Dimanche 15 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Le Rwanda fait appel à un cabinet d’avocat américain pour enquêter sur le rôle de la France pendant le génocide

Single Post
Le Rwanda fait appel à un cabinet d’avocat américain pour enquêter sur le rôle de la France pendant le génocide

Le cabinet d’avocat américain Cunningham Levy Muse, engagé par le gouvernement rwandais, publie un rapport préliminaire sur le « rôle des officiels français dans le génocide contre les Tutsis ». Il recommande à l’Etat rwandais de poursuivre une « investigation complète » sur la « connaissance, la conduite et la complicité des responsables français ».

C’est une nouvelle étape dans la longue controverse sur le rôle de la France au Rwanda entre 1990 et 1994. Le cabinet d’avocat américain Cunningham Levy Muse publie ce mercredi 13 décembre un rapport « sur le rôle des responsables français dans le génocide contre les Tutsis ». Il avait été commandé par le gouvernement rwandais dans le cadre de son enquête sur les responsabilités françaises dans le génocide commis au Rwanda d’avril à juillet 1994, qui a fait 800 000 morts selon l’ONU.

Le document de 52 pages, publié à l’issue de six mois de recherches, n’apporte pas véritablement d’éléments nouveaux dans ce dossier très sensible. Pour reconstituer le rôle de la France au Rwanda « avant, pendant et après » le génocide des Tutsis, il s’appuie sur des sources et documents déjà publics. Ceux-ci émanent notamment du rapport de la Mission d’information parlementaire conduite par le député français Paul Quilès en 1998 – bien que ses travaux n’aient été « ni complètement transparents ni complets », selon les avocats américains. Il cite également quelques-uns des innombrables articles de presse, livre, et rapports d’ONG publiés sur la question depuis 1994.

« Les responsables français étaient conscients »

« Sur la seule base des documents publics, on peut dire que de hauts responsables français étaient conscients et ont appuyé, dans leurs buts et dans leurs actes, à la fois le gouvernement Habyarimana et les génocidaires », écrivent les avocats dans leurs conclusions, qui ont également été transmises aux autorités françaises.

« Les archives françaises sont, sans aucun doute, pleines de documents et d’informations sans lesquels l’histoire complète de cette période ne sera pas connue », écrivent encore les avocats, qui estiment que « la France devrait coopérer pleinement avec l’investigation du gouvernement du Rwanda ».

« Nous partageons les recommandations du rapport selon lesquelles une investigation complète sur le rôle de responsables français dans le génocide est légitime », a par ailleurs déclaré la ministre rwandaise des Affaires étrangères, Louise Mushikiwabo, dans un communiqué de presse.

Contacté par Jeune Afrique, Robert Muse, l’un des associés du cabinet, précise que « ce rapport est une analyse préliminaire sur le rôle de la France avant, pendant et après le génocide ». « Nous allons continuer notre enquête pour le compte du gouvernement rwandais, poursuit-il. Il prendra ensuite les décisions légales qui s’imposent, mais il serait prématuré d’en parler à ce stade. »

« Manipulation »

La publication de ce rapport survient dans un contexte de renouveau des tensions entre la France et le Rwanda. Au cœur de celles-ci, l’enquête française sur l’attentat du 6 avril 1994 contre l’avion du président Juvénal Habyarimana, qui a marqué le début du génocide des Tutsis. En 2006, le juge Jean-Louis Bruguière, alors en charge de cette enquête, avait émis des mandats d’arrêts contre neuf responsables rwandais. En réponse, Kigali avait rompu ses relations diplomatiques avec Paris. La rupture avait duré trois ans, jusqu’à ce que sept des responsables rwandais concernés puissent être auditionnés. En conséquence, leur mandat d’arrêt avait été levé.

Mais en 2016, soit 18 ans après le début de l’instruction, Jean-Marc Herbaut, le nouveau magistrat en charge de l’enquête, a décidé de rouvrir le dossier. Cela a provoqué une première réaction côté rwandais : l’Organe national de poursuite judiciaire a lancé, en novembre 2016, une enquête sur la responsabilité de 20 militaires français dans le génocide des Tutsis. Kigali a alors sollicité l’aide de la justice française pour procéder à des auditions, ce qui ne lui a pas été accordé à ce jour.

