Dimanche 12 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Afrique

Fuite des musulmans : l'inquiétante hémorragie de la Centrafrique

Single Post
Fuite des musulmans : l'inquiétante hémorragie de la Centrafrique

Dans les camps de réfugiés du Cameroun, une centaine de Centrafricains arrivent chaque jour. Éprouvés par des mois de marche en brousse, ils souffrent pour beaucoup de malnutrition, d’infections respiratoires, de diarrhées ou encore du paludisme. "En ce moment c’est la saison des pluies, il y a des torrents de boue, cela n’arrange rien", expliquait, mercredi 16 juillet, Caroline Abu Sada, directrice de recherche au sein de l’ONG Médecins sans frontières (MSF), lors d’une conférence dédiée à ce sujet. Pour ces survivants du conflit, qui a éclaté en décembre 2013, l’avenir est plus qu’incertain. Pourtant le plus dur semble être derrière eux.

 

Quartier de PK-5, à Bangui. Crédit : Yann Libessart/MSF


L’ONG active en Centrafrique relate le parcours du combattant de ces réfugiés. Pour beaucoup, la marche de plusieurs mois qu’ils ont entreprise à travers le pays n’était pas planifiée. Elle a généralement débuté après un élément déclencheur, comme une attaque. Ces personnes ont alors décidé de fuir, "souvent avec rien d’autre que les vêtements qu’elles portent sur elles", précise Caroline Abu Sada, récemment revenue du Cameroun. Elles marchent alors du lever au coucher du soleil, sans relâche. Se cachent la nuit dans la brousse. Se nourrissent de feuilles, de racines de manioc et d’eau de pluie. Parfois, elles mangent le maigre bétail qu’elles ont apporté dans leur fuite - des bestiaux de toute façon trop faibles pour supporter un tel trajet. Les migrants les moins résistants ne terminent pas le voyage. D’autres sont victimes d’attaques.

 

Dès l’explosion des violences, des milliers de musulmans ont pour leur part opté pour les départs en convoi, d’abord organisés par les autorités tchadiennes puis par des privés. De parole d’expert, on évoque le rôle joué par les anti-balakas dans l’affrètement de ces transports : "Une manière de se débarrasser des musulmans", indique-t-on. Des voyages à haut risque non seulement en raison des embuscades dont ils sont victimes, mais aussi des conditions de transport : de jeunes enfants succombent parfois d’asphyxie à l’intérieur des camions. MSF estime à 322 le nombre de décès, dont 252 dus à des morts violentes.

 

Des réfugiés fuient les violences vers le sud du Tchad. Crédit : MSF

 

Bangui désertée, l’Ouest quasi-vidé

 

Ces nomades font partie des 536 500 déplacés recensés depuis le début du conflit par le bureau de coordination des affaires humanitaires (Ocha) de l'ONU. Si tous ne sont pas des musulmans, ces derniers sont largement majoritaires. "Les réfugiés de confession musulmane représentent près de 98 % des individus dans les camps au Cameroun", estime Caroline Abu Sada. Avant décembre, 15 % de la population en Centrafrique était musulmane, soit 800 000 personnes. Désormais, ils ne sont plus que 2 % dans ce pays à forte majorité chrétienne, selon l’ONU. Près de 280 000 personnes ont trouvé refuge au Cameroun, au Tchad, au Congo ou en République démocratique du Congo.

 

Une hémorragie qui se vérifie localement. À Bangui, la capitale, il ne reste guère que le quartier PK-5 (Point kilométrique 5) qui peut encore être qualifié de musulman : un millier de personnes y résideraient toujours, dans l’enceinte de la Grande mosquée. L’ouest du pays s’est quant à lui quasiment vidé de la majorité de sa population musulmane, à l’exception de quelques enclaves, à Berberati, à Carnot et, dans de plus fortes proportions, à Boda.

 

Et l’exode massif de cette communauté s’annonce durable : "La très grande majorité des personnes que nous traitons nous confient qu’ils ne retourneront pas en Centrafrique", indique Caroline Abu Sada.

