Vendredi 04 Décembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Guinée : satisfaction d’un côté, contestation de l’autre après la victoire d’Alpha Condé

Single Post
Guinée : satisfaction d’un côté, contestation de l’autre après la victoire d’Alpha Condé
Après la proclamation par la Ceni de la victoire d’Alpha Condé, son adversaire Cellou Dalein Diallo annonce qu’il saisira la Cour constitutionnelle et appelle ses partisans à la mobilisation.

Membres du corps diplomatique, représentants d’institutions, du gouvernement et du camp présidentiel… Ce samedi 24 octobre, des invités triés sur le volet avaient pris place dans la salle des congrès du Palais du peuple, situé à l’entrée de la presqu’île de Kaloum, à Conakry.

« Le candidat Alpha Condé est déclaré élu président de la République dès le premier tour », a déclaré Kabinet Cissé, le président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni). Dans la salle, le camp présidentiel savoure sa victoire et, le long de la route de Donka, militants et sympathisants laissent éclater leur joie.

« Il faut remercier le peuple de Guinée, qui a maintenu son ancrage démocratique en s’exprimant dans les urnes, se félicite Domani Doré, porte-parole du Rassemblement du peuple de Guinée (RPG arc-en-ciel, au pouvoir). Sans surprise pour nous, il a renouvelé sa confiance au professeur Alpha Condé. Nous déplorons l’attitude de Cellou Dalein Diallo et nous travaillerons à ce que rien ne vienne entraver notre démocratie en construction. »

« Nous allons saisir la Cour constitutionnelle »

Dans les fiefs de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG, opposition) en banlieue de Conakry, l’ambiance était toute autre. La tension est restée vive plusieurs heures durant et aucun véhicule ne circulait sur la route Le Prince. Les populations sont restées chez elles tandis que les forces de sécurité patrouillaient dans les rues.

« Nous ne reconnaissons pas ces résultats. Nous avons des documents sortis des urnes qui disent autre chose. Nous allons préparer notre dossier conformément à la loi guinéenne et saisir la Cour constitutionnelle, a prévenu Aliou Condé, secrétaire général de l’UFDG. Nous espérons que le droit sera dit et que la Cour nous surprendra agréablement. Nous continuons la lutte ! »


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email