Jeudi 18 Juillet, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Banner 01
Video

L'avocat de Kemi Seba réagit

Single Post
L'avocat de Kemi Seba réagit


Article_similaires

21 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (13:45 PM)
    Il n y a plus de justice au Sénégal. Il faut plus de faire d'illusion.30% des'électeurs ont été sciemment privés de leur droit de vote sans conséquence.Rien que ça devrait alerter.

    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2017 (13:50 PM)
      des ministres qu'on ne connait même pas leur existence... je pense que c'est lui en premier qui devait se mettre au travail. le frère kemi est un défenseur des sans voix et un souverain. il n'est nullement un esclave de maison comme vous et votre gouvernement... macky sall est vraiment une punition pour le sénégal... qu'allah nous en débarrasse et nous accorde quelqu'un digne de confiance avec humilité et un grand connaissance bénéfique pour le développement de notre sénégal...
  2. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (14:02 PM)
    J'ai vraiment honte et le cœur meurtri. Comment des Sénégalais peuvent-ils participer à la destruction de leur pays pour servir leur intérêt. Seneweb au premier plan, vous publiez des articles qui ne font que défendre le gouvernement. Tout homme doté culte et honnête ne peut le nier. Vous savez très bien que ce gouvernement conduit le pays à sa perte, donc il faut agir avant que ça soit trop tard.  :sunugaal:  :sunugaal: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2017 (17:26 PM)
      s'il vous plaît les partisans de kémi seba, j'ai vu que partout sur la toile vous insultez les gens dès qu'ils disent qu'ils ne soutiennent pas kémi séba.



      s'il vous plaît débattons objectivement:



      qu'est ce que kémi seba a fait? pour l'afrique? pour les africains? pour la diaspora? pour les ménages vulnérables en afrique ou dans la diaspora? quels projets a t'il lancé, ou est ce que ça en est? il parait qu'il a une ong "urgences panafricaniste? quel est son bilan? a t'il des sponsors financiers? combien d'argent a t il collecté? a t-il des bureaux? dans combien de pays ? a-t'il une entreprise? combien de salariés? quel impact a t il produit sur la vie des africains et pour l'afrique?



      c'est tout ce que je souhaiterais que vous clarifier, car à ma connaissance il n'a rien fait de concret? mais je vous serais reconnaissant de m'éclairer. merci.
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2017 (17:58 PM)
      tes questions n'ont pas de sens. meme le boucher du coin a le droit de se lever et defendre les interets de son peuple pendant que toi veux polemiquer sur des futilites. que fais tu toi pour denoncer la supercherie qui se joue au sommet de l'etat de connivence avec la france? que fais tu toi assis derriere ton ordi sinon argumenter betement et etaler tes lacunes sur la toile. kemi assume une mission qu'il s'est donnee. et toi quelle est ta mission? trouves tu normal que la france s'enrichisse depuis plus de 50 ans sur le dos des idiots d'africains qu'on a musele et continue de museler? mais ou est ta dignite? ton sens de la patrie? pour qui roules tu?? meme macky a fait son choix detre le valet de la france mais toi qui es tu??? poses toi la question et reviens nous, tu es perdu, vas te retrouver bande d'idiots manipules et manipulables...
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (14:08 PM)
    Regardez le débat sur Leral.net entre kémi et Malal. Vous verrez qui sont les bailleurs de ces bâtards ! Kémi était un proche de khadafi avec l'Iran
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (14:58 PM)
    waaakhhaatikoooo waay

    mangui fan naak léguy macky presiden bou amm caractére

    ki mome waraa toul téék tang kaam sougnou deukeu ,singe des barbes islamisé wa chiiimmme :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2: 

    meme son avocat on diré ndayssane 1 bougnou maan fatigué  mbeulei  mbeulei  mbeulei 

    sénégal déy doufi nékeu garageou singe enprenti islamisé  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (15:05 PM)
    Regarder le peuple togolais



    qu'attend le peuple sénégalais pour sortir dans la rue et sans casser



    il faut calmer Macky Sall



    BASTA MACKY



     :sunugaal:   :sunugaal:   :sunugaal:   :sunugaal:   :sunugaal:   :sunugaal:   :sunugaal:   :sunugaal:   :sunugaal: 
    Auteur