 

Cette situation est par ailleurs condamnée comme un acte de laisser-faire par certains. "S’il reste à présent moins de 5 000 musulmans à Bangui, alors qu’ils étaient plus de 130 000 au début de l’année, c’est que la France et le reste du monde ont accepté l’action des boutefeux comme un fait accompli. Ils se sont résignés à l’idée que la séparation des chrétiens et musulmans était "naturelle"", déplore un article du site "Atlantico", intitulé "Pourquoi les musulmans doivent revenir à Bangui".

 

Une "séparation" à laquelle certains acteurs du conflit veulent néanmoins remédier. Lundi 21 juillet, un "Forum pour la réconciliation nationale et le dialogue politique" s’est ouvert à Brazzaville.

 

Toutefois, avant d’envisager un quelconque retour au pays, les réfugiés doivent d’abord "gérer leurs traumatismes et essayer de survivre", affirme Laurent Ruy, de MSF. "Seul le quotidien compte pour l’instant, il n’y a aucune perspective d’avenir


liiiiiiiaffaire_de_malade

11 Commentaires

  1. Auteur

    Caractacusa

    En Juillet, 2014 (02:06 AM)
    "Inquiétante hémorragie"...Inquiétante pour qui? Certainement pas pour ceux qu'ils massacrèrent, violèrent, détroussèrent, carbonisèrent pendant presque une année. Jusqu'à ce que leurs victimes, chrétiennes, il est utile de le préciser, se fussent décidées à réagir, à rendre "pan per foccaccia" comme disent les italiens (en ouolof ce serait "kou def défou" et en toucouleur "rok mi rok") et que les français , enfin guéris de leur islamophilie électoraliste, ne leur prêtassent main forte. Après quoi, comme à l'accoutumée, les bourreaux se transformèrent en victimes et aujourd'hui pleurent misère. Oh! Non sans avoir essayé de revenir par les bois! Mais les centrafricains chrétiens, 87% de la population, ne se sont pas laissés berner par les appels à la réconciliation. Bon débarras, disent-ils! Allez semer la m... ailleurs. Tiens, pourquoi les sénégalais musulmans qui vivaient là-bas n'iraient-ils pas émigrer chez les nouveaux maîtres d'une grande partie de l'Irak? Ce sont des sunnites comme eux , ces assassins qui viennent de vider Mossoul des chrétiens, qui vivaient là depuis 2000 ans, après l'une de ces mises en demeure les plus honteuses de l'Histoire de l'Humanité: la valise ou le cercueil, conversion à l'islam ou mort, insignes rouges de dhimmis ou viols, assassinats, spoliation, etc...Sans parler des destructions de vestiges archéologiques et historiques d'une valeur inestimable ( les reliques de Saint-Thomas, la tombe du biblique Jonas, bombardements de cathédrales etc...) Et vous Seneweb, comme le reste de la Ô combien dévaluée et lâche communauté internationale, pleurnichez sur les musulmans de Centrafrique? Honte à vous! Honte, également aux chrétiens du Sénégal, uniquement préoccupés de caresser les musulmans dans le sens du poil et de préparer leur pèlerinage en Terre Sainte. Eh bien, si on continue ainsi, il n'y aura plus en Terre Sainte que des mosquées. Ah, ce vieux rêve des musulmans, champions du "Pousse-toi de là que je m'y mette!"
    • Auteur

      [email protected]

      En Juillet, 2014 (02:36 AM)
      c'est bien dit!!
      et je me permets d'ajouter que l'épuration religieuse qui s'y fait ne scandalise personne.
      pas de manif pour " crimes contre l'humanité " .
      je crois .comme toi, que les chrétiens de la centreafrique doivent se frotter les mains du départ des musulmans qui ont , même s'il faut éviter de généraliser, beaucoup de mal lorsqu'ils étaient en position de force.
    • Auteur

      Elle étouffe!

      En Juillet, 2014 (05:02 AM)
      " tiens, pourquoi les sénégalais musulmans qui vivaient là-bas n'iraient-ils pas émigrer chez les nouveaux maîtres d'une grande partie de l'irak? "
      vous avez vu ce madame-la-honte-de-sa-génération a écrit!!! qu'est ce que les sénégalais, compatriotes de l s senghor ont à voir avec ce qui se passe en irak?
      sur qu'elle rêve de voir le sénégal vidé de la majorité de sa population. oui, comme ceux qui "vident mossoul des chrétiens"!!!
      elle hait l’islam et les musulmans. caractacusa ou l'incarnation de la haine!
  2. Auteur

    Chien

    En Juillet, 2014 (04:20 AM)
    les négros tous des chiens, des vers de terre qu'il faut éliminer de le terre pour purifier le monde. lu négro, une erreur de la nature!

    • Auteur

      Diedhiou Caporal Chef

      En Juillet, 2014 (05:59 AM)
      faites tout ce que vous voulez,dites tout ce que vous voulez.
      mais surtout,ne touchez pas le colonel ndaw.si vous le 
      punissez sans punir le general fall,alors le wadisme sans
      wade sera de retour et le peuple honnete,digne et epris de
      paix,combattra ce regime jusqu'a son effondrement total.
      je suis un pro macky mais dans la verite,l'egalite des 
      citoyens devant la loi et le combat contre la mafia tapie
      dans les institutions.le senegal n'appartient ni aux pr, ni
      aux ministres encore moins aux generaux et colonels. ne
      touchez surtout pas au colonel avant de proceder a une
      enquete munitieuse de la chose revelee.le general fall
      s'il etait digne et honnete,devrait d'abord demissionner
      et ensuite se defendre devant qui de droit.c'est cela
      la noblesse.mais baisseront sa tete et continuer a ruminer
      n'est pas digne d'un general.et les jambaars tombes en
      casamance,et les civiles massacres et ambutes? mon
      general demissionnez,pour l'honneur et la reputation des
      forces armees et de la gendarmerie nationale.
    Auteur

    Paix Du Coeur

    En Juillet, 2014 (04:49 AM)
    Courage a ces deplaces, et paix aux ames des victimes. Le communautarisme et le favoritisme religieux ne peuvent mener qu'au chaos. L'immense majorite de ces refugies n'avait pas demande les faveurs de la Seleka, et poutant c'est elle qui est en train de payer le plus lourd tribut de cette guerre fratricide. Comme dans la majorite des conflits, ce sont les innocents qui trinquent. Que Dieu vous assiste inchallah.

    Que cela nous serve de lecons. N'hesitons pas a condamner toute derive communautariste ou religieuse. A mon humble avis, nous devons aussi apprendre a etre noirs, avant d'etre de telle ou telle religion ou ethnie.

    Une pensee pour les Sud Soudanais et leurs dizaines de milliers de victimes, dans l'indifference generale.
    Auteur

    Beureung

    En Juillet, 2014 (05:20 AM)
    FÉLICITATION VRAIMENT SOUNIOU MBOKOU CHRETIENNE YI NIOU YAROU LANIOU ANDAKH DAL NIOU YEM LANIOU NIOU CIVILISE DEPUIS LE DÉBUT DU RAMADAN DEGOUMA SABAR DEGOUMA SOIREE DEGOUMA DIW AVORTE NA DIW SAN DI NA DOMAN DIW AGRESSE NA DEGOUMA CAMBRIOLAGE DON MOUSLIM YI NIOU LEMBE DEUK BI NIOYE DEM GRAND THEATRE DI BATTRE APRES DIAYE MA GEUNA BAKH SI NIT GNA PAS SI YALLA NIOYE KHESSAL BA MELNI DANGIN DI BEUT BAKEN AK DJIOUMBAX DI DIAYE MA GEUNA BAKHLE CHEVEUX NATUREL NIOM LA SEN DOM DI DEM DIAMOU YALLA FOKHNE TERRAIN DE JEU LANIOU NEK KEN DOU DEGG MBELLE MBELLE REK SI NEGOU SOU NIOU BOROM SABAR SOUBA SABAR GOUDI SOLIDARITE WEROU KOOR REK LA NIOU KOY GUISS DI ORGANISE FISETA TA YI AK NIO MIN SEN THIEYE DIOULIT NANIOU KHOLAT SOU NIOU BOP CHRESTIEN BI BOU DEME L'EGLISE YAROU DEG YEM DAL TABAKH AY ECOLE DIOKH KHALLE YI KHAM KHAM TABAKH AY L'HOPITAL DIPENSAIRE DI FETH DIAM YI OEUVRE DANS LE SOCIAL DO LEN DEG SI AY DIAM REK BRAVO A NOS AMIS CHRÉTIENS VOUS ËTES RESPECTUEUX ET RESPECTABLES
    Auteur

    St-barth

    En Juillet, 2014 (07:20 AM)
    La France a eu sa Saint Barthélémy qui a abouti au massacre de milliers de protestants. C'est la Saint-Barthélemy centrafricaine qui verra malheureusement des milliers de musulmans innocents lâchement assassinés et parfois victimes de cannibalisme.
    Auteur

    Diam Reck Ak Deug Reck....

