Jeudi 05 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Le Sutelec alerte : « Les délestages peuvent revenir à tout moment »

Single Post
Le Sutelec alerte : « Les délestages peuvent revenir à tout moment »

Le syndicat unique des travailleurs de l’électricité (Sutelec) tire la sonnette d’alarme. «La situation des délestages peut revenir à tout moment. Et puisqu’on va bientôt entrer dans la période de chaleur, ce sera beaucoup plus difficile», déclare El Hadji Ibra Mangane, délégué du personnel, membre du Sutelec.

Il désavoue le Directeur de la Senelec, Pape Dieng, qui avait jeté en pâture le responsable du poste de Fann à qui il avait imputé la responsabilité des coupures dans certains quartiers. «Il y a un agent qui travaillait au niveau du poste de Fann où il y a des problèmes. L’agent s’est retrouvé avec une main brûlée et il a été conduit à la clinique. Mais le lendemain, le Directeur général (Pape Dieng) a fait une sortie médiatique pour citer nommément notre camarade, qui s’appelle Ibrahima Diarra Diouf, et lui imputer la faute. Il a dit que cet agent est à l’origine de la coupure qui a privé Dakar d’électricité le dimanche, parce qu’il a fait une erreur de manœuvre au niveau du poste de Fann. Un responsable ne doit pas agir de la sorte. Quand il y a un problème, il y a un expert qui fait un rapport d’incident et une enquête est ouverte. Après cette enquête, on pourra dire s’il y a une défaillance technique ou une fausse manœuvre», déplore le responsable du Sutelec dans les colonnes du journal «Le Populaire».

Selon lui, la vérité est que d’autres facteurs sont à l’origine de ces coupures intempestives d’électricité. «Il y a un déficit de production, parce qu’il y a des groupes qui sont à l’arrêt durant cette période. Il y a d’autres groupes qui n’ont pas les auxiliaires qu’il faut pour continuer à tourner. Il y a aussi des groupes qui ont des problèmes de révision. Il y a également un problème au niveau du réseau qui n’a pas été entretenu au niveau des postes. La Senelec est confronté à un problème d’entretien du réseau, de transport, de machines qui sont souvent à l’arrêt. Chaque début de semaine ou deux semaines, il y a des machines qui s’arrêtent et cela peut créer 75 Méga watts qui sont hors service», dit-il.

Article_similaires

9 Commentaires

  1. Auteur

    Temoin

    En Février, 2015 (08:05 AM)
    Les Sénégalais sont témoins, Abdoulaye Wade veut organiser son agression, pour après l’imputer à l’Etat. Un groupuscule du Pds veut faire croire que c’est parce que les policiers se sont sentis humiliés qu’ils ont organisé son agression, et tenir l’Etat responsable. Le but visé est d’indigner les Sénégalais pour susciter un soulèvement des populations et prendre l’assaut du Palais de la République. Il s’agit d’une chose grave que tous les républicains doivent dénoncer, comme ils doivent dénoncer les déclarations de Wade appelant les populations au soulèvement et appelant l’armée à « arbitrer ».
    • Auteur

      Ndiakhoum

      En Février, 2015 (09:15 AM)
      tu as tout faux mon gros !
      la preuve ton patron a lâché du lest et la marche pourra être !
      la sagesse aurait été, dès le départ, puisqu'il s'agit d'un droit,
      de l'autoriser et de l'encadrer; ça coûte la moitié des frais de répression !

      cela dit, pour parler de l'article
      il faut deplorer que le sutelec se moque des senegalais !
      ce pseudo syndicat, coterie de copains organisés pour leur part du gâteau,
      n'est pas meilleur que les cadres et autres travailleurs, ainsi que la direction !
      ils nous coûtent toujours trop chers en salaires toujours surévalués.
      de plus non seulement ils ne payent pas l'électricité (ils s'autorisent donc
      n'importe quel type d'appareil énergivore), mais ils donnent ou vendent !
      ce syndicat est une grosse partie du problème !
      de toute façon la phrase de titre est impropre !
      les delestages ne sont jamais partis !
      puisque, depuis le démantèlement du plan takkal,
      ils de grand délestages en période de chaleur ou de grand froid !
    • Auteur

      Mansa Wali Diom Ak Diomb

      En Février, 2015 (10:16 AM)
      «la situation des délestages peut revenir à tout moment. et puisqu’on va bientôt entrer dans la période de chaleur, ce sera beaucoup plus difficile» !

      nous disons non car cette dÉclaration quasiment illÉgale et inopportune n'a pas pointÉ du doigt tous ses secrets de diffusion integrale

      oui car nous croyons savoir que c'est bien l’autoritÉ administrative qui devait consÉquemment apprÉcier la situation a bon ou meilleur escient pour subsÉquemment faire une telle dÉclaration en termes mise en garde aux populations clientes des consommateurs

      et non comme le fait ici l’autoritÉ syndicale en termes de menaces a peines voilÉes

      l'autre question aussi technique que technocratique c'est de savoir pourquoi bon sang comme par le hasard ou la nÉcessitÉ et sans son "plan takkal" adjacent ou rattachÉ cette dÉclaration syndicale est venu comme cela sui generis pour nous tomber dessus aujourd’hui a l'heure politique prÉcise qu'il fait a la place de l’obÉlisque sur le boulevard du gÉnÉral de gaulle ???

      we wait and see...
    • Auteur

      Ndakatiar

      En Février, 2015 (14:09 PM)
      ndiakhoum tu ne connais rien de ce que tu as honnetement ill nya pas de bons salaires à la senelec fait ta petite enquete tu verra
  2. Auteur

    Niox

    En Février, 2015 (08:11 AM)
    Temoin,



    Arrête de mentir.

    En 2017, lorsqu'on mettra marieme faye en haillon et en petite culotte dans une prison crasseuse, que personne ne vienne ici nous parler de revanche ou de droit de l'homme.Ces gens seront traqués comme des rats en 2017.WAIT and see.
    Auteur

    Alerte Alerte

    En Février, 2015 (09:49 AM)
    SALAM LES MALADES MENTAUX SOUFFRENT DURANT CETTE PERIODE DE FROID DANS LES RUES DE DAKAR .A VOUS LES AUTORITES COMPETENTES FAITES QUELQUE CHOSE POUR CES DERNIERS.ADOUNA DEY DIEKH.



    SALAM LES MALADES MENTAUX SOUFFRENT DURANT CETTE PERIODE DE FROID DANS LES RUES DE DAKAR .A VOUS LES AUTORITES COMPETENTES FAITES QUELQUE CHOSE POUR CES DERNIERS.ADOUNA DEY DIEKH. :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad:  :sad: 
    Auteur

    Wakhanté Deugg

    En Février, 2015 (11:07 AM)
    Il faut qu'on revienne sur les scandaleux privilèges dont bénéficient les travailleurs de la Senelec. Avec cela beaucoup de problèmes pourraient être solutionnés. La Senelec perd beaucoup d'argent à cause de cela.
    Auteur

    Konkou

    En Février, 2015 (12:59 PM)
    que la courant ne coupe plus de grace
    Auteur

    A Temoin

    En Février, 2015 (13:33 PM)
    Ce sont des seytaanés comme toi colportent ce genre d'information . Mais tu n'y échapperas pas le moment venu.Tu seras le premier . Qui t'a parlé de Wade? On parle d'électricité tu détournesl e débat .Espèce de satan !
    Auteur

    Xeme

    En Février, 2015 (02:37 AM)
    COMMENT LE MAGISTRAT YORO MOUSSA DIALLO A EPOUSE UNE FEMME DEUX JOURS APRES LE «DIVORCE» DE CELLE-CI







    Le lièvre aux relents de gros sous et d’affaire de moeurs mettant en scène un magistrat qui a convolé en justes noces avec une femme deux jours après son divorce a été levé hier par notre confrère Ahmet Aïdara dans son émission «Teuss». Le dossier qui promet des rebondissements vient ce matin devant le tribunal régional de Dakar. Curieusement, la dame Katy Fall reproche à son ancien beaufrère d’avoir détourné son argent à hauteur d’une centaine de millions de Fcfa et le poursuit pour abus de biens sociaux.



    Le responsable de Senchim, Abdoulaye Dièye, décrit comme une personne discrète par sa mère qui a porté cette affaire sur la place publique en intervenant dans l’émission «Teuss» d’Ahmet Aidara sur la radio «Zik Fm», sera probablement ce matin au palais de justice Lat Dior pour apporter son soutien à son frère attrait par son ex-femme pour abus de biens sociaux, devant la barre du tribunal régional de Dakar. La partie civile réclame une centaine de millions de Fcfa. Pourtant, selon des proches de sa belle-famille, la plaignante devrait se retrouver du côté des prévenus pour s’être remariée avec un magistrat deux jours après son divorce. Le jeune magistrat en question Yoro Moussa Diallo, vient d’être affecté à Kolda. Joint au téléphone, un haut magistrat a estimé qu’il s’agit d’un comportement isolé et souhaite que la lumière jaillisse.



    La médiation pénale n’a pas abouti. Un détail et pas des moindres, le magistrat avait signé la monogamie et va sans doute s’attirer les foudres de sa première épouse, qui ne compte pas se laisser évincer par une autre sans sortir ses griffes.



    Le divorce a été constaté le 30 septembre dernier et le 02 octobre, les tourtereaux se sont unis devant les hommes. Fait gravissime : la femme a fait croire à Dièye qu’ils étaient encore mariés et continuait d’entretenir des relations intimes avec lui, en même temps qu’avec le nouvel époux. Nos sources nous rapportent qu’une fois il y a eu télescopage entre les deux «époux» et chacun revendiquait son statut. Le magistrat Yoro Moussa Diallo semble avoir cédé à la tentation de l’argent, parce que la dame, qui est pleine aux as, lui a acheté une nouvelle voiture 4X4 et l’amène souvent au cours de ses tournées en Chine, Dubaï, Espagne. Le couple serait d’ailleurs en voyage dans le dernier pays cité.
    Auteur

    Isole

    En Février, 2015 (11:21 AM)
    CE QUI SE PASSE DANS CE PAYS EST INDESCRIPTIBLE. FAITES UN TOUR SUR SITE GFM.SN ET REGARDEZ L'INVITE DU JOUR, VOUS SAUREZ QUE DE JUSTICE, IL Y EN A POINT DANS CE PAYS.
    Auteur

    Bassine Douf

    En Février, 2015 (15:58 PM)
    Je déplore l'attitude du Directeur de la SENELEC ; Il n'y a pas eu de fosse manœuvre, Ibrahima Diarra DIOUF, la victime vous a alerté tous les jours et à plusieurs reprises. Regardez les mails qu'il a envoyés à ses supérieurs hiérarchiques, vous vous rendrez compte que vous accusez un innocent qui travaille jours et nuits et qui met toujours sa vie en danger pour la bonne marche de votre Société qu'est la SENELEC. Vous l'accusez pour que la faute ne s'abatte pas sur vous. les machines de la SENELEC sont défectueuses et archaïques, remplacez les et solutionnez vos problèmes avant qu'il ait d'autre victime.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email