Seneweb.com | Identifiez vous pour acceder à nos services |  Connexion | M'inscrire | Aide
actualites
Nouveau!:   Retrouvez toutes les archives concernant juriste de 2006 à ce jour.
Me Omar Youm, un spécialiste du droit à l'Aménagement du territoire
Lundi 02 septembre, 2013 23:46
Le nouveau ministre de l’Aménagement du Territoire et des Collectivités locales, Me Omar Youm, est un spécialiste du Droit et membre de l’Alliance pour la République (APR, mouvance présidentielle). Lu: 5932  fois |  Commenté:15 fois
Une juriste prône la réglementation de la polygamie
Mercredi 06 février, 2013 20:59
Me Fatoumata Guèye, Secrétaire générale de l’Association des femmes juristes du Sénégal (AJS), a estimé mercredi à Dakar qu’il faut modifier le Code de la famille pour réglementer la polygamie afin d'arrêter le ‘’déséquilibre et l’insécurité’’ qu’elle cause dans les familles. Lu: 13147  fois |  Commenté:67 fois
[ VIDEO ] Ça Me Dit Mag : Le juriste Mody Gadiaga apporte un éclairage définitif sur la question de la légalité de la CREI
Samedi 15 décembre, 2012 15:21
 Lu: 19840  fois |  Commenté:69 fois
Fekk Maci Boolé : Le coordinateur national, déçu, claque la porte
Mardi 03 avril, 2012 18:29
Farka Diallo, juriste et écrivain, qui était le Coordinateur de Fekke Maci Boolé, le mouvement créé par le chanteur Youssou Ndour, a démissionné de ses fonctions. Dans un communiqué rendu public et repris par nos confrères de Direct Info, il a donné les raisons de ce départ : « J’ai rejoint Youssou Ndour et Fekke Maci Boolé dans l’espérance que ce Mouvement porterait un vrai changement dans les pratiques et dans la culture politique des Sénégalais », a-t-il expliqué.  Lu: 36420  fois |  Commenté:61 fois
Un juriste invite les acteurs électoraux à jouer " pleinement " leur rôle
Lundi 30 janvier, 2012 21:40
Le professeur de droit constitutionnel Abdoulaye Dièye a invité, lundi à Dakar, les acteurs du processus électoral sénégalais à jouer "pleinement" leur rôle afin que le scrutin présidentiel du 26 février prochain soit libre et transparent. Lu: 5522  fois |  Commenté:6 fois
Eau et assainissement : la Rapporteuse Spéciale de l’ONU visitera le Sénégal
Vendredi 11 novembre, 2011 17:28
GENEVE, Suisse, 11 novembre 2011/African Press Organization (APO)/ La Rapporteuse Spéciale des Nations Unies sur le droit à l’eau et à l’assainissement, Catarina de Albuquerque visitera le Sénégal du 14 au 22 novembre 2011, pour discuter avec le Gouvernement et les autres parties concernées, (...) Lu: 6443  fois |  Commenté:38 fois
Mendicité : un magistrat sénégalais souligne les limites de la loi
Mardi 27 septembre, 2011 23:04
Le magistrat Abdoul Aziz Danfakha a relevé, mardi à Dakar, les limites de la loi sur la mendicité dans la volonté affichée d’éradiquer le fléau du Sénégal.En adoptant cette loi qui en partie incrimine l’exploitation de la mendicité d’autrui, le législateur n’est pas allé trop loin, a ajouté M. Danfakha, substitut du procureur de la République près le Tribunal régional hors classe de Dakar.Il s’exprimait lors d’une table ronde portant sur l’application de la loi sur la mendicité à la Fondation Konrad Adenauer (FKA). Lu: 8569  fois |  Commenté:21 fois
Election-Présidentielle: «Me Wade peut se représenter en 2019 mais pas en 2012» (juriste)
Lundi 22 août, 2011 01:17
Invité de l’émission Remue-Ménage de la Rfm ce dimanche 21 aout, l’assistant juriste à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), Mody Gadiaga a souligné que «le mandat du président de la République, qui est soumis immédiatement à la loi nouvelle, la constitution de 2001, ne peut être renouvelé qu’une seule fois». Selon lui, il a déjà été renouvelé en 2007, il ne peut plus l’être. C’est ce que dit la loi et c’est ce que le Conseil Constitutionnel doit dire. Pour lui, il y a eu de la confusion. «La constitution ne limite pas le nombre de mandat, il limite le nombre de renouvellement du même mandat» a-t-il fait comprendre avant d’expliquer: «le mandat de 2000 a été renouvelé en 2007, il ne peut plus l’être. Maintenant à l’élection suivant, il sera loisible au Président Abdoulaye Wade de présenter sa candidature pour un troisième mandat et s’il est élu en 2019, solliciter un quatrième mandat pour 2026, étant entendu que pour l’élection suivante il ne sera pas candidat». Lu: 16696  fois |  Commenté:142 fois

TOP 10 DE LA SEMAINE


 


 

 

Pub

 




HitParade