    En Juillet, 2014 (07:25 AM)
    ... SENEWEB.... vous etes un portal tres tres tres LU ...... SOYEZ UN PEU ADULTES, INFORMEZ MIEUX ET JUSTE.....



    ... AU M.ORIENT IL Y A UNE EPURATION RELIGIEUSE.......  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  VOUS NE PARLEZ JAMAIS DE çA.....
    • Auteur

      Arretes L'intox

      En Juillet, 2014 (08:13 AM)
      :-d il n y a jamais du d'épuration ethnique de la seleka sur les chrétiens.
      je te défiés de me sortir un seul article qui parle de ça.
      80% de chrétiens, 10% de musulmans et 10% de d'animistes sont la composition de la population en centre-afrique.
      la seleka etait un rassemblement d'intellectuels ou toutes les ethnie et groupes religieux était membre même si les chefs étaient de confessions musulmanes pour la plupart .
      même si vous n'êtes pas des partisants en religion , vous devez savoir que vous êtes des frères en humanité et surtout frères noires africains.  :love:   :sn: 
    • Auteur

      Caractacusa

      En Juillet, 2014 (20:36 PM)
      bon sang mais bien sûr! l'armée française y serait allée juste pour voir s'il y avait des champignons comestibles sous la latérite! l'islam vous mange une partie du cerveau et vous rend sourd d'une oreille. dieu merci, votre dénégation s'écroule d'elle-même. heureusement que les chrétiens et animistes centrafricains représentent plus de 85% de la population de ce pays! ils tinrent à le rappeler et démontrer, en rabattant le caquet des musulmans . au train où allaient les prévarications et exactions des musulmans, leur pourcentage risquait de fondre.
      quant à celui qui clame que ce qui se passe à mossoul ne concerne pas les chrétiens du sénégal... hey oh, nous sommes là au berceau de la chrétienté et en amont de la bible! vous avez la lâcheté d'accepter que vos compatriotes musulmans frétillent, s'agitent et parfois même organisent des manifestations en faveur de leurs faux frères arabo-musulmans dès qu'il leur arrive quelque chose n'importe où dans le monde, mais n'osez pas lever le petit bout de l'ongle de votre petit doigt pour dénoncer les monstruosités commises par lesdits en terre sainte. chrétiens du sénégal, cette terre sainte vers laquelle vous vous apprêtez à aller, grâce à la protection du gouvernement israélien, effectuer un pèlerinage, est toute entière en danger. comme pendant la période précédant le déclenchement de la première croisade par le pape urbain ii, que dieu le bénisse éternellement! drôle de pèlerinage si, avant de partir vous n'avez pas conscience de l'immense importance de ces lieux! jésus, juif né en palestine ( la vraie, habitée aussi par les vraies tribus palestiniennes et gazaouies, et non pas cet actuel "mic-mac" conconcté par des immigrés arabes de tout le moyen-orient pour enquiquiner les juifs) parlait l'araméen. a mossoul, dans les églises de ces " catholiques et orthodoxes d'orient, les messes se faisaient aussi bien en arabe, en latin qu'en araméen. vous approuvez que l'on détruise le tombeau de jonas et brise les reliques de saint-thomas? mais alors, bonjour à la désacralisation du sanctuaire marial de popenguine! vous vous réveillerez quand vos chers compatriotes auront rebaptisé votre église du nom d'un de leurs marabouts...non plus de ficelle depuis l'incendie de la maison de cissé lô mais...bouteurs de feu. avec l'islam, ce n'est jamais "si" mais "quand"? pensez aux chrétiens d'orient qui étaient là à l'avènement de l'islam et qui, après 2000 ans de présence sur ces terres de leurs ancêtres, sont aujourd'hui contraints à choisir entre l'exil et le cercueil. qui l'eût dit? qui l'eût cru? l'islam naquit en déclarant la guerre à tous ceux qui n'obéiraient pas à ses dictats. son hégémonisme n'a pas faibli. s'il ne trouve devant lui que des pusillanimes, il aura d'autres beaux jours devant lui. avec lui et ses suppôts, même quand ladite guerre semble froide, il ne faut jamais abaisser la garde. a tout moment , ils peuvent montrer leur vrai visage et piétiner toutes leurs bonnes résolutions.
    Auteur

    Papissssssssss

    En Juillet, 2014 (08:14 AM)
    A paix du Coeur



    Vous avez tout juste dit ce qu'il fallait: Avant d'etre Chretien ou Musulman, nous sommes Africains et cela qu'on leveuille ou non est plus fort que notre appartenance religieuse. Dieu a voulu que notre Africanite nous unisse (raison pour laquelle il nous a cree Africains) et que notre foix nous distingue (raison pour laquelle nous sommes de confession differente). Pourquoi, en tant que simple sujets du Divin, devrions nous vouloir changer cela jusqu'a nous entretuer? Croyons nous reellement en Dieu? acceptons nous reellement qu'il est le maître de l'univers, qu'il decide ce qu'il veut sur terre au ciel et que nul n'a le droit d'en redire quoique ce soit?
    Auteur

    Papisssssssssss

    En Juillet, 2014 (08:34 AM)
    @ arreter l'intox



    En tout cas beaucoup de sources concordent pour dire que ce conflit a commence avec l'attaque des Selekas qui se reclament d'appartenance muslmane.



    En 2006, la Centrafrique est une première fois victime de l’intrusion de nomades en provenance du Soudan et du Tchad. C’est le contrecoup de la guerre génocidaire livrée par le gouvernement du Soudan aux populations musulmanes mais noires du Darfour limitrophe. Pour conjurer le début de guerre civile, le gouvernement de Bangui appelle à l’aide l’armée française.



    Mais le pays est une nouvelle fois assailli en 2012, quand des bandes armées tchadiennes et soudanaises, auxquelles se rallient des musulmans du nord, se rassemblent sous l’appellation de Séléka et marchent sur Bangui. La coalition entre dans la ville le 23 mars 2013 et chasse le président en place. Son chef, un musulman du nord, «Michel» Am-Nondokro Djotodia, s’autoproclame président. Massacres, viols et pillages obligent la France à intervenir à l’automne.



    La seule chose vraie que tu as dite est que nous devons savoir que nous sommes des frères de sang
    Auteur

    Comme Les Israeliens

    En Juillet, 2014 (10:32 AM)
    Ce sont des sauvages. Ils doivent avoir des liens de parentés avec les israéliens.

    De vrais barbares.
    Auteur

    Boy Pikine

    En Juillet, 2014 (13:57 PM)
    Les ennemis de l'Islam sont encore presents sur ce site pour essayer de justifier un autre genocide de musulmans. Ils ont dabord commencé a vouloir faire croire que la SELEKA est un mouvement musulman, alors que la SELEKA avait 20% de chretiens. Ensuite ils ont voulu faire croire que la SELEKA voulait exterminer les chretiens, imaginez vous 10% de la population qui essaient d'exterminer 80% de la population!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!



    Ce qu'ils ne disent pas c'est que la persecussion des musulmans a commencé bien avant l'avenement de la SELEKA, des dizaines d'années avant.



     :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down: 

     :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down: 

     :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down: 
    • Auteur

      Caractacusa

      En Juillet, 2014 (04:35 AM)
      ohé du bateau! les musulmans, où qu'ils soient, n'ont guère besoin d'être majoritaires pour semer la m...leur capacité de nuisance est telle que même à 10%, par exemple en france, en supposant que ce soit leur vrai nombre, ou en angleterre où ils n'arrivent pas à 4%, il en suffit d'une pincée pour enrayer tous les rouages du "vivre ensemble". dans un bureau, un mouvement, une association, un pays... "of course!" des gens qui persistent à dire "il n'y a pas d'autre dieu que le nôtre"...la preuve, c'est que tout en ne représentant que 15% de la population centrafricaine (en comptant les tchadiens, nigériens, nigérians, sénégalais et autres rajouts de jihadistes) , ils purent , grâce à la prise du pouvoir par le seleka , mettre ledit pays à feu, expropriations, sang et tortures. 20% de musulmans dans un parti au pouvoir, cela équivaut à 100% de dangerosité. ce qui fut démontré! alors, arrêtez de "prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages" selon le titre d'un film célèbre! biaiser, éluder les questions, retourner les omelettes et crêpes en utilisant les arguments de ceux qui vous voient comme à travers un microscope, aucune de ces manœuvres de "taqqiyya" (mensonge autorisé par le coran en cas de difficulté) ne vous sauvera.
    • Auteur

      Boy Pikine

      En Juillet, 2014 (11:48 AM)
      hola hola, doucement mon coco, tu ne parles pas avec un tirailleur senegalais. il faudra aux djihadistes du monde entier des milliers d'années pour vous arriver à la cheville en matiere de crimes. vos armées ont fait plus d'un millions de morts en irak et en afghanistan, il n y a pas si longtemps 6 millions de juifs ont été tués, gazés par des chretiens sous le regard bien veillant du vatican, n'oublions pas les 25 millions d'indiens exterminés par des chretiens pour creer les usa... si les arabes s'etaient laissés faire ils finiraient comme les indiens ou les africains.
      les faits sont là mr le missionnaire et inutil de nous insulter, parceque nous nous foutons completement de ce que tu penses de nous. le senegal, un pays à 94% de musulman a élu un chretien comme president, nous n'avons donc de leçons à recevoir de personne, surtout pas de faux-culs, hypocrites et lâches qui applaudissent le massacre de femmes et d'enfants parcequ'ils sont musulmans
    • Auteur

      Caractacusa

      En Juillet, 2014 (21:45 PM)
      les revoilà avec leurs litanies sur les indiens d'amérique, et autres lieux communs, truffés de chiffres invérifiables et invérifiés. on leur reproche quoi que ce soit?ils vont chercher , non pas dans les archives confirmées ni les documents fiables de l'histoire mais dans les élucubrations et les mythes éculés de quoi justifier leurs actions présentes. ils ne disent jamais "nous sommes innocents" mais, "d'autres le firent avant nous!" eh bien, comme vous dites au sénégal "dou man rèk, bokou mathié ka gueun!"
      94% de musulmans au sénégal? cela reste à prouver, par un recensement digne de ce nom. senghor, mère musulmane ( senghor souka ndella domou mame ngnilan) , père catholique, placé puis maintenu à la tête du sénégal par la france, au détriment d'autres dignes fils de la nation comme mamdou dia, lamine guèye, valdiodio ndiaye et tant d'autres. la preuve, dès sa mission néocolonialiste achevée, on le fourgua à l'académie française dont toutes les nominations relèvent du président de la république française. passons! vous parlez toujours comme si vous faisiez ne faveur aux chrétiens du sénégal de partager ce pays avec eux. les chrétiens et animistes du sénégal sont chez eux. ah! de quelles compromissions vous fûtes-vous couverts, vous les musulmans, devant léopold sédar senghor ce manipulateur-en- chef, passé maître aussi dans l'art de distribuer enveloppes et prébendes à vos marabouts à la veille de chaque scrutin électoral (pour booster les ndiguels!) . l'argent n'a pas besoin de "siddiada" pour prier satan! sans parler de sa dextérité dans l'art de "jouer les uns contre les autres", et "diviser pour mieux régner"! ah! il vous aura bien possédés le fils de diogoy, plus franc-maçon que chrétien!
      mais ,dégustez, plutôt, ce qui est en train de se passer à mossoul: un reportage de plus:
      "...mais, à partir du dimanche 13 juillet, des informations alarmistes ont commencé à circuler. des fonctionnaires chrétiens n'ont pas été payés, et, à la mosquée, où se fait la distribution des bons d'achat de bombonnes de gaz, les chrétiens devaient soudainement attendre pour les obtenir. mardi, deux jours plus tard, c'est la stupeur: les maisons des chrétiens sont taguées de la lettre «n», comme nassarah (chrétiens). puis, le lendemain matin, les notables sont convoqués par les djihadistes à l'archevêché syriaque catholique pour leur expliquer de «nouvelles règles de vie». flairant le piège, ils n'y vont pas. «c'était humiliant de s'entendre dire dans une église comment on devait vivre dans une ville où nos ancêtres habitent depuis deux mille ans», fait valoir un autre chrétien, qui préfère rester anonyme.

      les nouveaux maîtres de la ville sont furieux qu'on leur résiste. le soir même, des haut-parleurs, hissés sur des véhicules circulant dans les quartiers chrétiens, expliquent ces «nouvelles règles de vie»: «devenez musulmans et sujets du califat, ou alors payez la jyziah (l'impôt que les mécréants doivent payer aux musulmans), ce qui n'empêchera pas les hommes de devoir combattre avec nous. sinon, partez, sans emporter quoi que ce soit. et si vous ne respectez aucune de ces conditions, entre vous et nous, il n'y aura que l'épée.» c'est-à-dire la mort assurée.

      les chrétiens ont jusqu'à samedi midi pour quitter mossoul. et, pour que le message soit bien compris, le vendredi matin, une lettre est distribuée chez de nombreux chrétiens. mais, comme personne ne bouge, le soir même, vers 19 h 30, des représentants du califat reviennent en colère à l'archevêché: «comment osez-vous nous désobéir et ne pas venir à la réunion à laquelle on vous avait conviés?» des djihadistes s'emparent alors de portraits d'évêques de mossoul dans la salle du diwan, avant de les incendier. depuis, on ignore dans quel état se trouve l'archevêché syriaque. alertés, des voisins musulmans auraient alors tenté de s'opposer aux exactions contre l'Église, avant de se faire tancer: «bande de mécréants! de quoi vous plaignez-vous, on veut transformer cette église en mosquée!»

      en fuyant mossoul vendredi et samedi, de nombreux chrétiens se sont fait rançonner aux barrages, y compris des femmes qui ont été dépouillées de leurs bijoux par d'autres femmes, mais djihadistes, celles-là. «c'est bien la preuve de l'existence d'un plan de sortie des chrétiens de mossoul», souligne faraj benoit camura, de l'ong fraternité en irak, qui vient en aide aux chrétiens de l'ancienne mésopotamie. depuis, d'autres rumeurs courent dans les camps de réfugiés de qosh et qaraqosh, où d'autres familles se sont repliées. le couvent saint-georges, sur les hauteurs de mossoul, aurait été occupé. la porte du couvent dominicain de l'horloge - offerte par l'impératrice eugénie - a été défoncée. mais on ignore s'il y a eu des dégradations à l'intérieur. [...]"
      crevez de honte ou taisez-vous. et, soit dit en chuchotant, autorisez la construction d'églises à tivaouane et touba! il y a au moins une mosquée à popenguine. sans parler des autres terres chrétiennes du monde.
    • Auteur

      Boy Pikine

      En Juillet, 2014 (05:14 AM)
      caractacusa ou l'art d'aligner des centaines de phrases pour ne rien dire. les chretiens de mossul vivaient en paix avec les musulmans en irak depuis plus de 1000 ans, jusqu'au jour ou vos armées chretiennes decidérent d'envahir l'irak et d'y semer le chaos. ceux qui arrive aujourd'hui a mossoul et en irak en general est le resultat de votre avidité et votre soif de domination d'autres civilisations.
      "une mosquée à popenguine" n'est pas extraordinaire, c'est plutot l'existence de popenguine au senegal qui l'est et c'est à saluer. ce qui serait extraordinaire serait une mosquée au vatican.
      les chretiens senegalais sont des senegalais à part entiere comme les animistes senegalais, mais il a fallu la tolerance des 94% de musulmans pour que chretiens, musulmans et animistes soient mis sur le meme pied d'egalité, pour que les musulmans senegalais acceptent un calendrier chretien avec plus de fêtes chretiennes que musulmanes, pour que les musulmans senegalais accepte un president chretien....
      ton probleme c'est la tolérance des musulmans senegalais, tu aurais aimé qu'ils soient comme toi, intolerants, haineux, communautaristes...
      malgré les commentaires insultants de certains chretiens sur ce site le musulman senegalais est resté égal à lui meme. donc encore une fois nous n'avons de leçons à recevoir de personne, surtout pas d'un triste personnage comme toi.
    Auteur

    Icesoug

    En Juillet, 2014 (17:15 PM)
    Je crois qu'il est temps de sortir le zakat les petro dollars et autre euro ou devise pour aider son frere.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email