Seneweb.com | Identifiez vous pour acceder à nos services |  Connexion | M'inscrire | Aide
actualites
Nouveau!:   Retrouvez toutes les archives concernant discorde de 2006 à ce jour.
Acte 3 de la décentralisation. Découpages et redécoupages : les territoires de la discorde
Lundi 17 février, 2014 10:10
Si le projet d’Acte III de la décentralisation est unanimement approuvé, il n’en demeure pas moins que ses propositions en termes de redécoupage de certaines unités territoriales sont loin de rencontrer les attentes des populations concernées. Les réaménagements proposés ont été immédiatement rejetés et les analystes parlent d’un manque de communication, mais aussi d’une faible maîtrise des paramètres en jeu, les héritages pré-étatiques et les rapports aux territoires en particulier.  Lu: 3824  fois |  Commenté:8 fois
Syndicat des travailleurs de la justice: fin de la discorde
Vendredi 14 février, 2014 11:28
La fronde qui avait troublé le Sytjust ((Syndicat des travailleurs de la justice) a pris fin. Une réunion, qui a duré plusieurs heures, regroupait les deux parties antagonistes hier au palais de justice. La bande à Ibrahima Diop et celle du secrétaire général sortant du Sytjust, Me Ousmane Diagne, se sont retrouvées grâce à une médiation initiée par les greffiers en chef. Lu: 3823  fois |  Commenté:12 fois
SOUTIEN DE L’ETAT A LA LUTTE : Encore une pomme de discorde Gaston Mbengue- Aziz Ndiaye
Mercredi 12 février, 2014 14:51
En l’absence de Luc Nicolaï, emprisonné pour une affaire de drogue et d’extorsion de fonds, Gaston Mbengue et Aziz Ndiaye restent les deux principaux promoteurs de la lutte sénégalaise. Est-ce pourquoi ils ne s’entendent pas toujours ? En tout cas, même si le second appelle le premier « mon oncle », leurs convergences de vue ne sont pas foison.  Lu: 12873  fois |  Commenté:35 fois
Assane Kounta sur l'affaire Dangote : « Alioune Badara Cissé ne fait que raviver la flamme de discorde »
Lundi 21 octobre, 2013 16:59
 Le contentieux foncier entre l'homme d'affaires Aliko Dangote et la famille de feu Serigne Saliou, tarde à connaître son épilogue. Lu: 11403  fois |  Commenté:38 fois
Grognements dans la tanière : La vérité du ministère sur les 300 millions de francs de la discorde
Jeudi 13 juin, 2013 11:56
Directeur de la Haute Compétition, Souleymane Boun Daouda Diop apporte des éclaircissements sur l’argent débloqué durant la présente campagne des Lions de la Teranga. Contrairement aux joueurs qui pensent que les trois cents (300) millions de francs cfa évoqués dans la presse sont destinés à l’équipe nationale, le représentant du ministère à Accra estime que " les 300 millions de francs Cfa constituent la somme allouée au football après l’arbitrage budgétaire du Cnoss (N.d.r. : Comité national olympique) ". Cette somme couvre ainsi le match amical contre la Guinée à Paris, celui contre l’Angola à Conakry et les déplacements des clubs sénégalais engagés dans les compétitions africaines (Casa, Hlm). « L’état a débloqué 187 millions de francs pour cette campagne (N.d.r. : les deux matchs, contre l’Angola et le Liberia). Mais cette somme n’a rien à voir avec les conditions.  Lu: 11185  fois |  Commenté:33 fois
Exclusif ! La crise au Groupe Futurs Médias: Les 10 fracassantes révélations sur les salaires de la discorde
Mardi 22 janvier, 2013 11:01
Les problèmes qui secouent le groupe Futurs médias sont loin de connaître son épilogue. Les fracassantes révélations sur les salaires de certaines animatrices ont plongé le groupe de presse de Youssou Ndour dans l’œil du cyclone. La frustration est si grande que l’humoriste Kouthia est allé jusqu’à traiter de putes certaines filles qui travaillent dans la boîte. Les salaires des animatrices vont de 700 000 F à 900 000 F CFA à la grande surprise des autres travailleurs. Confidences Magazine vous fait des revelations…  Lu: 77046  fois |  Commenté:94 fois
Pape Diop : «Dieu va nous départager, Wade et moi»
Vendredi 04 janvier, 2013 09:06
 Pape Diop, l’ancien président du Sénat en veut terriblement à l’ex-président de la République, Me Abdoulaye Wade, qui l’a accusé d’avoir tué des albinos lors de la présidentielle de 2012. «Je laisse au bon Dieu le soin de trancher cette question. Je suis musulman, je peux mettre ma main sur le Coran et jurer, mais Abdoulaye Wade ne peut pas le faire. Je laisse au bon Dieu le soin de nous départager le moment venu», déclare l’ancien président du Sénat dans un entretien avec l’Obs.   Lu: 29561  fois |  Commenté:80 fois

TOP 10 DE LA SEMAINE


 


 

 

Pub

 




HitParade