des accords avec les Emirats arabes unis et la Belgique

  • Par : Xibar.Net | Le 21 janvier, 2013 à 07:01:09 | Lu 6673 fois | 9 Commentaires
content_image

Transport aérien : Le Sénégal signe des accords avec les Emirats arabes unis et la Belgique

L’Etat, par le biais du ministère des Infrastructures et des Transports, a paraphé, hier, un accord aérien avec les Emirats arabes unis. Ce partenariat s’inscrit dans le cadre de la politique du gouvernement d’ouvrir le ciel sénégalais aux autres compagnies internationales.

L’accord aérien signé, hier, entre le Sénégal et les Emirats arabes unis a pour objectif de faire de notre pays un hub de la sous-région, a estimé le ministre des Infrastructures et des Transports, Thierno Alassane Sall. Ce partenariat s’inscrit dans une vision de construction d’une industrie de transport aérien qui sera parmi les plus robustes de la région, a-t-il ajouté. « L’économie que nous souhaitons bâtir au Sénégal sera fortement celle des services. 

Si nous voulons créer ce type d’économie qui apporte de l’emploi, ce sera les transports aériens, les télécommunications », a soutenu le ministre. Cet accord marque un travail de longue haleine mené par les différentes parties prenantes des deux pays, a poursuivi M. Sall. Selon le ministre, les Emirats arabes unis sont construits sur une vision d’ouverture et de coopération internationale basée sur la confiance en soi. « Le Sénégal est également connu comme un pays ouvert au monde, car nous sommes confiants en nos valeurs propres, en nos capacités de garder ce que nous avons de meilleur tout en prenant chez les autres ce qu’ils ont de bon », a laissé entendre le ministre. Grâce à ce genre d’accords, les Sénégalais auront l’opportunité d’aller découvrir les pays d’Asie, qui connaissent un développement économique. «Dans un monde que nous voulons multipolaire, politiquement et économiquement, nous devons y aller plus vite et chaque fois que nous le désirons », poursuit le ministre. De son côté, Almad Seed Ahmad Alzaabi, ambassadeur des Emirats arabes unis au Sénégal, a souligné que l’accord va participer à la consolidation des échanges entre les deux pays dans divers domaines, notamment celui des transports. « Nous travaillons présentement sur la création de la commission mixte entre les deux pays, l’accord de la non double imposition et l’évasion fiscale, pour améliorer la coopération entre le Sénégal et les Emirats arabes unis », a-t-il souligné. 

Selon lui, le Sénégal demeure une destination très intéressante, surtout dans le cadre de sa coopération avec les Emirats arabes unis car c’est un pays qui sert de porte d’entrée pour l’Afrique. « Il est doté d’un aéroport qui est l’un des plus importants en Afrique de l’Ouest et sa stabilité politique et économique constituent un facteur très important pour promouvoir sa destination », s’est réjoui M. Alzaabi. Dakar et Bruxelles s’engagent à intensifier leur coopération aérienne La Belgique et le Sénégal ont procédé, hier, à la signature d’un accord aérien. Cependant, rassure le ministre des Infrastructures et des Transports, l’ouverture du ciel sénégalais est bien comprise et maîtrisée. 

La Belgique sera quotidiennement reliée à Dakar grâce à un accord aérien signé, hier, avec le Sénégal, a rassuré Melchior Wathelet, secrétaire d’Etat belge de la Mobilité et de l’Energie. Il a procédé, avec son homologue sénégalais, à la signature de ce partenariat. Depuis l’avènement du nouveau régime, de très bonnes relations, dans un respect total mutuel, sont entretenues avec ce pays, s’est-il réjoui. Sa présence à cette cérémonie montre à quel point cette collaboration est une étape, mais pas un aboutissement. Il souhaite continuer à renforcer et à optimiser les relations entre les deux pays qui ont connu des périodes un peu difficiles. « L’ensemble des accords que nous pouvons signer avec le Sénégal, permettront de renforcer notre coopération dans la bonne direction ». Pour lui, le Sénégal reste un pays « magnifique, expliqte-t-il. « Nous avons l’esprit de pérennisation de cet accord afin de le pousser davantage au bénéfice de l’ensemble de l’industrie des transports aériens pour chacun des deux pays », a estimé Thierno Alassane Sall, ministre des Infrastructures et des Transports. Pour lui, le plus important pour les Sénégalais et les Africains, est d’avoir la possibilité d’aller à Monrovia ou Freetown ou ailleurs en Afrique sans être obligés de sortir de la sous-région ouest-africaine. La présence du secrétaire d’Etat belge de la Mobilité et de l’Energie, indique M. Sall, témoigne de son souci de marquer l’importance de cette cérémonie de signature qui consiste à rétablir la coopération aérienne entre les deux pays. Selon lui, ce partenariat ne profite pas uniquement au secteur aérien, mais également aux autres domaines tels que le tourisme et le milieu des affaires. « Edgardo Badiali, directeur général de Sénégal Airlines, déclare que sa compagnie entretient d’ « excellents » rapports avec celles des Emirats arabes unis et de la Belgique. 

Il espère que le Sénégal deviendra un pays de plus en plus attirant pour les touristes, en raison de l’ouverture prochaine de l’Aéroport international Blaise Diagne. Thierno Alassane SALL, ministre des infrastructures et des transports : « L’ouverture du ciel sénégalais est bien maîtrisée » Le ministre des Infrastructures et des Transports, Thierno Alassane Sall, a rassuré sur les raisons de l’ouverture du ciel sénégalais aux compagnies aériennes de certains pays dont les Emirats arabes unis et la Belgique. « Certains pourront penser que la politique du gouvernement c’est d’ouvrir à tout va son ciel, mais c’est une ouverture bien comprise et maîtrisée, où les intérêts de chacun sont préservés », a-t-il déclaré. 

« Nous construisons un réseau intelligent qui permet aux citoyens du monde de venir à Dakar dans de meilleures conditions, et ceci peut améliorer notre économie par la création d’emplois », a-t-il poursuivi. «Au delà du soutien que l’Etat apporte à une compagnie aérienne comme Sénégal Airlines, nous devons avoir une vision systémique », a-t-il déclaré.


Xibar.Net


Commentaire (5)


Louloute En Janvier, 2013 (07:52 AM) 0 FansN°: 1
ca devenir intéressent faut voir ya koi en desous
Mado En Janvier, 2013 (08:22 AM) 0 FansN°: 2
Bonjour chers internautes

j'ai un reel problème avec mon fils de 8ans concernant ses etudes il est au ce1 je l'ai inscrit dans un tres bon etablissement l'effectif de sa classe ne depasse pas 10 éléves je paye des cours particuliers à la maison mais il ne travaille pas du tout et pourtant il est intelligent machallah achaque fois son maitre me fait la remarque qu'il rêve trop en classe il ne se concentre pas du tout il n'est ni bavard ni turbulent mais toujours dans les nuages même pour ses exercices je lui demande à chaque fois de les faire. Je suis vraiment dépassée que faire ? je veux des conseils svp tout ce qui pourra l'aider à se mettre dans le bain. merci de me lire
Augustin Tine Arretes En Janvier, 2013 (08:42 AM) 0 FansN°: 1
sénégalais, sénégalaises,

ne vous trompez pas, augustin tine prepare sa retraite, notre ministre des forces armées ne joue plus son rôle parce qu’il est trop occupé à essayer de récupérer les terres du groupe scac afrique à thiès et tout le monde le sait.



il sait que c’est un combat perdu d’avance mais il essaye, regardez les dossiers d’il ya deux semaines à la gendarmerie de nguinthe et au tribunal régional de thiès, il est derrière toutes ces conneries avec des nervis pour détruire puis le couvrir.



personne n’est obligé de croire, obtenez les pv et soyez logiques et vous verrez que nul ne peut se faire tabasser (par des nervis en car ndiaga ndiaye), hospitaliser puis mettre en taule (par la gendarmerie) alors qu’il travaillait sur son propre site (même en absence d’autorisation de construire).



aucun nervis arrêté, seuls les travailleurs du groupe scac afrique ont été arrétés puis emprisonnés. les ordres venaient d’en haut et les gens le savent.



monsieur le ministre vous êtes à nu.
Pbk En Janvier, 2013 (08:44 AM) 0 FansN°: 2
l aéroport est saturé et ils augmentent des vols c est délirant chaque soir tous les vols partent avec des heures de retard
c est à n y rien comprendre stp c est la galère un diegui sirate pour arriver à bord de son vol
les réunions nos suggestions durant les réunions ne servent à rien
alléluia
Zen En Janvier, 2013 (08:59 AM) 0 FansN°: 3
mado s8 pas medecin mais j ai une amie qui a un fils avec les meme symptomes c une forme d autisme pas severe il faut voir un medecin et lui parler de l autisme. c une maladie tres bien maitrisee ici aux etats unis et souvant les medecins au senegal ont du mal a le diagnostiser des les premiers signes. il te faut bcp de patience et lui donner bcp d affection. ca ira inchallah
Aminata En Janvier, 2013 (21:24 PM) 0 FansN°: 4
salam amene au ceroq ( centre roukiquiya)de votre pays peut etre k il à des amis invisibles qui lui parles et jouent avec lui
vous serais edifiez sur son cas et il sera bein traité
Augustin Tine, Arretes En Janvier, 2013 (08:40 AM) 0 FansN°: 3
Sénégalais, sénégalaises,

Ne vous trompez pas, AUGUSTIN TINE PREPARE SA RETRAITE, notre ministre des forces armées ne joue plus son rôle parce qu’il est trop occupé à essayer de récupérer les terres du Groupe SCAC Afrique à Thiès et tout le monde le sait.



Il sait que c’est un combat perdu d’avance mais il essaye, regardez les dossiers d’il ya deux semaines à la gendarmerie de Nguinthe et au tribunal régional de Thiès, il est derrière toutes ces conneries avec des nervis pour détruire puis le couvrir.



Personne n’est obligé de croire, obtenez les PV et soyez logiques et vous verrez que nul ne peut se faire tabasser (par des nervis en car ndiaga ndiaye), hospitaliser puis mettre en taule (par la gendarmerie) alors qu’il travaillait sur son propre site (même en absence d’autorisation de construire).



Aucun nervis arrêté, seuls les travailleurs du Groupe SCAC Afrique ont été arrétés puis emprisonnés. Les ordres venaient d’en haut et les gens le savent.



Monsieur le Ministre vous êtes à nu.

Madiop En Janvier, 2013 (12:16 PM) 0 FansN°: 4
l article n a jamais revele le contenu de ses nouveaux accords . Qu y a t il de nouveau ?



Emirates vient deja a dakar ainsi que emirates cargo . Sn brussels aussi . quoi de neuf sous le soleil ?
Deug  En Janvier, 2013 (15:33 PM) 0 FansN°: 5
C'Est vrai que l'article n'a rien révélé sur les accords qu'ils arretent ces bla bla bla et nous disent exactement c'Est quoi l'accord , il n'y rien de concret , qu'est ce que le sénégal va gagner en signant ce accord ? Il faut vraiment que nos journalistes soient plus professionnels dans leurs écrits .

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]