Puis, en mars 2017, le juge français Herbaut a auditionné un nouveau témoin, James Munyandinda, qui accuse – après d’autres – le président rwandais Paul Kagame d’être le commanditaire de l’attentat. Sur la base de ce témoignage, sujet à caution, il avait ensuite ordonné une confrontation entre lui et deux responsables rwandais parmi lesquels l’actuel ministre rwandais de la Défense, James Kabarebe. Celle-ci était fixée aux 14 et 15 décembre 2017, à Paris. Mais Kigali, qui dénonce une « manipulation française », a exclu que les deux hommes y participent.

Article_similaires

24 Commentaires

  1. Auteur

    Informateur

    En Décembre, 2017 (23:53 PM)
    Très bonne initiative du Rwanda. Le Mali en faire de même. Engager une procédure pour déterminer le rôle de la France dans la déstabilisation du Mali.
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2017 (14:20 PM)
      une vidéo de spéciale investigation avait fait une enquête sur le meurtre du président habyarimana voici une partie de la vérité que les français tiennent à cacher
      copier le lien sur votre navigateur
      https://youtu.be/gdhywvwmj1g
  2. Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (02:56 AM)
    Voila un president sans complexe et patriote woutek kama kham
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (09:53 AM)
    La Libye aussi contre la France de Sarkozy
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (11:16 AM)
    Monsieur le Président, je vous exhorte à à Kigali une école de formation sur le leadership et le développement à l'intention des autres dirigeants africains
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (12:49 PM)
    Je l'avais dit ici c'est le leadership de Kagamé et le progrès du Rwanda QUI dérange la France qui ne veux pas que les AUTRES anciennes colonies y voit un modèle à suivre la France tiens coute que coûte à déstabiliser le Rwanda les français savent très bien que c'est un français qui a tiré le missile mistral qui a abattu l'avion de Habyarimana
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2017 (14:08 PM)
      t'a raison ce sont deux franÇais qui sont responsables du tir de missile les soldats rwandais ne savaient pas tirer ce genre d'engin
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (12:49 PM)
    Je l'avais dit ici c'est le leadership de Kagamé et le progrès du Rwanda QUI dérange la France qui ne veux pas que les AUTRES anciennes colonies y voit un modèle à suivre la France tiens coute que coûte à déstabiliser le Rwanda les français savent très bien que c'est un français qui a tiré le missile mistral qui a abattu l'avion de Habyarimana
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (12:49 PM)
    Je l'avais dit ici c'est le leadership de Kagamé et le progrès du Rwanda QUI dérange la France qui ne veux pas que les AUTRES anciennes colonies y voit un modèle à suivre la France tiens coute que coûte à déstabiliser le Rwanda les français savent très bien que c'est un français qui a tiré le missile mistral qui a abattu l'avion de Habyarimana
    Auteur

    Le Bantou

    En Décembre, 2017 (13:13 PM)
    La veritable raison du genocide c'est le renversement par les rebelles du FPR ( tutsi de Kagame ) d'un gouvernement legitime et l'assassinat d'un president democratiquement

    elu par le peuple Rwandais en 2004.

    Il ne faut falsifier l'histoire. Kagame a asez utilise le Genocide comme une rente financiere, economique et politique. Le chantage au chagrin pour rester au pouvoir pour l'eternite a trop dure. Kagame sait que tot ou tard il devra repondre des crimes de guerre qu'il a commis au Rwanda avant , pendant et apres le genocide. C'est pour continuer a falsifier l'histoire et reste impuni qu'il s'accroche au pouvoir. Il sait aussi que la France detient des informations qui le compremettent et qui prouvent sa responsabilite directe sur la destabilisation politique qui a entraine le genocide au Rwanda.

    S'il faut enqueter c'est plutot le role des USA et de L'Ouganda de Messeveni sur le financement, et l'armement des rebelles FDR de l'epoque.

    Si la rebellion FPR n'avait pas attaque le Rwanda et si Kagame n'avait pas renverse le Gouvernement democratiquement elu, si Kagame n'avait pas assassine le president Abiera democratiquement elu, il n'y aurait jamais eu de Genicide au Rwanda, Les intellectuels Africains et d'ailleurs etaient tellement emus devant tant de morts que tout le monde a prefere se taire par respect .

    Mais il faut rester vigilant pour que l'histoire ne se repete 50 ans ou 100 ans apres. Kagame et le FPR sont des nostalgiques du Rwanda precoloniale ou les tambours de roi ( Tutsi ) etaient decores par des testicules de Hutu. Le Rwanda ou le siege du roi ( tutsi ) etait supporte par des cranes de Hutu.