    Rak Tak

    En Septembre, 2017 (15:21 PM)
    Pourquoi faire des chichis pour Chichi ?
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (15:38 PM)
    Les dossiers déposés auprès du Procureur de la République de Dakar mettent gravement en cause la gestion du Directeur général du COUD et de celui de la Poste. Le premier a profité de l’inauguration par le président-politicien d’un pavillon à l’université pour s’adonner à cœur joie à un pillage systématique des deniers publics. Les enquêteurs de l’OFNAC découvriront, à leur grande surprise que, tous les dix jours, 150 millions sont prélevés du budget du COUD, pour « l’achat de légumes et de condiments » dont les prix défient tout bon sens, et qui seraient livrés par le restaurateur désigné de la structure. La Présidente de l’OFNAC avait d’ailleurs établi des ordres de mission pour que les enquêteurs, ayant terminé avec les actes délictueux qui faisaient l’objet de la plainte, fassent la lumière sur cette affaire de 150 millions prélevés tous les 10 jours, pour « l’achat de légumes et de condiments ». Les enquêteurs devaient s’intéresser aussi aux 150 jeunes de Podor recrutés par un même acte, « sur instruction du Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique ».

    Le Directeur général de la Poste, un autre ami du président-politicien et responsable de l’APR à Thiès, a été lourdement épinglé par les enquêteurs de l’OFNAC. Suite à une plainte faisant état de « l’existence de dysfonctionnements graves au sein du Groupe de la Société nationale de la Poste », les enquêteurs ont mis en évidence « l’existence d’arriérés de paiement d’un montant de plus de quatre-vingts (80 000 000 000) milliards de francs CFA dus au Trésor public, dans le cadre de la compensation du paiement des chèques postaux ». Ce montant a probablement continué de monter. Des spécialistes de finances publiques interrogés affirment que de tels dysfonctionnements n’auraient jamais dû se produire si les services du Trésor public avaient convenablement fait leur travail. Ils expliquent notamment ce dérapage par la tendance lourde qui jette dans la mare politicienne, un nombre de plus en plus grand de hauts fonctionnaires des régies financières. La politisation outrancière de ces régies risque de coûter très cher à nos maigres finances publiques, si elles n’ont commencé déjà à en souffrir.

    Les enquêteurs se sont aussi intéressés aux dépenses exécutées, notamment à celles concernant les fournitures de bureau pour lesquelles « des indices graves d’irrégularités avaient été décelés ». Ils ont exactement constaté de graves « pratiques de faux et usages de faux », largement développés dans le dossier qui concerne la Poste. Signalons que ce DG, comme son homologue du COUD, s’adonne au recrutement massif et inconsidéré d’individus sans aucune qualification professionnelle, et appartenant pour l’essentiel à son ethnie et à l’APR.

    C’est la mise en cause de ses trois amis et camarades qui a profondément dérangé le président-politicien. N’ayant pas réussi à les faire extraire du Rapport d’activités 2014-2015 de l’OFNAC, il décide de ne pas recevoir la Présidente pour la présentation de ce rapport.

    Rappelons quand même que l’article 17 de la Loi n° 2012-30 du 28 décembre 2012 portant création de l’OFNAC dispose : « L’OFNAC établit chaque année un rapport d’activités qui comporte notamment les propositions et mesures tendant à prévenir les actes de fraude ou de corruption. Ce rapport est remis au Président de la République. Il est rendu public par tous les moyens appropriés. » Comme le prévoit donc la loi, la Présidente de l’OFNAC devait présenter au Président de la République le Rapport public 2014-2015. Elle n’y est jamais parvenue, le Directeur de cabinet du Président-politicien lui opposant imperturbablement son agenda chargé. Pourtant, dans la même période, dans l’intervalle de deux jours, le président-politicien reçoit sans aucun problème le Rapport d’activités de la Présidente du Conseil économique, social et environnemental et celui de la Présidente du Haut Conseil du Dialogue social. En réalité, le président-politicien ne supportait pas que le rapport de l’OFNAC fasse état des trois dossiers où ses amis et camarades de l’APR étaient épinglés.

    Comme le lui permet la loi, la Présidente de l’OFNAC rend public le Rapport, au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée au King Fahd Palace. Cette initiative, pourtant en accord avec la loi, plonge le président-politicien dans une colère noire et le fait sortir carrément de ses gonds. Après avoir tout essayé, vraiment tout essayé pour la convaincre de quitter à l’amiable la présidence de l’OFNAC, il la limoge le 25 juillet 2016. Dans ces conditions, elle rejoint son corps d’origine, l’Inspection générale d’Etat. C’était sans compter avec la colère du président-politicien qui lui interdit de fait, l’accès à la Présidence de la République. Le Vérificateur général de l’IGE qu’elle fut pendant plus de six ans, est affecté hors du palais présidentiel, dans un modeste bureau annexe qu’elle n’a jamais rejoint.

    L’OFNAC, qu’il se glorifiait d’avoir créé pour lutter efficacement contre la corruption, est morte de sa belle mort depuis le 25 juillet 2016, et retrouve dans la tombe la CRÉI. Les autres corps de contrôlés sont surveillés comme de l’huile sur le feu : ils ne présentent plus (publiquement) de rapports et même si c’était le cas, ni citent plus de noms de ministres, de directeurs généraux, etc.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (16:09 PM)
    c'est le ka des imbéciles qui son au pouvoir
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (16:09 PM)
    Un vrai buveur de vin
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (16:09 PM)
    Un vrai buveur de vin
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (16:09 PM)
    Un vrai buveur de vin
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (16:09 PM)
    Un vrai buveur de vin
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (16:09 PM)
    Un vrai buveur de vin
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (16:09 PM)
    Un vrai buveur de vin
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (16:09 PM)
    Un vrai buveur de vin
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (16:09 PM)
    Un vrai buveur de vin
    Auteur

    Cahiers Des Histoires Africain

    En Septembre, 2017 (17:33 PM)
    Dakar, le 07 septembre 2017



    Au lendemain de la déclaration du ministre français des affaires étrangères, son excellence, Monsieur Jean Yves LE TRUAND, concernant la politique sécuritaire de la France contre les terroristes que la France a elle même fabriquée et financée de toutes pièces pour préserver ses intérêts coloniaux, la statue de Faidherbe à Saint-Louis est tombée.



    Oui, une puissante voie a fait trésaillir la bouille amochée de Faidherbe!



    Comme par miracle, à la date du 04 septembre 2017, la statue de Faidherbe incarnant la domination de la France sur le Sénégal-Afrique, capitale de l'Afrique Occidentale Française, est tombée de son piédestal.



    Mais, j'ai peine à comprendre le nègre complexé. Il aime encore son oppresseur malgré les déboires de ses ancêtres et tout le mal qu'on les fait subir.

    Car dès que la statue est tombée, le groupe des nègres complexés, s'est aussitôt empressé d'accourir pour demander à ce que la statue retrouve de la hauteur!



    Décidèment, le nègre complexé est pathétique.



    C'est à se demander ô combien les nègres du 14ème siècle d'avant d'être attaqués par surprise par les colonisateurs français dépassent de loin en intelligence et savoir-faire, les nègres complexés actuels qui demandent le retour de la statue de l'oppression incarnée par Faidherbe.



    A ce qu'il paraît, le spectre de Faidherbe a encore de beaux jours devant lui!

    Qu'on me dise le contraire!



    Face à la stratégie de la France de maintenir l'esclavage et le joug colonial sous une autre forme, la France, représentée par ses franc-maçons français et ses valets majord'hommes au sommet de nos républiques bananières africaines,

    les nègres, encore bêtes dans l'âme, n'ont rien compris ou ils sont trop préoccupés par des intérêts présents et futiles.

    Ils courent derrière un papier appelé "argent" et disent éprouvés des maux comme les abrutis des usines d'occident : le stress.

    En s'inventant même la maladie des leucodremes pour les ressembler, le nègre complexé n'a aucune originalité. Quant à l'accent, j'en passe.

    Il fallait voir ce jour où j'allais au réfectoire indigène.

    Un jour que j'allais boire une tasse de café dans la capitale dakaroise, je demandais à mon nègre de service Maki dougoup de me servir un de ses plats indigènes sont raffolent les Sénégalais.

