Mardi 15 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Le Tchad entend poursuivre Hissène Habré jusqu'à son dernier retranchement

Single Post
Le Tchad entend poursuivre Hissène Habré jusqu'à son dernier retranchement

Le gouvernement tchadien compte saisir l'Union africaine (UA) pour demander la mise en place d'un tribunal ad hoc afin de juger l'ancien dictateur tchadien Hissène Habré réfugié au Sénégal, a annoncé samedi l'un de ses avocats, Me Jean-Bernard Padaré. La Cour de justice de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao), basée à Abuja, a affirmé vendredi que le Sénégal seul ne pouvait juger M. Habré pour crimes contre l'humanité et a préconisé la création d'un tribunal spécial. "Au nom du gouvernement tchadien, nous allons saisir l'UA pour la mise en place le plus rapidement possible d'un tribunal ad hoc, puisque le temps joue contre nous", a déclaré Me Padaré, soulignant qu'"Hissène Habré prend de l'âge". Hissène Habré a été renversé en 1990 par l'actuel président tchadien, Idriss Deby Itno, et s'est réfugié au Sénégal. En 2006, les chefs d?Etat et de gouvernement de l'Union africaine (UA) avaient donné mandat au Sénégal pour juger Hissène Habré "au nom de l?Afrique" pour crimes contre l'humanité, crimes de guerre et actes de torture. Il lui est reproché des milliers d'assassinats politiques et de tortures systématiques durant ses années de pouvoir, entre 1982 et 1990. L'avocat s'est dit "étonné de la décision de la Cour de justice de la Cédéao", affirmant que "cette décision a créé un désespoir dans les esprits des victimes qui pensent que Hissène Habré ne sera plus jugé". "Si au niveau de l'UA les choses traînent, le Tchad doit prendre ses responsabilités en demandant au Sénégal d'extrader Hissène Habré pour qu'il soit jugé au Tchad, mais notre souhait est que ce procès ait lieu, quel que soit le pays", a affirmé M. Padaré. L'Etat tchadien s'est constitué partie civile devant les tribunaux sénégalais dans la procédure initiée contre M. Habré. M. Padaré avait expliqué le 14 novembre qu'il s'agit pour le Tchad de "soutenir les concitoyens victimes de la barbarie de l'ancien régime (d'Habré, NDLR) mais aussi solliciter la restitution de fonds et biens emportés par M. Habré".


Article_similaires

1 Commentaires

  1. Auteur

    Leuz

    En Novembre, 2010 (00:45 AM)
    pourqoie vous ne juger pas bush fammily et israel pourqoie vous ne juger pas les francees qui ont tuer nos grand peres aux camp de thiaroy vous avez oublier vous devez la fermee vous etre les plus grand criminel du monde

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR