Lundi 26 Septembre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

La Minusca souhaite l ' implication de tous pour stabiliser la Centrafrique

Single Post
La Minusca souhaite l ' implication de tous pour stabiliser la Centrafrique

La Mission multidimensionnelle intégrée de stabilisation des Nations unies en Centrafrique (Minusca) rassure la population centrafricaine sur son engagement à la protéger dans le cadre de son mandat, tout en précisant que le processus de consolidation de la paix et de sécurité sera ‘’long’’ et exige l’implication de tous.
“La Minusca est une force de paix déployée en Centrafrique pour aider au retour définitif de la paix et elle réitère une nouvelle fois cet engagement à accompagner les responsables centrafricains pour aider à améliorer la situation sécuritaire’’, a déclaré, le porte-parole de la Minusca, Vladimir Monteiro, mercredi, au cours de la conférence de presse hebdomadaire de la mission. 
‘’Cette tâche sera longue et pénible car la situation reste difficile mais nous y parviendrons en travaillant tous ensemble’’, a-t-il ajouté 
Face à la dégradation de la situation sécuritaire, Monteiro a annoncé que la Force a multiplié les mesures notamment les patrouilles dans diverses localités du pays, y compris à Bambari. 
“Les Casques bleus sont intervenus à Bambari pour contrôler la situation et éviter que les combats ne touchent d’autres parties de la ville. La Minusca a également mis en garde les responsables des affrontements”, a ajouté le porte-parole. 
Selon Monteiro, les mesures préventives et dissuasives sont accompagnées d’initiatives pour la cohésion sociale, le dialogue et le vivre-ensemble, que la Minusca met en œuvre en partenariat avec les autorités, communautés et organisations civiles locales. 
Le porte-parole a également annoncé une hausse des actes (27) de violations des Droits de l’Homme dans le pays, même si le nombre des victimes (83) a sensiblement diminué par rapport à la semaine précédente. 
Monteiro a par ailleurs révélé que la Minusca a financé un total de 106 projets sur l’ensemble des 16 préfectures, dans le cadre de ses projets à impact rapide. 
Ces projets, dont le montant de financement s’élève à trois millions de dollars, portent sur la restauration de l’autorité de l’Etat (43%), la cohésion sociale (39) et la protection des civils (18 %). 
A titre d’exemple, 54 bâtiments administratifs ont été réhabilités ou construits dans le cadre de la restauration de l’autorité de l’Etat, dont 14 palais de justice et maisons carcérales, 11 commissariats et gendarmerie, 10 préfectures et sous-préfectures et 10 mairies.
 


affaire_de_malade

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email