    Ce plat s'appelle Thiéboudianné. Une espèce de risotto rouge avec un poisson gros comme une grosse courgette applatie.

    Je me régalais juste avant qu'il ne surgit pour rouler ses R avec un bruit effroyable.

    "Alors, Maitrrrrrre, vous vous rrrégalez avec ce rrrrepas?"

    Mais je ne répondais même pas, préocuppé par le suc succulent du riz rouge. Tout çà pour paraître plus blanc que le blanc lui-même. Mais tout de même, je l'aimais, parce qu'il se pliait en deux pour me servir/

    Vraiment Faidherbe l'avait dit. Le nègre que nous colonisateurs aimons est celui qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez.



    Une fois de plus, la France qui s'improvise en sauveur vient saborder les plans des Africains visant à leur épanouissement. Il faut reconnaître que nous les Français avions bien choisi nos hommes de terrains en Afrique dès la ,première heure, pour qu'ils défendent nos intérêts.



    Nous choisissons les plus ignobles parmi eux et les propulsons vers les hauts-commandements de nos républiques bananières. Ils deviennent arrogants et écrasent les vrais maîtres de leurs pays qui n'auraient pourtant jamais céder leur pays à la France-Occident.

    Nous tairons les noms de ces vrais maîtres du Sénégal et de l'Afrique.. A ceux là, nous ne donneront jamais le pouvoir.



    Renversement des classes sociales. Nous faisons maintenant la promotion des esclaves pour servir nos intérêts au Sénégal / en Afrique. Vive la France et ses nègres de service au chevet de la France.



    Ainsi, avons nous procédé avec nos autres collègues pour éliminer la royauté au Sénégal, la royauté en Ethiopie, et aussi au Rwanda et ailleurs et ailleurs.

    Il fallait qu'on élimine les royaumes Africains et que nous réécrivons leurs histoires en mélangeant les faits pour que la France reste maître du Sénégal-de l'Afrique. Eh Oui! Que veut-on?



    Ces hommes sont de fidèles nègres, qui nous aiment plus qu'il s'aiment eux-mêmes, et plus qu'ils n'aiment leurs propres parents nègres.

    A ce coup ci, "l'émotion est nègre" et " la raison est héllène".



    Quand est-ce que le nègre comprendra qu'il court à sa perte, en ayant la France comme sauveur?



    A titre de témoin pour l'histoire, nous avons tout fait pour qu'ils sachent que nous ne les aideront jamais à l'avancement. Mais ils sont encore rattachés à nous. C'est dire que nous avons réussi à faire d'eux nos fidèles serviteurs et à leur faire croire que nous sommes leurs dieux. Ils nous craignent même plus que leurs ancêtres.



    Mais il faut dire que les générations d'avant moi de colonisateurs ont réussi à les abrutir, à leur laver le cerveau pendant des siècles et des siècles; à leur faire oublier qui ils ils étaient, qui ils sont, à leur faire oublier ceux qu'ils savaient, à leurs faire oublier les accomplissements inégalables de leurs ancêtres, qui depuis l'Egypte où ils rayonnèrent n'ont jusque là jamais trouvés de savants d'artistes à leur niveau.



    Pour cela, il faut savoir que nous n'y sommes pas allés de la manière douce. Nous avons employé la violence et la torture la plus abjecte pour arriver à nos objectifs : les faire sortir de la tête toutes les connaissances qu'ils avaient hérité de leurs ancêtres pour qu'elles puissent à notre tour nous profiter.

    Mais j'en rigole déjà. Nous plans sont bien trop élaborés pour qu'un groupuscule d'activistes respectables comme Kemi SEBA bouscule nos plans.Il aurait fallu qu'il y'en ait des centaines de milliers comme lui dans un pays cher comme le Sénégal, et qu'il n'y ait pas un seul contingent de traîtres parmi eux pour que nous daignons reculer.

    Car partout nous mettons des taupes qui se muent en activistes pour défendre les intérêts de la France. Nous les recrutons partout, par le biais de la Franc-maçonnerie. Nous les recrutons même jusqu'à l'individu dont nul ne soupçonnerait l'activité. Ainsi, ces taupes nous renseignent de toutes les activités des Sénégalais-Africains réfractaires à notre présence.



    Kemi SEBA gêne les intérêts de la France.

    Il fallait que l'Ambassade de France, en l'occurrence Monsieur BIGOT, sous la direction de l'autre chauve, mais ardent bonhomme de son état, son excellence Monsieur Jean Yves le TRUAND, intervienne d'urgence pour non pas l'expulser mais le DEPORTER.

    Et qu'en est-il?

    Expulsion! Le mot est vraiment mal choisi.

    Voilà pourquoi?



    A l'aube du 20 ème siècle, nous nous sommes opposés de force à l'expression des marabouts qui défendaient les autochtones nègres. Face à leur persistance à vouloir s'opposer à notre présence colonisatrice, nous les avons capturés et non pas expulsés mais DEPORTES vers d'autres pays pour les couper de leur famille et de leurs disciples.

    Afin qu'il meurent à petits feux.



    Les mêmes méthodes appliquées au 20 ème siècle sont également les mêmes méthodes appliquées à la date du 06 septembre 2017 pour non pas expulsé Kemi SEBA de sa terre d'Afrique à laquelle il appartient, mais le DEPORTER en Europe, en France.



    Voilà pourquoi DEPORTER est un mot qui reflète la réalité de la peine subi par ce Monsieur SEBA, un monsieur qui fait trembler l'Europe entière.

    Quand à moi, j'ai failli "verser du dougoup" à une conférence où j'ai voulu débattre avec cet éloquent monsieur SEBA, un homme qui je dois l'avouer est visible une fois tout les 7 siècles.



    Comme le dise les british, Mister Kemi SEBE is once in a lifetime.





    Ah, le nègre! comment voulez-vous qu'on l'aide?

    Il s'oppose à son propre frère de même souche, de même culture, pour des banalités qui désservent toute la communauté Négro-Africaine.



    C'est justement cette faille que nous avons su exploiter pour utiliser les plus vils parmi eux, les plus basses classes .

    Car nous savions bien que les vrais maîtres du Sénégal à qui nous avons jamais donné le micro, s'opposeraient jusqu'à la dernière énergie à notre volonté de dominer les nègres.

    Mais pauvres dans l'âme, les nègres s'opposent à leurs vrais sauveurs.



    Voilà ! Le diviser pour mieux règner reste le slogan de la France pour régner encore et encore.





    Hyppolite de la Boulette Froide,

    Grand duc de la Gaule,

    grand ami des intérêts sénégalais-béninois-Africains





    A bas l'impérialisme,

    à bas le colonialisme franco-occidental



     :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (17:39 PM)
    la nouvelle salutation au Sénégal,macky sa tounou ndeye bou neup,sa koyou baye bou lakh
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (22:16 PM)
    CLASH ENTRE FOU MALADE ET STELIO CAPO CHICHI dit KEMI SEBA, (voir LERAL.NET)

    ILS S'ACCUSENT MUTUELLEMENT

    NOUS SENEGALAIS ON N'EN A MARRE DE TOUS CES POLITICIENS, DE TOUS CES ACTIVISTES, QUI SONT FINANCES PAR DES ONG, ET QUI DE TEMPS EN TEMPS FOUTENT LA PAGAILE POUR JUSTIFIER LEURS REVENUS.....ARRETEZ TOUS DE NOUS PRENDRE POUR DES DEMEURES.
    Auteur

    Francais De Souche

    En Septembre, 2017 (22:45 PM)
    QU EST CE QU UN PANAFRICAIN VIENT FOUTRE A PARIS A PART DEFILER DANS UN quartier JUIF AVEC DIEUDO ET ALAIN SORAL IL VA B IENTOT RETOURNER A DAKAR
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (23:16 PM)
    Je ne suis pas pour Macky mais je lui reconnais son droit d'avoir ses positions sur tous les sujets comme kemi Seba a les siennes sur le franc cfa. Kemi peut défendre ses idees sans s'attaquer à notre président qu'il traite de tous les noms, ce qui n'est pas acceptable.

    Je suis entièrement d'accord sur son expulsion.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR