Seneweb.com | Identifiez vous pour acceder à nos services |  Connexion | M'inscrire | Aide
actualites
Nouveau!:   Retrouvez toutes les archives concernant magistrats de 2006 à ce jour.
Audiences foraines : Le SYTJUST accuse des magistrats d’extorsions de fonds
Lundi 21 juillet, 2014 15:08
Le Syndicat des travailleurs de la Justice (SYTJUST) est très remonté  contre certains magistrats. Il les accuse « d’extorsion de fonds » parce que ces derniers n’auraient pas respecté les circulaires du ministère de la Justice concernant la gratuité des jugements rendus lors des audiences foraines démarrées en mars pour prendre fin septembre prochain.  Lu: 2728  fois |  Commenté:37 fois
Majorité et juges rejettent les accusations de Nicolas Sarkozy
Jeudi 03 juillet, 2014 13:14
 Plusieurs représentants des magistrats et de la majorité socialiste ont rejeté jeudi les accusations de Nicolas Sarkozy, qui se dit victime d'un acharnement judiciaire et d'une instrumentalisation politique de l'affaire des écoutes.L'ancien chef de l'Etat est sorti mercredi de son silence après sa mise en examen pour trafic d'influence, corruption active et violation du secret professionnel Lu: 2356  fois |  Commenté:3 fois
Libération des pyromanes de chez Cissé Lô : Les magistrats se rebellent
Mercredi 25 juin, 2014 01:57
Le bureau exécutif de l’Union des magistrats sénégalais (Ums) a fait une sortie ce mardi pour dénoncer l’immixtion de l’exécutif dans les affaires judiciaires.    Lu: 31268  fois |  Commenté:178 fois
Recensement du vote : les magistrats invités à la vigilance
Lundi 23 juin, 2014 16:03
Le premier président de la Cour d’appel de Dakar, Demba Kandji, a lancé lundi un appel à la vigilance, à l'endroit des magistrats chargés de recenser le vote et de proclamer les résultats provisoires des élections municipales et départementales de dimanche prochain.  Lu: 1290  fois |  Commenté:2 fois
Escroqué par son neveu à hauteur de 223 millions, le vieux Dramé (immigré) incrimine les magistrats sénégalais
Mardi 20 mai, 2014 14:03
Khaoussou Dramé fait partie de ces Sénégalais qui ont travaillé très dur pour gagner leur pain au quotidien. Marchand de bonbons à l’âge de huit (8) ans, ce natif de Tamba est passé cultivateur, puis éleveur, avant de déposer ses baluchons en France comme ouvrier.  Lu: 6644  fois |  Commenté:18 fois
La Haute Cour de Justice mise en place au Mali
Jeudi 27 mars, 2014 22:53
Le parlement malien a procédé jeudi à la mise en place en son sein de la Haute Cour de Justice chargée de juger les présidents pour haute trahison et les ministres pour crimes commis dans l’exercice de leurs fonctions. Lu: 2096  fois |  Commenté:0 fois
Dossier Karim Wade - A quelques jours de la clôture de l'information, la Ci de la Crei joue la montre
Jeudi 20 mars, 2014 09:32
La Commission d'instruction de la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei) veut boucler le dossier Karim Wade, pour ne pas être en porte à faux avec les délais qui lui sont impartis par la loi.  Lu: 17113  fois |  Commenté:65 fois
Des magistrats sénégalais des Chambres Africaines enquêtent à Ndjamena
Lundi 17 mars, 2014 19:58
Le déroulement et le programme de cette commission rogatoire dans le cadre du procès de l’ancien dictateur tchadien Hissène Habré sont révélés par la radio Rfm ce lundi.   Lu: 1928  fois |  Commenté:3 fois
L' Union des Magistrats reçue par le Chef de l'Etat
Dimanche 16 mars, 2014 02:11
L'audience a eu lieu ce samedi en présence du Garde des Sceaux et ministre d la Justice, Me Sidiki Kaba. La délégation de l'Union des Magistrats était conduite par son président, M. Abdou Aziz Seck. Lequel a confié à la sortie, devant les caméras de la RTS1, être confiant quant aux promesses du Chef de l'Etat qui les a bien écoutés. Ils attendent toutefois le suivi, a précisé M. Seck.   Lu: 3796  fois |  Commenté:25 fois
Émission Point De Vue Avec Me Sidiki kaba, Ministre de la justice:" La Réforme Du Statut Des Magistrats Doit Se Faire Dans les meilleures Conditions..."
Lundi 10 mars, 2014 13:14
Émission Point De Vue Avec Me Sidiki kaba, Ministre De La Justice:" La Réforme Du Statut Des Magistrats Doit Se Faire Dans les meilleures Conditions..." Lu: 1783  fois |  Commenté:4 fois
Libération conditionnelle : Les magistrats s'insurgent contre la libération de Luc Nicolaï, Tamsir Jupiter Ndiaye et Cheikh Yérim Seck
Vendredi 21 février, 2014 08:53
Les libérations de Tamsir Jupiter Ndiaye, Cheikh Yérim Seck et Luc Nicolaï, via la libération conditionnelle, ne sont pas du goût de l’Union des magistrats sénégalais (Ums).  Lu: 11696  fois |  Commenté:56 fois
Des magistrats sous surveillance
Jeudi 20 février, 2014 12:15
Malgré son absence du Sénégal depuis sa chute, Me Abdoulaye Wade aurait toujours des relais au sein de l'Etat. Lu: 15026  fois |  Commenté:24 fois
Sénégal : La Cour des comptes en sous-effectif
Samedi 01 février, 2014 13:22
 Malgré l’ampleur de sa tâche, la Cour des Comptes n’est composée que de 25 magistrats dont le Président et les présidents de chambre. La révélation a été faite hier à Saly, à l’atelier de formation du collectif des journalistes économiques du Sénégal (Cojes) sur le budget de l’Etat. Lu: 2450  fois |  Commenté:0 fois
Suppression des logements conventionnés : L’Union des magistrats sur le pied de guerre
Vendredi 10 janvier, 2014 23:14
L’Union des magistrats du Sénégal (UMS) ne compte pas se laisser faire. Sommés de quitter leurs logements conventionnés, les magistrats se sont réunis en conclave pour mettre en place une stratégie de lutte contre les autorités. Les discussions ont tourné essentiellement sur la décision de l’Etat de supprimer leurs logements avant juin prochain. Abdou Aziz Seck, président de l’UMS a expliqué que le comité de ressort Dakar murit un plan d’action pour contrer cette nouvelle mesure en attendant de tenir une assemblée générale, annoncée très prochainement.  Lu: 5202  fois |  Commenté:12 fois
Aliou Mara, Directeur du Patrimoine bâti: « les indemnités de logement des magistrats seront doublées »
Samedi 04 janvier, 2014 17:56
Jugeant que le procédé est légal, contrairement à ce qu’a soutenu le président de l’Union de magistrats du Sénégal (UMS), le directeur de l’agence nationale du Patrimoine bâti de l’Etat révèle que les indemnités de logement des magistrats seront doublées. Lu: 6033  fois |  Commenté:11 fois
Sommés de libérer les logements conventionnés : Les magistrats condamnent l’Etat - L’Ums : « C’est une décision illégale, de la provocation»
Samedi 04 janvier, 2014 14:53
L’Etat ne paiera plus de loyer pour ses fonctionnaires. La mesure commence à devenir effective et cible certains magistrats. Cette décision est dénoncée par l’Union des magistrats du Sénégal (Ums) qui parle de «provocation» et demande à ses membres de ne donner aucune suite aux demandes ou convocations émanant des gendarmes.  Lu: 4319  fois |  Commenté:26 fois
Sommés de quitter leurs logements conventionnés, Les magistrats condamnent l' État
Samedi 04 janvier, 2014 11:26
L'État ne paiera plus de loyer pour ses fonctionnaires. La mesure commence à devenir effective et cible certains magistrats. Cette décision est dénoncée par l'Union des magistrats du Sénégal (Ums) qui parle de ''provocation'' et demande à ses membres de ne donner aucune suite aux demandes ou convocations émanant des gendarmes. Lu: 7955  fois |  Commenté:60 fois
Cour Suprême : Thierno Ousmane Sy pourrait bientôt bénéficier de la liberté provisoire
Lundi 30 décembre, 2013 11:47
Thierno Ousmane Sy pourrait bientôt humer l’air de la liberté. Bien que bénéficiant d’une liberté provisoire assortie d’une mise sous contrôle judiciaire, l’ancien ministre des Tics de Wade est resté en prison. Le pourvoi en cassation est passé. Seulement la cour suprême qui doit trancher cette affaire pourrait emboîter le pas aux magistrats de la chambre d’accusation, renseigne L’Observateur. Lu: 4543  fois |  Commenté:19 fois
Quatre magistrats et un greffier maliens interpellés pour corruption
Mercredi 11 décembre, 2013 16:01
Quatre magistrats et un greffier maliens ont été interpellés et placés sous écrou dans le cadre de mandats délivrés par la Cour Suprême pour des faits présumés de corruption, a-t-on appris mercredi de sources concordantes.  Lu: 2867  fois |  Commenté:6 fois
La justice en grève demain pour protester contre le recasement des marchants en face du tribunal de Dakar
Mercredi 30 octobre, 2013 13:19
Dans leur élan de protestation contre le recasement des anciens locataires du marché de Sandaga devant le Palais de justice de Dakar, les travailleurs du secteur de la justice ont pris la décision de paralyser l'intégralité du systéme judiciaire demain. L'Ums ( Union des Magistrats du Sénégal), le Sytjust (Syndicat des Travailleurs de la Justice), ainsi que le Barreau de Dakar, tous unis, s'opposent à la volonté du préfet de recaser les commerçants de Sandaga en face du temple de Thémis.   Lu: 3452  fois |  Commenté:7 fois
Lettre réponse de Karim : Wade enfonce son fils – pour Alioune Ndao : "c’est une insulte à la Justice sénégalaise"
Mardi 15 octobre, 2013 12:54
La lettre de l’ancien président Abdoulaye Wade pour disculper son fils est partie pour avoir l’effet inverse. Les magistrats de la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI) assimilent cette lettre de l’ancien chef d’Etat pour tirer d’affaire son fils, Karim Wade comme «un manque de respect à la Justice sénégalaise, voire même une insulte à celle-ci». Abdoulaye Wade a tenté de faire croire l’argent trouvé dans ce compte qui porte le nom de son fils à Monaco est un don d’un dirigeant de pays arabe. Lu: 24240  fois |  Commenté:75 fois
Ag de l’Union des Magistrats du Sénégal : Abdoul Aziz Seck va-t-il rempiler ?
Mardi 13 août, 2013 12:31
Dans les colonnes de L'Enquête, la question à savoir qui sera le prochain président de l’Union des magistrats sénégalais (Ums) est posée. La réponse sera connue, samedi prochain, avec la tenue de l’assemblée générale ordinaire de l’Union des Magistrats du Sénégal (Ums) à Saly Portudal, précise le journal.  Lu: 5538  fois |  Commenté:15 fois
Karim Wade " Pas encore blanchi " : Les non-dits de la négociation entre le Sénégal et les Émirats arabes unis
Samedi 03 août, 2013 09:44
La levée de la mise sous administration provisoire de Dp World, ne signifie pas que la Crei a blanchi l'ancien ministre de l'Energie, des infrastructures, des transports aériens et de la coopération internationale, Karim Meïssa Wade.  Lu: 25376  fois |  Commenté:83 fois
Magistrature : De « vieux» magistrats fâchés contre Mimi Touré
Mardi 23 juillet, 2013 05:29
Le ministre de la Justice, Aminata Touré, a bien des soucis à se faire. Nombre de magistrats, surtout les «vieux» ne sont pas d’accord avec les choix qui ont été opérés lors du dernier conseil supérieur de la magistrature sur sa proposition. En effet, même si c’est Macky Sall le Président dudit conseil, Aminata Touré, en tant que vice-président du Conseil supérieur de la magistrature et ministre de la justice, fait les propositions et les défend en vue d’obtenir leur entérinement.  Lu: 11086  fois |  Commenté:45 fois
Procès Habré : Dakar et N'Djaména signent un accord pour faciliter le déplacement des magistrats
Vendredi 03 mai, 2013 19:41
Le Sénégal et le Tchad ont signé, vendredi à Dakar, un accord de coopération judiciaire devant faciliter le déplacement en territoire tchadien des magistrats des chambres africaines pour le procès de Hissène Habré. Lu: 6069  fois |  Commenté:12 fois
Le conseil de l' Ums au nouveau Procureur : « Ne vous mettez pas aux ordres du ministère»
Vendredi 03 mai, 2013 01:48
Serigne Bassirou Guèye, le nouveau Procureur de la République de Dakar a du pain sur la planche. Lors de sa prise de fonction ce jeudi, le président de l’Union des magistrats du Sénégal (Ums), Abdou Aziz Seck, membre de la commission d’instruction de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), lui a donné un conseil lourd de sens.  «Ne vous mettez pas sous les ordres du ministère, mais au service de la société que vous représentez», lui dit-il, d’un ton ferme.  Lu: 8939  fois |  Commenté:17 fois
Droits Humains: Aminata Touré se penche sur l'épineux dossier de la torture dans les prisons, lundi
Vendredi 12 avril, 2013 08:42
 Aminata Touré, Garde des Sceaux, ministre de la Justice, procédera à l'ouverture de l'atelier national de vulgarisation des instruments juridiques nationaux et internationaux de lutte contre la torture au Sénégal ce lundi à partir de 9 h 30 au King Fahd Palace, indique un communiqué repris par La Tribune.    Lu: 5291  fois |  Commenté:11 fois
Aucun greffier n’a été nommé pour l’affaire Habré (sources judiciaires)
Mardi 26 mars, 2013 10:04
Le 1er avril, c’est la date butoir retenue pour le démarrage du procès Habré au lendemain de l’inauguration le 8 février dernier des chambres africaines extraordinaires. Pour dire que c’est encore le statut-quo, les choses n’ont pas évolué. « Jusqu’à présent, la procédure est encore au point mort », constate dans ses colonnes le quotidien l’As, qui note que « les magistrats sont au chômage, abandonnant dans leur bureau des piles de dossiers à traiter ». Lu: 7691  fois |  Commenté:17 fois
Latif Coulibaly réajuste ses propos sur les magistrats : « Ce que j’ai réellement dit… »
Mercredi 19 décembre, 2012 08:45
Abdou Latif Coulibaly recadre les propos qu’on lui prête et qui ont obligé l’Union des Magistrats du Sénégal (Ums) à sortir un communiqué pour exiger des excuses publiques. Abdou Latif Coulibaly reprécise ses déclarations. Lu: 8358  fois |  Commenté:35 fois
Traités de ridicules : Les magistrats exigent des excuses publiques à Latif Coulibaly
Mardi 18 décembre, 2012 02:51
Dans un communiqué rendu publique, l’Union des magistrats du Sénégal (Ums) apporte la réplique à Abdou Latif Coulibaly. «Le quotidien « L’enquête », dans sa livraison du lundi 17 décembre 2012 et le site d’information « seneweb.com » ont rapporté des propos de monsieur Abdou Latif Coulibaly, ministre de la promotion de la bonne gouvernance, porte-parole du gouvernement, qui, au cours d’une table ronde organisée le samedi 15 décembre 2012 par les Cadres de l’Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes (Artp) a déclaré que « la justice de notre pays … est ridicule », campe le communiqué. Lu: 8706  fois |  Commenté:34 fois
Affaire de la cocaïne du Lamantin Beach: Les magistrats impliqués risquent d’être traduits devant le Conseil de discipline
Jeudi 29 novembre, 2012 11:32
Le juge d’instruction de Thiès et le substitut du procureur de Thiès ont de sérieux problèmes. Ils sont accablés par le rapport des inspecteurs de la justice dans le cadre de l’affaire de la cocaïne du Lamantin Beach. Des sources du journal le Populaire confient d’ailleurs que « tous les magistrats impliqués dans cette affaire risquent d’être traduits devant le Conseil de discipline au regard des investigations menées qui ont révélé des choses troublantes ». Mais la source affirme que « la Cour suprême qui statue aujourd’hui sur le dossier tirera les choses au clair ». Lu: 14157  fois |  Commenté:24 fois
Poursuites contre les hommes de tenue : Les magistrats réclament plus de marge de manœuvre
Mercredi 21 novembre, 2012 17:38
Lors du séminaire de la Cour d’appel de Dakar sur la réforme du Code de justice militaire, il a été question de la suppression des ordres de poursuites. Le plaidoyer du substitut général Madiaw Diaw est clair : restituer au procureur de la République ses prérogatives dans la direction de l’enquête !   Lu: 7398  fois |  Commenté:23 fois
Traque des biens mal acquis : Macky réorganise la Haute Cour de Justice
Samedi 17 novembre, 2012 14:41
Les dernières auditions à la Section de Recherches de la gendarmerie de Dakar de dignitaires de l'ancien régime ont remis au goût du jour les privilèges de juridiction. Selon ceux-ci, les anciens ministres ne peuvent être traduits que devant la Haute Cour de justice pour des actes commis dans l'exercice de leur fonction, et non devant les tribunaux ordinaires.  Lu: 11915  fois |  Commenté:35 fois
Aminata Touré à l’UMS : ‘’Nous devons laisser la question des fonds communs derrière nous’’
Vendredi 28 septembre, 2012 13:35
Le garde des Sceaux, ministre de la Justice, Aminata Touré, suggère à l’Union des magistrats sénégalais (UMS) d’enterrer le projet visant l’institution d’un fonds commun pour ses membres, afin que son département puisse avancer ''rapidement'' avec les acteurs du secteur sur des dossiers à propos desquels ils s'accordent plus facilement. Lu: 11317  fois |  Commenté:42 fois
Le secrétaire général de l’UMS " publie " le bulletin de salaire des magistrats
Dimanche 16 septembre, 2012 22:08
Invité de l’émission « Grand jury » de la Rfm ce matin, le secrétaire général de l’Union des Magistrats du Sénégal, Elhadji Abdoul Aziz Seck a dévoilé les pécules que les magistrats reçoivent mensuellement ainsi que tous les autres avantages attribués à sa corporation.  Lu: 73021  fois |  Commenté:198 fois
Suppression du fonds commun : les magistrats consentent finalement à la mesure de Macky Sall
Mercredi 12 septembre, 2012 11:53
 L’Union des Magistrats du Sénégal (UMS) et sa tutelle semblent enfin naviguer dans une même direction. Les magistrats ont finalement décidé de surseoir à la mesure d’attaquer le décret du président de la République qui a abrogé le décret 2011-1929 du 1er décembre 2011, portant création du fonds commun des magistrats. Lu: 8601  fois |  Commenté:20 fois
Assemblée Générale de l’Ums: Aminata Touré a failli faire faux bond aux magistrats
Jeudi 06 septembre, 2012 11:51
Ce n’est plus le parfait amour entre la Garde des Sceaux et les magistrats. Leurs relations sont tendues. Et selon le quotidien l’As, elles ont fini d’infester la Chancellerie à telle enseigne que la ministre de la Justice « soit à l’étroit » dans son département, puisque des membres de son cabinet ont joint leurs voix à celle des magistrats pour dénoncer la remise en cause des fonds communs et des congés des magistrats.  Lu: 12564  fois |  Commenté:53 fois
Suppression du Sénat, du fonds commun des magistrats, de la Vice-présidence : Macky Sall, des décisions publiques accélérées
Mardi 04 septembre, 2012 14:58
Applaudissements et cris de joie ont accueilli les derniers décrets du chef de l’État. Pour «masser» le Peuple, il a annoncé prudemment la suppression du Sénat alors que les audits qui devaient renforcer la légitimité gouvernementale étaient dans une phase de piétinement. Après la suppression annoncée du Sénat ajoutée à celle de la Vice-présidence et du Fonds commun des magistrats, le chef de l’État s’ancre davantage dans l’imaginaire des Sénégalais après les années de «gaspillage» et de «dépenses de prestige». Il s’astreint à répondre aux exigences d’un Peuple étreint par le drame des inondations. Lu: 12215  fois |  Commenté:45 fois
PRESSE-REVUE: Le débat sur la suppression du fonds commun des magistrats nourrit les quotidiens
Lundi 03 septembre, 2012 09:38
Les quotidiens traitent lundi des suites de la décision des pouvoirs publics de renoncer à la mise en place d’un fonds commun pour les magistrats, un sujet traité en même temps que d’autres points de l’actualité relative notamment à la politique. ‘’Le gouvernement et les magistrats se défient’’, estime Le Populaire, Lu: 3792  fois |  Commenté:5 fois
Suite à la suppression de leurs privilèges : Les magistrats traînent Macky Sall devant la barre
Lundi 03 septembre, 2012 09:09
 La décision de l’Etat consistant à supprimer le fonds commun des magistrats n’est pas du goût de ces derniers. Ainsi ils comptent saisir l’Union Internationale des Magistrats pour protestation. L’union des magistrats du Sénégal (Ums) ne décolère toujours pas contre l’Etat du Sénégal qui veut supprimer certains avantages qui leurs étaient octroyés. En assemblée générale samedi, Abdoul Aziz Seck, le président de l’Ums, a laissé entendre qu’ils sont opposés à toute décision consistant à revenir sur leurs acquis. Lu: 13051  fois |  Commenté:132 fois
Macky Sall va dégraisser les salaires de 6 hauts magistrats
Samedi 01 septembre, 2012 10:30
Macky Sall n’en a pas fini de sevrer les magistrats des acquis sous Wade. Selon le journal l’As, bientôt, le décret 2011-1044 du 26 juillet 2011 qui avait fait grimper les salaires des magistrats à 5 millions nets d’impôts, va tout bonnement être abrogé. Après la suppression du fonds commun, la réduction de 15 jours des vacances judiciaires, la récupération de certains terrains attribués aux juges, cette prochaine mesure va davantage saler le menu de l’assemblée générale des magistrats qui se tiendra aujourd’hui au Cesag selon l’As. Lu: 10025  fois |  Commenté:18 fois
Justice-Le Fonds commun des Magistrats supprimé : Va-t-on vers une paralysie du système judiciaire ?
Vendredi 31 août, 2012 18:18
Hier, en Conseil des ministres, le président de la République, Macky Sall, a décidé de la suppression du Fonds commun des Magistrats, comme le souhaitait le ministre de la Justice. Les magistrats, regroupés au sein de l'Union des Magistrats du Sénégal (Ums), avaient menacé de paralyser le système judiciaire au cas où Mme Aminata Touré, ministre de la Justice, mettrait sa menace à exécution. C'est maintenant chose faite avec le décret du Conseil des Ministres. On devrait donc s'attendre, dans les jours à venir, à une confrontation entre l'autorité ministérielle et les juges. rappelons que ce fonds, qui est collecté à partir des actions judiciaires ordonnées par le juge, a été créé il y a neuf (9) mois par l'ancien président de la République, Me Abdoulaye Wade.  Lu: 12094  fois |  Commenté:67 fois
Congé : Les magistrats défient le ministre de la Justice
Jeudi 23 août, 2012 11:43
 Lu: 17647  fois |  Commenté:121 fois
Grosse colère dans la magistrature : Les vacances judiciaires réduites de 15 jours
Vendredi 10 août, 2012 10:59
 Si les autorités n’y prennent pas grade, on risque d’assister dans la magistrature à une crise qui peut secouer le pays. Comme c’était le cas sous l’ancien régime, lorsque les juges étaient allés en grève,paralysant presque le système. Nos confrères de Libération révèlent que les magistrats ont été outrés d’apprendre que leurs vacances judiciaires ont été réduites, sans concertation, de 15 jours. Lu: 10878  fois |  Commenté:61 fois
Honte aux magistrats sénégalais: de vrais maîtres chanteurs
Mardi 07 août, 2012 14:55
Au Sénégal, c'est un secret de polichinelle maintenant : la justice est le maillon faible de notre démocratie. La dernière élection présidentielle de 2012 est encore fraîche dans nos mémoires. Avec la volonté ferme des 5 magistrats du Conseil Constitutionnel de valider à tout prix la candidature de Me Wade, ce fut une véritable honte pour notre justice. Préférant voir des dragons fous marcher sur des humains, ils n'ont pas pensé un seul instant à renoncer à leurs avantages personnels pour la sauvegarde de notre démocratie et de notre paix sociale. Combien de fois avons-nous assisté à des cas de corruption au plus haut sommet des magistrats jusqu'a ce que certains d'entres eux s'adonnent à des enregistrements pour pouvoir mieux se défendre si l'affaire venait à éclater au grand jour (L’affaire Mme Mbaye est un exemple patent). Comme si cela ne suffisait pas et faisant fi du vent de changement qui souffle sur le Sénégal depuis le 25 Mars 2012, ils viennent à travers leur corporation essayer d'intimider les Sénégalais et le gouvernement à travers des menaces de grèves. Que réclament-ils ces magistrats ? Lu: 23510  fois |  Commenté:132 fois
Retard dans la délivrance des jugements, engorgement des rôles… : Ce que les vacances judiciaires coûtent aux usagers
Lundi 06 août, 2012 21:29
Perçues comme une paralysie à l’institution judiciaire, les vacances dans le secteur de la justice ne sont pas sans dommages collatéraux. Les vacances judiciaires, c’est trois mois durant lesquels la justice s’administre au ralenti. Au palais de justice de Dakar, avocats et usagers approuvent la décision du ministre de tutelle de ramener les congés annuels des magistrats de 45 à 30 jours. Chez les justiciables, les désagréments qui influent de fort belle manière sur la bonne marche du secteur en question sont innombrables. Ils vont du retard dans la délivrance des jugements au prolongement des détentions, en passant par le préjudice financier subi par les avocats, les lenteurs judiciaires consécutives à l’engorgement des rôles ainsi que l’encombrement des dossiers dans les cabinets d’instruction. Lu: 5141  fois |  Commenté:14 fois
Suspension des lotissements à l’Aéroport : Magistrats, travailleurs des Impôts et Domaines et de l’Asecna s’unissent pour s’opposer à l’Etat
Lundi 06 août, 2012 12:05
La volonté des nouvelles autorités de suspendre les lotissements au niveau de l’aéroport n’est pas du goût des magistrats, des travailleurs des Impôts et Domaines et ceux de l’Asecna qui ont obtenu des terrains dans cet endroit. Ces derniers ont décidé de s’unir pour s’opposer aux autorités. Selon nos confrères du Populaire, ils sont en train de mettre en place un front commun pour obliger les nouvelles autorités à leur laisser leurs terrains comme elles les ont trouvés. Notre source renseigne que les travailleurs des Impôts et Domaines ont déjà rencontré les magistrats. Ils se sont mis d’accord sur comment poser ensemble des jalons de lutte. Il ne reste qu’à faire de même avec leurs collègues de l’Asecna. En attendant la mise en branle de stratégies communes, indique le journal, les travailleurs des Impôts et Domaines engagent leur propre combat. Ils ont, en effet, prévu de paralyser le travail au niveau de leurs services les 3, 4 et 5 septembre prochains, si les autorités ne reviennent pas sur leur décision.  Lu: 17915  fois |  Commenté:74 fois
Aliou Niane: " Il est vrai que les magistrats ont un million, mais…"
Mercredi 01 août, 2012 18:58
Selon Aliou Niane ex président de l’Ums, les magistrats ont un salaire d’un million, mais au juste ils perçoivent en deçà de 800 000 francs Cfa.  Lu: 35206  fois |  Commenté:132 fois
Remous au sein de la Magistrature : L’audience avec le Premier ministre annulée
Mardi 31 juillet, 2012 11:17
Ceux qui attendaient une rencontre entre le Premier ministre, Abdoul Mbaye, et l’Union des Magistrats du Sénégal (Ums) vont devoir déchanter. Car l’audience qui était prévue aujourd’hui vers 12h 30, à la demande de l’autorité, a été finalement annulée sans qu’aucune date ne soit retenue pour une nouvelle rencontre. Lu: 7951  fois |  Commenté:24 fois
Aminata Touré, ministre de la Justice: « L’Ums est une organisation qui fait ses commentaires, mais… »
Mercredi 25 juillet, 2012 10:06
La ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Aminata Touré, est revenue hier, mardi, sur la sortie de l’Union des Magistrats du Sénégal (Ums). Elle mise sur la concertation. Mme Touré ne veut pas de bras de fer entre son département et les magistrats. Elle a fait comprendre que « l’Union des Magistrats du Sénégal est une organisation qui fait ses commentaires. Mais, évidemment, comme je l’ai toujours dit, l’esprit de concertation est un esprit sénégalais ». A l’en croire, cet esprit a toujours réussi et ce sera la philosophie avec laquelle le gouvernement va gérer ce département. « Il ne s’agit pas de revenir en arrière ou d’aller en avant. Il s’agit de discuter de manière constructive, parce que le Sénégal est à un niveau où je crois qu’on peut faire l’économie de conflits et nous atteler à un consensus pour renforcer notre système judiciaire et nous acheminer résolument vers un développement de ce pays », a-t-elle expliqué dans les colonnes du Populaire. Lu: 19322  fois |  Commenté:99 fois

TOP 10 DE LA SEMAINE


 


 

 

Pub

 




HitParade