Trois milliards prévus pour la réhabilitation du tronçon Rufisque- Bargny

  • Par : Aps | Le 06 février, 2013 à 19:02:37 | Lu 7262 fois | 13 Commentaires
content_image

Trois milliards prévus pour la réhabilitation du tronçon Rufisque- Bargny

Le gouvernement et la Banque mondiale vont mettre plus de trois milliards de francs CFA dans la réhabilitation de la route nationale entre Rufisque-Bargny, a indiqué mercredi à Rufisque, Joseph Michel Cissé, coordonnateur du Projet d’appui au transport et à la mobilité urbaine (PATMUR).

La réhabilitation du tronçon Rufisque-Barngy porte sur 1,875 km en 2X2 voies. Prévus sur une période de six à huit mois, ces travaux entre dans le cadre de la politique sectorielle des transports.

 Cette infrastructure permettra le relèvement du niveau de service de la route nationale N°1 (RN1), l’augmentation de la capacité d’écoulement de la capacité du trafic, l’amélioration des conditions de trafic et de sécurité, etc.

‘’Le tronçon Rufisque-Bargny a été sélectionné au dernier moment pour renforcer et réhabiliter les voies d’accès à Dakar. Cet axe est vraiment dégradé avec des difficultés de circulation et les problèmes d’accident y sont fréquents’’, a expliqué M. Cissé, lors d’un atelier d’information sur la réhabilitation de la RN1.

‘’La route nationale traversant Rufisque est une épine dorsale dans le cadre du transport international. Sous ce rapport, les collectivités locales ne peuvent que se réjouir de la réhabilitation du tronçon Rufisque-Bargny’’, s’est félicité Meissa Bèye, adjoint au maire de Rufisque.

‘’Nous sommes heureux de dire, au nom des collectivités locales, que cette réhabilitation va impacter sur le développement local parce que le département de Rufisque a un hinterland’’, a-t-il ajouté.

 Le représentant de la Banque mondiale, Brahim Abdel Wedoud, a souligné que l’un des objectifs du PATMUR est d’aider le Sénégal à disposer des outils qui lui permettent d’avoir une vraie politique d’entretien de ses routes.

 Outre l’axe Rufisque-Bargny, le projet couvre également la réhabilitation de la route des Niayes, a annoncé M. Wedoud.

 Selon Joseph Michel Cissé, cette réhabilitation s’explique par l’importance accordée à cet axe très empruntée pour l’écoulement des produits horticoles, maraîchers, halieutiques de l’hinterland de la ville de Rufisque.

‘’Les travaux sont divisés en quatre lots. Le premier concerne le tronçon Rufisque-Bayakh ; le deuxième Bayakh-Notto Gouye Diama ; le troisième Diogo-Lompoul et le quatrième lot qui est un lot complémentaire concernera la distance Notto Gouy Diama-Mboro. Ces travaux vont démarrer à la fin du mois de mars pour une période d’une année’’, a expliqué M. Cissé.


Aps

Commentaire (9)


Ggg85 En Février, 2013 (20:59 PM) 0 FansN°: 1
A quant le commencement des travaux de l'autoroute DIAMNIADO-AIRPORT NIASS.
Diassp En Février, 2013 (23:20 PM) 0 FansN°: 1
c'est ça la bonne question ,

il parait que macky a alloué ce budget pour un autre yonnu yokkuté, presidence et assemblèe (vehicules oblige)
Xeme En Février, 2013 (09:45 AM) 0 FansN°: 1
j'espère que latif coulibaly va s'intéresser au prix du kilomètre de route.
Baye Issa En Février, 2013 (21:48 PM) 0 FansN°: 2
L'article n'est pas très clair à mon humble avis. Merci préciser

1- combien de kilomètres entre Bargny et Rufisque 1, 875 k???

2- les autres axes commenceront ils au mois de Mars?? le financement est il acquis???
Un Habitant En Février, 2013 (23:58 PM) 0 FansN°: 3
Enfin. Nous les populations de Sangalkam sommes désespérées de la dégradation de ce tronçon Rufisque-Bayakh long d'à peu prés 20 kilométres qui traverse les villages de Keur Daouda Sarr , Keur Ndiaye LO , Sangalkam , Bambilor , Gorom et j'en passe. Sa refection ferait un grand plaisir aux populations de ces 33 villages qui empruntent quotidiennement cette route en dégradation avancée depuis trés longtemps. Sa derniére refection date de 1993; soit 20 ans.
Père Siffleur En Février, 2013 (08:33 AM) 0 FansN°: 4
3 milliards cfa pour réabiliter 1,875 km (soit moins de 2 km ? de route nationale) ???



C'est incroyable comme, dans ce pays, on jongle avec les milliards alors qu'on est fauché comme les blé en été !!!

A croire qu'on vit sur le continent "à fric".  :-D  :-D  :-D 
Picso1 En Février, 2013 (15:02 PM) 0 FansN°: 1
c'est 1875 m *2= 3750 m 3 km 700. c'est raisonnable car la zone est proche de la nappe phréatique . sa va nécessiter un bon remblayage ou une pose de nappe imperméable. si ct un projet de karim on parlerai de 10 à 15 milliards.
Mia En Février, 2013 (09:02 AM) 0 FansN°: 5
Attention!!!

Pour votre information, ces travaux ne concernent pas Rufisque, mais l'axe "Bata-Bargny". Lr gouvernement aurait mieux fait de s'intéresser à l'axe "CAPEC- Bargny".
Baba En Février, 2013 (09:26 AM) 0 FansN°: 6
c est l axe qui se situe derrière la sococim mais cette distance ne fait que 1,230km
Yep En Février, 2013 (09:36 AM) 0 FansN°: 1
c'est l'axe qui se situe devant la sococim minable faut bien lire ça fait 1,875 km
Bala En Février, 2013 (09:35 AM) 0 FansN°: 7
Pour quand la route menant vers l'aéroport de DIASS? --- Des autoroutes , des routes 2X2 voies.... il faudra aussi penser à éduquer les sénégalais pour leur apprendre à circuler sur ce genre de "voies rapides" et veiller à ce que le parc automobile soit amélioré... De belles routes, d'accord, mais pour qui?  :?:  :?:  :?:   <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">   :?:  :?:  :?: 
Toune En Février, 2013 (12:12 PM) 0 FansN°: 8
la route thies mont rolland 15km pour un cout de 2 milliards . hana goudron dou goudron rek  :down:  :down:  :down:  :down: 
Maïmoune En Mai, 2013 (15:23 PM) 0 FansN°: 9
Voilà plus d'un an maintenant que des amis Français nous disent ceci : Donnez-nous trois engins et du gravier, du béton armé, du goudron, de l'eau et avec deux mille jeunes volontaires que nous formerions en deux mois pour vous faire toutes vos routes partout où il n' y a pas de gros obstacles à franchir ! Les Entreprises qui oeuvrent au Sénégal nous trompent depuis plus de soixante ans alors que les routes pourraient être toutes faites grâces à des milliers de jeunes et quelques Ingénieurs en Génie Civil, des techniciens et des ouvriers. Le Président Macky Sall doit opérer une rupture pour mettre fin à cette grosse arnaque qui rappoRTE des centaines de milliards par ans §

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]