    Il est inacceptable que d'anciens rebelles dirigent un pays en Afrique. Le Rwanda a des hommes integres ( autres que ceux du FPR) , intelligents, intellectules et politiques capables de diriger le pays .
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (13:41 PM)
    Les responsables maliens ne peuvent pas faire ce que font les rwandais,car ils n'ont pas rien dans le ..........
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (13:43 PM)
    T'A RAISON CE SONT DEUX FRANÇAIS QUI SONT RESPONSABLES DU TIR DE MISSILE LES SOLDATS RWANDAIS NE SAVAIENT PAS TIRER CE GENRE D'ENGIN
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (13:43 PM)
    T'A RAISON CE SONT DEUX FRANÇAIS QUI SONT RESPONSABLES DU TIR DE MISSILE LES SOLDATS RWANDAIS NE SAVAIENT PAS TIRER CE GENRE D'ENGIN
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (13:43 PM)
    T'A RAISON CE SONT DEUX FRANÇAIS QUI SONT RESPONSABLES DU TIR DE MISSILE LES SOLDATS RWANDAIS NE SAVAIENT PAS TIRER CE GENRE D'ENGIN
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (13:43 PM)
    T'A RAISON CE SONT DEUX FRANÇAIS QUI SONT RESPONSABLES DU TIR DE MISSILE LES SOLDATS RWANDAIS NE SAVAIENT PAS TIRER CE GENRE D'ENGIN
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (13:43 PM)
    T'A RAISON CE SONT DEUX FRANÇAIS QUI SONT RESPONSABLES DU TIR DE MISSILE LES SOLDATS RWANDAIS NE SAVAIENT PAS TIRER CE GENRE D'ENGIN
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (13:43 PM)
    T'A RAISON CE SONT DEUX FRANÇAIS QUI SONT RESPONSABLES DU TIR DE MISSILE LES SOLDATS RWANDAIS NE SAVAIENT PAS TIRER CE GENRE D'ENGIN
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (13:43 PM)
    T'A RAISON CE SONT DEUX FRANÇAIS QUI SONT RESPONSABLES DU TIR DE MISSILE LES SOLDATS RWANDAIS NE SAVAIENT PAS TIRER CE GENRE D'ENGIN
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (13:43 PM)
    T'A RAISON CE SONT DEUX FRANÇAIS QUI SONT RESPONSABLES DU TIR DE MISSILE LES SOLDATS RWANDAIS NE SAVAIENT PAS TIRER CE GENRE D'ENGIN
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (13:43 PM)
    T'A RAISON CE SONT DEUX FRANÇAIS QUI SONT RESPONSABLES DU TIR DE MISSILE LES SOLDATS RWANDAIS NE SAVAIENT PAS TIRER CE GENRE D'ENGIN
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (13:44 PM)
    T'A RAISON CE SONT DEUX FRANÇAIS QUI SONT RESPONSABLES DU TIR DE MISSILE LES SOLDATS RWANDAIS NE SAVAIENT PAS TIRER CE GENRE D'ENGIN
    Auteur

    Dreuz

    En Décembre, 2017 (14:06 PM)
    Je vous conseille de regarder cette vidéo de spécial investigation sur les vrais RESPONSABLES du génocide et de l'assassinat du président Habyarimana

    Copier le lien sur votre navigateur



    https://youtu.be/GDhYwVWMJ1g
    Auteur

    Dreuz

    En Décembre, 2017 (14:06 PM)
    Je vous conseille de regarder cette vidéo de spécial investigation sur les vrais RESPONSABLES du génocide et de l'assassinat du président Habyarimana

    Copier le lien sur votre navigateur



    https://youtu.be/GDhYwVWMJ1g
    Auteur

    Dreuz

    En Décembre, 2017 (14:06 PM)
    Je vous conseille de regarder cette vidéo de spécial investigation sur les vrais RESPONSABLES du génocide et de l'assassinat du président Habyarimana

    Copier le lien sur votre navigateur



    https://youtu.be/GDhYwVWMJ1g
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (16:27 PM)
    Commentaire numero 6 un colon français qui parle pour laver la france a grand eau.Vive Kagame tu es une reference pour l Afrique.Un revolutionnaire se defend en temps de guerre.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (19:09 PM)
    Les USA enquêtant sur d'autres pays que le sien alors qu'ils sont les rois des exactions !

    Meurtres de blacks légalisés.... notamment, sans parler des génocides commis au Viet-Nam par exemple.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR