News

Mayoro Faye, Pds : «L’Apr et BBY n'ont pas bien saisi le message de Macky sur la transhumance »

Le chargé de la communication du Parti démocratique sénégalais (Pds), Mayoro Faye, pense que le chef de l'Etat, Macky Sall, a fait un aveu d'échec en théorisant la transhumance. “Je pense que les militants de l'Alliance pour la République (Apr) et ceux de “Bennoo Bokk Yaakaar” n'ont pas compris le vrai sens du message de Macky Sall lié à la transhumance. Il leur a simplement dit qu'il sait pertinemment qu'il ne peut pas compter sur eux pour se faire réélire à la prochaine élection présidentielle. 

 

Après deux mois et demi dans le coma, Bobbi Kristina Brown s’est réveillée

Bobbi Kristina allait si mal que sa grand-mère s’attendait à la voir mourir. Mais la fille de Whitney Houston est sortie du coma ce week-end.Même la grand-mère de Bobbi Kristina Brown n’y croyait plus et se disait prête à voir sa petite-fille partir, trois ans après avoir appris la mort de sa fille, Whitney Houston. Il fallait un « miracle » pour que Bobbi Kristina continue à vivre, avait annoncé son aïeule, et le prodige semble s’être produit. 

 

EN PRIVE AVEC SALAM DIALLO (ARTISTE MUSICIEN) : ‘’ Il y a beaucoup d’hypocrisie dans notre milieu’

Quand il s’agit de dire ses quatre vérités, Salam Diallo n’y va pas du dos de la cuillère. L’artiste, qui a du mal à comprendre ‘’l’hypocrisie et la méchanceté’’ qui sont légion dans le milieu du showbiz, analyse dans cet entretien avec EnQuête  les hauts et les bas de sa carrière musicale. Et tient à rappeler à ‘’ceux  qui cassent du sucre derrière son dos’’, qu’il a la carapace dure. La preuve : la sortie récente de son dernier album ‘’Jam Ak Salam’’.

 

Serigne Gueye Diop : L'homme derrière le " Lycée Fantôme " de Sandiara - Regardez :

C'est avec plaisir que nous mettons à votre disposition l'une des interventions du Talk Show de la semaine dernière. Il s'agit de celle Mr Serigne Gueye Diop, Chercheur Expert en Technologie des Céréales et fondateur du Lycée de Sandiara, qui a accepté de se prêter à l'exercice du TalkShow et partager avec nous la vision qu'il a du monde d'aujourd'hui et celui de demain. Il a retracé pour nous son brillant parcours et explique qu'il est important d'apprendre à partager l'expérience et le savoir acquis au fil des années, afin...

 

Plaidoyer pour une réadaption de la base juridique des ports africains

Des universitaires et experts maritimes ont plaidé, lundi à Dakar, pour une réadaptation de la base juridique des infrastructures portuaires africaines, pour leur permettre de soutenir la concurrence des ports européens et asiatiques. Selon ces experts réunis autour d'un colloque axé sur "Les ports africains : statuts juridiques et enjeux économiques", la base juridique des ports africains doit être revisitée pour une meilleure compétitivité.

 

SOUADOU DIAW, LA NOUVELLE EGERIE DU LABEL PRINCE ARTS : Un talent en herbe

Du pep et de la joie de vivre, elle en a à revendre. Dès le premier coup d’œil, c’est son sourire qui vous accroche le cœur. Souadou Diaw, la nouvelle recrue du label «Prince Arts», est ainsi. Loin des poses et autres manies de starlette, elle déroule son phrasé exquis et vous emporte dans une vague de tendresse. Découverte grâce à son tube «Celebrate» qui crève actuellement l’écran, la nymphe de 28 ans, en a surpris plus d’un grâce à son style musical aux antipodes du Mbalakh. 

 

Les enfants de Karim débarquent au Sénégal, la rencontre avec leur père imminente

La semaine dernière, l'administration pénitentiaire avait donné l'autorisation à Karim Wade de voir ses trois filles en dehors de la prison suite à la requête formulée par l'ancien ministre d'Etat condamné à 6 ans ferme. Le lieu, le jour et l'heure de la rencontre ne sont pas encore déterminés ou sont tenus secrets pour des raisons de sécurité. Il se pourrait que ce soit au Point E ou à Fann résidence.

 

Incinération, ce mardi, de produits pharmaceutiques saisis par la police et la douane

Une importante quantité de produits pharmaceutiques va être incinérée ce mardi 21 avril 2015 à partir de 11 heures, au Champ de tir des Mamelles à Dakar, à l'occasion d'une cérémonie organisée sur les recommandations de l’Organisation Internationale de Police Criminelle (Oipc-Interpol), a annoncé un communiqué du Bureau des relations publiques de la police nationale transmis à Seneweb.

 

Transhumance : Le maire de Gnibi rejoint l'Apr

Alors que le débat sur le caractère « immoral » de la transhumance fait débat au Sénégal, voilà qu'un autre maire prend la tangente. Il s'agit de l'édile de Gnibi, une commune située à quelques kilomètres de la commune de Kaffrine. Mansour Ndiaye, pour ne pas le nommer, a quitté le Parti démocratique sénégalais (Pds) pour déposer ses baluchons à l'Ap. Joint au téléphone, l'intéressé a confirmé la rumeur. Et affirme avoir déjà pris langue avec le Président de la République en présence du député Abdou Lahad Seck...

 

Le parquet requiert 2 mois ferme contre le journaliste Ibrahima Ngom Damel

Après deux semaines de séjour carcéral, le journaliste Ibrahima Ngom ‘’Damel’’ va être édifié sur son sort, le 22 avril prochain. Attrait ce lundi à la barre de l’audience du tribunal départemental de Dakar pour, entre autres, tentative d’extorsion de fonds commis sur des autorités du régime actuel, le mis en cause a avoué les faits qui lui sont reprochés. Il en a profité pour avouer son tort et plaider la clémence du tribunal. Ce qui n’a pas empêché le substitut du procureur de requérir à son...

 

Mamadou Wane, Coordonnateur Ppdh : «Tant qu’il y aura des enfants dans la rue, on n’aura pas de démocratie»

Malgré l’adoption d’une loi en 2005 visant  à protéger les enfants contre la traite et pratiques assimilées, les enfants continuent à subir abus et exploitation illégale au Sénégal. Et pour  Mamdou Wane, coordonnateur de la Plateforme pour la promotion et la protection des droits de l’homme (Ppdh) : « Tant qu’il y aura des enfants dans la rue, on n’aura pas de démocratie, et un d’Etat de droit ». Il s’exprimait lors de la célébration de la Journée du Talibé, ce lundi 20 avril, au...

 

Le mot « transhumant » à la sénégalaise figure désormais dans le petit Larousse

La cote sénégalaise ne cesse d’augmenter dans le monde. Cette fois, c’est grâce à nos hommes politiques. En effet, ces derniers se sont illustrés comme étant les meilleurs transhumants politiques au monde. C’est d’ailleurs pour cela que le dictionnaire Le Petit Larousse illustré, édition 2012 a fait du phénomène une spécificité sénégalaise. « Au point que le substantif « transhumant » à la sénégalaise figure dans Le Petit Larousse illustré, édition (2012). 

 

Journée du Talibé: Mamadou Wane assimile à de l’esclavage les enfants dans la rue

«La mendicité forcée des talibés équivaut à l’esclavage des temps modernes, c’est de la servitude. C’est vraiment une honte nationale et internationale d’avoir autant d’enfants dans des conditions misérables». La déclaration est de Mamadou Wane, coordonnateur de la Plateforme pour la promotion et la protection des droits de l’homme (Ppdh) lors de la journée de célébration du talibé ce 20 avril.  Et déplore ce phénomène visible, qui se passe sous le nez et la barbe des autorités. « Ces enfants ne sont pas dans...

 

Contre la transhumance et son apologie

En prenant la défense des transhumants et en faisant l’apologie de la transhumance, le président de la République a installé un profond malaise chez ceux qui ont jusqu’ici cru à son projet de « gouvernance vertueuse ». La transhumance  est indéfendable, au moins pour trois raisons : 1. la transhumance est une pratique contraire à l’éthique ; 2. ainsi, défendre la transhumance revient à opérer un divorce entre politique et éthique ; 3. enfin, accepter la transhumance c’est souscrire à une politique de massification...

 

Exploitation de l’or à Kédougou : Le Sénégal fait grise mine

Pour décrocher 200 milliards de francs Cfa au titre de cumul d’impôts et de redevances en 2017, l’Etat du Sénégal avait étendu le titre minier de la compagnie Sabodala gold operations. La conséquence immédiate, qui était le déplacement de ce village éponyme, n’a pas eu lieu du fait de la résistance des populations. La société peine à disposer de tout son périmètre et ceci impacte sa production.

 

Démenti, après les propos de Macky Sall sur son élection par le Daaka

«Je peux affirmer que mon accession au pouvoir, je la dois au Daaka de Médina Gounass». Cette phrase, qui a fait la Une du quotidien L’Observateur de samedi dernier, a fait l’objet d’un démenti par le même journal, ce lundi. Ces propos, diversement commentés dans certains cercles et foyers religieux du pays, auraient fait l’objet d’une «mal interprétation» de la part du journal, qui impute la faute à son correspondant à Kolda.

 

Casamance/Autocensure : Seydi Gassama invite la presse à décliner l’appel de Macky Sall

C’est lors d’un atelier de formation aux droits humains et à la résolution pacifique des conflits, à Oussouye (Sud), que Seydi Gassama, le représentant d’Amnesty international Sénégal a invité la presse à refuser l’autocensure, après l’invitation faite à eux par le chef de l’Etat, Macky Sall. «Je considère cet appel comme une invitation à l’autocensure, que les journalistes ne doivent pas accepter, au risque de trahir leur métier et les attentes du peuple sénégalais, qui compte sur eux pour...

 

Violences xénophobes en Afrique du Sud : Un Sénégalais blessé à Durban

Un Sénégalais figure parmi les blessés suite aux violences xénophobes notées en Afrique du Sud ces dernières semaines. L’information émane de l’ambassadeur du Sénégal en Afrique du Sud où pas moins de 4 personnes, des étrangers, ont été tués et leurs biens saccagés, après le déclenchement des actes de violences perpétrés sur des immigrés africains présents sur le territoire. On ignore pour le moment l\'état de santé dans lequel se trouve le ressortissant Sénégal qui a été blessé à Durban. Nous y reviendrons.

 

Abdou Mbow : «Les nouveaux venus à l’Apr ne sont pas des transhumants»

C’est lors d’un meeting organisé ce dimanche à Thiès, que le député Abdou Mbow (Apr) a tenu le propos. Selon lui, le président Macky Sall n’a jamais fait l’apologie de la transhumance, mais parle d'ouverture plutôt. «J’ai entendu des gens dire que le président de la République a fait l’apologie de la transhumance. Le chef de l’Etat a dit que si un chef de parti voit des individus qui décident de venir le soutenir, il ne peut que les accueillir. 

 

Goudomp : Des lycéens soutiennent la grève des syndicalistes

En guise de soutien au grand cadre des enseignants en mouvement depuis presque trois mois, les élèves des lycées des communes de Samine et de Diattacounda dans le département de Goudomp (région de Sédhiou) ont déserté ce lundi les salles de classe. Pour donner plus d’impact à leur mouvement d’humeur, ils ont sorti leurs camarades des écoles élémentaires et mêmes des écoles privées. Ils entendent ainsi maintenir la cadence jusqu’à ce que l’Etat et les syndicalistes trouvent un terrain d’entente pour sauver...

 

Me El Hadji Diouf : «Macky aurait pu emprisonner Wade et Sindiély »

Suspendu pour trois mois, Me El Hadji Diouf garde toujours sa verve et son indépendance d'esprit. Il dit n'avoir aucunement senti la solidarité du Barreau et que l'affaire Hissène Habré lui a valu beaucoup d'animosités, d'adversités, de coups. “On a saccagé mon bureau, on a voulu incendier ma maison, on m'a agressé au palais de justice...”, déplore-t-il dans un entretien avec “La Tribune”.

 

Gris Bordeaux : «Tyson n\'ose pas se bagarrer avec moi »

Le “3e tigre de Fass”, Gris Bordeaux, a fait comprendre à Tyson qu'il ne fait pas partie des poltrons. “Je n'ai jamais eu peur d'un adversaire. Tyson est un adversaire que je respecte beaucoup, mais il n'ose pas se bagarrer avec moi. Je le connais assez bien et je suis conscient de mes propos. Dans ce combat, je ne pense même pas à la défaite. Je ne l'imagine même pas”, déclare Gris Bordeaux lors de son face à face à Kaolack dimanche avec le patron de l'écurie de la “Génération Bul Fallé”.

 

Abbé Jacques Seck : «Un voleur doit rembourser ou aller en prison »

L'abbé Jacques Seck est pour la reddition des comptes. Il est pour la traque des biens mal acquis. “Si tu prends ce qui n'est pas à toi, tu rembourses. Je ne suis pas pour la longévité en prison, mais que ces gens crachent d'abord ce qui ne leur appartient pas. Faisons-leur vomir ce qu'ils ont mangé. S'ils ont tout vomi, maintenant un mois ou deux ça suffit largement. Vous les mettez en prison, s'ils pourrissent en prison, vous perdez tout”, dit-il dans un entretien avec “Le Populaire”.

 

Réaction du Ps sur la transhumance : “Le déclaration de Macky Sall est regrettable”

Le Parti socialiste n'approuve pas la sortie du chef de l'Etat, Macky Sall, défendant la transhumance. “Je pense que c'est une déclaration regrettable, parce que nous n'avons pas du tout la même définition de la transhumance. Nous pensons, effectivement, qu'en politique, il y a un minimum d'éthique, un minimum de rigueur qu'il faut avoir. Nous ne sommes pas du tout d'accord avec cette vision du Président de la République, en estimant qu'une personne peut transhumer à tout va et sans aucune...

 

Quand la Terre était une boule de glace

La Terre s'est formée dans un bouillonnement infernal de matériaux en fusion. Mais il est aussi arrivé à notre planète, au cours de sa longue histoire, de connaître des conditions diamétralement opposées et un froid global avec, d'après certains géophysiciens, au moins trois épisodes dits de « boule de neige » (« Snowball Earth » selon l'expression anglaise) qu'il serait néanmoins plus correct de rebaptiser en épisodes de « boule de glace ». Des événements où le blanc dominait la planète.

 

Video - Naufrages de migrants : " Ils cherchaient une vie meilleure"

Depuis quelques mois, les naufrages de migrants se multiplient en Méditerranée. Après la mort de 400 migrants la semaine dernière, une nouvelle tragédie s'est nouée au large de l'Italie dans la nuit de samedi à dimanche. Près de 700 personnes auraient perdu la vie. Au total, plus de 900 migrants sont décédés depuis le début de l'année, en effectuant la traversée entre la Libye et l'Italie, sans compter ce nouveau naufrage... Un bilan qui n'a donc pas fini de s'alourdir. Face à ces tragédies, de nombreux responsables politiques...

 

Des Africains qui luttent contre le changement climatique

Libération offre une tribune à quatre activistes africains. Ils racontent leurs combats, sans attendre les négociations internationales où ils sont « souvent oubliés ». Deux femmes, deux hommes : il y a d’abord Hindou Oumarou Ibrahim, elle à 30 ans, elle est tchadienne. Elle veut porter la voix de la communauté peule, 300 000 âmes qui vivent de la transhumance, « une culture dépendante de l’environnement ». Ses solutions : sécuriser les parcours des nomades, impliquer les communautés locales, multiplier les installations...

 

Services

NECROLOGIE

Awa Diallo Mboup

30 Septembre 2006 - 30
Septembre 2012

QUE LE BON DIEU L'ACCEUILLE DANS SON PARADIS

ANNONCES AUTOMOBILES

Nissan - NS

19 000 000 FCFA

Mercedes-Benz S Class

1 500 000 FCFA

Mercedes-Benz S Class

3 000 000 FCFA